RSS
RSS



 


 :: AVANT DE COMMENCER :: Saison 2 :: Huis Clos (avril-juin 1998) Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nettoyer, Balayer, Astiquer... Que la salle commune brille ! [Libre - Ouvert à tous !]

avatar
Kaysa Potter
Apprentie auror
Âge du personnage : 19 ans
Nombre de messages : 3343
Célébrité sur l'avatar : Willa Holland
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 4 Juil - 11:34
    Spoiler:
     

    C’était décidé, aujourd’hui serait un jour de grand ménage dans la tour des Gryffondor. La demoiselle avait eu cette révélation le matin même en étant obligé de se frayer un chemin parmi le bazar qui régnait dans la salle commune. Oui, vous avez bien entendu Kaysa qui demande à ce que l’on fasse le ménage. La Gryffy était certes une bordélique mais elle avait des responsabilités quand même et on ne pouvait décemment pas laisser la salle commune et les dortoirs ainsi. Hermione avait plusieurs fois fait la morale à ce propos mais sans grand effet jusqu’à maintenant. Kaysa n’allait pas les blâmer, elle faisait de même avec Hermione quand celle-ci l’ennuyait. Peu importe, aujourd’hui, Kaysa était décidé à remettre de l’ordre dans leur tour et tout le monde allait mettre la main à la pâte. C’est donc une brunette bien motivée qui descendit les marches des escaliers menant aux dortoirs. Elle avait de la chance la majorité des élèves « habitants » dans la tour de Gryffondor était encore présents. Parfait, elle n’aurait pas besoin de partir à leur recherche dans tout le château. Elle aperçut notamment Alexander, seul sur l’un des canapés. Kaysa en profita pour aller le voir cinq minutes et le préparer à ce qu’il l’attendait. Dire à Alex qu’il allait devoir nettoyer et ranger n’était pas quelque chose de facile quand on connaissait le jeune homme. Mais bon, si Kaysa arrivait à avoir une telle idée, Alex pouvait bien arriver à la mettre en pratique pour une fois. La Gryffondor s’installa sur les genoux de son meilleur ami -et nouveau petit ami bien que non officiel- un large sourire sur les lèvres, l’interrompant au passage dans sa lecture.

    « Grâce à ma brillante idée, tu vas pouvoir éviter la reine des garces pour la journée au moins… Le souci, c’est que je ne suis pas sur que tu aimes mon idée. Pour te motiver, dis toi que toute peine mérite salaire » ajouta-t-elle, un sourire malicieux au coin des lèvres avant de se lever et de se diriger vers les premières marches des escaliers menant aux dortoirs afin d’être légèrement en hauteur.

    Kaysa se mit à parler haut et fort à l’aide d’un sonorus pour ceux qui auraient décidé de faire comme si on ne l’entendait pas (comme si c‘était possible), ou ceux se trouvant dans les dortoirs.

    « Que tout le monde se rassemble ici, et par tout le monde j’entends tous ceux qui passent la majorité de leur temps chez les Gryffondors même s’ils n’appartiennent pas à cette maison »

    Des fois que certains membres de Poufsouffle ou Serdaigle ne se sentent pas concernés par l’appel. Comme certains élèves de 1er année ou 2ème année vivaient quasiment dans la tour de Gryffondor. Kaysa ne leur reprochait pas, bien au contraire, mais du coup, ils devaient participer aussi.

    « Papis, Mamies, je sais qu’à votre âge avancé c’est dur de se lever de vos fauteuils mais vous allez faire un petit effort et vous dépêchez de ramener vos p’tites fesses de vieillard jusqu’ici ou c’est moi qui me charge personnellement de vous faire lever… suis-je assez clair cette fois ci ! » ajouta-t-elle pleine de sarcasme mais non sans un arrière ton menaçant pour leur faire bien comprendre que la menace était réel.

    Car jusque là, seuls les plus jeunes venaient de s’approcher. Les autres devaient encore croire à une annonce qui ne les concernait pas forcement. Et bien, pas cette fois…

    Bon, l’effet escompté fut le bon… En même temps, la réputation de la demoiselle n’était plus à faire et il valait mieux éviter de trop la chercher. Kaysa ne s’en plaignait pas, au contraire, c’était plutôt pratique dans des situations comme celle-ci.

    « Mesdemoiselles, Messieurs, il est grand temps de se bouger. Vous avez vu l’état de notre salle commune ? Même ces déchets de vipères n’aimeraient pas vivre ici »

    N’oublions pas qu’ils se prenaient pour des princes et princesses, ils avaient besoin de grand luxe. Tiens, la brunette était curieuse de savoir qui se chargeait du ménage dans leur maison. Elle imaginait mal Sullivan avec un plumeau à la main ou Malefoy passer la serpillère. Savaient-ils au moins à quoi cela pouvait bien servir… Bref, elle s’égarait là. Revenons à nos hypogriffes.

    « Donc grand ménage de printemps aujourd’hui ! Et le premier qui râle ou ne veut rien faire, je le jette au lac… » Ajouta-t-elle avec un large sourire. Son regard parcouru l’assemblée, tous avaient l’air d’accord (enfin d’accord, il fallait vite le dire^^… ils étaient d‘accord avec le principe mais pas pour faire du ménage). « Apparemment. Soyez plus enthousiasme, le ménage ça peut être drôle avec un coup de baguette » ajouta-t-elle avec un sourire amusée face à la mine dépitée de ses camarades

    - On à pas besoin d’être autant pour faire le ménage, je propose de faire des groupes qui tournent chaque semaine, s’exclama une voix dans l’assemblée

    Le regard de Kaysa balaya la foule avant de s’arrêter finalement sur son interlocutrice. L’idée n’était pas bête, ils pourraient l’appliquer justement pour éviter que la tour ne se retrouve de nouveau dans un tel état.

    « Bonne idée Lavande, c’est même surprenant venant de ta part » se moqua Kaysa qui était effectivement étonnée que la demoiselle se serve de son cerveau pour autre chose que commérer et commérer encore. « Seulement, ce n’est pas aujourd’hui que tu pourras esquiver la séance ménage. Tes commérages et ta manucure peuvent bien attendre un jour » ajouta-t-elle tandis qu’elle sentait un regard noir fusait dans sa direction. « Et vu que je te sens motivé, tu seras en charge du linge. Parvati, Ellana et Romilda vont t’aider. Prends aussi des première et deuxième années pour t’aider. »

    Et voilà comment se débarrasser de quatre filles que Kaysa ne pouvait pas forcement s’encadrer en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Surtout qu’elles ne pourraient pas laver le linge dans la salle commune, donc la brunette allait avoir la paix pendant quelques heures. Puis, la jeune fille était plutôt sympa… Elles allaient pouvoir piailler autant qu’elles voulaient autour de leurs lessives. Toujours le cœur sur la main. Par contre, d’un coup, elle plaignait les pauvres gamins qui allaient les accompagner.

    « Allez, au boulot maintenant ! » termina-t-elle avant de mettre fin au sonorus.

    Et elle, qu’allait elle faire ? Voyons voir, les garçons étaient encore moins doué que les filles pour le ménage. Il y avait assez de filles pour ranger leurs dortoirs, elle allait donc s’occuper de celui des garçons de première année. Bien que les gens dorment un peu où ils en avaient en vie à présent. Elle en profiterait pour réaménager la pièce en rajoutant des lits pour ceux qui les avaient rejoints, ça éviterait de se retrouver avec des élèves dormants dans la salle commune. C’est donc en chantonnant que la demoiselle grimpa dans le dortoir des 1er années et entama son propre ménage, non sans croiser une Hermione qui râlait dans sa barbe à propos du fait que personne ne l’écoutait par contre, quand il s’agissait d’un membre du Trio… ce qui fit rire Kaysa.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 4 Juil - 17:06
Invité
    Ce matin, Alex s'était levé le sourire aux lèvres. Comme tous les matins depuis trois jours. Car cela faisait trois jours que Kaysa et lui s'étaient retrouvés dans son dortoir, et qu'ils avaient eu cette discussion. Trois jours qu'elle était sa petite-amie, non officielle, certes, mais tout de même. Et trois jours qu'il n'avait pas vu Alice, ce qui ne pouvait que le réjouir. C'est ainsi que dés le matin, il se leva joyeusement, et s'en alla prendre une douche avant de revenir s'habiller dans son dortoir. Une chemise blanche, un jean noir et la cravate des Gryffons négligemment accrochée autour de son cou ... Ca irait. Il descendit alors de son dortoir. Il y avait déjà pas mal de monde dans la salle commune, et pas seulement des lions. C'était devenu habituel, d'ailleurs. Le matin, il n'était pas rare de trouver plusieurs Poufsouffles et Serdaigles en train de se mêler aux conversations et à la vie de la maison Gryffondor, et cela ne dérangeait personne d'ailleurs. Tant que ces saletés de vipères n'infestaient pas leur salle commune ...

    Alex se dirigea alors vers la cheminée et les fauteuils et canapés disposés en arc-de-cercle autour d'elle. Il se laissa tomber sur un canapé et le petit premier année de Poufsouffle qui l'occupait se sentit obliger de partir. Alexander sourit. Ca avait du bon, d'être célèbre, quand même ... Il découvrit alors avec joie une panière de croissants sur la petite table qui se trouvait face à lui, et il remercia silencieusement celui qui avait eu la bonne idée de ramener de la nourriture. Il piocha dans la panière, et entama un petit déjeuner copieux. Quand il eut fini, il jeta un regard autour de lui dans l'espoir de voir Nina, Kaysa, ou même Pandora qui aurait pu venir faire un tour dans leur salle commune, qui sait ? Mais non il n'y avait personne. Ah, si, Harry qui discutait avec Ron et Hermione dans un coin de la pièce, mais il n'allait pas les déranger et puis à vrai dire ... Il était certain que s'il arrivait, Hermione allait lui reprocher quelque chose - elle lui reprochait toujours quelque chose ! - et bien qu'il adorait la Préfète-en-Chef, il n'avait pas vraiment envie de se faire passer un sermon pour quoi que ce soit. Il remonta donc dans son dortoir, et attrapa un livre ... LE livre. Comment devenir animagus. Il faudrait d'ailleurs qu'il en parle à Kaysa pour qu'ils commencent les entraînements. Il voulait le devenir au plus vite ! Le gros livre de la bibliothèque dans ses mains, il fila retrouver son canapé, et entama la lecture ... En prenant soin de changer, d'un sort, la couverture du bouquin pour qu'elle ne devienne celle d'un vulgaire livre de Métamorphose. Pas question que quelqu'un d'un peu trop curieux vienne se demander ce qu'il faisait là avec ce livre ... Alice était déjà au courant de leur secret, ça suffisait bien.

    Finalement, alors qu'il était plongé dans sa lecture, quelqu'un vint s'asseoir sur ses genoux, l'interrompant dans sa lecture. Quelqu'un qu'il reconnut immédiatement, et qu'il accueillit avec un large sourire ... et un baiser sur la joue, faute de mieux. Kaysa.

      » Eviter la reine des glaces ne peut pas me faire plus plaisir mais ... Je ne suis pas sûr que ton idée soit si brillante que ça ... Eh, oh ! Kay', qu'est-ce que tu nous trafiques ? s'exclama-t-il avant que sa meilleure amie - petite-amie - ne s'éloigne.

    Kaysa alla alors se placer en hauteur sur les marches menant aux dortoirs et se lança un 'sonorus'. Alex se leva, abandonnant son livre sur le canapé, et s'approcha d'elle. Qu'est-ce que Kaysa avait encore préparé ? Il le sut bien vite quand elle annonça qu'il était grand temps qu'ils fassent le ménage. Aussitôt, un concert de soupir de consternation s'éleva chez les Gryffondors, et Alex se retint bien d'en faire de même. Ca n'allait pas être facile de motiver tout le monde ... Alors autant rejoindre Kaysa tout de suite, bien que faire le ménage ne l'enchantait guère. Ainsi quand elle menaça de jeter le premier qui râle dans le lac, Alex se lança lui aussi un 'sonorus' et rejoignit sa meilleure amie sur les marches.

      » Et méfiez-vous, elle serait bien capable de le faire ! intervint Alex avec un sourire en rejoignant Kaysa. Il ne put d'ailleurs s'empêcher de frôler le bas de son dos de sa main. Maintenant qu'il était son petit-ami, autant en profiter ... Moi non plus ça ne m'enchante pas d'être de corvée de ménage ! Mais elle a raison, ça devient vraiment sale, ici ... Alors autant se mettre à la tache tout de suite !

    Lavande Brown intervint alors pour proposer de faire par groupe, à tour de rôle, et Kaysa accepta. Un sourire moqueur étira les lèvres d'Alex tandis que Kay' se foutait de la gueule de Lavande, et il fut ravi que celle-ci soit de corvée de linge. Parfait, ils n'auraient pas les commères de Gryffondor dans les pattes ! Alex intervint de nouveau.

      » Hey, Harry ! Tu veux pas prendre quelques septièmes années avec toi, ainsi que des plus jeunes, et vous charger de nettoyer la salle commune ? Certains se chargeront de passer un coup de balai, d'autres de mettre à la poubelle ce qui doit aller à la poubelle ... Bref, répartissez-vous les tâches, ça sera plus simple.

    Alex descendit alors des marches et donna une tape dans le dos de son cousin qui voulait clairement dire "Bon courage vieux". Puis il décida de suivre Kaysa. Ainsi, pour la deuxième fois en trois jours, les deux rouge et or se retrouvèrent seuls dans un dortoir, ce qui, il fallait l'avouer, en dérangeait pas Alex le moins du monde. Il s'approcha de sa meilleure amie par derrière et posa ses mains sur ses yeux en riant.

      » Devine qui c'est ! s'exclama-t-il.

    Après que sa meilleure amie ait deviné sans trop de peine, il hésita un instant avant de poser un léger baiser sur ses lèvres. Hum ... C'était bien. Mais c'était étrange faire ça, Merlin ... Alex alla alors s'asseoir sur le lit d'un première année.

      » Alors ? Tu veux qu'on nettoie les dortoirs de tous les mecs de Gryffondor ? Ca me va ! On appelle Nina, à trois ça sera plus simple. Et puis, on charge des filles de s'occuper des dortoirs des filles, puisque les mecs ne peuvent pas y monter ? Tu sais qu'ils n'attendent que nos instructions ma petit Kay' ! sourit-il de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 5 Juil - 15:14
Invité
Nina s’est levée tôt ce matin, la pleine lune arrivait et cela l’angoissait de plus en plus, surtout depuis que les potions ont été volé par un élève. Depuis quelque temps, elle ne dormait plus beaucoup, elle cherchait constamment un endroit où elle pourrait aller pour sa transformation. Comme Kaysa l’avait dit, l’endroit le plus convenable pour tout le monde serait la salle sur demande. La rouge et or avait une étrange impression que ses amis faisaient un plan derrière son dos. C’était bien de la préserver, mais c’était son problème, de toute façon, elle le saurait elle en fait la promesse.

Nina se prépara en silence pour réveiller personne, puis descendit dans la salle commune où elle avait failli trébucher plus qu’une fois à cause du bazar avant d’atteindre le portrait pour sortir. Déjà elle allait aller chercher de quoi nourrir les gryffondors avant qu’ils se réveillent puis elle allait un peu se balader dans le parc pour se changer les idées, ou elle allait peut être piqué le balai d’Alexander ou de Kaysa pour voler un peu sur le terrain. Nina aimait le Quidditch, il n’était pas rare que la voir pendant l’été en train de faire des matchs de Quidditch avec ses cousins et cousines, mais jamais elle voulait rentrer dans l’équipe. Elle le faisait pour s’amuser or les matchs à Poudlard ressemblait plus à une compétition pour savoir qui est le meilleur plutôt qu’un jeu. Ca n’intéressait pas Nina.

Après un tour dans la cuisine à chercher la nourriture, elle prit les toasts, des confitures, des gateaux à la citrouille et à la carotte, et des gâteaux français comme des chocolatines et des croissants. Elle prit des carafes de jus de citrouille. Nina sortit la baguette, et fait voler toute la nourriture. Elle retourna dans la salle commune pour déposer tout cela sur la table près de la cheminée. La rouge et or savait que Kaysa et Alex allait se poser là pour parler donc autant faire plaisir à ses meilleurs amis. La Lupin hésita, elle aurait voulu réveiller Kaysa et Alex pour qu’ils se fassent un petit déjeuné en privé, ça faisait tellement longtemps… Mais très vite elle retira cette idée de la tête. Elle voyait la tête de Kaysa jusque-là, mal réveillée qui va pourrir tout le monde sauf ses meilleurs amis pour se défouler de ne pas avoir assez dormi. Alors la rouge et or descendit de nouveau pour aller au terrain de Quidditch volait.

Cela faisait tellement du bien, le vent qui touchait notre peau. Nina avait toujours l’impression d’être libre sur un balai, que tous ses soucis était évaporés, hélas tout cela était faux. Ils étaient toujours enfermer à Poudlard, avec des 1 er et des 2 ème années qui comptaient sur eux pour les aider à survivre. Nina se sentit hypocrite, les enfants lui faisaient confiance, mais ils ne savaient pas quel monstre se cachait dans la peau de Nina. Ils ne savaient pas que quand Nina se transformait en loup garou sans avoir pris sa potion elle pourrait tuer n’importe qui, même Kaysa et Alexander. Après quelques temps, Nina se rendit au sol, la tour des Gryffondors devait être animé maintenant, autant y allait pour jouer un peu les gendarmes. Dans les escaliers elle croisa alors Lavande,Parvati, Ellana et Romilda avec un groupe de premier et deuxièmes années avec eux. Lavande la fixa

«-Hey Nina, ta grande copine joue sa cheftaine, tu pourrais la contrôler quand même on n’est pas ses chiens. »

La Lupin leva les yeux, il fallait encore qu’elle comprenne ce que Lavande reprochait à Kaysa. Quand Nina vit des corbeilles de linge sale, elle comprit que sa meilleure amie avait réagi à la saleté de la salle commune, ce n’était pas plus mal

«-En même temps, il en faut bien une non ? Et Kaysa a parfaitement le profil pour, contrairement à toi. »

Puis Nina rentra dans la salle commune la tête haute. Elle fut étonnée de voir de tout le monde mettait la main à la pâte. Le panier de nourriture qu’elle avait pris était presque vide, Nina sourit puis chercha le reste du Trio Infernal, personne. Quand elle demandât à Harry si il avait aperçu Kaysa et Alex, il lui informa qu’ils étaient dans le dortoir. Nina monta, elle vit la porte entrouverte. La rouge et or aurait peut-être dû arriver une seconde plus tard car elle aperçut Alex déposait un baiser sur les lèvres de Kaysa. Sous le choc Nina s’arrêta dans l’escalier et chuchota un juron. Après avoir repris ses esprits, elle accrocha un sourire sur ses lèvres puis rentra dans la pièce comme si elle n’avait rien vu, les embrassa sur le front puis s’assoit à côté d’Alex.

«-Salut vous, quelle mouche leurs ont piqué pour qu’ils rangent la salle commune comme cela?»
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kaysa Potter
Apprentie auror
Âge du personnage : 19 ans
Nombre de messages : 3343
Célébrité sur l'avatar : Willa Holland
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 17 Juil - 14:49
    » Devine qui c'est !

    A peine avait il ouvert la bouche que Kaysa l’avait déjà reconnu au son de sa voix et esquissé un sourire alors que l’obscurité l’envahissait. Elle prononça le nom du jeune homme comme si c’était une évidence et pour elle, ça l’était de toute façon.

    « Si les sujets des devoirs pouvaient être aussi simple… » Ajouta-t-elle avec un sourire amusé

    Bon, en même temps, elle n’allait pas se plaindre pour les cours alors qu’ils n’en avaient plus depuis plus de trois semaines à présent. Trois semaines pendant lesquelles ils s’en étaient passé des choses. Dont le fait que la demoiselle sorte à présent avec son meilleur ami. Un sourire fit son apparition quand ce dernier déposa un bref et léger baiser sur ses lèvres avant d’aller s’asseoir sur un des lits du dortoir.

    Une petite moue boudeuse vint remplacer le sourire de Kaysa qui ajouta :

    « C’est tout… »

    Elle avait employé la voix d’une petite fille à qui on aurait donné un seul carré de chocolat au lieu de lui donner toute la plaquette. Ce qui voulait dire qu’Alex était son chocolat… pourquoi pas…

    » Alors ? Tu veux qu'on nettoie les dortoirs de tous les mecs de Gryffondor ? Ca me va ! On appelle Nina, à trois ça sera plus simple. Et puis, on charge des filles de s'occuper des dortoirs des filles, puisque les mecs ne peuvent pas y monter ? Tu sais qu'ils n'attendent que nos instructions ma petit Kay' !

    Alex motivé pour nettoyer ? Comme quoi tout était possible… Qui sait peut être qu’un jour Sullivan deviendrait une personne sensible et à l’écoute des autres, Rogue se verrait doté d’un cerveau et Malefoy se transformerait en bon petit samaritain prônant la justice et l’égalité pour tous. Ca pourrait être marrant… Mais pour l’instant, le sujet était le ménage des dortoirs de ces messieurs de Gryffondor.

    Seulement, si lui semblait motivé pour ranger… Kaysa ne le resterait pas longtemps s’ils restaient tous les deux seuls. C’est pourquoi la brunette trouva qu’il s’agissait d’une excellente idée d’appeler Nina à la rescousse. Au même moment, voilà que le dernier membre du Trio passait la porte du dortoir pour les rejoindre. Un sourire amusé vint faire son apparition, c’était encore mieux que n’importe quel autre moyen de communication… il suffisait de parler de Nina et pouf la voilà qui apparaissait comme par magie.

    Heureusement que leur meilleure amie n’avait débarqué dans les dortoirs quelques minutes plutôt. Ils n’avaient pas encore eu le temps de la mettre au courant, à vrai dire, ils ne savaient pas trop comment lui dire mais Kaysa ne voulait pas qu’elle l’apprenne de cette façon. La brunette croisa le regard d’Alex avant de l’arrêter sur Nina afin de peut être voir si leur meilleur ami avait peut être vu quelque chose. Ca ne semblait pas être le cas, elle leur en aurait parlé sinon…

    «-Salut vous, quelle mouche leurs ont piqué pour qu’ils rangent la salle commune comme cela?»

    « Sans prétention, j’dirai que la mouche en question c’est moi » répondit la demoiselle avec un sourire made in Potter « Et Alex m’a un peu aidé… Tu sais bien que je peux être très persuasive quand je le veux » ajouta-t-elle « Tu as surement du croiser Lavande et sa troupe. J’lui ai confié une mission de taille : le linge. Une journée de tranquillité sans commère… on dit merci qui ? Je m’épate moi-même par mon génie … et au cas où vous vous poserez la question, mes chevilles vont bien »

    Et oui, il s’agissait bien d’une Potter avec un égo impressionnant quand elle s’y mettait. Néanmoins, la majorité du temps elle s’amusait à jouer les filles prétentieuses à ce point et ne restait pas sérieuse très longtemps. D’ailleurs, à peine eut elle fini de parler qu’elle se mit à rire.

    « Bon… et si on s’y mettait ! Ils ne vont pas apprécier qu’on reste assis à papoter alors qu’on vient de les motiver voir obliger à faire le ménage » reprit la brunette en agitant sa baguette

    Les draps et couvertures s’élevèrent dans les airs obligeant Nina et Alexander à se lever du lit sur lequel ils étaient assis. Kaysa déposa la couverture dans un coin et les draps sales dans un autre coin. Elle fit de même avec tous les lits et bientôt deux tas distincts vint faire son apparition : un tas de couverture et un tas de draps sales.

    « J’vais transmettre ton plan d’action Alex… » Ajouta Kay’ avant de sortir rapidement du dortoir des premières pour s’arrêter en bas des escaliers.

    Elle repéra Hermione au fond de la salle commune en train de surement donner des directives à des premières années ou de les aider, peu importe. Dans tous les cas, Kaysa avait besoin d’elle pour mener le nettoyage des dortoirs des filles.

    « HERMIONE! » Cria-t-elle pour réussir à se faire entendre par la meilleure amie de son frère, attirant nombre de regard sur elle au passage. « Hermione, tu t’occupes de ranger les dortoirs des filles ! Prends des élèves pour t’aider ! » expliqua Kaysa à la jeune fille sur le même ton que précédemment avant de tourner la tête et apercevoir Neville près d’elle, un sourire d’excuse sur les lèvres elle ajouta à son intention « Désolé … » Puis la jeune fille aperçut Mable passer avec une poubelle en main, la fillette semblait motivée.

    « MABLE ! Oups… encore désolé Neville. »

    Le pauvre, elle avait encore oublié qu’il était aussi près d’elle. Du coup, elle descendit directement voir la fillette de Serdaigle qui habitait maintenant avec eux.

    « Mable, j’peux te confier une mission ? Il faudrait prendre tous les draps du dortoir des garçons et les amenait à Lavande. Et comme tu auras besoin d’aide pour ça, tu deviens le chef d’une mini équipe que tu constitueras toi-même… Partante ? »

    Comment essayer de convaincre une gamine de faire une corvée quelque peu ennuyante en quelque chose de super… En appuyant sur les choses qui sont cool soit avoir une équipe à diriger ! Elle était certaine que ce rôle plairait à Mable.

    « Je choisi mes lieutenants parmi les meilleurs et tu en fais parti ma p’tite Mable » ajouta la brunette avec un sourire

    Oui, elle en rajoutait une couche avec la flatterie histoire que la petite maline qu’était Mable accepte la corvée que lui proposait Kaysa. Après, si elle lui donnait cette « mission » c’est qu’elle jugeait Mable capable de résister aux assauts de Lavande et ses copines comères. Vu la pipelette que pouvait être la p’tite Serdaigle quand elle s’y mettait, Kaysa ne se faisait aucun souci pour elle, même Lavande et Parvati battraient en retraite face à ce p’tit bout de femme.

    « Et puis, une fois les missions terminés, les lieutenants ont droit à des avantages que d’autres n’ont pas… comme pleins de chocogrenouille. » ajouta la brunette avec toujours ce sourire au coin des lèvres

    Ah les chocogrenouilles… personne ne pouvait y résister. Kaysa était la première à y céder. Certes, elle avouait qu’utiliser le « chantage » n’était pas joli, joli pour clôturer son action de persuasion mais il ne s’agissait pas vraiment de chantage mais plutôt d’une récompense après un travail bien fait, c’est tout.

    D’empêche, que ses efforts furent récompensés eux aussi car la petite Serdaigle accepta de faire ce que Kaysa lui demanda. La Gryffondor la remercia et remonta dans le dortoir des garçons de première année.

    « Et voilà, deux tâches de déléguées. » dit-elle à l’adresse de ses amis « Eh ! Si on mettait un peu de musique pour se motiver les amis » proposa la demoiselle tout à coup

    A vrai dire, cette idée venait juste de faire son apparition dans son esprit. Faire le ménage avec un fond musical était toujours plus amusant que fond silencieux.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Stacy Raynes
Quatrième année
Nombre de messages : 130
Célébrité sur l'avatar : Elle Fanning
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 17 Juil - 18:18
« Mais qu’est-ce que t’as fait pour être dans un état pareil ? »

Elsie contempla sa petite sœur en grimaçant et retira un énorme mouton de poussière dans ses cheveux blonds, devenus presque gris. Stacy souffla sur une mèche d’un air agacé, faisant ainsi tournoyer d’autres particules dans un rayon de soleil.

« C’est pas de ma faute ! Une espèce de gorille voulait me piquer ma baguette, dans le couloir. J’ai essayé de lui jeter un maléfice de Bloque-Jambes mais je me suis loupée, du coup j’ai plongé la tête la première dans le toboggan derrière la tapisserie des Gorgones, et voilà. »

Elle baissa les yeux vers ses vêtements couverts de poussière puis releva le menton vers sa sœur, regard de biche en action :

« Tu connaitrais pas un sort pour me débarrasser de tout ça ? J’ai la fleeemme d’aller me changer maintenant. » dit-elle en soupirant d’un air excédé.

Elsie leva les yeux au ciel.

« C’est plus facile de retenir les maléfices que les sorts pour faire le ménage, hein ? »

Stacy sourit avec malice.

« Récurvite ! » lança Elsie d’un air presque blasé. « Bon, maintenant raconte-moi un peu, c’était qui ce gorille ? »

Débarrassée en clin d’œil de la poussière et des toiles d’araignées qui la couvrait de la tête aux pieds, Stacy esquissa un petit sourire satisfait et se laissa tomber dans un des gros fauteuils rouges et défoncés de la salle commune de Gryffondor.

« Oh, un type de Serpentard, comme d’habitude. Il devait avoir à peu près l’âge d’Eden, mais il avait beaucoup moins de neurones qu’elle. Je crois qu’ils ont un nouveau truc, en ce moment : choper le plus de baguettes possibles à d’autres élèves et leur rendre contre quelque chose en échange. Daisy Hampton a dû donner son chaudron tout neuf à un gars nommé Crabbe ou je sais pas quoi. Mais j’ai entendu dire par Lauren qu’ils stockent leur butin dans les cachots ailleurs que dans la salle commune pour pas que les autres élèves de Serpentard les leur pique… on s’était dit qu’on pourrait peut-être faire un tour là-bas pour voir si on peut récupérer des trucs… ajouta-t-elle, pensive.
- Quoi ?! Non, certainement pas. Les cachots, ce sont de vrais labyrinthes, et ça grouille d’abrutis. Tu te rends compte que même moi je n’ai aucune chance contre des septièmes années ?
- Ben y’en a qui ont quand même pas l’air très malins…
- Il faut que tu fasses plus attention, Stace. Je m’occupe de ce trafic de baguettes, d’accord ? »


Stacy plissa les yeux d’un air accusateur.

« Tu vas y aller, c’est ça ? Je pensais que tu n’avais aucune chance contre des septièmes années ? dit-elle avec une once d’ironie.
- Je n’ai jamais dit que j’irai voir toute seule. L’union fait la force, ajouta Elsie avec un sourire.
- Alors je pourrais…
- Non, tu ne pourras pas venir.
- Zut.
- Je t’aime aussi, sœurette. Au fait, la tapisserie des Gorgones, tu sais que les gens essaient de l’éviter, en général ?
- Sans rire, c’est pour ça que j’ai dû dégommer une bonne centaine d’araignées en descendant ? Heureusement que j’ai gardé la bouche fermée, beurk ! »


Stacy frissonna, elle n’aimait pas spécialement les araignées, même si les plus petites ne lui faisaient pas peur. A force d’explorer le château, elle avait découvert tout un tas de raccourcis derrière les tapisseries, les statues et les armures, mais zéro passage secret permettant de sortir du château ou de pièce secrète. Elle ne désespérait pas, ce pendant. Et puis, tous ces raccourcis lui permettaient de se déplacer comme un chat dans Poudlard lorsqu’il s’agissait d’éviter les gorilles. Les cachots devaient précisément être la partie du château qu’elle connaissait le moins. Dommage…

Soudain, une voix qu’elle connaissait bien retentit dans la salle commune :

« Que tout le monde se rassemble ici, et par tout le monde j’entends tous ceux qui passent la majorité de leur temps chez les Gryffondors même s’ils n’appartiennent pas à cette maison »

Stacy releva vivement la tête à l’appel de Kaysa. Elle allait et venait à son gré dans la salle commune de Gryffondor depuis que Poudlard était un huis-clos pour rendre visite à sa sœur Elsie ou à ses amis de Gryffondor, comme Kaysa, mais elle n’y passait pas la majorité de son temps. Elle était trop intenable pour ça. Cependant, elle répondit à l’appel avec enthousiasme, curieuse de savoir ce que Kaysa avait en tête. Elle ne put s’empêcher de rire lorsqu’elle traita ceux qui n’avaient pas bougé de vieillards mais déchanta très vite au mot « ménage ». Elle tenta de s’éclipser mine de rien mais au moment où elle reculait près de l’entrée, deux mains se posèrent sur ses épaules et la tirèrent doucement en arrière.

« Où tu vas comme ça, toi ? lança Elsie dans son dos, moqueuse.
- Là où il n’y a pas de ménage à faire ? » suggéra Stacy, piteuse.

Quelques minutes plus tard, les élèves s’éparpillaient pour s’atteler à la tâche. Comme lorsqu’il était question de devoirs, Elsie s’activa dans le coin en gardant un œil sur elle pour s’assurer qu’elle ne se défilait pas. Sa sœur était beaucoup moins drôle lorsqu’elle devenait responsable pour deux. Stacy agita sa baguette sans conviction vers les meubles pour les débarrasser de leur poussière :

« Récurvite ! Pourquoi tu ne veux pas t’en aller, la saleté ? »

Evidemment, elle ne savait pas jeter ce sort. D’ailleurs, aucun sort de sa connaissance n’aurait pu l’aider à faire le ménage : elle voyait des élèves faire voler des déchets à travers la pièce pour les jeter dans des sacs poubelle, enchanter des coussins pour les remettre en place… Elle ne savait pas faire ça, et elle ne voulait surtout pas se servir d’un balai pour autre chose que voler.

« C’est injuste de faire le ménage quand on est en première année » déclara-t-elle en marmonnant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 29 Juil - 23:54
Invité
Ce qui allait se tramer aujourd'hui était tout sauf amusant. Enfin, cela dépendait pour qui ...

Mable avait décidé de poser ses petites fesses sur un canapé de la salle commune de Gryffondor en compagnie de quelques connaissances de première année de la dite maison. Il est vrai qu'elle restait encore beaucoup dans la Tour des Serdaigle ou qu'elle créchait chez les Poufsouffles en trainant dans les pattes de Iris. Qui n'avait pas encore craqué -un exploit !-, elle devait vraiment aimer la première année, parce que cette dernière passait son temps à parler et poser des questions. Il y bien longtemps que quelqu'un d'autre l'aurait envoyé paître. Mais non, Iris ne disait rien et au contraire, elle semblait même beaucoup apprécier la première année de Serdaigle. Mable en était d'autant plus heureuse qu'elle vénérait littéralement la Poufsouffle qui n'était autre que la grande sœur qu'elle avait toujours voulu avoir. Elle l'admirait beaucoup et ressentait une affection débordante pour elle. Elle ne pouvait se douter que c'était en partit grâce à elle que la jeune maman tenait le coup, à Poudlard, enfermé sans voir sa fille. Bref, Mable passait donc beaucoup de temps chez les Poufsouffles également. Mais la majorité du temps, elle restait chez les Gryffondors. Elle avait, en effet, élue domicile à cet endroit car c'est là-bas que siégeait le Trio Infernal. Or Mable comptait sur eux pour l'aider en cas de besoin. Il étaient ceux qui prenaient sous leur aile les premières années. Et Mable, trouillarde comme elle était n'avait pas attendu qu'on lui propose pour aller chercher la protection des sixièmes années. De plus, elle connaissait les membres du Trio de réputation et se rapprocher d'eux était vraiment un souhait. Ils étaient si intéressants ! Ils devaient connaître tant de chose que beaucoup d'autre ne savait pas, ici. Des trucs comme des passages, des secrets mal gardés, des méthodes ... Et puis, ils avaient l'air très sympa et extrêmement amusants. En bref, autant de raison de vouloir apprendre à les connaître pour une première année.

Pourquoi elle ne s'était pas directement dirigé vers Iris, dans la logique des choses ? Parce que cette dernière n'était pas au meilleur de sa forme au tout début de leur enfermement, et Mable ne souhaitait pas la déranger. Voir lui rajouter un poids de plus sur les épaules. Elle n'avait pas vraiment conscience de combien la situation devait être difficile pour la préfète. Elle n'y avait pas encore vraiment réfléchie, à vrai dire. Trop occupé entre sa propre peur de ce qui se passerait maintenant que tous les élèves étaient livrés à eux-même et toutes les nouvelles choses qu'elle pouvait se permettre de faire. Comme, aller dans les autres salles communes. Parcourir la réserve de la bibliothèque. Aller manger dans les cuisines de Poudlard. S'assoir à n'importe quelle table. Éviter de se faire martyriser par les Serpentards les plus virulents. Rencontrer plein d'élèves d'années différents. Se perdre dans les cachots en visitant. Enfin, beaucoup de chose intéressantes quoi !

Aussi, la Serdaigle avait donc élue momentanément domicile chez les Gryffondor et s'y faisait progressivement des amis parmi les plus jeunes, qui comme elle, étaient sous la protection du Trio Infernal. Et elle ne pouvait être plus aux anges ! C'était tellement enrichissant toutes ces découvertes, ces échanges entre différentes maisons. Ces mélanges d'élèves, de toutes maisons et de tous âges. Mable déplorait juste la non-intégration des Serpentards avec les autres.
Même si au début, elle n'avait pas trouvé l'initiative d'Hellson très judicieuse. Et qu'elle avait même eu peur. Ce n'était plus le cas maintenant. Bien sur, ne plus avoir cours était un point négatif à son humble avis. Ne plus avoir de professeur pour maintenir l'ordre aussi. Même si cela avait également ses avantages. Et puis, ne plus pouvoir correspondre avec ses parents lui manquait. Mais hormis ces points, elle n'y voyait plus que du positif. C'était tout simplement génial ! Après tout, qu'est-ce qui pouvait bien être mieux que de converser ainsi avec ses amis, son rat sur les genoux et l'animation d'une salle commune chaleureuse pour l'accompagner ? Qui pourrait bien troubler le calme de son après-midi ? Personne. Mais c'était sans compter sur la résolution de Kaysa Potter !

« Que tout le monde se rassemble ici, et par tout le monde j’entends tous ceux qui passent la majorité de leur temps chez les Gryffondors même s’ils n’appartiennent pas à cette maison » demanda-t-elle à l'aide d'un sonorus.

Mable l'observa curieuse et se leva dans l'instant afin de s'approcher, son rat sur l'épaule. Elle observa ses amis faire de même. Un certain John, première année de Gryffondor, se posa à sa droite. Un coup d'œil dans cette direction, et la Serdaigle repéra son amie Stacy à quelques mètres de là. En compagnie d'une Gryffondor plus âgée que Mable repéra comme étant Elsie, sa grande sœur. Elle en avait entendu parler par les jumelles Raynes, elle-même. Elle reporta son attention sur la miss Potter quand celle-ci tenta de convaincre les résistants à se lever. Apparemment, elle avait une idée derrière la tête. Et Mable avait bien envie de savoir ce que c'était ! Une expédition ?! C'était bien le genre de la Gryffondor, après tout, non ?
Finalement, elle finit par révéler le pourquoi de tout ce raffut. Le ménage ?! La Serdaigle regarda partout autour d'elle. Et finit forcément par constater que, en effet, c'était légèrement sale et désordonné. Hum … Quelques sortilèges et c'était réglé ! Le problème, c'est qu'elle était pas sur de les réussir. Elle en connaissait deux et n'avait réussit à en effectuer qu'un, une seule et unique fois. Mais la première année était partisante du « Si on veut, on peut ! » alors, elle ne doutait pas d'y arriver à un moment ou au autre. Et très rapidement. De toute façon, il était hors de question qu'elle échoue.
Lorsque Kaysa menaça de jeter aux lacs ceux qui comptaient se la couler douce, ou qui n'étaient pas satisfaits du programme, Mable regarda partout autour d'elle. Certains ne semblaient pas satisfaits. D'autres amusés. Surtout lorsque Alexander confirma que ce n'était pas des paroles en l'air. Cela fit sourire Mable qui espérait ne pas avoir laisser paraitre un quelconque mécontentement. C'est vrai que faire le ménage n'était pas spécialement intéressant et instructif. Voir même amusant, bien que Kaysa semblait dire le contraire. Mais, elle ne tenait pas vraiment à se retrouver au fond du lac à tenir compagnie au Calamar Géant. De plus, elle ne savait pas se servir du sortilège de Têtenbule. C'était problématique …

Finalement, Mable écouta la Gryffondor de sixième année remettre à sa place une septième année qu'elle ne semblait pas apprécier. Mable savait qu'elle se nommait Lavande, et pas seulement parce qu'elle venait de le dire. En faite, elle avait tendance à être au courant de beaucoup de chose qui ne la concernait ni de près ni de loin. En tout cas, elle essayait. Curiosité mal placée, sans doute. Bref, après leur échange légèrement acide, Kaysa déclara que la séance ménage était lancée. Harry Potter entreprit d'organiser la remise en ordre de la salle commune, après délguation de la dite tache par son cousin. Il énuméra tout ce qui était à faire, en nommant parfois quelqu'un pour une tache particulière. Mable entreprit donc de partir à la recherche d'une poubelle qu'elle trouva finalement. Il était clair qu'il fallait déjà commencer par ramasser tous les papiers de friandises et autres déchets que des malpropres avaient laissés trainer par-ci par-là. Avant toute choses, c'était d'ailleurs la première chose que le préfet de Gryffondor avait dit. Elles auraient bien utilisé un sortilège de disparition pour enlever tout ça, mais elle ne savait pas l'effectuer. D'ailleurs, il n'était apprit qu'en cinquième année si elle ne se trompait pas. Faute de mieux, elle utilisait ses petites mains et son petit sortilège de lévitation. A défaut d'un accio … Elle semblait bien décider à nettoyer cette pièce de fond en comble, et c'était d'ailleurs son intention. Pas question de passer pour une feignante et une incapable. Hors de question même ! C'est donc avec le sourire qu'elle s'affaira.

Un petit quart d'heure après, une Kaysa survoltée revint alpaguer qui passait dans son champ de vision pour donner des directives. Mable ne rata pas le coche et fut interpellée de façon très discrète.

« MABLE ! » entendit-elle se faire appeler à plein poumon.

Ce cri déclencha chez la dite Mable un sursaut de tous les diables et un couinement digne d'un hamster effrayé. Quoi ?! Qu'est-ce qu'elle avait fait de mal ? Il fallait pas ramasser les papiers ? Elle avait pas le droit d'utiliser la magie ? Elle avait pas entendu parlé de ce détail pourtant … Si ?
Elle fut cependant rassuré lorsque Kaysa vint simplement lui demander un service. Elle aurait d'ailleurs pu lui demander d'aller nettoyer les toilettes des Serpentards avec un brosse à dent qu'elle y serait allé sans hésiter. Seulement, elle usa de tous les stratagèmes inimaginable pour convaincre la petite Serdaigle de s'occuper des draps des dortoirs des garçons. En passant par: « Je choisi mes lieutenants parmi les meilleurs et tu en fais parti ma p’tite Mable » à « Et puis, une fois les missions terminés, les lieutenants ont droit à des avantages que d’autres n’ont pas… comme pleins de chocogrenouille ». OK, alors, si jusqu'à maintenant on commettait l'hypothèse qu'elle n'avait pas été convaincu, c'était à présent le cas. Rien que le fait qu'on lui fasse confiance pour une quelconque tache d'intérêt public ne manquait pas de l'enthousiasmer.


« Pas de problème ! Tu peux me faire confiance, je fais ça tout de suite ! » répondit-elle avec un grand sourire éblouissant.

Déjà, elle cherchait ou abandonner sa poubelle. Ou plutôt, à qui l'abandonner. Parce qu'après tout, elle ne s'était déchainé à ramasser les papiers par terre pour la poser et que quelqu'un shoote dedans et en étale le contenue de nouveau partout. Finalement, elle se rappela que Harry Potter était censé s'occuper de l'organisation du rangement de la salle commune. Elle n'avait pas vraiment envie d'aller lui donner la poubelle pour qu'il s'en occupe lui-même ou qu'il confit la tâche à quelqu'un d'autre. Pas qu'elle était timide, absolument pas, mais surtout parce qu'elle détestait lui adresser la parole depuis qu'il s'était moqué de sa chute dans le hall. Elle avait tellement honte de cet épisode qu'elle préférait l'éviter un maximum. Surtout qu'il semblait s'amuser à la taquiner, ce qui la gênait d'autant plus. Mais apparemment, elle n'avait pas le choix. Elle s'apprêtait à se diriger vers lui mais avant, elle dit à Kaysa:


« Je peux même m'occuper des draps pour les dortoirs des filles, si tu veux. Pendant que j'y suis. Je ferais un deuxième voyage si ça n'a pas été fait jusque là ! »

Puis, elle alla vers le Gryffondor à qui elle marmonna rapidement non sans fuir son regard et rougir comme une tomate:

« Kaysa m'a demandé de m'occuper des draps, je te donne la poubelle dont je m'occupais. Merci ! »

Puis, elle fit demi-tour et s'éloigna d'un pas rapide. Quand elle fut enfin à plusieurs mètres de lui, elle souffla un coup. Elle devait trouver des coéquipiers pour sa mission. Elle observa alors autour d'elle et repéra son amie de Poufsouffle. Elle semblait se demander ce qu'elle pouvait bien faire. Mable avait aussi l'impression qu'elle ne tenait absolument pas à être ici. Seulement, sa sœur la surveillait de près pour ne pas qu'elle s'échappe. Mable eut soudain l'idée de la journée. Elle se posta à ces côtés:

« Coucou Stacy ! Ça te dirait de faire partit de ''La brigade de transfert des draps sales'' ? », elle venait d'inventer ce pseudonyme à l'instant sans doute pour faire plus classe, « J'ai besoin d'aide, Kaysa m'a demandé de m'occuper d'amener tous les draps sales du dortoir des garçons à Lavande Brown et ses amies. Comme c'est elles qui les lavent … Tu es partante ? »

Elle offrit un sourire à son amie et jeta un coup d'œil à la grande sœur de cette dernière, comme elle ne les regardait pas, elle ajouta plus bas:


« Ça t'évitera de t'occuper de la poussière. Et on se promènera ! Chouette, non ? Bon, on va quand même travailler mais c'est une mission que m'a confier Kaysa quand même ! Alors ? » redemanda-t-elle.

Elle espérait qu'elle accepterait. Sinon, tant pis, elle irait voir John et les autres !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Stacy Raynes
Quatrième année
Nombre de messages : 130
Célébrité sur l'avatar : Elle Fanning
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 5 Sep - 21:37
Stacy scrutait la salle commune de Gryffondor à la recherche d’une sortie de secours. Bien évidemment, elle savait qu’il n’y en avait pas, mais peut-être que si elle se concentrait vraiment très fort, une brèche ferait son apparition comme par magie… Elle ferma les yeux et tâcha de se concentrer, mais soupira lorsqu’elle les rouvrit. Elle était piégée, condamnée à faire le ménage. Pourquoi Kaysa avait-elle choisi de lui faire un coup pareil pile au moment où elle se trouvait là ? Stacy était bien tentée d’user de son charme sur son ainée de Gryffondor pour espérer obtenir une dispense et quitter ce lieu de perdition avant qu’un élève ne lui tende un balai, comme elle voyait certains le faire à l’attention des élèves les plus jeunes. Dans quel univers utilisait-on ces précieux objets pour faire le ménage, nom d’un chaudron ?! Elle se doutait bien que ceux-là n’avaient rien de magique (ou en tout cas, vu leur forme, ils manqueraient singulièrement d’aérodynamisme sur le terrain), qu’ils ressemblaient plutôt à ceux que Rusard utilisait, mais tout de même… Jamais elle ne pourrait prendre part à un tel sacrilège !

Elle pourrait inventer une excuse, elle était douée pour ça. Mais si Kaysa se montrait aussi intraitable avec elle qu’avec les autres, elle aurait attiré l’attention sur elle pour rien. Si Kaysa ne l’avait pas encore remarquée, elle avait encore une chance de sortir d’ici discrètement. Malheureusement, Elsie veillait toujours au grain. En fait, Stacy la soupçonnait de bien s’amuser à la voir trimer ainsi sous prétexte de la rendre responsable. Mais elle pouvait agiter sa baguette à sa guise pour débarrasser sa propre salle commune des déchets qui la jonchaient, contrairement à elle. Arrrgh, c’était tellement injuste ! Elle n’avait pas envie de ramasser tout ça à la main ou d’épousseter les meubles façon moldu.

Puis soudain, Mable débarqua dans son champ de vision :

« Coucou Stacy ! Ça te dirait de faire partie de ''La brigade de transfert des draps sales'' ? J'ai besoin d'aide, Kaysa m'a demandé de m'occuper d'amener tous les draps sales du dortoir des garçons à Lavande Brown et ses amies. Comme c'est elles qui les lavent … Tu es partante ? Ça t'évitera de t'occuper de la poussière. Et on se promènera ! Chouette, non ? Bon, on va quand même travailler mais c'est une mission que m'a confier Kaysa quand même ! Alors ? »

« Hallelujah ! » ne put s’empêcher de s’exclamer Stacy.

Bon, d’accord, elle allait quand même devoir travailler. Mais personne ne lui ferait l’affront de lui tendre un balai et à défaut de pouvoir faire quelque chose avec sa baguette, elle pourrait se promener dans le château avec son amie. C’était déjà beaucoup plus reluisant. Et puis les draps, c’était moins sale que la poussière ou les déchets.

« Attends-moi deux secondes », lança-t-elle à Mable avec un grand sourire, puis elle ajouta à l’attention de sa sœur : « Els’, je vais aider Mable avec les draps, d’accord ? A tout à l’heure ! »

Et avant d’avoir eu l’approbation ou même la moindre réaction de sa part, elle s’envola vers les dortoirs en compagnie de Mable pour aller chercher des draps, trop heureuse d’échapper à la corvée de poussière.

« Merci de m’avoir enrôlée dans ta brigade, Mable ! » fit-elle en riant à moitié, une fois parvenues dans un des dortoirs.

Elle contempla les lits défaits d’un air songeur et bientôt, un sourire flotta sur ses lèvres.

« Tu sais, je crois qu’on pourrait bien s’amuser, en plus. Regarde. »

Son idée en tête, Stacy entreprit de récolter tous les draps du dortoir. Elle étala bien soigneusement le premier par terre puis lança les suivants par-dessus sans ménagement, les réunissant en un gros tas difforme. Puis elle attrapa les coins du drap étendu au sol et les noua solidement ensemble, piégeant le tas au milieu et formant ainsi une énorme boule. Les mains sur les hanches, elle arbora un petit air satisfait qui éclata soudain en malice de mauvais augure :

« PARTIE DE BOWLING ! » s’écria-t-elle.

Et elle fit rouler la boule à travers le dortoir avant de la faire dégringoler au bas des escaliers. Stacy se précipita au balcon pour observer le résultat en contrebas, dans la salle commune. La boule n’était pas allée très vite, les draps retombant mollement marche par marche, mais elle tira tout de même quelques exclamations indignées de la part d’élèves qui s’apprêtaient à les gravir et quelques rires de la part des plus jeunes.

« C’est trop bien, on va pouvoir les descendre comme ça à travers tout le château jusqu’à Lavande et aux autres. On pourra peut-être même dégommer un ou deux Serpentards au passage ! Tu te fais une boule, Mable ? » demanda-t-elle à son amie de Serdaigle sans pouvoir retenir un éclat de rire en répétant mentalement sa question « Tu te fais une boule ? »

Elle ignorait si Mable prendrait part à son idée, mais elle, ça l’amusait déjà !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Nettoyer, balayer, astiquer, que ca soit toujours pimpaaaant [green]
» Devant la salle commune
» [DESCRIPTION] Salle commune de Poufsouffle
» Aspect Salle Commune des Serpentards
» Recherche de la salle commune des Serdaigle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AVANT DE COMMENCER :: Saison 2 :: Huis Clos (avril-juin 1998)-
Sauter vers: