RSS
RSS



 


 :: AVANT DE COMMENCER :: Saison 2 :: Huis Clos (avril-juin 1998) Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gossip Feather a encore fait parler d'elle... [Libre]

avatar
Kaysa Potter
Apprentie auror
Âge du personnage : 19 ans
Nombre de messages : 3343
Célébrité sur l'avatar : Willa Holland
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 2 Oct - 19:10
    Enfin, la pleine lune était passée et heureusement, tout c’était bien terminé. Personne n’avait été blessé, Nina était sagement restée dans la salle sur demande qui représentait l’intérieur de la cabane hurlante. Certes, sans la potion tue loup, elle avait été beaucoup plus agressive qu’habituellement, les bleus qu’avaient la brunette sur le corps était là pour le prouver. Heureusement, sa forme animagus était assez imposante et puissante pour pouvoir faire face à un loup garou. Bien sur, elle avait caché ses bleus à tout le monde et n’avait pas précisé cette partie de l’histoire à son frère ni Alex quand ils lui avaient demandé de leur raconter comment cela s’était passé. Pas la peine de les inquiéter pour rien, ce n’était que des bleus qui finiraient par passer. Si jamais elle en parlait à son frère, il ne la laisserait plus passer la pleine lune avec Nina… car il y aurait certainement une prochaine pleine lune vu la situation actuelle. De toute façon, pour elle, tout c’était bien passé. Kingfell et sa brigade n’avait même pas pu approcher grâce à l’intervention de Ginny et de tous leurs amis. Elle leur en était d’autant plus reconnaissante qu’aucun d’eux n’était au courant du problème de fourrure de Nina. Ils savaient juste qu’ils avaient besoin de la salle sur demande et d’une zone autour de cette salle sans aucun élève et encore moins la brigade des empêcheurs de tourner en rond. Les divers articles du magasin de Fred et Georges avaient été bien utile pour faire barrage à la Brigade. Pour eux aussi, la nuit avait été dure. Surtout que nombre de plans avaient été élaboré par le Trio pour détourner leur attention. Des plans forcement brillantissimes.

    - Eh Kaysa !

    La Gryffondor sortit de ses pensées à l’appel de son nom et tourna la tête en direction du garçon qui venait de l’interpeller. Elle reconnut vite l’enfant, un deuxième année à Gryffondor. Un des premiers à avoir rejoint la protection du Trio dès la mise sous huis clos du château et un fervent admirateur du Trio.

    - Kaysa, il faut que tu lises ça. Gossip Feather a publié un nouvel article. Elle dit qu’il pourrait y avoir un loup garou dans le château !

    Les dernières paroles du garçon ne firent qu’un tour dans l’esprit dans la jeune fille qui attrapa d’un geste vif le parchemin qu’il tenait dans sa main avant de le lire rapidement. La colère monta en flèche au fur et à mesure de sa lecture. Une fois fini, elle froissa d’un geste colérique le bout de papier dans sa main droite. Cette maudite journaliste !! Encore !

    - Kay…Kaysa… Y’a vraiment un loup garou dans le château ?

    Il s’agissait d’un premier année de Serdaigle qui avait rejoint la tour des Gryffondors il n’y avait pas si longtemps.

    - Ne dis pas de bêtise, Dumbledore ne prendrait pas le risque de mettre un monstre parmi les élèves quand même… enfin, je crois….

    Cette fois, c’était le deuxième année de Gryffondor qui avait parlé et qui reçut un regard glacial de la part de la brunette. Elle détestait toutes idées débiles comme quoi les loups garous étaient des monstres. Certes, ils l’étaient mais qu’une seule fois par mois.

    « Les loups garous ne sont pas des monstres. Ce sont des gens comme toi et moi. Seulement, eux, ils n’ont pas la chance d’être totalement normaux. Ils doivent vivre dans la peur qu’un jour par mois ils deviennent des monstres sanguinaires. Ils sont plus à plaindre qu’autre chose… »

    Son ton était glacial, elle ne le remarqua qu’après son monologue en remarquant l’expression des deux garçons. Elle soupira avant de passer une main lasse sur son visage.

    « Pour en revenir à cet article » elle désigna la boule de papier froissé qu’elle tenait toujours dans sa main « Ce n’est qu’un tissu de mensonges qui annonce des faits sans aucune preuve plausible. Des drôles de bruit ? Ca peut être n’importe quoi… »

    - Oui mais c’était un soir de pleine, osa le petit Gryffondor

    « Et alors ? Ca ne t’ai jamais venu à l’esprit qu’un élève a voulu s’amuser à nous faire peur en faisant croire qu’il y avait un loup garou dans le château. »

    Ce qui cloua le bec au garçon mais son acolyte de Serdaigle reprit de plus belle :

    - Et pourquoi Harry, Ginny, Ron et Sarah affrontaient la brigade d’Aaron Kingfell alors ?

    La jeune femme soupira à nouveau.

    « Parce qu’il faut bien que des gens s’opposent à cet immonde Veracrasse ! Vous qui semblez passionner par les articles de Gossip Machin… »

    - Feather, reprit les deux garçons en cœur

    «… Bref ! Vous devriez savoir qu’il y a une brigade anti-Kingfell justement. Il n’y a pas plus de loup garou que de panthère dans cette école faut arrêter de croire tout ce que dis ce torchon! »

    - Tu agis de la même façon que Gossip Feather je te ferai remarqué. Tu n’as pas plus de preuve qu’ils n’existent pas qu’elle en a qu’ils existent. La différence, c’est qu’elle nous prévient d’un risque éventuel au moins.

    Génial, il ne manquait plus qu’elle. La demoiselle laissa échapper un nouveau soupir d’agacement alors que son regard croisés celui de la jeune fille qui venait de s’adresser à elle : Elena Campbell. Elle remarqua alors que nombre d’élèves de la salle commune avait interrompu lors occupations pour écouter ce que disait Kaysa. Beaucoup avait déjà du lire l’article de Gossip Feather et beaucoup devait se poser des questions.

    « Je te ferais signe quand j’aurai besoin de ton avis Campbell » rétorqua froidement Kaysa guère d’humeur à écouter les brasements d’air de sa camarade de dortoir.

    - On a plus le droit de donner son avis à présent.

    « Tu sais quoi Elena… dis ce que tu veux, pense ce que tu veux, je m’en fiche pas mal. Vous voulez croire ce que Gossip Feather écrit, faites-le… Si vous vous avez du temps à perdre avec ces idioties tant mieux moi pas ! » S’énerva la jeune fille avant de sortir de la salle commune d’un pas vif

    Oui, la Gryffondor s’était vite emporté mais la lycanthropie de son amie était un sujet sensible. De plus, entre Kingfell et Gossip Feather, la demoiselle était déjà sensiblement sur les nerfs. Son dernier article concernant la chasse à la panthère l’avait passablement agacé. Elle aurait du se douter que cet imbécile de Serpentard chercherait à savoir d’où sortait cette panthère. Pourquoi avait il fallut qu’elle tombe sur lui aussi ce jour là! Parmi tous les élèves de Poudlard, le destin avait surement choisi l’un des pires. Rajoutez à cela la pression de la pleine lune ainsi que le peu d’heures de sommeil que la Gryffondor avait eu depuis le soir de pleine lune. Il était normal que la demoiselle soit sur les nerfs. Ses pas la menèrent à l’extérieur de Poudlard. Elle s’installa près de l’arbre habituel du trio, près du lac, le dos contre le tronc de ce dernier. Elle n’avait pas fini d’entendre parler de cet article, les élèves habitués de la tour des Gryffondor avaient surement remarqué l’absence du trio et de bon nombres de leurs amis ce soir là. Pour sûr que ça allait amener des questions… Heureusement, l’article de Gossip Feather ne mentionnait ni le nom de sa meilleure amie ni le sien dans son article.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge du personnage : 20 ans
Nombre de messages : 3900
Célébrité sur l'avatar : Candice Accola
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 2 Oct - 20:18
      « Gossip Feather a trouvé l'animagus de Kaysa : comment est-ce possible ? Un loup-garou ? Mais elle a fumé quoi ?! »


    Murmura Jesse-Rose qui était allongée sur le canapé de la salle commune, elle tenait un prospectus qui crachait sur la griffondor : une chasse ? Cela lui hérissa les poils : jamais elle ne laisserait quelqu'un toucher à Kaysa. Son secret dépendait du sien d'une et deux elle ne méritait pas cet article. Des premières années s'approchèrent timidement :
      « Jesse-Rose ?
      -Quoi ?!
      -Certains Serpentards disent que le loup-garou ne peut-être qu'un griffondor et que nous devons les suivre, faire attention à eux et les dénoncer...
      -Comment ? Me dites-pas que vous les croyiez ?
      -Bah... Euh...
      -Réfléchissez un peu bon sang de bon soir ! Les loups-garous sont en voie d'extinction, il ne peut pas y en avoir à Poudlard compris ?! Gossip Feather nous monte les uns contre les autres. »

    Jesse-Rose arracha les papiers des mains des nouveaux élèves et se dirigea vers la cheminée pour les lancer au feu :

      « Je vous déconseille fortement d'accuser les griffondors ou même qui que ce soit sans avoir de preuve sans quoi je vous tomberai dessus. Compris ?! »

    Jamais encore elle n'avait été comme cela avec les premières années, sans attendre leur réponse elle partie. Pansy avait tout entendu et la suivis dans les couloirs, Jesse-Rose n'entendait même pas ses pas, la fureur qu'elle ressentait obstruait tous ses sens. Jesse se dirigea vers le parc, l'air frais allait lui faire du bien. A un moment elle entendit la voix aigu de Pansy :

      « Alors, Greenwood on prend la défense des Griffondors ? Oh, mais tu es seule dis-moi !
      -Ta gueule Pansy ! Va jouer ailleurs !
      -Pardon ? Tu m'as dit quoi là ?
      -Ta gu-eule ! Tu es débile ou quoi pour pas comprendre deux mots ? »

    Elle sortie sa baguette et lança un sort à Jesse qui était de dos et qui continuait d'avancer :

      « Incarcerem »

    Jesse-Rose se retrouva complètement ligoter, les cordes se serraient de plus en plus.

      « Tu te souviens tu m'avais fait la même chose avec Weasley ! Mais là tu es seule ma pauvre ! Ah ah ah ah ! Sauf que moi je ne suis pas aussi gentille que toi, je vais te laisser comme cela et tu vas souffrir. Tu n'es pas digne d'être une serpentard ! Un jour je te tuerai ! Je te jures ! »

    Sans un mot de plus, elle partie laissant Greenwood ligoter, incapable de bouger, mais surtout incapable de crier ayant de moins en moins d'air. Finalement à force de gigoter, elle glissa le long de la pente. C'est un arbre qui arrêta sa course. Une fois à l'arrêt, elle voulut prendre le risque de se changer en animagus pour pouvoir se libérer des cordages mais c'était trop dangereux : surtout avec les rumeurs qui courraient sur Kaysa. En parlant d'elle, c'est sur la griffondor que Jessie tomba.


I'm the dark messiah


☠ In the blackest moments of a dying world


As I survey the chaos, taking in the lack of raw humanity. It's as if the entire world's fallen in love with their insanity. Hear the innocent voices scream as their tormentors laugh through all of it. @excelsior
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kaysa Potter
Apprentie auror
Âge du personnage : 19 ans
Nombre de messages : 3343
Célébrité sur l'avatar : Willa Holland
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Oct - 10:55
Spoiler:
 

    Prendre l’air était agréable. Être seule aussi. Kaysa avait envie de solitude en ce moment. Elle avait de trop de chose à penser, à s‘occuper… qu’elle n’avait même plus le temps de faire des blagues. Les serpentards n’avaient jamais été aussi tranquille que depuis la mise sous huis clos du château. En fait, le seule moment où elle pouvait déployer tout son talent en matière de mauvais coup c’était lorsqu’elle s’employait à mettre les bâtons dans les roues de la brigade de Kingfell pendant leur ronde. C’était finalement le seul moment où elle s’amusait.

    Tout le reste n’était que complication, problème, réflexion… Elle qui d’ordinaire n’était pas du genre à se prendre la tête, en ce moment elle battait des records. La brunette laissa échapper un soupir. Sa tête vint s’appuyer contre le tronc de ce dernier, elle ferma les yeux et profita de cette chose devenu rare : le silence. Elle qui adorait pourtant quand ça bougeait. Après tout, ce n’était pas pour rien si elle détestait la bibliothèque : trop calme, trop silencieux, trop ennuyeux. Et voilà qu’à présent, c’est-ce qu’elle recherchait.

    Elle n’avait pas envie d’inquiéter ses proches avec ses histoires que ce soit Harry, Nina ou Alex. De toute façon, le dernier en question elle ne l’avait pas revu depuis le lendemain de la pleine lune. Les moments passés ensemble étaient rares et garder secret leur relation commençait à agacer la demoiselle. Elle ne savait même pas où ça en était avec Alice… Rien. Mais plus que le petit ami, c’est surtout de son meilleur ami dont elle avait besoin, celui à qui elle pouvait absolument tout dire, se confier et savoir qu’il allait la rassurer avec un sourire ou quelques mots.

    Elle fut sorti de ses pensées en sentant un obstacle tapait dans le tronc. La Gryffondor se retourna vivement, baguette en main… elle était décidément un peu trop sur la défensive ces derniers temps. Dégainer sa baguette était presque devenu un reflexe. Mais quand on savait qu’ils y avaient des fous furieux de la baguette qui se baladait librement dans le château, il y avait de quoi être sur ses gardes. Oui, oui, elle parlait bien d’Aaron Kingfell et de sa brigade.

    Mais revenons à la chose qui venait de taper dans le tronc. Ou plutôt la personne car il s’agissait bien d’une élève saucissonnée par des cordes. Elle fronça les sourcils en reconnaissant la seule serpentarde qu’elle considérait presque comme une amie : presque parce qu’elle trainait quand même avec les pires Serpentards de sa maison : Malefoy, Kingfell, Sullivan. Il était normal que la Gryffondor reste malgré tout méfiante, sait on jamais. Jesse-Rose Greenwood.

    « Jessie ? Qui est-ce qui t’as fait ça ? » questionna-t-elle

    Elle s’était levé et agenouillé près de la jeune fille. Elle lança le sortilège de découpe afin de libérer la demoiselle de son piège avant d’ajouter :

    « Me dit pas que tu t’es fais avoir par un simple « incarcerem » quand même… tu me déçois là »

    Un sourire amusé fit son apparition sur le visage de la demoiselle. Après tout, il s’agissait de Jesse, vu ses fréquentations et ses capacités magiques, beaucoup d’élèves se méfier d’elle et ne prenait pas le risque de l’attaquer de face. Mais si elle était seule, une vengeance était vite arrivée. Le souvenir de sa rencontre avec Kingfell lui revenant en mémoire.

    Elle reprit sa place initial contre le mur. Non sans esquisser une grimace de douleur. Elle avait presque oublié ses hématomes. Presque. Ils étaient assez douloureux pour lui rappeler qu’ils étaient là.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge du personnage : 20 ans
Nombre de messages : 3900
Célébrité sur l'avatar : Candice Accola
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 13 Oct - 17:15
Spoiler:
 

    Jesse-Rose aurait préféré elle aussi être seule, pouvoir respirer, pouvoir parler, pouvoir vivre tout simplement comme elle le voulait loin des obligations, loin des apparences à garder pour ne pas choquer, pour plaire, pour ne pas être faible, pour survivre tout simplement dans une école que certains voulaient contrôler pour remettre d'autre. Certains subissaient mais pas Jesse, Jesse ne subirait jamais rien. Non jamais elle ne se laisserait faire : elle était de Durmstrang après tout non mais ! Là-bas on à pas pour habitude de laisser des élèves faibles sortir de l'école : Jesse faisait honneur à cette règle même si depuis quelques temps elle ne lançait plus de sors comme elle le faisait. En outre cela ne l'amusait plus, elle avait envie tout simplement de se reposer, de laisser couler la vie sur son dos, de suivre le courant et non nager à contre sens. Elle aimerait se soucier de son avenir de façon sereine, prévoir une famille, pouvoir aimer sans avoir peur de perdre, pouvoir fréquenter qui elle veut sans voir des représailles dans sa maison. Comme par exemple Pansy qu'elle avait ridiculiser devant Ginny et qui avait juré de se venger avec d'autres mais seule elle est assez folle pour pouvoir s'attaquer à la vipère blonde. Néanmoins Jessie n'était pas dans une période de combat, elle ne cherchait pas la guerre, ni la paix à vrai dire juste une brève trève pour pouvoir se ressourcer car apparemment le sortilège n'allait pas être levé de ci-tôt alors autant garder des forces et puis un mort dans l'école ne ferait pas une bonne publicité n'est-ce pas ?
    Pansy, lâche comme d'habitude, avait profiter que Jessie ait le dos tourner pour lui lançer un sort : bizarrement le même que Jesse lui avait lancer ce que la Serpentard trouvait pathétique : même pas capable d'innover ! Et puis personne n'avait assisté à cette scène donc c'était complètement idiot, une perte de temps pour les deux verts et argents. Jesse n'avait même pas eut le temps de riposer ce qui l'agaça au plus haut point et jura intérieurement de se venger. Oh oui elle allait se venger et commençait déjà à préparer sa revanche même si pour l'instant elle était dans le caca avec ce satané sort qui l'empêchait de bouger. Heureusement elle reconnut Kaysa qui avait dégainer sa baguette : une duelliste hors pair doit toujours être sur ses gardes. Sur le coup la Serpentard ne savait même si son ''amie'' allait la sauver ou pas : après tout un serpent en moi reste un serpent en moins non ? Elle lui posa une question mais n'ayant plus d'air dans ses poumons ne put lui répondre. Une fois qu'elle était libre, elle prit une grande inspiration : que c'était bon de sentir l'air dans ses poumons. Elle était un peu patraque mais s'en remettrait vite :

      « Les représailles d'une Serpentard, quand j'ai défendu Ginny elle à promis de se venger mais sotte comme elle est : elle m'a attaquer dans le dos et en plus il n'y avait personne. Ah ah ah la vengeance est un plat qui se mange froid. »

    Jesse se releva en esquissant un sourire à la remarque de la Griffondor :

      « Que veux-tu je commence à me faire vielle, je me suis fait prendre par surprise. J'avais oublier que les Serpents attaquent dans le dos et jamais en face. »

    Elle regarda Potter s'asseoir avant de dire :

      « Un mauvais combat ? Une mauvaise nuit ? Tu sais que j'ai penser à toi ces derniers temps... »

    Même un aveugle aurait put voir que la Griffondor avait mal : il ne fallait pas être idiot non plus ! Elle prit place sur l'arbre en face tentant de reprendre ses esprits et en croisant les jambes continua :

      « Kingfell est sur ton secret mais je me suis rapprocher de lui, je vais le surveiller pour qu'il arrête de fouiner de votre côté. Libre à toi de ne pas me croire mais sache que s'il découvre ton don : il découvrira le mien. Je te l'ai dit : les animagus sont un clan même si tout nous sépare : je peux t'aider sincèrement. »

    Jesse ne passait pas par quatre chemin : ce n'était pas son genre. Parler ou parler c'était une perte de temps selon elle. Il fallait aller droit au but avec elle et la sorcière savait que Kaysa était un peu comme ça enfin de ce qu'elle avait put voir :

      « Je peux être une alliée chez les Serpentards et je peux vous défendre sincèrement, c'est ce que je fais d'ailleurs et cela ne me réussit pas mais il faut se serrer les coudes non ? »


I'm the dark messiah


☠ In the blackest moments of a dying world


As I survey the chaos, taking in the lack of raw humanity. It's as if the entire world's fallen in love with their insanity. Hear the innocent voices scream as their tormentors laugh through all of it. @excelsior
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kaysa Potter
Apprentie auror
Âge du personnage : 19 ans
Nombre de messages : 3343
Célébrité sur l'avatar : Willa Holland
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 4 Nov - 22:35
    Spoiler:
     

    Kaysa écouta les premières paroles de la Serpentarde expliquant comment elle s’était retrouvée dans cette situation. C’était le risque couru en affichant ouvertement une amitié Serpentard/Gryffondor. C’était le problème avec Jesse, elle n’avait pas de camp particulier. Elle était la meilleure amie de Sullivan, s’entendait à merveille avec Malefoy et Kingfell mais ça ne l’empêchait pas d’être amie avec Ginny ou Alex. Même elle, Kaysa Potter une anti-Serpentarde, avait fini par apprécier la blonde. Seulement, c’était un jeu dangereux auquel jouait Jesse-Rose, surtout quand la maison en question était Serpentard.

    « C’est un détail qui ne s’oublie pas Jesse… Surtout par les temps qui court. Un petit incarcerem ne peut pas faire de mal, encore que si tu n‘avais pas roulé jusqu‘à moi tu aurais pu rester longtemps comme ça, mais ça aurait pu être bien pire.»

    Kaysa qui se mettait à sermonner les gens. C’était à présent officiel, les choses ne tournaient plus rond. La demoiselle avait gardé ses responsabilités beaucoup trop longtemps.

    « Un peu des deux faut croire » répondit Kaysa à la question de la Serpentarde, un sourire amer se dessinant sur les lèvres de la brunette à la dernière remarque de Jesse suite à ses deux questions.

    Cela ne l’étonnait guère… beaucoup de personne pensait indirectement à elle ces derniers temps grâce à cette chère Gossip Feather. Et Kingfell aussi. C’est d’ailleurs sur ce sujet là que reprit son … amie. Oui, elle la considérait plus ou moins comme ça à présent.

    Kaysa laissa échapper un petit rire moqueur une fois que Jesse eut terminé de parler. Rapprocher était effectivement le mot adéquat. Elle avait lu le dernier article de Gossip Feather, elle préférait connaitre les derniers potins de cette idiote de journaliste par elle-même que les découvrir par les autres comme ça avait été le cas pour l’article concernant la pleine lune ou la chasse à la panthère. Dans cet article, Gossip mentionnait un péage de câble de la part de Jesse mais aussi d’un rapprochement entre Kingfell et elle. Certes, elle répétait qu’il ne fallait pas croire tout ce que racontait la journaliste mais il s’avérait que la majorité de ses articles soient tirés de faits réels. Bien qu’elle préférait que certains croient le contraire. Jusque là, tout était bel et bien vrai : la panthère, l’hypothèse du loup garou, Mr Unseen,… Oui, tous ses articles étaient tirés de faits réels bien que déformé par la suite par la pseudo journaliste. Ce qui était d’autant plus inquiétant en y réfléchissant. Kaysa aurait préféré qu’elle ne fasse que colporter des rumeurs inventées de toutes pièces. Il allait vraiment falloir se pencher sur le cas Gossip Feather.

    « Oui, c’est-ce que j’ai cru comprendre dans le dernier torchon de Gossip Feather… Dis-moi que l’épisode de la salle de bain est inventé de toute pièce par notre Rita Skeeter made in Poudlard » ajouta la demoiselle avec une grimace de dégout mais vu la tête de la Serpentarde, il semblerait que non « Par pitié, Jesse, il faut vraiment que tu revois tes fréquentations… Kingfell quoi ? La seule personne pour qui il pourrait représenter un minimum d’intérêt serait un psy de la section pour cinglés de Ste Mangouste. »

    Enfin… elle était grande, elle faisait ce qu’elle voulait.

    « Pour en revenir à cette histoire de chasse à la panthère… rassure toi, Kingfell et sa bande de crapauds buffles ne sont pas près de m’a…de l’attraper. » rectifia Kaysa

    Mieux valait être prudent et éviter de révéler à voix haute que la panthère en question c’était elle. Même s’il ne semblait avoir personne dans le coin, des oreilles indiscrètes avaient tendance à trainer ces derniers temps.

    « Que veux tu entre moi et ce Veracrasse, c’est une belle histoire d’amour qui est en train de débuter… S‘il savait qu‘il courrait après la même personne non pas une mais deux fois…»

    Enfin, laissons Kingfell où il était. C’est-à-dire loin dans un des nombreux couloirs de ce château à donner des ordres à son escouade de gentil toutou ou à pourrir la vie à un pauvre élève qui n’avait rien fait de particulier. Il faisait bien assez d’apparition dans sa vie, pour une fois elle n’avait pas envie de penser au préfet en chef.

    La dernière remarque de la blondinette fit soupirer la jeune fille d’agacement. C’était bien du Jesse tout craché ce genre de discours. Seulement, on ne vivait pas chez les bisounours… Référence qui aurait fait quiller plus d’un sourcil interrogateur chez les Serpentards.

    « C’est bien joli de croire qu’on peut être ami avec tout le monde Jesse mais un jour ou l’autre tu vas devoir faire un choix parmi tes amis. Comment tu aurais fais si la Serpentarde qui s’en était prise à Ginny avait été Sullivan, ta fameuse meilleure amie ? Pose toi la question parce qu’un jour cette situation arrivera crois moi… Et tu vas devoir faire un choix. Et si tu ne veux pas choisir, la situation dans laquelle tu te trouveras choisira pour toi… »

    Mais où était passé la Gryffondor insouciante qu’elle était il y a encore pas si longtemps ? La fatigue, le poids des soucis de la demoiselle la rendait rabat joie. Toujours était-il qu’elle ne croyait pas que cette situation puisse durer longtemps. L’ennemi de mon ennemi est mon ami mais l’ami de mon ennemi ne peut pas être mon ami. Ouais, pas évident à suivre.

    « Voilà que je me mets à faire la morale aux autres maintenant… » Lâcha finalement la brunette en passant une main lasse sur son visage.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge du personnage : 20 ans
Nombre de messages : 3900
Célébrité sur l'avatar : Candice Accola
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 4 Nov - 23:42
    Tout ce que disait Kaysa : Jessie le savait parfaitement. Personne ne semblait vouloir la comprendre, les seuls qui avaient essayer étaient Kingfell, Alice et Lyanna avait commencer mais les autres ? Savaient-ils seulement ce qu'elle endurait ? Les interrogations qu'elle se posait sans cesse sur son avenir ? Pour être ami avec des sangs-mêlés elle risquait gros, pour être amie avec des moldus elle risquait sa vie mais ça c'est une autre histoire que peut-être la griffondor en face d'elle saurait, comprendrait un jour. Pour le moment Jesse avait d'autres chats ou plutôt une autre panthère à fouetter. La rouge et or semblait vouloir remuer le couteau dans la plaie : consciemment ou de façon inconsciente, Jessie ne savait pas trop. A l'instant même : elle espérait que Kaysa n'en faisait pas exprès... Pourquoi tous le monde lui montre ses erreurs ? Pour une fois ne pourrait-on pas mettre en avant ses qualités ? Ses actes ? Sincèrement Jessie se sentait mal, mal au plus haut point et son pétage de câble en était la preuve.

      « Pire ? Pire que d'être emprisonné dans un château avec des élèves qui se font la guerre ? Le lieu que tout le monde aime est devenu une prison ! Il n'y à rien de pire Kaysa. Même la mort serait une délivrance pour moi ! Je suis coincée dans un monde qui ne me correspond pas, où je n'ai pas mal place sauf si je décide de ne plus penser et d'être un pantin. Pour moi il n'y à rien de pire que le futur car aucun futur heureux ne s'offre à moi pour l'instant. »


    Elle en avait trop ou pas assez dit : à vous de voir. Jessie avala sa salive pour en même temps ravaler cette boule de larmes : elle avait pleurer pour l'année et elle n'allait sûrement pas pleurer devant l'animagus. Vint alors les fameuses rumeurs sur elle et Kingfell... Comment pouvait-elle expliquer à Kaysa que ce dernier la comprenait parfaitement puisque lui-même vivait cette interrogation ? C'était une Potter : son père, sa mère, son frère, sa sœur l'aimaient même si parfois c'était tendu. Jessie n'avait pas d'alliée dans sa famille si ce n'est le doyen de la famille mais ce dernier est bien loin des conflits actuels. Sa mère l'aimait à sa façon c'est à dire à distance, en ne prennant jamais la défense de sa fille, Jesse-Rose n'a pas de frère, ni de soeur, elle à un père qui l'a torturer car elle était amie avec un moldu. Oui les Greenwood ne sont pas une famille modèle, aimante vous l'aurez compris mais malgré tout : ils restaient sa famille. Que pouvait-elle faire face à ceux qui l'ont fait ? Qui l'on amené jusque ici ? Sous cet arbre à parler avec une griffondor qui ne pourrait sûrement jamais comprendre la tristesse, la détresse de la serpentarde ? C'est pour toutes ses raisons qu'elle garda le silence sur l'épisode de la salle de bain, laissant un peu parler la rouge et or. Gardant un visage impassible – pour ne pas montrer qu'elle était à bout – elle laissa parler la panthère mais ne pipait pas mot. Jessie préférait avoir toutes les cartes en mains. Elle n'avait pas envie de parler de Kingell ne sachant pas elle-même quoi penser de cette affaire. Mais Jessie n'avait pas le temps de s'attarder sur la question : en retard, elle était toujours en retard depuis son arrivée à Poudlard. L'âge d'or de Jessie semblait vouloir faire une pause... Mais pour combien de temps ?

      « Il y à des sujets qui doivent mûrir avant d'être juger. »


    Voilà la seule phrase que la sorcière sortit à son « amie » sur le sujet du prefet-en-chef. Elle espérait juste maintenant que la Griffondor ne relance pas le sujet sur le tapis. Ce n'est le manque d'arguments qui manquerait mais plutôt le manque de force morale pour reparler de tout ça... Son rapprochement avec Kingfell signifiait également le souvenir de la torture, cette épisode de sa vie que son père avait tenter d'effacer pour son bien ou pour celui de l'avenir de sa fille au sein des mangemorts ? Dans tout les cas, le souvenir étant encore bien encré dans la mémoire de la sorcière à un tel point qu'elle se souvenait de la douleur qu'elle avait ressentit.
    Kaysa remua de nouveau le couteau dans la plaie béante : on lui rapprochait d'être trop gentil en outre ? De vouloir aider tout le monde ? Mais un monde sans aide n'est plus un monde n'est-ce pas ? Jesse-Rose serait-elle devenue trop gentille ? Trop mielleuse ? Non... Non pas une ancienne de Dursmstrang et pourtant.

      « Ne crois-tu pas que je le sais ? Ne crois tu pas que j'en suis consciente ? Je sais que je vais m'en mordre les doigts. »


    Jesse-Rose se leva d'un coup et éleva la voix :

      « Sauf qu'au jour d'aujourd'hui personne : ni toi, ni moi, ni même les adultes à l'extérieur savent ce qui va advenir de nous ! Qui te dis que nous n'allons pas rester dans cette situation pendant des années hein ? Ce Hellson peut nous tenir captif aussi longtemps qu'il le souhaite : si les adultes pouvaient nous libérer : ils l'auraient déjà fait tu ne crois pas ? Nous sommes coincés, si on aurait pas été en cloisonner ensemble peut-être que je ne serais pas devenue amie avec tout ces gens aux avis différents et contradictoires or nous sommes des humains, qui plus est des sorciers et nous devons nous serrer les coudes quoiqu'il advienne ! Si un jour je devais choisir entre tous mes amis : je ne choisirai pas. »


    La serpentarde, serra ses poings avant de lâcher de façon désespère.

      « De toute façon je ne serai plus là pour prendre des décisions. Dès que le sort sera lever : je ne reviendrai pas. »


    Kaysa lui faisait la morale : que pouvait faire Jessie ? Tout ce qu'elle disait était vrai : tôt ou tard elle s'en mordrait les doigts.

      « Selon toi je devrais faire quoi ? Aider plus personne ? Penser qu'à moi ? Qu'à ma maison ? Ne plus défendre Ginny ou les Griffondors voir les premières années qui ne sont pas Serpentard ? Je dois rejoindre la brigade de Kingfell ?  »


    Dépitée Jesse-Rose continua :

      « Je risque la mort rien parce que je parle à des moldus et même en parlant avec toi je prends des risques. J'ai une épée de Damoclès au dessus de moi : et toi ? Tu as des amis fidèles, qui te défendraient corps et âmes n'est-ce pas ? L'avantage c'est qu'ils sont principalement tous de la même maison, partage donc les mêmes idées. La bonne blague c'est que moi aussi sauf que je me suis liée d'amitié avec des Griffondors et je sais que certains me défendraient également contre vents et marrés. C'est là mon seul pêché, crime si je puis dire : de vouloir aider et pouvoir compter sur des personnes car je n'ai pas de frère ou de soeur pour me soutenir, ni même de père ou de mère.  »


    Jesse-Rose remis néanmoins les choses au clair :

      « Je ne dis pas ça pour t’apitoyer : je déteste la pitié mais juste pour te faire comprendre que de toute façon en dehors de ces murs : je ne serais plus rien. Je ne serais plus Jesse-Rose mais je serais la fille Greenwood : celle qui sert le Lord ou celle qui sera enterrer dans le cimetière familiale.  »


    Voilà Kaysa savait les grandes lignes de son avenir :

      « Au moins j'ai encore le pouvoir de choisir mes amis. C'est la seule chose que je maîtrise encore. Pour le reste : adviendra ce qu'il adviendra.  »


I'm the dark messiah


☠ In the blackest moments of a dying world


As I survey the chaos, taking in the lack of raw humanity. It's as if the entire world's fallen in love with their insanity. Hear the innocent voices scream as their tormentors laugh through all of it. @excelsior
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kaysa Potter
Apprentie auror
Âge du personnage : 19 ans
Nombre de messages : 3343
Célébrité sur l'avatar : Willa Holland
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 20 Nov - 17:18
    Kaysa se tut pendant un long moment après sa courte leçon de morale laissant Jessie Rose s’exprimer librement. En quelques minutes, elle en sut plus sur la blondinette devant elle qu’aux travers de toutes leurs discussions passés. Dire qu’elle comprenait parfaitement ce que vivait actuellement la Serpentarde était un mensonge, comme l’avait fait remarqué Jesse : Kaysa avait une famille, des amis, un frère et une sœur qui seraient toujours là pour elle, qui la soutiendrait coute que coute, la laissait libre de ces choix et qui jamais au grand jamais ne la menacerait de mort. Oui, Kaysa avait beaucoup de chance à ce niveau là car elle était entourée. La Gryffondor avait bien conscience de cette chance et c’était réciproque, ses amis et sa famille passeraient toujours avant tout le reste quoi qu’il arrive.

    Malheureusement, certains n’avaient pas cette chance comme Jesse Rose. Elle ne pouvait donc pas affirmer clairement qu’elle comprenait la situation dans laquelle elle était mais essayer de se l’imaginer. Et elle devait avouer que le simple fait d’imaginer son père la menaçait de mort si jamais elle ne se joignait pas à leur cause… était impossible. Pas son père, l’homme qu’elle admirait plus que tout. Même si tout à coup elle décidait de rejoindre Voldemort et sa clique -chose impossible- elle était quasiment sûre que ses parents ne pourraient l’éliminer… En fait, rien que le fait d’imaginer la déception et la tristesse dans le regard de son père était une chose horrible pour Kaysa. Sa mère, moins vu que cela arrivait plus souvent bien qu’à un degré plus léger.

    Quand à cet emprisonnement… Kaysa ne le vivait pas aussi mal que certains élèves du château tel que sa cousine Sarah, sa petite sœur ou encore Jesse Rose. Certes, par moment, elle trouvait ça pesant et des jours comme celui-ci, elle avait qu’une envie c’est de s’éloigner du château, de ses élèves, de prendre son balai et traverser cette stupide protection qui les maintenait enfermés dans Poudlard pour rejoindre ses parents ou juste pour prendre de la distance. Bien sur, elle s’inquiétait pour ses parents, ses oncles et tantes qui étaient à l’extérieur face au danger. Elle s’inquiétait aussi pour sa meilleure amie dont-ils devaient à tout pris préserver le secret dans l’enceinte du château. Chose ardu avec la présence de Gossip Feather et Kingfell dans les couloirs. Mais honnêtement, la situation aurait pu être pire. Ils étaient à l’abri du danger, ils avaient de quoi se nourrir et avaient assez de connaissances pour pouvoir subvenir à leurs besoins. Plus important encore, ils étaient tous ensembles ! Et c’était le plus important.

    Pour en revenir à la blondinette, Kaysa n’était pas pour autant d’accord avec elle :

    « Je ne savais pas tout ça … je ne vais pas te dire que je comprends ce que tu vis, ça serait faux. Mais je sais que tu n’es pas seule et que tes choix ne se résument pas à te soumettre ou mourir. Tu peux aussi vivre la vie telle que tu l’entends. Personne ne devrait choisir pour toi ton futur… je sais, ça peut paraitre facile à dire mais c’est beaucoup moins évident de le mettre en pratique. Mais avec de la volonté, du courage et de la détermination, il n’y a aucune raison que tu n’y arrives pas. Et je commence à te connaitre assez bien pour savoir que ces trois ingrédients tu les possèdes. Accepter de se plier à un choix qui n’est pas le tien ou mourir sans se battre se sont des choix de lâche ! Or tu es loin de l’être… Après tout, tu n’as pas peur de te dresser contre ta propre maison, alors tu ne vas pas avoir peur de ton père ? » Lâcha la brunette

    Elle s’interrompit quelques secondes non sans cesser de regarder Jesse avant de reprendre :

    « Et puis, finalement, avoir des amis de tous les côtés te sera peut être utile si tu décides afin de prendre ton destin en main et d’arrêter de t’apitoyer sur ton sort sans réagir »

    Un léger sourire vint se dessiner sur les lèvres de la brunette. Elle ne disait pas ça méchamment ou pour provoquer son amie, juste sous entendre qu’elle n’aurait pas du lui faire la morale sur le choix de ses amis au début de leur conversation, qu’elle était libre de faire ce qu’elle veut après tout.

    « En tout cas, tu peux compter sur moi et sur ma famille si jamais t’as besoin d’aide ou de quoi que se soit. Bon, il faudra du coup que je révèle à tout le monde mon amitié avec une vile Serpentarde mais bon… » Ajouta-t-elle avec une légère grimace ponctuant la fin de sa phrase.

    Elle savait qu'elle pouvait compter au moins une amie de son côté.

    « Par contre, être enfermé dans le château n’est pas la pire des choses qu’il puisse nous arriver tu sais… Surtout pour toi, tu peux faire ce que tu veux, personne n’est là à te surveiller ou à te mettre constamment la pression, tu es libre de faire ce que tu veux quand tu veux avec qui tu veux. Et si ça dérange les gens, tu fais comme avec moi, tu les envoie balader »

    La seule chose qu’aurait voulu Kaysa, c’est qu’Hellson laisse l’accès à la cabane hurlante libre pour que Nina puisse poursuivre ses transformations sans courir de risque et sans en faire courir aux élèves du château mais bon…



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge du personnage : 20 ans
Nombre de messages : 3900
Célébrité sur l'avatar : Candice Accola
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 21 Nov - 23:57
    Jesse n'avait jamais autant parler à la Griffondor, d'habitude elle lui lançait des piques en faisant subtilement des sous entendus sur leur différence mais jamais elles n'avaient parler de sujet sérieux. Pourquoi parler de choses qui fâche ? Généralement elles se retrouvaient par un pur hasard et parlait de tout, de rien mais surtout de rien. Pourtant Jesse-Rose savait que si un jour elle avait envie de parler Kaysa pourrait être une bonne oreille mais l'occasion ne s'était jamais présentée mais surtout Jessie n'avait pas envie d'être faible devant elle. Pourquoi ? Car elle n'aimait pas être faible en public : devant Alice sans soucis au contraire mais à part elle... Lyanna ? Oui sûrement en dehors de ces deux personnes elle ne pouvait pas se dévoiler. Ses nombreuses amitiés envers les or et rouge montrait néanmoins une facette qu'elle même ne connaissait pas.
    Jessie avait souvent regarder les Potter en enviant cette complicité, dans sa famille on était froid, distant, on ne parlait qu'en cas de nécessité ce qui rendait les repas long, très long. Mais c'est comme tout : il fallait s'habituer non ? L'éducation qu'à reçu ne diffère pas tellement de celle des autres enfants Serpentards ou Durmstrang mais bon ce n'était pas vraiment agréable de savoir que tout vos moindres faits et gestes sont contrôlés. Pourtant, malgré cette période de faiblesse, Jessie était consciente qu'elle devait se ressaisir et remonter à cheval pour mieux défier son père, prendre son avenir en main. Elle était persuadée que son père mettrait ce changement radical sur le dos de Poudlard et regretterait d'avoir envoyer sa fille dans cette école mais d'un autre côté elle y est pour une mission bien précise. Le problème c'est qu'elle n'a jamais espionner le directeur, ou encore les enfants des aurors quant à ceux qui étaient ses amis: il n'était pas question de les trahir. Jamais.
    Cet emprisonnement était une aubaine pour l'adolescente qui malgré son désir de liberté était bien heureuse de ne plus avoir à faire au père de famille ou bien à ses lettres incessantes la suppliant de rejoindre le camp et d'espionner le directeur ainsi que les élèves grâce à son don. Il fallait avouer que cela allégeait beaucoup son esprit même si ce dernier trouvait rapidement le moyen de s’alourdir de nouveau avec des questions qui pour l'instant n'avaient pas lieu d'être posées. C'est pourquoi Jessie écouta attentivement son amie car maintenant que Kaysa savait il était clair que leur relation n'allait que s'améliorer le contraire n'est pas possible.

    « Personne ne le sait... Je le cache comme bien d'autre chose. Je n'ai pas envie que Gossip expose mes problèmes au grand jour tu vois. Et puis ce n'est pas mon genre de me plaindre de quoique ce soit, je fais avec point. Mais il y à des moments où on à envie de tout casser, de crier, de ne plus rien faire si ce n'est rester dans le silence pour faire taire les voix qui sont dans la tête. Aaron est tombé au mauvais endroit au mauvais moment, il était là quand ça n'allait pas c'est pourquoi tout de suite Gossip s'est jeté dessus en me faisant passer pour une je ne sais pas quoi ne faisant que m'énerver encore plus. Tout le monde félicite Aaron comme si c'était un dieu alors qu'il ne c'est rien passé et le pire c'est qu'il ne dément pas tout ça ! »


    Kaysa avait dit vrai, Jessie avait son destin en main même si pour l'instant le chemin qu'elle devait prendre était inaccessible, infranchissable. Jessie esquissa un sourire lorsque Kaysa la provoqua : elle savait parler au Serpentard.

    « Je sais que je suis maître de mon destin néanmoins je ne peux pas m'empêcher de penser que je n'ai que deux solutions car chez les Greenwood on à qu'une seule parole malheureusement. J'aimerai bien que mon père soit comme ma maison mais il est mile fois pire. C'est un papa mangemort quoi hein et ils sont pas tendres même avec leurs enfants : fille comme garçon. Ne t'en fais pas je fais me ressaisir et prendre le sombral par les ailes mais bon c'est vrai que là maintenant à l'heure actuelle je ne vois pas de solution. »

    Jesse-Rose continua d'écouter l'animagus en face d'elle, encore une fois cette dernière faisait mouche !

    « Sauf si ces derniers se font la guerre... Oh ne t'en fais pas ! Quand je vais réagir cela va faire des étincelles mais en attendant j'économise mes forces comme tu l'a dit ce n'est pas mon genre de subir. »


    Un sourire complice liait les deux élèves qui se regardaient toujours dans le blanc des yeux comme pour se prouver qu'elles étaient l'une et l'autre sincère. Néanmoins Jessie ne s'attendait pas au discours de Kaysa quand au soutien que pourrait être les Potter. Abasourdie par ces paroles, Jessie ne savait vraiment pas comment réagir : c'était la première fois qu'un Griffondor lui proposait de l'aide en impliquant sa famille. James Potter était un auror, un bon auror selon les dires de son père qui s'arracherait les cheveux s'il voyait que sa fille parlait à un Potter.

    « Je... Je ne sais pas quoi dire. C'est vraiment gentil... » La Serpentard relança sur la dernière phrase de Kaysa : « Oh ne t'en fais pas c'est comme enlever un pansement : il faut compter à trois et arracher. Ca passe tout seul tu verras. »

    Elle savait de quoi elle parlait pour avoir dévoiler à tout le monde son amitié avec certains Griffondor mais aimerait garder sa relation avec Kaysa secrète : après tout leur don devait rester caché.

    « En fait je crois que ce qui me dérange le plus c'est que nos moindres faits et gestes sont épiés : à la moindre erreur : BAM un article nous ridiculisant ! Je déteste vraiment cette colporteuse de mauvaise augure ! Je crois que je vais mettre un point d'honneur à découvrir qui écrit ce journal à la noix. Quand au fait d'éloigner les gens : ne t'en fais pas je pense que plus personne ne va vouloir m'approcher. Les élèves parlent entre eux et je peux te dire que le premier qui me fait une réflexion sur l'article il va regretter d'avoir croiser ma route. ! Car il y à des limites quand même. »

    Jessie attrapa une branche au sol avant de la couper en morceau :

    « Dis tu crois vraiment qu'il y à un loup-garou dans l'école ? Si c'est le cas il n'y à pas les ingrédients dans le château pour faire une potion ? Je veux dire j'avais un ami à Durmstrang qui était lycantrope et la potion était vraiment efficace. Son père lui avait apprit à la faire et je la faisais souvent avec lui enfin je le regardais faire. C'est long, compliqué mais elles marchaient à chaque fois. »


I'm the dark messiah


☠ In the blackest moments of a dying world


As I survey the chaos, taking in the lack of raw humanity. It's as if the entire world's fallen in love with their insanity. Hear the innocent voices scream as their tormentors laugh through all of it. @excelsior
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kaysa Potter
Apprentie auror
Âge du personnage : 19 ans
Nombre de messages : 3343
Célébrité sur l'avatar : Willa Holland
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 19 Déc - 17:34
    Dire qu’elle était en train de discuter à cœur ouvert avec une Serpentarde, pire elle était en train d’essayer de lui remonter le moral et lui proposer son aide. Personne, pas même elle aurait pu s’imaginer faire une chose pareille avec un élève de la maison ennemie. Il y a encore peu de temps, elle se serait contenter de provoquer Jesse ou croirait à une manigance. C’Est-ce qu’elle avait cru au début d’ailleurs. Mais finalement, il s’était avéré que la blonde était différente de ses camarades. Elle n’était pas hautaine, egocentrique et nombriliste comme pouvait l’être Sullivan ou Malefoy, tout du moins, elle ne l’était pas quand elles étaient ensemble car face au reste des élèves, elle maintenait les faux semblants tout comme Kaysa le faisait quand elle se retrouvait face à Jesse. En fait, la Gryffondor acceptait petit à petit que tous les Serpentards n’étaient pas des mangemorts en puissance. Elle ne supportait toujours pas cette maison, la majorité de ses élèves faisant parti de la mauvaise case mais elle laissait le bénéfice du doute à certains comme la petite Megan Ainsworth sur qui elle avait toujours un œil. Dans un sens, sa rencontre avec Eden avait déclenché le processus et Jesse venait à présent de confirmer que certains élèves de cette maison étaient différents.

    Elle acquiesça d’un bref signe de tête aux paroles de la jeune fille. On avait tous des secrets bien cachés… Pour Kaysa, c’était le secret de sa meilleure amie qu’elle devait cacher par-dessus tout. Coute que coute même si à cause de cette stupide journaliste, les choses se compliquaient de plus en plus.

    « Je te fais confiance pour ça, je suis sure que tu trouveras la bonne solution » ajouta Kaysa suite aux paroles suivantes de Jesse Rose, confiante.

    Et si jamais elle avait besoin d’aide, elle était là. Comme bon nombre de personnes à son humble avis. Jesse avait pas mal d’allier mais certains n’étaient peut être pas les mieux placé pour l’aider, elle pensait notamment à certains élèves dont les parents étaient mangemorts. Même s’ils étaient des amis fidèles de la Serpentarde, elle n’était pas sur que cela puisse beaucoup l’aider. Mais c’était à Jesse de faire ses propres choix et de choisir dans quel sens elle voulait aller. Kaysa n’avait pas son mot à dire même si elle continuait de penser que ce n’était pas forcement la meilleure des idées.

    Par la suite, Kaysa laissa échapper un rire amusé quand à la remarque de Jesse sur le fait d’annoncer à tout le monde son amitié avec la blonde.

    « Crois moi, il y a plus d’un élève qui veut la peau de cette journaliste si tu veux mon avis. Et je fais parti de cette liste, si je la trouve, je vais lui faire avaler ces parchemins débiles à cette imbécile de journaliste à deux noises. » Surenchérit Kaysa à la suite des paroles de Jesse.

    Gossip Feather était à la tête d’un certain nombre des soucis de la Gryffondor : la chasse à la panthère (certes, c’était Kingfell qui avait lancé le problème mais elle avait diffusé l’info) et récemment le fait d’avoir dévoiler la possibilité d’avoir un loup garou dans les couloirs de l’école.

    D’ailleurs, c’est le sujet qu’aborda Jesse : le loup garou qui se baladerait dans le château. Kaysa se composa un masque d’indifférence avant de répondre à la Serpentarde sur un ton qui se voulait nonchalant :

    « Tu l’as dit toi-même, cette journaliste ne cesse de colporter des rumeurs fausses. Elle veut juste faire le buzz avec son article et faire peur aux élèves, comme si ce n’était pas déjà assez la panique dans les couloirs du château. Honnêtement, je doute qu’il y est un loup garou dans cette école, si ça avait été le cas, lors de la pleine lune, il y aurait eu des soucis… Tu crois vraiment qu’un loup garou sans potion tue loup aurait pu passer inaperçu dans les couloirs du château ? Mais s’il y en a vraiment un, je le plains… sincèrement. Et j’espère que personne ne découvre son identité. Pour son bien. Rien que l’idée qu’une panthère pouvait roder dans la foret déclenchait des chasses et j’en passe, alors imagine pour un loup garou… Quand à la potion, Unseen a tout réquisitionner : potion et ingrédients. On a vérifié avec Harry. On cherchait des ingrédients pour une potion, on a fait le tour du château mais rien, absolument plus rien. Même la réserve de Rogue a été vidée… »

    Elle mentait à la jeune fille alors que celle-ci avait été honnête avec elle mais ce n’était pas son secret, c’était le secret de Nina et elle n’avait pas le droit de prendre la décision de le révéler ou non à tel ou tel personne. Alors elle garderait le secret quoi qu’il arrive et ferait tout pour que personne ne le découvre.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge du personnage : 20 ans
Nombre de messages : 3900
Célébrité sur l'avatar : Candice Accola
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Déc - 11:28
    Si au début Jesse-Rose était infecte avec les griffondors, elle à sût faire la part des choses et être plus intelligente que sa maison en acceptant certains d'entre eux allant même à être « amie » avec une moldu. Si son père l'apprenait les carottes étaient définitivement cuites pour son compte : vous pouvez le croire. On va dire que Monsieur Greenwood déteste plus que tout au monde les sangs de bourbes ! « Une race inférieur qui mérite d'être exterminé. » Il n'avait eut de cesse de répéter cette phrase à sa fille qui devait la répéter tout les soirs avant de dormir. Pourtant cela ne l'a pas empêcher de parler à Hermione ou bien de jouer avec le fils de leur servante. Au fond Jesse savait faire la part des choses mais son père n'était pas du même avis. Au de-là de Granger : le faite qu'elle soit amie avec deux Potter sur trois n'arrangeraient pas les choses ! Son père avait toujours choisis ses amis : entre Frédérick, Aleksei et le frère de Katlyna : Jesse-Rose ne devait pas voir les autres. Princesse blonde de Durmstrang ses amis n'étaient que des sangs-purs.

    « Tu sais... Il n'y à pas de bonne ou de mauvaise solution... »

    Kaysa était confiante, pourquoi Jesse ne l'était pas ? Pourtant Kaysa avait affirmer qu'elle serait là pour la sorcière ce qui au début l'a surprise. D'un autre côté cela la toucha de voir que du côté du « bien » elle avait des alliés. Après tout son père était un grand auror... Il était clair que suivant le chemin qu'elle prendrait : certaines personnes ne lui parlerait plus du tout. Ce qui au fond blesserait la serpentard.

    « Eh bien on va faire un club ! Ah ah le club des vengeurs masqués ! On va avoir la cote ! Et puis comme ça il y aura un contre pouvoir à celui de Kingfell. Je ne rejoindrai pas sa brigade de tortionnaire ! »

    Non jamais elle ne ferait partie de cette brigade d'une parce qu'elle ne s'allie pas avec n'importe qui et que la plus part de ces membres étaient des ordures de première ! Plutôt crevée que de stupéfier des élèves qui avaient le droit de marcher la nuit dans les couloirs. Non mais ! Elle même aimait se transformer la nuit pour pouvoir s'exercer tout comme Kaysa. La nuit était en quelque sorte leur domaine, au moins elles étaient tranquille !

    « C'est justement la peur chez les élèves qui m'inquiète. Quand la peur prends possession des gens tout est finit. La peur ne doit pas s'instaurer ! Je suis du même avis : les loups-garous restent rare et sont incontrôlables lors des nuits de pleine lune. Non il est clair qu'on l'aurait sût mais après il y des moyens de cacher un loup-garou... C'est une terrible malédiction... Je suis d'accord avec toi : si jamais il y à un loup-garou dans le château, il doit rester cacher ! Après tout nous cachons bien notre pouvoir aussi, on pourrait être aussi traquer... »

    Jesse-Rose sourit à Kaysa :

    « Mr Unseen commence lui aussi à m'embêter ! J'ai une envie furieuse de le traquer ! Peut-être même plus que Gossip car il nous vole. Et si on menait notre enquête ? »


    Soudain elle eut une idée :

    « Et dans la forêt interdite : il y à peut-être les plantes qu'il faut ? Après tout il y à mille et une chose dans cette forêt. C'est la caverne d'ali baba ! Je suis sûr qu'on peut trouver des plantes ! »

    Jesse se leva d'un coup, les yeux pleins de malice et commença à marcher de long en large :

    « Imagine si on les trouve : on court circuit Mr Unseen : pire encore on pourrait l'attirer et on le capture ! »

    Elle s'arrêta et lança un regard complice à Kaysa :

    « Ca te tente ? »


I'm the dark messiah


☠ In the blackest moments of a dying world


As I survey the chaos, taking in the lack of raw humanity. It's as if the entire world's fallen in love with their insanity. Hear the innocent voices scream as their tormentors laugh through all of it. @excelsior
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kaysa Potter
Apprentie auror
Âge du personnage : 19 ans
Nombre de messages : 3343
Célébrité sur l'avatar : Willa Holland
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 19 Fév - 11:41
Spoiler:
 

    Pas de bonne ou de mauvaise solution ? Kaysa en doutait. En fait, tout dépendait de ce que voulait Jesse et de quelle voie elle déciderait d’emprunter.

    UN sourire amusé vint faire son apparition sur les lèvres de la brunette suite aux paroles suivante de la blonde. Le club des vengeurs masqués ? Mouais, pourquoi pas mais pourquoi masqués. Kaysa n’avait pas peur de revendiquer qu’elle s’opposait à telle personne ou telle opinion, elle n’avait pas besoin de se cacher derrière une identité secrète pour le faire. Autant que tout le monde sache qui pensait quoi… Au moins, elle pouvait reconnaitre cela à Kingfell. Il ne se cachait pas derrière une identité secrète mais assumait fièrement ses actes. Bon, certes, il se cachait derrière sa petite armée de loyaux soldats mais bon… c’était un Serpentard trouillard et lâche, il ne fallait pas trop lui en demander.

    « Mais j’espère bien que tu ne rejoindras jamais la brigade de ce cloporte. Manquerait plus que ça tiens… Et y’a déjà un contre pouvoir à Kingfell Jesse : La brigade anti Kingfell. Je suis sure que tu aimerais faire tourner en bourrique les membres de cette brigade. En fait, ce sont les moments où je m’amuse le plus. »

    Le sujet revint finalement vers le loup garou et Kaysa acquiesça d’un signe de tête.

    « Je crois que c’est malheureusement mal parti avec l’article de Gossip Feather, la rumeur va se répandre dans la journée et dès demain, les élèves vont commencer à se suspecter les uns les autres. Parce que bien sur, il y a assez d’imbéciles dans ce château pour croire à ce torchon et semer le doute dans les esprits » termina-t-elle sur un ton amer

    Elle pensait bien sur à son nouvel ennemi numéro un ou deux mais en l’occurrence Sullivan était moins nocive que pouvait l’être Kingfell. Enfin… en fait, ils étaient au même stade. Chacun s’attaquant à des êtres chers à la demoiselle soit ses deux meilleurs amis : l’un directement, l’autre indirectement. Conclusion, l’un comme l’autre, Kaysa les détestait. Mais pour en revenir au sujet, Kay’ était persuadé que tôt ou tard le préfet en chef allait mettre son grain de sel dans cette histoire de loup garou. Elle était quasiment certaine qu’il allait se servir de cette histoire pour renforcer sa position, pour instaurer un climat de peur dans le château qui obligerait les élèves à rejoindre ses idées, sa brigade afin de se sentir en sécurité. C’est qu’elle commençait à le connaitre le Serpentard à force.

    « Heureusement pour nous et pour ce prétendu loup garou, il n’existe pas » ajouta Kaysa

    La brunette décroisa les jambes, c’est qu’elle commençait à avoir des fourmis dans les jambes tandis que Jesse reprenait sur le sujet Unseen à présent. Contrairement à Jesse Rose, Kaysa ne le considérait pas comme plus dangereux que Gossip Feather. Certes, il possédait toutes les potions et tous les ingrédients pour la conception des potions mais il ne propageait pas des ragots dans tout le château. Le plus gros souci qu’il posait c’était au niveau de l’infirmerie, les élèves qui avaient pris en charge l’infirmerie se retrouvaient coincés sans pimentine et autres potions du même genre. Heureusement, certains septièmes années en voie de devenir des futurs médicomages connaissaient des sorts et savait faire quelques unes de ses potions.

    Kaysa releva les yeux vers la Serpentarde tandis que cette dernière se relevait visiblement motivée pour partir à la recherche de plantes dans la foret interdite. Oui mais euh… Kay’ était un peu moins enthousiaste à l’idée de partir en cueillette.

    « Comment te dire… les cours de botanique ne m’ont jamais véritablement passionné. Quand à ceux de potion… disons que je n’ai jamais été très patiente pour l’art délicat des potions. Avoir Rogue pour professeur n’a pas aidé non plus. » Expliqua-t-elle à Jesse Rose avec une petite grimace

    Bon, ce n’était pas dramatique non plus, Jesse Rose devait s’y connaitre en plante et en potion. Kaysa se contenterait de surveiller ses arrières tandis que la Serpentarde chercherait les plantes. Et puis, elle connaissait la foret interdite comme sa poche (ou presque), elle ne pouvait pas laisser Jesse Rose s’y rendre toute seule. Car vu l’air décidé de la blonde, avec ou sans elle, elle irait. Elle en était persuadée.

    « Allons y… faut bien quelqu’un pour surveiller tes arrières, on a vu ce que ça donnait sinon. » se moqua la brunette en faisant référence à l’attaque qu’avait subi Jesse quand elle l’avait trouvé.

    La Gryffondor se leva à son tour non sans grimacer, c’était horrible ces courbatures, elle avait l’impression d’être une vieille. La prochaine fois, elle filerait un somnifère à Nina une fois transformé en loup.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge du personnage : 20 ans
Nombre de messages : 3900
Célébrité sur l'avatar : Candice Accola
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 19 Fév - 21:01
Spoiler:
 

    Elle était dans une impasse mais tant pis, il fallait vivre non ? Mais pas vivre dans la peur de mourir... Jessie aimait trop la vie pour avoir envie de la perdre, elle l'aimait tellement que jamais elle ne pourrait l'ôter à quelqu'un : le seul problème était que si elle devenait une mangemorte elle devra en subir les conséquences et tuer.
    La discussion devenue plus légère, il n'était plus question de choix mais plutôt de vengeurs masqués comme dans les desseins animés moldus. Ahhh la brigade anti-Kingell. Jessie ne voulait pas la rejoindre : ne voulant pas prendre part à ce type de conflit mais elle serait bien obligée apparemment. Pour la simple et bonne raison que maintenant elle n'était plus neutre...

    « Oui... Pourquoi pas... C'est une solution mais bon. Ne te méprends hein : je n'ai pas peur mais bon... On va dire que je n'ai pas envie de prendre parti pour la simple et bonne raison que si mon père apprends que je me suis alliée avec des Potter, des Waesley... Il va me réduire en morceaux ou en cendre au choix, suivant son humeur. J'aime les risques mais pas à ce point-là. Néanmoins je peux agir dans l'ombre, c''est peut-être lâche mais pour l'instant c'est la meilleure option. »


    Bah oui elle restait pieds et mains liées, certains Serpentard se feraient une joie de détruire la vie de Jesse ! Apparemment il n'en fallait pas temps pour que les rumeurs circulent, après tout il n'y avait qu'à voir cette histoire de loup-garou... Sérieusement c'était des bobards : les loups-garous restent rare et maintenant leur transformation peuvent être contrôlé.

    « Il en faut Kaysa, sinon le monde ne tournerait pas ronds. Je n'aime pas cette situation il va se passer des choses à cause de ça et personne ne pourra rien faire. Kingfell vient de déposer une bombe dans l'école, je ne sais pas s'il se rends compte. Les gens vont s'accuser les uns et les autres et à ce moment-là... Mieux vaut ne pas y penser. Qu'il existe ou pas le mal est fait, la rumeur est encré dans l'école, dans l'esprit des élèves. »

    Cela serait un drame, la paranoïa est dangereuse, très dangereuse... Et puis Mr Unseen n'arrangeait pas les choses, il privait les élèves de précieux ingrédients, potions pour pouvoir se soigner. C'était irresponsable mais si c'était Hellson alors s'était compréhensible. Jessie proposa alors de contre carrer les plans de Mr Unseen. Si il voulait jouer alors elle allait jouer ! Elle connaissait les plantes à utiliser, elle était forte en potion et ce depuis sa première année à Dursmtrang.

    « Eh bien justement c'est le moment, je vais t'apprendre, en pratiquant c 'est plus drôle crois-moi. Tu vas voir après tu aimeras la botanique et les potions et tu cloueras le bec à Rogue ! Je vais te donner des conseils pas très « respectable » puisqu'ils viennent tout droit de Durmstrang mais ils ne sont pas dangereux ne t'en fais pas. »

    Jessie n'obligeait pas Kaysa, elle était capable d'y aller toute seule : après tout elle s'y promenait souvent sous sa forme animagus et encore plus depuis que le château est sous sceller.

    « Ah ah ah ah très drôle Potter ! »


    Finalement Jessie se mit à rire avec elle, au fond d'elle, elle était contente de voir que Kay allait venir avec elle. Au moins il y aurait des personnes qui sauraient qu'elle était gentille sous ce visage de serpent, de vipère froide. D'ailleurs, l'argent et vert tendit la main à Kaysa qui semblait avoir de la peine à se lever :

    « Ce n'est pas bien de se battre. »

    Elle lui fit un clin d'oeil ainsi qu'un sourire. Jessie partie sans plus attendre dans le cœur de la forêt, première escale l'endroit où était le troupeau de licorne.


I'm the dark messiah


☠ In the blackest moments of a dying world


As I survey the chaos, taking in the lack of raw humanity. It's as if the entire world's fallen in love with their insanity. Hear the innocent voices scream as their tormentors laugh through all of it. @excelsior
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Je suis nue bordel! - LIBRE
» Questions sur Gossip Feather
» Soir du mariage [soirée streap-tease]
» Yooohohoohohho ! Puis-je voir votre culotte? [Pv Amy]
» Et ça fait saigner mon coeur [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AVANT DE COMMENCER :: Saison 2 :: Huis Clos (avril-juin 1998)-
Sauter vers: