RSS
RSS



 


 :: AVANT DE COMMENCER :: Saison 2 :: Huis Clos (avril-juin 1998) Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

J'ai vraiment besoin de parler [Hermione /clos]

avatar
Invité
Invité
Sam 17 Sep - 9:35
Invité
Hermione et Sarah



Sarah avait besoin de parler et surtout de bons conseils. Hermione s'avérait être la personne la plus responsable. De toute façon, la jeune fille se voyait très mal dire tous cela à quelqu'un qui passe son temps dans la petite guerre entre la brigade crée par le préfet en chef et "l'armée" anti brigade qu'avait ouverte Ginny et Kaysa. Comme si il n'y avait rien d'autre à faire... Enfin, la brune n'était pas du genre emmerdeuse ou rancunière donc elle ne s’opposait pas vraiment à aucun des deux camps. La jeune brune était tourmentée et avait un plan : faire tomber Hellson, elle voulait absolument se venger, l'éloigner de ses parents étaient une chose abominable et elle voulait montrer de quel point elle se chauffe à l'anarchiste.

Sarah avait donc demandé à Hermione de la rejoindre au parc, pour discuter, la belle avait un sujet bien précis mais si la née-moldue voulait lui racontait autre chose, elle l'écouterait avec plaisir. Hermione était une personne que Sarah appréciait beaucoup et si elle arrivait à survivre dans le dortoir des filles de 7ème année à Gryffondor, c'était bien grâce à elle. Les crises de Lavande était insupportables et elles s'étaient unies contre elle. Comme on dit, l'union fait la force.

Sarah était allée voler sur son balais pour se vider la tête en attendant l'heure. Le vol était sa grande passion, sa seule véritable passion en somme mais en ce moment, elle était préoccupée par autre chose. Enfin bref, elle atterrit avec douceur sur le sol et descendit de son balais avec la plus grande rapidité qu'elle pouvait avoir. Elle regarda sa montre, il était presque l'heure, dans 10 minutes, Hermione arriverait dans le parc pour la rejoindre, pas le temps d'aller poser son balais, il fallait qu'elle y aille. Elle avança d'un pas assuré vers le parc, balais à la main. Arrivée sur le chemin, elle vit la jeune fille, pile poil à l'heure, sortir du château. Sarah lui fit un grand signe pour lui dire qu'elle était bien là. La voyant se diriger vers elle, l'ainée des Black avança de plusieurs pas vers la meilleure élève de Poudlard. Arrivée à sa hauteur, la jeune fille lui offrit un sourire amical pour la saluer.

-Salut Hermione. Tu vas bien ... depuis tout à l'heure ?


Sarah vit que Hermione regardait avec horreur son balais, la jeune fille cacha l'objet derrière son dos avec un regard angoissé.

-Ne t’inquiètes pas je ne vais pas te demander de monter sur ce balais; En fait, j'ai besoin de parler à quelqu'un mais aussi de conseils. Il se trouve que tu es l'une des personnes qui écoute le plus ses... proches mais aussi que tu es surement la personne qui donne les meilleurs conseils. Donc je me tourne vers toi. Tu sais comme moi qu'il y a un anarchiste qui nous a enfermé dans Poudlard, tout comme moi, tu le déteste mais j'essaie de savoir si faire tomber Hellson est quelque chose de dangereux ou quelque chose de possible. En fait, je crois que je le déteste bien plus que je hais ma pire ennemie, c'est te dire. Si les gens de dehors n'arrivent pas à faire tomber Hellson, surtout qu'en plus ils ont déjà Voldemort à s'occuper, n'y arrivent pas. Es-ce que nous élèves de Poudlard pouvons nous unir pour le faire tomber de l'intérieur ? Tu crois cela possible ? Personnellement, je ne sais plus mais j'ose espérer que nous sortions un jour de ces murs pour voler de nos propres ailes. J'ai peur Hermione... vraiment.


Sarah était une fille très franche et elle n'hésitait pas à montrer ses faiblesses aux personnes dignes de confiance et qu'elle appréciait. De plus, Hermione était une fille très intelligente et puissante. Elle savait faire la part des choses, elle était logique et de bons conseils. Beaucoup de personnes vous le diront. Sarah attendait bien patiemment une réaction de Hermione, elle savait très bien que celle-ci réfléchirait à deux fois avant de lui répondre, et c'était bien cela qu'elle avait besoin un bon conseil et une réponse réfléchit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 17 Sep - 10:38
Invité
C'était dans la bibliothèque qu'Hermione était confortablement en train de lire des passionnant livres sur l'histoire de la magie. Depuis qu'elle s'était réveillée et aller prendre à la va-vite son petit déjeuner à la Salle Commune, elle voulait découvrir un nouveau livre sur la magie qui avait fait son apparition dans la bibliothèque il y a quelques jours. Les livres, les études, les sortilèges et la magie c'était sa passion depuis toute petite. Hermione n'avait jamais quitter sa quotidienne de toujours : apprendre toutes les leçons et livres par coeur, être la meilleure et être toujours avec ses amis les plus chers. En effet, la jeune fille y était depuis ce matin et n'avait pas bouger d'un pouce ça faisait depuis quatre heures qu'elle traînait dans sa chère et bien aimée la bibliothèque. Malheureusement elle devait faire plus courte durée, oui parce que Sarah lui avait donner un rendez-vous dans le parc pour parler de ses problèmes et que la Gryffondor y répondrait avec plaisir. Hermione ne savait pas trop de quoi Sarah voulait lui parler, mais sûrement un sujet intéressant puisque quand les deux jeunes filles parlent ensemble ce n'est jamais pour du beurre non loin de là. Et que toutes les deux étaient unies pour supporter les crises superficielles de Lavande dans le dortoir. Bref, la jeune fille n'avait plus que quelques minutes pour rejoindre Sarah dans le parc. Montre au poignet à chaque minutes qui passaient elle la regardait, pour ne pas être en retard. Justement Hermione détestait être en retard pour n'importe qu'elle raison, et même que depuis elle avait toujours respecter ses horaires et n'était jamais en retard. Cinq minutes plus tard, il était quinze heures cinquante et c'était l'heure pour la jeune fille de quitter son lieu et de rejoindre Sarah dans le parc. Elles s'étaient donnés rendez-vous vers seize heures, mais toujours dans la tête d'Hermione elle retirait le "vers" et c'était un "pile" qu'elle remplaçait. Elle descendit alors les escaliers du château pour se rendre subitement à l'extérieur sûrement à côté des arbres là où il y avait de l'ombre, puisque aujourd'hui le soleil pointait le bout de son nez et une chaleur intense recouvrait tout le monde magique.

Tenue normale livres à la main, Hermione était sortie dehors et elle pouvait déjà apercevoir le soleil. Déjà sur le chemin, la Gryffondor avait constaté l'arrivée de son amie et Sarah lui fit un signe de se diriger vers elle. Et c'est ce que fit Hermione tout en lui faisait un "coucou" des mains et en s'approchant vers la Miss Black. Horreur ! Granger avait pu constaté que Sarah portait sur le bout des doigts un balais, la miss-je-sais-tout croyait que Sarah l'avait invitée pour faire du balais puisque il faisait beau etc. Mais ouf ! Sarah cacha l'objet derrière elle en faisait signe que ce n'était pas pour ça qu'elle lui avait donner rendez-vous. Mais avec un grand sourire aux lèvres Sarah lui fit part de son bonjour et de comment elle allait.

« Salut Sarah, moi je vais très bien et toi ? Alors pourquoi est-ce que tu m'as fixé rendez-vous ? »

Oui parce que depuis ce matin, Hermione n'avait aucune idée de ce que Sarah lui voulait faire part. Peut être était-ce vraiment de monter sur un balais ? Ou peut être de faire part des conseils d'Hermione. Sarah riposta subitement qu'en effet elle ne voulait pas la faire monter sur un balais, non loin de là. Quelle ne fut la surprise de la Gryffondor à ce moment là ! Elle voulait faire monter une armée d'apprentis sorciers pour faire tomber Hellson pour ce qu'il avait fait. Oui parce que Hellson avait enfermé les élèves à Poudlard et à l'extérieur mais les sorciers ne pouvaient plus entrer chez eux. Mais Hermione s'était déjà habituée de ne plus voir ses parents pendant beaucoup de temps, elle n'y pensait presque plus par ailleurs. Bref comme pouvait le savoir Sarah, Hermione lui répondrait avec certitude et franchise sur ses propos.

« Oui je sais très bien qu'Hellson nous a enfermé à Poudlard, et je suis heureuse que tu me fasses part de tes doutes et de me demander conseil, pour sûr j'essayerais te répondre avec la plus grande franchise qui soit... Bien sûr que je déteste Hellson ! Hormis le fait que je ne pense plus à ce qui s'est passé rapport à la clôture de voir ses parents un jour. Bah je ne sais pas si tout les élèves voudront s'unir pour vaincre Hellson qui rôde de plus en plus dans le château. Si c'est possible ? Bien sûr que ça l'ait, ne t'inquiète pas un jour nous sortirons et ça j'en suis certaine ! »

Sarah avait peur et Hermione essayait de la consoler du mieux qu'elle pouvait, elle lui fit un sourire et s'approcha d'elle pour lui faire un affectueux câlin pour la rassurer qu'elle ne devait pas trop s'investir dessus ça lui risquerait de lui poser problèmes.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 17 Sep - 19:11
Invité
Hermione était arrivée d'un pas léger avec des livres à la main. Elle venait sans aucun doute de la bibliothèque, elle avait donc surement réfléchit pendant au moins une heure voire plus, quelle fut l'horreur quand miss Black se rendit compte qu'elle allait lui demander une nouvelle fois de réfléchir avant de donner une réponse. Sarah se mordit la lèvre inférieure à cette pensée. La jeune Granger répondit à son salut avec la plus grande gentillesse du monde. Oui Hermione était d'une grande politesse mais aussi la fille la plus intelligente qui puisse exister. Elle allait bien, tant mieux, elle lui retourna la question avec un petit sourire.

-Je vais bien aussi maintenant que je sais que je vais pouvoir vider mon sac. Je suis assez tourmentée en ce moment, j'espère que cela ne se remarque pas...

Puis la brune continua sur sa lancée pour répondre à sa deuxième interrogation. La rouge et or fut surprise par ce que Sarah venait de dire. Pourquoi ? Ce n'était pas vraiment étonnant en fait, Sarah était surement plus impliquée que quinconce dans ce château. D'abord, elle était préfète en chef puis ensuite, elle avait ses parents à l'extérieur ainsi que l'homme qu'elle aimait... Enfin, Hermione écouta la jeune fille avec attention, il était certain que cette dernière lui répondrait avec franchise et réflexion, Sarah le savait et c'était en partie pour cela que Hermione était de bons conseils. Elle disait ce qu'elle pensait et c'était très bien ainsi. La brune était elle même très franche et adorait l’honnêteté. Miss Black écouta alors la réponse de Hermione, bien réfléchit. La jeune fille avait l'air contente qu'elle lui fasse part de ses doutes mais aussi de ses peurs en tous cas dans ses paroles. La jeune Granger était une fille vraiment bien qui savait dire ce qu'elle pensait comme il le fallait, ce que Sarah ne savait pas spécialement faire. Le vrai petit défaut que Hermione pouvait posséder c'est qu'elle était une miss-je-sais-tout parfois un peu insupportable quand on l'énervait de trop. La première que Sarah l'avait rencontré, la jeune fille était une fille un peu l’écart des autres qui faisait ses devoirs sans cesse, répondait aux questions avec une rapidité déconcertante et qui pouvait se montrer parfois un peu arrogante. Au début, elle ne s'entendait pas vraiment avec Harry et Ron. A l'époque, on ne pouvait pas vraiment croire que Hermione serait la meilleure amie de Ron et Harry. A présent, ils formaient le trio d'or, un trio inséparables. Et la née-moldue était sans aucun doute possible, la tête de la bande. Sarah réfléchit pendant un instant.

-Si tu penses cela possible alors pourquoi Kingfell, Ginny et Kaysa se battent en permanence ? Pourquoi ne s'unissent pas simplement pour le faire tomber ? En tous cas, merci de m'écouter Hermione, c'est vraiment gentil...

Quelques secondes plus tard, Hermione prit son amie dans ses bras, à vrai dire cela Sarah ne s'y attendait pas du tout. Mais la jeune fille ne laissa rien paraitre et entoura les épaules de Hermione de ses bras tous fins.

-Merci une nouvelle fois.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 19 Sep - 19:58
Invité
Quand Sarah avait dit qu'elle était assez tourmentée en ces temps-ci cela avait fais sursauter Hermione qui elle croyait qu'elle venait parler avec elle pour autre chose. Mais de là être angoissée et tourmentée cela avait assez saisi la miss-je-sais-tout. Si ça se remarquer ? Mais voyons, ça ne se voyait pas du tout ! Bah oui parce qu'Hermione avait cru tout autre chose en voyant le visage souriant de Sarah quand elles s'étaient revues auparavant. Bref, la brune continua son discours tout en répondant à sa deuxième question tout en interrogeant Hermione. De savoir si c'était vraiment possible à ce qu'un jour les élèves puissent revoir leur parents et pourquoi Aaron, Ginny et Kaysa se battaient en permanence ? Sarah se demandait pourquoi ils ne s'unissaient pas pour faire tomber Hellson. Justement Hermione en savait un peu sur cette information là, pour sûr oui ça il était certain qu'un jour il y aurait un déclencheur à ce que tous les élèves puissent s'unir pour "attaquer" Hellson. Mais pour le moment il était certain que peu d'apprentis sorciers pensaient à leur parents et n'étaient quasiment pas motivés pour s'unir : tout comme Aaron, Ginny et Kaysa en fait. Bah oui parce que ça faisait depuis plusieurs années qu'avant qu'il n'y est ce Hellson que les sorciers étaient restés beaucoup de temps à Poudlard pour apprendre la magie. C'est donc de cette manière là que "peu" d'entre eux n'étaient motivés pour faire une justice pour le moment. En tout cas Hermione savait bien que pour Sarah ça serait plus dûr, tout d'abord en faisant sa connaissance elles s'étaient tout de même confier l'une à l'autre des petits secrets ou des points communs. Donc Hermione pouvait en conclure que c'était parce que Sarah était devenue préfète et donc elle serait beaucoup plus impliquée dans tout Poudlard. Mais par les informations qu'elle avait, Hermione savait que les parents et le petit ami de Sarah lui manquait profondément. Bref malgré le fait que tout ça pouvait perturber cette dernière, Hermione trouverait sûrement des réponses à ces questions pour lui faire plaisir, elle décida donc de tout lui dire de ce qu'elle avait songer auparavant.

« Sûrement qu'à Aaron, Ginny et Kaysa c'est peut être le fait qu'ils ont sûrement oublier un peu leur parents durant tout ce temps. Et que aussi je ne crois pas que ceux là vont s'unir ensemble pour faire tomber Hellson, pour tout te dire je n'y crois pas trop. Mais j'ai la certitude qu'un jour il y aurait un "déclencheur" dans Poudlard, je ne sais pas comment mais j'y crois... »

A vrai dire Hermione était assez contente de sa réponse, en effet la jeune fille y croyait absolument. Elle ne savait pas trop pourquoi, mais c'était quelque chose à laquelle elle pouvait ressentir mais qu'elle ne pouvait expliquer. La septième année était assez trop sûre d'elle et peut être qu'il ne valait mieux ne pas la contredire, ou qui sait ce qu'elle pourrait faire. Quand la Gryffondor avait fait un câlin affectueux à Sarah, à vrai dire celle-là ne s'y attendait pas du tout avec la tête qu'elle avait. Cela fit faire un petit éclaboussement de rire à Hermione qui elle était d'humeur joyeuse. Bref, Sarah n'hésita pas à lui répondre :

« Merci une nouvelle fois. »

Oh que c'était gentil de sa part, en effet Hermione était assez contente d'elle à faire plaisir à son amie de dortoir. Par la suite la miss-je-sais-tout n'hésitera pas à faire de nouveau plaisir à Sarah parce que ça la mettait en bonne humeur de plus en plus. Hermione fit un petit pas en arrière et lui renvoya l'ascenseur.

« Mais de rien miss ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 27 Sep - 21:58
Invité
Sarah vit que Hermione sursauta quand elle cita le fait qu'elle était tourmentée. La jeune Black se mordit une nouvelle fois la lèvre. La prochaine fois, elle fera une crise cardiaque à cause d'elle ?! Sarah s'en voulait pas mal de lui faire peur ainsi. Ce n'était pas son but premier. La jeune né-moldue lui fit part de ses hypothèses avec réflexion, intelligence et calme. La brune leva un sourcil. Oublier ses parents ? Le monde extérieur ? Ce n'était pas le cas de la miss Black, de toute façon cela n'arriverait jamais, elle semblait être beaucoup trop attacher à ses racines mais aussi au monde qui pourrait s'offrir à elle quand Poudlard serait libéré. Oui, miss Black voulait voler de ses propres ailes, une bonne fois pour toute. Sarah eut un petit sourire. A vrai dire, l’hypothèse de son amie n'était pas mauvaise en soit, il fallait bien avouer qu'elle voyait mal Aaron pensait à ses parents toute la journée, il était bien trop arrogant pour cela.

Un déclencheur arriverait sans aucun doute, elle savait qu'elle n'était pas la seule à vouloir faire tomber Hellson, plusieurs serdaigles se battaient pour cela, Hermione essayait de trouver le sortilège que ce dernier avait utilisé pour les enfermer. Hermione éclata de rire et répondit à son amie avec un de rien. De quoi rendre plus souriante la jeune fille qui voulait un peu oublier Hellson et son obsession de sortir de ce château. Elle aimerait surtout avoir l'impression qu'aux vacances prochaines elle reverrait ses parents et que ses amis aussi. Elle voulait essayer d'oublier cet anarchiste et qu'il était là déjà depuis des mois à leur pourrir la vie. La brune connaissait Poudlard dans tous ses recoins. Qui pourrait dire le contraire ? Elle était fille de maraudeur, donc il était évident qu'elle connaissait ce château comme sa poche.

-Mais dis moi Hermione, tu ressors de la bibliothèque. Qu'est ce que tu as lu comme livre ?


Oui, c'était vrai que la miss Black n'arrêtait pas de parler que d'elle depuis le début mais pas de son amie. Il n'y avait que sa vie qui était intéressante. Hermione avait le droit à qu'on parle d'elle et ses intérêts, du moins c'était son avis. Et puis d'ailleurs, si elle avait demandé à Hermione de venir, c'était bien parce qu'elle avait aussi envie de se changer les idées. La jeune Granger était une jeune fille franche mais qui avait beaucoup de tact et elle comprenait facilement ce que les autres voulaient et une nouvelle fois elle le prouvait. Mais Sarah voulait aussi changer les idées de son amie.

-Les études te plaisent toujours autant à ce que je vois... Tans mieux alors. J'aimerais tellement travailler en tant que joueuse de quidditch ensuite entrer au département des jeux et sports magiques, ce serait génial. Et toi, tu aimerais entrer au département de la justice magique je suppose non ?

Son intérêt soudain pour l'avenir était presque étonnant mais pas du tout. On pourrait qu'elle n'y pense mais c'est bien le contraire. La miss y pensait souvent, surtout en ce moment et elle venait de se rendre compte qu'elle n'avait jamais pris le temps de demander ce que Hermione voulait faire plus tard. Ce qui était quelque chose d'assez honteux quand on y pensait.


HJ : Désolée de l'énorme retard.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 28 Sep - 14:47
Invité
En effet depuis un bout de temps Hermione commençait à trouver le sortilège qu'Hellson avait fait pour enfermer les élèves de Poudlard... Bref, les nouveaux propos de Sarah firent quand même un peu stagner Hermione qui elle fut un peu surprise que son amie fit un croix sur le sujet dont elles parlaient précédement. Peut être songeait-elle que c'était trop dur de parler de la tragédie qui s'était passée ? Enfin ce n'était seulement ce que pensait Granger. Ainsi cette dernière fut encore surprise de voir qu'elle lui demandait ce qu'elle faisait dans la bibliothèque auparavant, en lui demandant quel livre lisait la miss-je-sais-tout. Pour sûr Hermione trouver assez bizarre le comportement de Sarah. Aussitôt dit aussitôt fait la jeune fille sut pourquoi Sarah était dans cet état là, en effet elle l'avait quand même appelée pour se changer les idées non ? Oui c'était sûrement ça et Hermione hocha de la tête pour se répondre tout en songeant. Alors revenons à la question de Sarah, pour sûr ce matin Hermione avait lu un nouveau livre de la magie qui était nouveau et qui venait juste de s'installer dans la bibliothèque.

« Oh non rien de spécial ! Juste un nouveau livre qui vient d'arriver à la bibliothèque il n'y a pas longtemps. »

Assez claire comme phrase, Hermione ne se compliqua pas la vie pour trouver une phrase plus convenable que cela. Cette dernière commençait un peu à avoir des crampes à ses jambes, celle-ci fit part de dire à Sarah de venir s'asseoir sur l'arbre qui se trouvait à côté de celles-ci. Hermione n'était pas du genre à parler tout le temps en étant debout, non en effet parfois elle aimait bien parler avec des gens dont les liens étaient positifs tout en étant assise. Une fois par terre dans l'herbe fraîche, Sarah n'hésita pas à continuer son discours tout en souriant à sa camarade de dortoir.

« Les études te plaisent toujours autant à ce que je vois... Tant mieux alors. J'aimerais tellement travailler en tant que joueuse de quidditch ensuite entrer au département des jeux et sports magiques, ce serait génial. Et toi, tu aimerais entrer au département de la justice magique je suppose non ? »

Question assez intéressante se disait beaucoup de fois Miss Granger. Cela ne fut pas impressionner cette dernière quand elle sut que Sarah voudrait faire joueuse de quidditch ou entrer dans le département des jeux et sports magiques. Ce n'était pas assez surprenant car comme le savait Hermione, Sarah était du genre la fille qui participait à chaque occasions de jeux ou de quidditch. Oui c'était un bon sujet de conversation ça ! Un petit sourire narquois au coins des lèvres d'Hermione venait de faire face, elle aimait entendre sa camarde parler de son avenir. Puis son sourire s'élargit encore plus pour faire face à un petit rire agréable de sa part. En effet Hermione avait déjà pensé à entrer au département de la justice magique, mais maintenant elle avait changer et avait deux avenirs en face d'elle. Le destin lui dira lequel choisir bien plus. Puis la rouge et or avait put remarqué qu'en étant l'amie de Sarah elle ne savait pas son métier ! Ah ah, de plus en plus Sarah rougissait semblait-il. Peut être avait-elle honte ? C'est bien ce qui semblait auprès des yeux d'Hermione, mais ce ne n'était pas si grave venant d'elle.

« Ah ah ! Non Sarah, j'ai changer d'avis maintenant. Tout ça c'était bien avant, semblait-il en quatrième année... Oui donc maintenant j'ai deux choix : soit devenir professeur de Sortilèges soit devenir infirmière à St Mangouste. Pour le moment j'attends que l'avenir m'en dise plus. »

Assez fière de sa réponse, Hermione fit de nouveau un sourire agréablement aimable auprès de Sarah pour ne pas perdre une minute de leur précieuse conversation.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 30 Sep - 21:53
Invité
Hermione allait de surprise en surprise avec Sarah. Cela se voyait surtout face à ses réactions. Hermione avait tout de suite compris pourquoi Sarah avait changé de sujet, avec réflexion il était vrai mais il fallait bien qu'elle réfléchisse un peu même la fille la plus intelligente de la terre ne pouvait pas tout savoir à la seconde. Enfin bref, Sarah restait en face de son amie, toujours les bras derrière le dos tenant le beau balais que lui avait acheté son père avant de rentrer pour la septième fois à Poudlard.

Un nouveau livre à la bibliothèque ? La belle Black ne savait pas trop pourquoi mais ces mots attirèrent énormément sa curiosité et son attention. La jeune fille ne laissa rien parraitre et préféra hocher la tête bien gentiment comme si cette simple phrase lui suffisait. D'ailleurs ces simples mots lui auraient suffit... en temps normal devrait-on dire. Puis la jeune Granger se décida à s'installer. Elle préférait sans aucun doute discuter assise. De plus Sarah n'était pas du genre non plus à parler debout mais sur ce coup-là, ça ne l'avait pas gêné. Peut être justement parce que la miss était pas dans ces meilleurs moments.

La jolie brune s'installa elle aussi sur le banc pas loin d'elle aux côtés de son amie de dortoir, elle déposa son balais à ses pieds et se redressa pour écouter la jolie brunette qu'était Hermione. La belle née-moldue aimait ce sujet de conversation, cela se voyait, et c'était tant mieux. La Granger avait un sourire sur son visage qui s'agrandissait au fur et à mesure qu'elles discutaient. Infirmière à Saint Mangouste ou professeur de sortilèges et enchantements ? Deux métiers forts intéressant sied bien à la jeune rouge et or.

-Infirmière ou professeur ? Je t'avoues que ces deux métiers te vont très bien. Si tu devenais infirmière, tu rejoindrais Lily, la maman de Harry, qui est médicomage là bas. Je pense qu'elle serait très contente de t'y voir. Je suis persuadée qu'elle t'aime bien. Et puis si tu devenais professeur de sortilèges et enchantements, je pense que McGonnagall serait ravie de t'avoir comme collègue, à mon avis tu es l'une de ses élèves préférés. Moi, je crois que c'est plutôt Bibine qui m'apprécies... Je me demande pourquoi...


Ironie quand tu nous tiens, oui ma dernière phrase était purement ironique car les autres phrases étaient vraies, franches et justes. Je savais très bien pourquoi le professeur de vol m'appréciais, j'étais excellente en vol, toujours optimal comme note, sans me vanter bien entendu, d'ailleurs c'était sans aucun la seule matière où j'étais la meilleure alors pourquoi pas ne pas en profiter. Pour une fois, je n'allais pas me plaindre non plus.

-Je dois avouer que le métier d'auror m’intéresse pas mal, mon père adore ce métier et j'admire son boulot. Parfois je me vois travailler sous ses ordres...


La brune éclata de rire à l'idée d'être auror sous les ordres de son père, Sirius Black, le meilleur auror qui pouvait exister. C'était exagéré mais il fallait bien avouer que cet homme était plutôt bon dans le métier. Le rire de la belle était franc et vraiment agréable à entendre. Ce n'était pas un rire forcé loin de là, puis elle se reprit et sourit.

-Excuse-moi, mais en fait... Mon père donnait des ordres, c'est pas tous les jours que je le vois faire, en fait c'est jamais et l'imaginer commander me fait plutôt rire. Parfois je me demande comment Maman fait pour supporter trois mais deux enfants, si on compte mon père bien entendu.

La brune eut un sourire en coin et commençait déjà à oublier totalement le sujet de conversation premier : Hellson. Elle pensait aux personnes qui l'aidait à survivre loin d'eux, ses parents et son petit ami. Même si la belle n'avait pas encore prononçait le prénom de Joshua elle pensait à lui constamment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 13 Oct - 12:16
Invité
Désolée pour l'énorme retard !

A l'égard des yeux d'Hermione, Sarah semblait s'intéressait à ses propos qui elle n'hésita pas à s'asseoir quand sa camarade lui proposa. Semblait-il que Sarah soit tout ouïe des discours de Hermione qui part d'autres élèves étaient radicalement chiants et trop intello ? C'est ce que se demandait cette dernière tout à fait plonger dans le regard de Sarah. Ah, quel beau jour ! En effet aujourd'hui le vent se laisser emporter et le soleil ne faisait que pointer le bout de son nez. Hermione aimait bien quand c'était comme ça, mais pourtant elle préférait quand il pleuvait et quand elle restait confortablement au chaud dans son dortoir près du feu... Puis Sarah la regarda d'un air rassuré et lui fit part de nouveaux propos. Cela mit un petit sourire au coin des lèvres de la septième année, quand elle crut comprendre que Sarah lui disait que ces deux métiers lui allait à la perfection. Il était vrai que si elle devenait infirmière elle rejoindrait la chère maman de Harry qui d'ailleurs est très attentionnée aux propos de Hermione, mais si elle devenait professeur de Sortilèges, elle rejoindrait McGonnagall avec qui Hermione a des liens positifs la concernant. Cela n'étonnait pas Hermione quand Sarah lui dit que c'était Bibine qui l'appréciait, pourtant la miss-je-sais-tout se doutait un peu que son amie se demande pourquoi. C'était bizarre elle ne savait pas pourquoi ? Où n'était-ce que pure ironie ? Mais assez vite Hermione comprit bien que c'était de l'ironie tiens ! D'ailleurs Sarah était très forte en vol, même qu'elle avait de très bonnes notes pour ce cours. A vrai dire Hermione était tombée un peu dans le panneau dès le début, la croyant de près. Mais il était vrai que Sarah avait le don de faire douter des gens et ça on ne pouvait pas l'éviter. De nouveaux potins de Sarah ! Hermione ne put s'empêcher de s'approcher un peu d'elle pour l'écouter plus encore, le vent ne faisait que souffler et parfois on entendait pas cette dernière qui avait voix basse semblait-il. Auror ? Bien sûr que pour Hermione c'était un très beau métier, mais si ce n'était que ce que son père voulait d'elle, la Gryffondor serait fâchée à ce que des parents puissent obliger leur enfants de décider de ce qu'ils feront plus tard. Pour sûr la jeune fille n'hésita pas à lui répondre franchement, avant que Sarah ne passe à une autre discussion et de laisser passer ce que venait d'entendre Granger.

« Ton père te donne des ordres pour le métier que tu feras plus tard ? Il t'y oblige ? »

Sarah éclata de rire sans même se forcer, cela étonnait Hermione qui elle ne comprenait pas pourquoi.

« Excuse-moi, mais en fait... Mon père donnait des ordres, c'est pas tous les jours que je le vois faire, en fait c'est jamais et l'imaginer commander me fait plutôt rire. Parfois je me demande comment Maman fait pour supporter trois mais deux enfants, si on compte mon père bien entendu. »

C'est bon, là elle avait comprit notre chère Hermione ! Si ce n'était pas souvent que Sirius donnait des ordres, alors ça ne posait pas de problème concernant Sarah. Elle quand elle dit que Sirius pouvait compter comme enfant, cela fit rire Hermione qui était en éclats de rires et même des larmes de joie sortaient de ses yeux couleur noisette.

« Je te jure tu m'as fait peur d'un coup ! Ah mais au fait tu m'as demander de venir concernant Hellson non ? Tu voudrais en parler ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» J'ai vraiment besoin de parler [Hermione /clos]
» Besoin de parler? - ft. Hannibal Lecter
» les rp d'Hermione [CLOS]
» Pourquoi nier le fait que l'on a besoin de parler ? {Fourmilier ♥}
» Besoin de parler ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AVANT DE COMMENCER :: Saison 2 :: Huis Clos (avril-juin 1998)-
Sauter vers: