RSS
RSS



 


 :: AVANT DE COMMENCER :: Saison 2 :: Huis Clos (avril-juin 1998) Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Et si nous profitions de ce beau temps... [PV Nina]

avatar
Kaysa Potter
Apprentie auror
Âge du personnage : 19 ans
Nombre de messages : 3342
Célébrité sur l'avatar : Willa Holland
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 12 Mar - 20:20
    Un grand soleil. Une brise légère qui vient vous caresser le visage. Pas l’ombre d’un élève dans les parages pour vous interrompre… Il n’y avait que Kaysa, son balai et le stade tout entier pour elle seule. Et autant dire que la Gryffondor était bien décidé pour en profiter autant que possible. Cela faisait bien plusieurs jours qu’elle n’avait pas enfourché son balai. Bien trop occupé par les plus jeunes dont le trio avait la charge, Kingfell et toutes ses histoires de panthère, de loup garou et d’élèves soudainement disparu. La pleine lune était passée, cela faisait un problème en moins pour le moment. En tout cas, jusqu’au mois prochain. Mais à cause de Gossip Feather et Kingfell, une traque du loup garou était en train de se créer, ce qui n’était pas pour la rassurer pour autant.

    Mais la brunette n’avait vraiment pas envie d’y penser pour le moment. Non, elle était ici pour se détendre. Lorsqu’elle volait, elle faisait le vide dans sa tête, tous ses problèmes semblaient disparaitre l’espace de quelques heures. Une fois qu’elle reposait les pieds sur la terre ferme, ils revenaient mais les oublier que quelques heures était déjà un soulagement.

    Elle pensa à sa mère et du discours qu’elle lui avait tenu la dernière fois qu’elles s’étaient vu : une jeune fille insouciante, qui ne mesure pas les conséquences de ses actes, qui ne se préoccupait pas de son avenir et ect. Si cette dernière pouvait voir quel rang occupait la jeune fille au sein de l’école en ce moment, elle serait surement étonnée. Certes, ce n’était toujours pas un modèle d’innocence -fallait pas trop en demander non plus- mais elle était beaucoup moins insouciante qu’elle avait pu l’être, c’était certain. C’est sur cette pensée que décolla la Gryffondor. Elle fit un premier tour de terrain et ferma les yeux quelques secondes afin de savourer l’air fouettait son visage, cette sensation de liberté que l’on ne ressentait que sur un balai.

    Kaysa passa une bonne partie de l’après midi sur le terrain de Quidditch à s’entrainer à divers figures. Certes, les matchs étaient suspendus -sans professeur et coupé du monde, cela n’avait plus grand intérêt- mais ce n’était pas une raison pour se laisser aller. La situation ne resterait pas ainsi pour toujours, elle se débloquerait bien un jour ou l’autre. Et ce jour là, les cours reprendraient. Les matchs aussi et elle se devait d’être au niveau en tant que capitaine des Gryffondors, soit par définition de la meilleure équipe de Quidditch de l’école. En plus, elle allait devoir recruter un nouvel attrapeur l’année prochaine … son frère quitterait l’école et il allait être trèèèèès difficile de trouver un remplacent à son frère. Il allait falloir remplacer Ron et Sarah aussi. Enfin, pas besoin de s’emballer… ils étaient encore enfermer dans le château pour l’instant. Elle aurait bien assez le temps d’y penser plus tard et pourtant, c’était plus agréable de penser à ce genre de problème qu’à ceux qu’elle avait actuellement.

    Finalement, la demoiselle revint sur la terre ferme. Elle passa par les vestiaires pour se changer et revêtir un jean et un haut manche ¾ noire. C’était l’avantage de ne plus avoir d’adultes dans le château : on pouvait s’habiller comme on le souhaitait et honnêtement, les moldus étaient quand même largement plus à l’avance question mode que les sorciers.

    Au moment où elle franchissait la porte des vestiaires, une petite tête blonde apparu devant la Gryffondor, le visage rouge, à bout de souffle. C’était un élève de deuxième année chez les Poufsouffles qui avait rejoint la protection du Trio Infernal et vivait à présent dans la tour des lions.

    « Kaysa ! Des Serpentards nous empêchent d’accéder aux cuisines… » S’exclama le petit par à-coup « Ils ont dit que les cuisines se trouvaient dans les cachots donc qu’elles leur appartenaient » rajouta le petit

    Ce qui fit lever un sourcil à la demoiselle, sourcil qui voulait dire clairement : « qu’est-ce qu’ils ont encore fumé dans cette maison pour avoir cette idée à deux noises ?! » Vous ne pensiez pas qu’on pouvait dire tout ça rien qu’avec un levé de sourcil…

    « C‘est ça de vivre sous le lac, avec l‘humidité y‘a de la moisissure qui se forme et ça finit par leur attaquer le cerveau… » déclara finalement Kaysa exaspéré « Pitié dis moi juste qu’il ne s’agit pas de Kingfell ou de Sullivan. »

    Le premier ne serait surement pas assez stupide pour décréter ce genre de chose. Ca serait mauvais pour l’image qu’il souhaite donner aux élèves de l’école. Quoi qu’il serait capable de mettre la main sur les cuisines "dans le bien de tous afin de répartir équitablement la nourriture". Quand à la deuxième… Si, elle serait capable de faire chier son monde uniquement par ennui. Et puis, c’est tout à fait le style à penser ce genre de chose soit qu’elle est supérieur et blablabla.

    « Non, ce sont des élèves de quatrième et cinquième années mais je connais pas leur nom. Y’en a un grand brun avec un pif énorme et les yeux rapprochés… c’est lui qui semble être le chef. »

    Super… il avait l’air d’avoir une tête de vainqueur le Serpentard en question. Y’avait plus qu’à espérer que les autres ne soient pas de la même branche ou ça serait le couloir des horreurs.

    « J’arrive… t’as qu’à partir devant et les prévenir tiens… avec un peu de chance, ça suffira à les faire partir. »

    Bon, la brunette n’y croyait pas trop mais bon. Qui sait, s’ils étaient assez poltron, ils prendraient leurs jambes à leur cou et disparaitrait avant qu’elle arrive. Sinon, bah, il faudra ce qu’il faudra pour leur faire comprendre que la cuisine est un bien commun.

    Sur le chemin, elle reconnu une silhouette qu’elle reconnaitrait parmi des centaines de gens. Celle de sa meilleure amie, sa sœur de cœur assise près de leur arbre habituel, celui du Trio Infernal. Elle semblait d’ailleurs perdue dans ses pensées. Ce qui n’étonnait qu’à moitié Kaysa à vrai dire. Avec toutes ses histoires de loup garou, sa pauvre Nina devait être paniqué à l’idée que quelqu’un fasse le rapprochement avec elle. Il n’y avait aucune raison, mais elle comprenait parfaitement que cela angoisse sa meilleure amie. Les Serpentards attendraient bien quelques minutes, Nina passait avant tout. Et puis, au pire, elle lui remonterait le moral en lui proposant de l’accompagner dégagé ces Veracrasses.

    « Tut tut tut…. Je t’ai déjà dit quoi sur le fait de trop penser ? C’est mauvais pour la santé, regarde ma p’tite sœur, elle est en train de devenir rabat joie » fit remarquer la brunette pour montrer sa présence en rigolant. Elle s’installa à côté de sa meilleure amie, son balai posé à ses côtés avant de reprendre « alors, à quoi tu pensais ? Ca avait l’air passionnant. »



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 19 Mar - 12:14
Invité
Nina était encore dans la salle commune quand elle se rendit compte du beau temps. Elle s'approcha de la fenêtre pour admirer le ciel. Il faisait beau, très beau même, que demander de plus ? Pas grand chose à dire vrai. Sortir dehors, prendre l'air, se changer un peu les idées, cette idée ne fit qu'un tour dans son cerveau. Un petit sourire s'afficha sur son visage fatigué, fatigué des dernières lubies de Hellson, il ne fallait pas oublier aussi le préfet en chef qui avait décidé de faire une chasse à la panthère, qui était autre que Kaysa, sa meilleure amie, il fallait ajouter à tout ça les nouvelles sur des possibles loups garous à Poudlard. Comment voulez-vous que la brunette puisse savoir que faire ? Elle s'installa sur un des fauteuils de la salle commune, pour une fois qu'elle se trouvait être calme. Puis elle entendit des bruits de pas, quelqu'un qui passait à ses côtés sans doute, qui sortait de la salle commune peut être. Puis les bruits s'arrêtèrent, cependant Nina ne tourna pas la tête, plongée dans ses pensées. Miss Lupin semblait très pensante en ce moment, inquiète, parfois on avait même l'impression qu'elle ne suivait plus rien. Alors qu'elle savait très bien ce qui se passait entre ses deux meilleurs amis mais elle en disait rien, elle lisait même les vieux journaux de cette vulgaire Gossip Feather, juste histoire de renseigner un peu.

Nina fut alors interrompue par une voix qui l'interpela, une fille. «Nina, il fait beau, tu devrais faire un petit tour dans le parc. Histoire de prendre l'air. »La louve tourna alors la tête vers son interlocutrice, elle l'appréciait et s'entendait bien avec elle. Elle luit fit un petit sourire et lui répondit alors. « Ne t'inquiètes pas... Je sortirais d'ici dix minutes, vas-y toi, va dont rejoindre tes amis. » Elle hocha la tête, comme pour appuyer sa réponse. «Tu pourras nous rejoindre si tu le souhaite, on sera juste devant la grande porte. » Ajouta t-elle avec un sourire bienveillant. La brune eut un minuscule sourire en coin, elle croiserait peut être Kaysa dans le parc, elle était parti au terrain de quidditch lui semblait-elle, peut être que quand elle sortirait d'ici, elle aurait terminer de voler sur son balais.« Je croiserais sans doute Kaysa sur le chemin. » Assura t-elle. A dire vrai, elle ne voulait pas être dans un groupe avec des personnes qu'elle ne connaissait pas. Les seules personnes qu'elle souhaitait voir n'étaient que ses deux meilleurs amis, Alexander et Kaysa. L'une était au terrain de quidditch et l'autre... A dire vrai, elle ne savait pas vraiment, mais il ne devait pas être bien loin, peut être défiait-il encore un serpentard ou alors se disputait-il avec Léna. Quoique leur cousine n'avait pas vraiment d'importance aux yeux de Alex, celle-ci le détestait plus que tout, alors pourquoi le jeune Black ferait un effort pour s'entendre avec elle ? C'était une bonne question. De plus Nina avait la nette impression que sa cousine tentait de la monter contre son meilleur ami. La jeune Lupin remarqua alors que la fille avec qui elle avait parlé quelques minutes avant avait déjà disparu.

Nina se décida alors à se lever, elle prit son petit sac et y rangea un bout de parchemin et un stylo. Le beau temps lui permettait bien d'écrire un peu. Elle tenterait bien d'inventer une vengeance pour que Kingfell les laisse tranquille. L'idée lui plaisait bien, le faire tomber, pourquoi pas, il se prenait pour Dieu dans le château et cela n'était plus possible. Elle mit son sac sur l'épaule et sortit à son tour de la salle commune, descendant les marches à toute vitesse, ne se préoccupant pas un seul instant si elle entrait dans quelqu'un ou pas. Sa seule envie là était d'inventer un plan pour que le préfet en chef retourne d'où il venait. Quand elle arriva dans le parc, elle ne fit même pas attention à sa précédente interlocutrice qui se trouvait avec ses amis et qui était à l'endroit qu'elle avait prononcé. Elle chercha des yeux l'un de ses meilleurs amis, aucun des deux était là. Mince, elle qui voulait élaborer une vengeance en leur compagnie. Elle fut d'abord déçue mais se reprit, pas la peine de passer pour une fille qui n'avait pas d'amis. Bien que tout le monde savait qu'elle avait des proches. Elle repéra l'arbre, son arbre, celui du trio, personne ne s'y trouvait. Par Merlin heureusement. Elle avança, faisant des petits pas, la tête haute, réfléchissant à un plan.

Elle parcourut le chemin assez rapidement, arrivée au pied de l'arbre, elle déposa d'abord son sac et s'installa ensuite. Que pouvait-elle bien trouver ? Il fallait absolument qu'il leur lâche la grappe, il était aussi têtu qu'elle et Nina semblait plus que déterminée à trouver un plan, quitte à passer des heures sur une même idée. Elle regarda au loin, essayant de trouver quelque chose d'intéressant, rien de spécial et crotte. Pensive comme elle l'était en ce moment, il fallait trouver n'importe quoi pour la divertir et lui faire changer ses idées. Elle ramassa une fleur et enleva tous les pétales un à un tout doucement, comptant bien dans sa tête combien il y en avait, 8. Bref... Elle resta pendant plusieurs minutes à penser à tout et rien. Des bruits de pas, elle les auraient entendu si elle ne pensait pas autant. Elle avait l’ouïe fine pourtant. Puis la voix de quelqu'un l'interpella une nouvelle fois, la sortant de ses rêveries. Cette voix, elle la reconnaitrait entre milles, c'était celle de sa meilleure amie, Kaysa. « Tut tut tut…. Je t’ai déjà dit quoi sur le fait de trop penser ? C’est mauvais pour la santé, regarde ma p’tite sœur, elle est en train de devenir rabat joie » La jeune Lupin leva les yeux vers miss Potter, portant un regard amusé et un sourire éclatant. Elle était contente de la voir, voilà tout. La brune s'installa aux côtés de la louve. Nina n'eut même pas le temps de répondre que Kaysa la devança en posant une question. « alors, à quoi tu pensais ? Ça avait l’air passionnant. » A quoi elle avait pensé ? Tout et rien, à dire vrai, mais un sujet revenait sans cesse dans sa tête : Kingfell. « Tout et rien à dire vrai mais j'essayais surtout de trouver quelque chose pour que ce troll croisé avec une goule arrête de nous embêter, une bonne fois pour toute. » Dit-elle alors en souriant. Kaysa comprendrait vite de qui Nina parlait, elle employait parfois cette expression pour qualifier le préfet en chef. Ce n'était pas pour être méchante, à dire vrai, elle ne le pensait pas vraiment, mais elle disait parfois cette expression tout droit sortit de son vocabulaire, d'ailleurs, elle tentait tant bien que mal d'oublier ses dernières anneries. « Il n'a pas l'air de bien comprendre qu'on se fiche un peu de lui. » Ajouta t-elle alors plus pour elle que pour Kaysa, mais voulant changer de sujet, elle préféra changer de conversation. « Sinon, ça c'est bien passé au terrain de quidditch. Je vois que tu revenais. » Quelle question stupide, il était évident que tout cela se soit bien passé mais l'envie de changer de sujet était plus important, elle savait très bien que Kaysa serait capable de lançait un sujet de conversation plus intéressant. Nina eut un nouveau sourire, elle se sentait déjà mieux, elle n'était plus seule et ça changeait la donne.

HJ: Désolée du retard. J'étais un peu occupée la semaine dernière, en espérant que ma réponse te plaise quand même ♥.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kaysa Potter
Apprentie auror
Âge du personnage : 19 ans
Nombre de messages : 3342
Célébrité sur l'avatar : Willa Holland
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 20 Mar - 22:05
Spoiler:
 

    Le sourire de sa meilleure amie rassura la jeune fille. Finalement, elle s’était peut être inquiétée pour rien… vu l‘ambiance dans le château, la brunette s’inquiétait toujours très facilement pour sa meilleure amie. Elle était surement aussi terrifiée que la demoiselle Lupin à l’idée qu’on découvre qu’elle était le loup garou dont parlait Gossip Feather. Elle imaginait que trop bien la réaction que cela pourrait entrainer et elle voulait par-dessus tout protéger sa meilleure amie de tout ça.

    Ce fut à Kaysa d’afficher un sourire amusée suite à la réponse que lui fournit Nina quand à son sujet de réflexion. Ah Kingfell… Avant le huis clos, il s’agissait d’une vipère comme les autres. Aujourd’hui, il faisait parti du top trois des ennemis déclarés du Trio. Kaysa en faisait même une affaire personnelle. Et elle commençait à bien connaitre son ennemi pour savoir que c’était la même chose de son côté. L’un des deux finiraient par tomber… le tout était de savoir qui. Et Kaysa ne comptait pas rendre les armes facilement.

    « Ce qu’il n’a surtout pas compris c’est qu’il n’était pas le maitre de Poudlard et que chacun était libre de faire ce qu’il veut sans devoir à chaque fois rendre des comptes à sa stupide brigade de troll. » reprit la jeune fille en levant les yeux au ciel suite à la remarque suivante de son amie.

    Bizarrement, dès que le sujet dérivait vers cet imbécile de Serpentard, la Gryffondor ne pouvait s’empêcher de s’agacer ou de s’énerver ou les deux. Pour le coup, elle était agacée.

    « Si tu trouves la solution miracle pour nous débarrasser de ce parasite à vie je te construis un temps en chocogrenouille. » ajouta Kaysa

    Et, par merlin, elle le fabriquerait ce temple si Nina réussissait cet exploit. Elle savait aussi que malheureusement ce n’était pas possible. Comment voudriez-vous le faire disparaitre ? Kingfell faisait parti de cette branche de parasite qu’il était impossible de faire disparaitre. Vous l’éliminiez, et pouf, il revenait en développant une excellente résistance à ce avec quoi vous vous en étiez débarrassé.

    « On peut toujours l’enfermer dans les entrailles du château. Dans les cachots, là où personne n’ose se balader. Avec la carte, ça sera un jeu d’enfant de s’y repérer. Et on est sure que personne ne le trouvera. Bon, bien sur, il faudra le nourrir. On n’est pas des monstres nous ! » Kaysa et ses brillantes idées à deux noises, le pire, c’est que généralement elle en était fière… « En plus, on fera une pierre deux coups ! La brigade sera tellement occupée à chercher son maitre qu’elle nous fichera la paix. Je suis géniale » termina la brune avec un large sourire amusée. "Oui, bon, je sais, c'est pas possible mais quand même..." rajouta t elle avec une moue boudeuse devant le regard de son amie.

    Oh bien sur, elle n’était pas idiote et avait bien conscience que ce ne serait pas réalisable. En fait, si, c’était totalement réalisable. Seulement, Kaysa n’était pas comme ces vipères sans cœur. Elle avait une conscience et jamais elle n’enfermerait un élève dans une pièce, même si la personne en question était son pire ennemi. A moins qu’il ne représente réellement un danger pour un de ses proches. Par contre, pas sur que justement Kingfell est les mêmes scrupules de son côté. Mieux valait éviter de lui souffler l’idée… Bah toute façon, y’aurait bien des gens pour se rendre compte qu’elle avait disparu et partir à sa recherche comme son frère, ses deux meilleurs amis -enfin son petit ami et sa meilleure amie- ainsi que tous ses amis. Enfin, elle l’espérait en tout cas. Et la voila reparti dans des pensées abracadabrantesques…

    Heureusement, Nina l’interrompit avant qu’elle ne s’égare trop loin. Elle acquiesça d’un bref signe de tête positive.

    « C’était génial et ça fait vraiment du bien ! Plus de pensées parasites, plus de prise de tête… dans les airs, tu oublies tout. C’est la liberté. » Répondit la jeune fille

    Voler était une véritable passion qu’elle avait en commun avec son frère et ses cousins.

    « Puis un deuxième année est venu me trouver pour me prévenir que des Serpentards avaient décidé de réquisitionner les cuisines pour eux seuls… Tu sais ce qui est dingue? Quelque soit le sujet de conversation, on fini toujours par revenir sur ces idiots de Serpentard. A ce rythme là, ce n’est pas étonnant qu’ils se prennent pour le nombril du monde. C’est pas le système de répartition qu’il faut supprimer, c’est la maison Serpentard. »



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Et si nous profitions de ce beau temps... [PV Nina]
» Après la pluie vient toujours le beau temps [PV]
» Profite du beau temps ( Libre )
» Profiter du beau temps avant qu'un mutant-météorologue ne fasse pleuvoir
» Il fait beau, mais toujours trop chaud. [Fin]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AVANT DE COMMENCER :: Saison 2 :: Huis Clos (avril-juin 1998)-
Sauter vers: