RSS
RSS



 


 :: AVANT DE COMMENCER :: Saison 2 :: Huis Clos (avril-juin 1998) Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Faux semblants ! [PV Megan]

avatar
Kaysa Potter
Apprentie auror
Âge du personnage : 19 ans
Nombre de messages : 3343
Célébrité sur l'avatar : Willa Holland
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 4 Jan - 22:03
    Kaysa sortait de la grande salle en compagnie de Nina quand elle aperçut du coin de l’œil la petite Ainsworth arrivée entourée de sa cour. Une vraie petite Serpentarde en puissance qui tira un sourire amusé à la demoiselle.

    - Une future Sullivan, j’vois pas pourquoi cette gamine t’intéresse Kay’… lâcha Nina à l’égard de sa meilleure amie en remarquant où se dirigeait le regard de cette dernière
    « Il ne faut pas se fier aux apparences, tu le sais bien Nina… et je suis persuadé que cette gamine n’est pas du tout ce qu’elle prétend être. »

    Elle repensait notamment à sa discussion avec Jesse Rose. Les anciennes familles de sang pur obsédé par leur rang et des familles comme celle des Potter étaient si différente… Kaysa se savait chanceuse d’avoir pu grandir dans une famille soudée, unie quoi qu’il arrive. Baignée d’amour que cela soit de ses parents, ses oncles et tantes ou de tous ses cousins, cousines. Ils étaient une grande famille et chacun pouvait compter sur l’autre. Où chacun était libre de faire ce qu’il veut, de parler à qui il veut sans aucun jugement.

    - Mouais, on verra dans deux trois ans… Eh, Kay’ ! Kaysa !

    Nina se mit à agiter sa main devant les yeux de sa sœur de cœur. Ce fut efficace puisque la Gryffondor sortit de ses pensées d’un seul coup en sursautant.

    - Tu viens, on a promis à Ginny de l’aider à apprendre des sorts aux premières années cette après midi et on va finir par être en retard, lui rappela alors Nina

    Kay’ qui s’était détournée de la petite Megan, reposa son regard sur la fillette pensive.

    « Pars devant, j’te rejoindrai plus tard… » Décida-t-elle finalement

    Nina leva les yeux au ciel mais ne chercha pas à discuter plus longtemps. De toute façon, elle savait très bien que c’était peine perdue avec la demoiselle. Quand elle avait une idée en tête, il était quasiment impossible de lui faire entendre raison. Kaysa regarda son amie partir dans le parc, car c’est là bas qu’avait lieu la leçon puis revint sur la petite Serpentarde et son groupe qui montait l’escalier menant aux étages. La Gryffondor attendit quelques minutes puis grimpa à son tour au premier, à partir de là, elle sortit la carte des maraudeurs et suivi le trajet des fillettes en coupant par des passages secrets afin de passer inaperçu. Ca servait de connaitre le château comme sa poche ou presque. Parce qu’il y avait toujours un nouvel endroit à découvrir… C’était pourquoi elle adorait ce château. L’aventure pouvait faire son apparition au détour d’un couloir avec un nouveau passage secret qui menait on ne sait où ou quelque chose dans ce gout là.

    Kaysa releva la tête de la carte des maraudeurs en entendant le ton monter. Les petites Serpentardes venaient de trouver leur proie… une première année de Poufsouffle qui avait déjà le visage baigné de larmes. La porte des toilettes se referma avant qu’elle n’est pu voir ce qui se passait à l’intérieur… La brunette soupira. Elle n’allait pas laisser une pauvre fillette être la victime de ces petites pestes. Elle s’approcha de la porte, tendit la main vers la poignet avant de la retirer pour la plonger dans sa poche et attraper quelque chose : des oreilles à rallonge. Heureusement, le hasard faisait bien les choses, elle les avait utilisée ce matin avec Nina d’où leur présence dans la poche de sa veste. Elle les déroula et écouta ce qui se tramait à l’intérieur : les Serpentardes se moquaient de la gamine parce qu’elle pleurait devant des photos de sa famille. Pauvre petite, elle était terrorisée et au lieu de trouver du réconfort, les autres se moquaient d’elle. D’ailleurs, le rire moqueur des fillettes se firent entendre alors que de nouveaux sanglots sortaient de la bouche de la Poufsouffle. Bon, Kaysa que la fillette avait assez subi et qu’il était temps d’intervenir… sauf qu’elle n’avait pas prévu que la fillette sortirait en courant et en pleurant des toilettes. Résultat, la Gryffondor se mangea la porte en pleine face et retint difficilement le premier mot qui lui vint à la bouche.

    « Nom d’un dragon, ça fait mal » ronchonna-t-elle en se frottant son pauvre nez meurtri

    Des rires moqueurs s’élevèrent des toilettes… Elles étaient toujours là celle là. Kaysa posa un regard noir sur le petit groupe que formaient les petites pestes en formation de la maison vert et argent. Leur petit sourire arrogant et narquois, cette assurance… Elles lui rappelaient Parkinson, Watford et Sullivan plus jeunes. Bref, un avenir prometteur sans aucun doute.

    - Décidemment, les Gryffondors sont vraiment idiots. Ce n’est pas qu’une simple rumeur…

    Oooh… Mais c’est qu’elle allait se calmer la demi-portion qui venait de prononcer ses paroles. Non mais sale gosse ! Aucun respect de ses ainées…

    « On dirait que tu sais pas à qui tu t’adresses toi… T’as de la chance, je suis dans un bon jour. » Rétorqua sur un ton peu aimable la Gryffondor non sans agiter sa baguette sous le nez de la fillette

    *Furunculus*

    Merci les sortilèges informulés. Une des rares leçons qu’elle avait étudiées avant d’aborder le sujet en cours et pour une fois, elle ne regrettait. Les sortilèges informulés étaient franchement bien utiles.

    - Oh mon dieu, ton visage Lindsay ! S’exclama tout à coup sa copine

    D’un coup, ce fut la panique dans les toilettes. La fillette en question observa son reflet dans le miroir, cria aigu, si aigu que Kaysa en grimaça puis parti en courant en se couvrant le visage.

    « Quelqu’un d’autre à quelque chose à redire ? » questionna Kaysa sur un ton pas si innocent que ça « Allez, déguerpissez ! » ajouta-t-elle plus froidement

    Les fillettes se regardèrent avant de sortir d’un pas rapide des toilettes.

    « Sauf toi »

    Elle barra l’espace libre entre elle et la porte de sa baguette, fixant Megan droit dans les yeux.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 14 Jan - 19:35
Invité
    La table des serpentards n'était pas placée bien loin de celle des poufsoufles. Même si depuis que le château était clos, toutes les maisons se confondaient, sauf bien-entendus la pluspart des serpentards qui avaient leurs dignités. Megan regardait de loin la petite poufsoufle qui se tenait en bout de table, sa prochaine victime avait-elle décidée. Pourtant, la jaune n'avait rien fait de mal, mis à part bousculée légèrement la princesse. Que devait-elle dire et que devait-elle faire à cet instant. C'était les questions qu'elle se répétait toujours.
    Oui, c'est ce qu'elle devrait faire, c'est ce que les gens attendent d'elle. On n'offense pas une Ainsworth sans en payer la conséquence. Cruelle ? Très certainement. Ce qu'elle devait faire ? Se venger, sauf qu'elle ferait beaucoup plus mal. Megan n'avait pas le choix, c'était un peu comme les vieux dictons moldus qui disait « Manger ou être mangé ». C'était son cas, sois c'était elle la méchante, soi on serait méchante avec elle. Le deuxième cas, elle ne pouvait pas, ce n'est pas ce que ses parents attendent d'elle. Son regard se posa alors sur Stacy, une autre poufsoufle. Elle faisait partie de ses ennemies et l'horreur de l'avoir discutée avec ses amis la fit détournée un cours moment de sa future victime. Lorsqu'enfin, la jaune se leva de table, elle était seule et se dirigeait vers la sortie.

    « Venez les filles, j'ai besoin de divertissement »

    Megan les interrompaient juste quand elles étaient en train de lire un bon passage du Gossip Father, Megan pouvait voir dans leurs yeux que cela ne leur plaisait pas trop d'aller insultée quelqu'un juste après le repas. C'était pour cela qu'il fallait toujours cacher ses émotions. On ne devait pas lire dans les yeux des autres. Mais elles ne dirent rien et se levèrent à leurs tours. Les trois filles avaient le même âge qu'elle, elles suivaient Megan partout où cette dernière allait. Elle les appelait ses meilleures amies, mais ce n'était pas réellement le cas. Elle ne leur disait jamais rien et ne les aidaient pas quand elles en avaient besoin. Elles étaient seulement là, pour faire « décorations » ou pour ne pas que la serpentarde reste seule.
    Les quatre premières années suivaient la poufsoufle qui se dirigeait vers le quatrième étages. Elle fut assez surprise de la voir entrer dans les toilettes, mais n'en laissa pas paraître, si elle voulait aller aux toilettes, pourquoi n'était-elle pas aller à ceux du deuxième étages ? Qui était selon Meg, bien plus proche. D'un coup sec, elle ouvrit la porte, suivis de ses camarades. Le paysage qui s'offrait à elle était vraiment magnifique et ce serait pour elle, une parfaite vengeance. Ce qu'elle voyait ne la choquait en rien, et d'un sourire mauvais telle une vipère, elle s'approcha de la jeune fille qui pleurait et lui arracha les photos qu'elle tenait.

    « Des photos de famille, voyons, je pensais que tu étais une grande fille, c'est vraiment pathétique. Vous ne croyez pas les filles ? »

    La réponse de ses camarades ne se fit pas attendre, elle riait, pas d'un rire très joyeux, mais plutôt moqueur. La poufsoufle pleurait de plus belle. Que devait-elle faire désormais ? Elle avait eu ce qu'elle voulait, elle l'avait ridiculisée, mais devait-elle s'arrêter en si bon chemin ? Que ferait Alice ou ses parents à sa place ? Megan voulu lui rendre ses photos, mais ce n'aurait pas été très correcte pour une petite peste. Elle les déchiras, une, deux, trois, quatre, cinq, six, sept fois ! S'en était trop pour la jaune qui sortit en courant, les serpentards n'avaient pas finis de rire, puisque la porte s'ouvrit sur une grande brune, Megan la reconnut tout de suite, Kaysa Potter. Qu'est-ce qu'elle faisait là ? Megan sourit à l'expression de la rouge et or, elle la regarda avec arrogance tandis que ses trois amies se moquaient d'elle. Ce fut Lindsay qui parla la première, elle n'aurait peut-être pas dus, Potter était une sixième année et on disait qu'elle était plutôt douée. Lindsay était idiote de pensée qu'elle n'en essuierai pas les conséquences. Le sortilège ne tarda pas, lui faisant poussée des furoncles.

    « Lindsay ! » hurla Megan.

    Megan fronça les sourcils, « sortilège informulés, je crois.» Lindsay poussa un crie sur aigu en sortant des toilettes de la même manière que la poufsoufle. Megan eut un petit sourire en coin à peine perspective, Lindsay qui hurlait, des furoncles partout sur son visage avait de quoi être comique. Elle fit disparaître son sourire et reporta son regard sur Kaysa qui leur ordonnait de sortir. Non mais pour qui se prenait-elle ? C'était elle, Megan Ainsworth la princesse et elle n'avait pas d'ordre à recevoir d'une gryffondor et encore moins d'une Potter. Mais en même temps, c'était une sixième année et elle n'avait pas envie de recevoir le même sort que son amie. C'est sur cette décision qu'elle prit la direction de la sortie derrière ses amies qui, elles n'avaient pas hésiter à sortir.
    Enfin, c'était ce qu'elle comptait faire. Mais Kaysa se posa devant-elle avant de lui annoncer qu'elle ne ferait pas la même route que ses amis. Megan l'a dévisagea longtemps, que lui voulait-elle ?

    « Donne-moi une seule raison pour que je reste.» Elle l'avait dit sur un ton sec, elle voulait faire son effet et lui paraître arrogante. « Et ça c'est quoi ? »

    Elle venait de remarquer que la gryffondor tenait dans sa main quelque chose qu'elle comprit bien vite comme étant des oreilles à rallonges. Donc si Megan avait juste, Kaysa n'était pas derrière la porte par hasard, elle voulait les écouter, les espionner. Peut-être voulait-elle savoir quelque chose sur les serpentards. Si Megan fut contrarier qu'on l'espionne, personne n'aurait pu savoir, tell son visage restait froid et indiffèrent. Elle observa longuement la sixième année, se demandant si elle devait rejoindre ou non ses amis. Elle s'écarta de la porte et jaugeant toujours Kaysa du regard, elle lui demanda.

    « Je n'ai pas l'habitude de parlée à des Gryffondors, ils ne m'inspirent pas beaucoup. »

    Megan voulait être sûr que Kaysa avait bien compris, elle ne devait pas prendre l'habitude de rester dans des toilettes avec la petite princesse de Serpentard, pour parler.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kaysa Potter
Apprentie auror
Âge du personnage : 19 ans
Nombre de messages : 3343
Célébrité sur l'avatar : Willa Holland
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 16 Jan - 15:56
    Son comportement, sa manière de parler, cette façon de poser le regard sur les choses ou les gens, Kaysa avait l’impression d’être avec Sullivan, la blondeur en moins. Nina avait peut être raison, il n’y avait peut être rien à tirer de cette gamine, elle suivrait la voie qui lui était tracé en bon petit soldat obéissant. Mais que voulez vous, Kaysa était têtu et elle avait décidé qu’elle aiderait cette gamine coute que coute, qu’elle arriverait à lui ôter ce masque une bonne fois pour toute.

    Un sourire moqueur apparut sur le visage de la Gryffondor suite à la première remarque de la fillette. Elle avait du cran, après tout, il en fallait bien pour qu’elle ose lui parler ainsi alors qu’elle se retrouvait seule avec la sixième année, surtout quand une de ses copines venaient déjà de subir le courroux de Kaysa. Venant de la Gryffondor, c’était un compliment.

    « Hum… parce que je l’ai décidé. » rétorqua avec ironie la brunette après avoir fait semblant de réfléchir à la question.

    Cependant, elle ignora superbement la deuxième question de la demoiselle concernant les oreilles à rallonge qu’elle tenait dans l’autre main. Elle n’était pas un de ses domestiques, un minimum de politesse non mais. Elle n’avait guère apprécié le ton qu’avait employé la demoiselle pour poser sa question. Du coup, Kaysa décida qu’elle ferait comme si elle n’avait rien entendu… A coup sur, la petite princesse n’allait pas apprécier qu’on ne lui réponde pas mais elle s’en remettra bien.

    La réplique suivant de Megan fit cependant rire Kaysa. Quelle ironie. Une Serpentarde qui ose dire à une Gryffondor que les élèves de sa maison ne l’inspiraient pas. Ben voyons, c’est qui qui était réputée pour leur fourberie ? Certainement pas les rouge et or.

    « Tu devrais plutôt te méfier des élèves de ta propre maison si tu veux mon avis… La fourberie c’est votre domaine » rétorqua néanmoins Kaysa

    Son regard suivi celui de Megan qui se posait tantôt sur elle, tantôt sur la porte. Visiblement, la fillette n’avait pas encore compris qu’elle ne sortirait pas d’ici tant que Kaysa ne l’avait pas décidé que cela lui plaise ou non. Et pour le faire comprendre à la demoiselle, elle referma la porte avant de s’y appuyer, le dos contre la porte, sa baguette toujours en main.

    « Alors, dis moi, tu t’es amusé au moins ? Ca t’a plus de voir cette fille triste, humilié, en pleur ? Non, parce que c’était bien le but non ? Vous amusez, passer le temps comme on peut. De la méchanceté gratuite en somme » questionna la brunette en posant un regard perçant sur la fillette afin d’observer chacune de ses réactions même très furtive.

    C’était le genre d’acte que Kaysa n’avait jamais compris. La méchanceté gratuite. Il était arrivé à Kaysa de blesser des gens, de les humilier, de se moquer d’eux mais pas en abordant des sujets aussi sensibles que la famille et jamais sans raison. Même les Serpentards qui étaient souvent la cible de leurs blagues. Ils étaient des Serpentards pour la plupart insupportable, arrogant et imbu d’eux même. C’était une raison suffisante pour les faire redescendre sur terre. Mais jamais Kay’ ne se serait attaquée à un Serpentard dans une situation comme celle de la Poufsouffle, non, elle avait un cœur quand même.

    Elle se baissa pour attraper une photo qui trainait encore par terre, une photo déchirée mais où l'on pouvait voir la fillette de tout à l'heure heureuse, dans les bras de son père. Kaysa esquissa un bref sourire à la vu de l'image qui lui rappelait ses propres moments passés avec son père. Elle redressa finalement la tête, n'oubliant pas la p'tite serpentarde et planta son regard de nouveau sur cette dernière.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Saut temporel - Arc 3: faux-semblants
» Faux Semblants ♣ Yuki Yonde
» Faux semblants, et sentiments ( Mystique et Magneto) [Terminé]
» Fausses excuses, faux-semblants et véritable amitié
» Il n’y a pas de petits faux semblants, il n’y a qu’un océan de mensonges. (Joos)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AVANT DE COMMENCER :: Saison 2 :: Huis Clos (avril-juin 1998)-
Sauter vers: