RSS
RSS



 


 :: AVANT DE COMMENCER :: Hors RP Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

«Il était un petit navire, qui n'avait ja, ja, jamais navigué» Adeline A. Romanov [terminé]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Invité
Invité
Ven 30 Mar - 22:21
Invité




« ANARCHIE, voilà ce que je cris »
AND YOU THINK YOU HAVE TO WANT MORE THAN YOU NEED
UNTIL YOU HAVE IT ALL YOU WON'T BE FREE

.
IDENTITY CARD

ADELINE AURORA
ROMANOV
.

© shiya

• SURNOM(S) : Addie, Adelina et Adèle, tous des surnoms utilisé uniquement par ses proches. Par le passé elle était autrefois surnommé Splendidis flava par ses camarades de classe, ce qui veux dire superbe blonde en latin, pas la peine de préciser que c'était un surnom qui lui avait été donné par la gente masculine à l'époque. Lors des première semaine au ministère de la magie Britannique, certain s'amusait à l'appeler la petite Vélane jusqu'à ce que le groupe en question demanda de l'aide lors d'une attaque surprise de Mangemort. Depuis disons qu'ils ont cessé leurs surnoms enfantins et la traite maintenant avec davantage de respect.

• DATE DE NAISSANCE : 29 Juin
• ÂGE : 29 ans et des poussières

• ANNÉE D’ÉTUDE & ÉCOLE MAGIQUE : Des études exemplaires à BeauBâton. Recalé dans aucun court, elle était la deuxième dans toute ses classe question de ne pas être perçue et taquiné pour être une miss je-sais-tout. N'empêche que c'est elle qui a obtenue le plus haut score de son année lors de l'épreuve des BUSE et ASPIC. Adeline est bien un génie sur deux pattes, mais avec la présence d'esprit de ne pas en laisser trop paraitre question de garder se point comme effet de surprise.

• PROFESSION : Membre du cabinet du ministre et Auror pour le ministère de la magie d'Angleterre. Elle fait donc partie des gens que la ministre compte comme de confiance.

• BAGUETTE : La baguette d'Addie est taillée dans un bois d'if tirant sur un beige très blanc et est également composé d'une plume d'Abraxan. Le manche dans lequel Adeline place sa baguette magique ressemble à celui des épées qu'utilisaient les moldues à une époque qui remonte à la renaissance ou même bien avant ? Elle mesure 30 centimètre de long et la baguette est d'une grande finesse tout comme celle qui la manie. Très souple, c'est la baguette parfaite pour les duels et les sorts complexe.

• PATRONUS : Un cygne ! Le résultat n'avait pas étonné Adeline d'une miette. Étant reconnue pour être un animal doté d'une grande délicatesse et qui s'adapte rapidement au changements, il est le plus bien placé pour représenter Adeline qui est la délicatesse incarné. Apparemment ils fuiraient vers le nord pour éviter les hommes dans le but de retrouver leurs tranquillité. Tout une coïncidence ! Jusqu'à sont arrivé en Angleterre, Addie avait tendance à fuir les hommes qui lui accordaient de grande attention ou leurs déclaraient leurs flammes pour retrouver la tranquillité.

• ÉPOUVANTARD : Un groupe de mangemort masqué formant un cercle autour d'une jeune fille. Étendue sur le sol et ses cheveux châtain devant son visage, il est impossible de savoir de qui il s'agit bien qu'Adeline se doute bien de l'identité de cette personne. Un mangemort s'accroupie près de la blondinette et soulève quelque mèche pour dégager son visage. Soudain la jeune fille prend les traits de sa jeune soeur Ivy. Rien ne lui fait davantage peur que l'idée de voir Ivy mourir par la main d'un sorcier servant le seigneur des ténèbres. Bien entendu ils ne feraient qu'une bouché d'une cracmol.

SHOW ME, SHOW ME BABY
    • NATIONALITÉ(S) & ORIGINE(S) : Adeline possède la nationalité Russe et Anglaise. La première la sorcière la obtenue dès la naissance et pour la seconde c'était un petit détail pour pouvoir travailler en Angleterre. Du côté maternel ses origines sont très variées. Plus récemment Adeline a découvert que sont arrière grand-mère était une vélane. Plus prêt dans l'arbre généalogique sa mère serait d'origine anglaise et française. Le paternel d'Addie qu'en à lui est d'origine Russe depuis plusieurs générations. Un beau grand mélange de culture voilà ce que sont les deux fillettes de Mark Romanov.

    • VOTRE SANG : Adeline est une sorcière de sang-mêlé. Du côté de sa mère ils sont une très longue ligné de sang-mêlé et de celui de sont père ils sont des sang-purs depuis la toute première génération. Beau gâchis de faire rencontrer deux ligné du genre direz-vous ? Sans doute, mais nous ne sommes pas maître de nôtre destin. Toute fois ce qui est fort intéressant c'est que du côté de sa mère son arrière grand-mère était une vélane. Ivy et Adeline on du sang de cette créature, Addie davantage que sa soeur et leur mère hérita de tous les gênes comme sa propre mère avant elle.

    • PHYSIQUE : Adeline c'est une jolie blonde avec un sourire de charmeuse. Elle a un visage à la mâchoire bien prononcé qui respire la délicatesse même. Des yeux d'un brun-caramel toujours brillant d'une lueur amusé et ce dans presque toute les situations que lui amène les chemins imprévisible de la vie. Une jolie bouche qui ne demande qu'à être embrassé avec un charmant petit grain de beauté juste au dessus de sa lèvre supérieur. La jeune sorcière se maquille peut préférant le look presque au naturel. Possédant une taille très fine et de jolie courbe elle ne fut par contre pas très gâté au niveau de sa poitrine, mais Adeline est loin de s'en être fait un complexe. Au niveau de ses habits de travaille Addie opte pour des chemisiers et des jupes taille haute, parfois même des robes, mais jamais de pantalon. Oh et il ne faut pas oublié la longue veste noir qu'elle doit porter en permanence dans le ministère. Il lui arrive parfois de l'agencer avec des foulards de couleur pour donner un peu de vie à tout ce noir. Elle aime bien être très féminine et suivre la mode classique pour les heures de bureau. Toute fois lorsqu'il s'agit de mission ou de la vie de tous les jours, Adeline échange ses tenues volontiers pour des jeans et chandail simple. Quoi que cela dépend de la mission après tout il n'y en a pas une qui se ressemble. Addie ne porte aucun bijou sauf des boucles d'oreille discrète.

    • CARACTÈRE : Adeline est une sorcière très intelligente. Lors de ses études magique elle avait obtenue les notes les plus élevé au BUSE et ASPIC. Cependant en classe elle s'organisait volontairement de passer seconde de classe pour éviter d'être taquiné par les autres élèves et bien entendu parce qu'être reconnue comme une miss je-sais-tout ne l'intéressait pas le moins du monde. Instinctive, certain interprète bien mal cette qualité et la dise plutôt être une sorcière impulsive. Certes la ligne est mince, mais Adeline ne la traverse que lorsque c'est nécessaire et non sur des coups de tête. Addie tente de piétiner sur cet aspect de sa personnalité au travail puisqu'elle est présente pour corriger ce point chez son collègue Théodore. Douceur, c'est un mot qui la définit bien. D'ailleurs c'est même visible dans sa démarche et dans son ton de voix peut importe avec qui elle discute. Patiente, la jolie blonde sait attendre le bon moment. Il n'y a aucune presse, elle sait que c'est avec la patience que l'on obtient ce que l'on veux dans la vie et heureusement ce qui fait qu'à son jeune âge elle fut davantage prise au sérieux. La petite Romanov ne manque pas de courage et pour cela elle ressemble énormément à son paternel qui n'hésitait pas à se porter volontaire dans les pires mission, dite suicide, lorsqu'il était Auror. Lorsqu'il est question de mission dangereuse et que par malheur un Auror manque à l'appel Adeline n'hésite pas une seule seconde à retourner derrière pour lui porter secours même si la situation laisse croire qu'il est impossible de sauver l'individu Addie fera tout en sont possible pour le ramener en lieu sur. D'ailleurs elle était très apprécié de ses collègues en Russie pour se détail de sa personnalité qui allait à l'encontre des règlements de leurs département qui indiquait que dans une telle situation ils devaient laissé l'individu à son sort et garder le reste du groupe en sécurité. Persévérante, Addie ne renonce jamais et n'hésite pas à travailler plus fort que les autres. Sans doute parce que son métier lui tiens à coeur ? ou plutôt parce qu'elle ne supporte pas que l'une de ses pistes mène à un échec ? Cela reste encore un mystère. Reconnue pour être une sorcière stratégique lors de ses missions ceux qui la connaissent ne s'imagine pas à quel point c'est un trait de sa personnalité qui la suit également dans toute les autres sphère de sa vie. Adeline se fait un véritable plaisir de taquiner les gens qu'elle apprécie. Rebelle depuis sont plus jeune âge Addie c'est souvent sentit dans le besoin de contester l'autorité de son paternel. D'ailleurs encore heureux qu'il n'est jamais levé la main sur elle même si c'était le traitement qu'elle méritait d'après les bons amis de celui-ci. Dison qu'avec le temps la jeune femme c'est assagit, mais parfois il lui prend l'envie d'aller à l'encontre des lois et il n'est pas rare que dans ses moments elle franchisse les limites de non retour. N'accordant pas sa confiance facilement il faut être déterminé pour passer la très mince carapace d'Adeline. Carapace d'ailleurs qu'elle s'est construite pour sa propre sécurité puisqu'être auror n'est pas de tout repos elle laisse très peu de gens circuler dans sa vie. Du moins c'était le cas en Russie... Mentir pour sa survit ? Addie connait très bien les règles du jeu, si bien que c'est devenue une partie de sa personnalité et qu'elle ment avec le plus grand naturel du monde. Seulement la jolie blonde est en premier lieux une sorcière très honnête, ne racontant de mensonge que lorsque c'est vital et qu'il n'y a pas d'autre option envisageable.

    • PARTICULARITÉ(S) : Les langues : Adeline parle l'anglais, le français, le russe et l'italien à la perfection. Il va de même pour la lecture et l'écriture, cela ne lui pause aucun problèmes dans les quatre langues. Pour les trois premières il s'agissait des exigences de son paternel, mais pour ce qui est de l'italien c'est Adeline qui tenait à l'apprendre par elle-même. La sorcière a l'accent qui convient à chacune des langues ce qui c'est déjà montré fort utile lors d'une mission où elle devait mettre des mangemorts italien en confiance.

    Missions et filature : Lorsqu'il est question de mission et de filature Adeline aime bien se colorer les cheveux en brun avec une potion de 48 heures pour garder un certain anonymat. Malheureusement puisqu'elle ne dure que 48 heures il est arrivé à plusieurs reprise qu'elle passe à un poil de se faire démasquer, mais heureusement ce n'est jamais arriver encore ! Dans ses cas là la racine du cheveux commence lentement à décolorer pour redevenir blonde et le phénomène se propage jusqu'à la pointe. D'ailleurs Addie pense sérieusement à revoir cette potion pour vérifier si elle ne peut pas rallonger le temps de coloration de son cheveux. Ce n'est pas vraiment par choix qu'elle utilisait cette méthode au début, mais davantage pour sa sécurité puisqu'elle se retrouvait souvent dans les journaux magique au côté de son père ministre de la magie de Russie. Maintenant c'est surtout par habitude et puis on ne sait jamais peut-être qu'un suspect pourrait être déjà allé en Russie.

    Toi aussi tu peux les voirs ? : Eh oui, Adeline peut voir les sombrals. D'après ce qu'un aimable monsieur lui à raconté ce serait parce qu'elle a vue la mort de très près qu'il lui est possible de voir ses étranges chevaux squelettique. Cependant ne gâchon pas la surprise car elle vous raconte tout un peu plus bas.. Bon ce n'est tout de même pas avec un indice que vous trouverez. Paraîtrait qu'il y aurait un lien avec la mort d'une camarade de classe qui répondait au doux prénom d'Aliss Salazar.

    • PASSION(S) & LOISIR(S) : Les arts : Autant admirer que pratiquer, adeline est en adoration avec presque toute les forment d'art. La jeune femme excelle en peinture, dessin et sculpture. Ce qui est le plus étrange c'est qu'elle n'eut jamais besoin de court c'est comme si c'était instinctif chez elle.

    Livres et pratique de la magie : Même si Adeline a quitté l'école depuis un bon moment déjà, elle continue de lire des livres sur les nouveaux sortilèges, potions, nouvelle créature magique etc. Pour ce qui est de s'exercer à la baguette elle n'a pas perdu ses bonnes vieilles habitude et aime toujours autant s'exercer pendant des heures sur des cibles ensorcelé. Pour certain se sont des activité ennuyante et pénible, mais pour Adeline il n'y a rien qui ne la détend mieux lorsqu'elle vit de grand moment de stress ou même lorsqu'elle s'ennuie tout simplement.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 30 Mar - 22:22
Invité
NOW TELL ME YOUR STORY
    • SITUATION FAMILIALE : Au tout début Mark Romanov et Abigail Monroe habitaient avec leurs petite fille Adeline. Tout ne restant pas si rose, 9 ans plus tard Ivy vint au monde. Née Cracmol Mark découvrit qu'elle n'avait pas de pouvoir magique et fit croire à son entourage que l'enfant était morte dans des circonstance inconnue. Abigail fit ses valises lorsqu'elle apprit ce qu'il avait fait. Adeline fut plusieurs années sans revoir sa mère, puis de temps à autre elle revint leurs rendre visite. Cependant elle ne désirait pas voir Ivy et ne sortait qu'avec Addie. Abigail se voyait difficilement prendre ses responsabilité envers sa fille qui n'était rien de plus à ses yeux qu'une cracmol. Un enfant sans aucun don magique voilà tout ce qu'elle avait été capable de donner à son ex mari.

    • VOTRE HISTOIRE :


    - CHAPITRE I -
    « Aliss, quand est-ce qu'on va jouer de nouveau au pay des merveilles ? »
    « Bientôt Adeline, mais n'oublie pas que nous devons être trois. Nous ne pouvons pas jouer au pay des merveilles sans Ara la troisième membre du club des trois mousquetaires. Tu imagines comment elle nous en voudrait ? » Avait répondu la camarade d'Addie qui arborait fièrement une chevelure tout aussi doré que la sienne. « Humm tu dois sans doute avoir raison. Bon à ton balais dans.. 3 - 2 -1 .. » Addie avait regardé son amie décoller à la vitesse grand v vers le ciel nuageux. La jeune sorcière avait déclenché le chronomètre magique pour voir si elle pouvait faire le même temps qu'hier. Aliss s'entrainait avec beaucoup de coeur depuis le début des courts pour la sélection de quidditch et elle n'accepterait pas de se voir refuser pour une bêtise qui aurait été facilement corrigeable. Cette petite peste n'était pas prête à faire une croix sur son rêve de devenir un jour une grande joueuse de Quidditch.

    Le club des trois mousquetaires avait prit racine lors de leurs première année à BeauBâtons. Il était formé d'Adeline, Aliss et Arabella trois jolie blonde brillante qui avaient de l'avenir dans le monde magique. Bella était le maillon faible puisqu'elle était la cible des sang-purs puisqu'elle était une née moldu. Les deux autres gamines volaient constamment au secours d'Arabella, mais elles n'étaient pas toujours dans la possibilité d'assurer sa sécurité. C'est Bella qui avait trouvé le nom de leur groupe et qui leurs avaient raconté l'histoire des trois mousquetaires, un compte pour moldu. En ce qui concernait le jeu du pay des merveilles c'était Aliss et Ara qui l'avait crée pendant un jour de pluie. Il nécessitait trois baguette, donc trois personnes, des portoloins avec une destination inconnue et des sablier magique pour chacun des participants. Le but était de retrouver leur chemin le plus vite possible vers la maison avant la fin du sablier et de rapporter un objet de leur aventure. Du coup elles avaient commencé à se monter une collection d'objet de toute sorte. La gagnante pouvait garder ce qu'elle avait trouvé et les deux autres devaient placer leurs objets dans la grande boîte commune. Plus elles prenaient de l'âge et plus les distances des portoloins se montraient éloigné de leurs point de départ.

    L'ambiance devint soudain plus glaciale et le sablier émit des sons aigu pour lui signaler que le temps était terminé. Que pouvait bien faire Aliss pour mettre autant de temps ? Parcourir la distance d'ici à la tour nord du château et revenir au point initiale ne prenait pas autant de temps habituellement. L'inquiétude avait lentement commencé à ce faire sentir et cette température qui commençait à devenir de plus en plus froide en début de septembre ? Sans perdre un instant la paume au dessus de son balais elle prononça le mot magique pour que celui-ci se redresse et une fois enfourché elle avait donné un coup de pied au sol pour le faire décoller. Une fraction de seconde plus tard Addie s'enfonçait dans les nuages en hurlant le prénom de sa camarade de chambre d'une voix légèrement paniqué. La voix d'Aliss fendit les nuages en hurlant les paroles prévu pour faire apparaitre les patronus. Est-ce qu'elle délirait ? Les patronus n'était utile que pour repousser les détraqueurs et il n'y en avait pas ici. Après être entré dans le nuage qui lui faisait face Adeline n'en crut tout simplement pas ses yeux. Six détraqueurs volaient autour d'Aliss et deux autres prenait la direction de son amie qui n'arrivait visiblement pas à produir un patronus plus puissant pour tous les repousser. Paniqué je volais le plus rapidement possible dans sa direction pour lui porter secours qu'en elle s'était apperçue que deux détraqueurs avaient prit le dessus et lui administrait le fameux baisé. Pendant un court instant elle regardait impuissante les détraqueurs aspirer l'âme d'Aliss. Un déclic se fit lorsqu'un détachement prit la direction de la jeune femme et c'est prit d'une soudaine rage qu'elle fonça droit vers eux avec sa baguette pointé dans leurs direction. Adeline frisonnait déjà de cet affrontement, mais son père l'avait bien préparé à ce jour où il lui serait possible de faire face à un détraqueur. Seulement serait-elle capable cette fois de faire apparaître un puissant patronus corporel ?


    « Spero Patronum » Hurla-t-elle en laissant un souvenir du passé qui l'avait rendu heureuse l'envahir.

    Le souvenir d'Adeline était bien simple, mais rien ne l'avait rendu plus heureuse. C'était lors d'un soir d'été et elle n'était qu'en compagnie d'Ivy. Adeline avait allumé un feu à l'extérieur et avait raconté des histoires sorcière à sa petite soeur. Durant quelque passage elle s'amusait à lui faire peur pour ensuite venir la chatouiller et rien ne l'avait rendu plus heureuse que les éclats de rire d'Ivy. Claire, enfantin et si.. pure ! Rien n'avait sonné plus doux à ses oreilles et c'était à partir de ce moment qu'elle avait développé un instinct presque maternel avec sa petite soeur, après tout si sa mère ne prenait pas cette place qui d'autre le ferait ?

    Un filet bleu-argenté s'échappa de la baguette d'Adeline et une grande boule heurta le détraqueur qui fonçait sur elle. Lentement des filets s'éloignèrent pour laisser entrevoir un grand cygne dont les ailes pointait vers le ciel en une position de protection de sa maitresse. Il survola les nuages et fit fuir tous les détraqueurs. Aliss cependant avait disparut de son champ de vision et piqua vers le sol avec les yeux remplit de larme. Le patronus suivit les courbes que produisait Adeline jusqu'au sol, puis disparut dans un amas de fumé bleu-argenté.

    Olympe maxime, la directrice de l'école de magie, tenait le corps inerte d'Aliss Salazar dans ses bras. Adeline projeta son balais plusieurs mètres plus loin et courut dans la direction de sa jeune amie.
    « Madame maxime, madame maxime.. » Répéta Addie la voix tremblante et incapable d'expliquer la situation. Les mots restaient bloqué entre les lèvres de l'étudiante et elle éclata en sanglot. La demi-géante déposa le cadavre au sol et frictionna avec douceur les épaules d'Adeline. Les barrière élève-directrice tombèrent et Madame Maxime rassura la petite Romanov jusqu'à ce qu'elle ne soit plus en capacité de verser une seule larme. Cette nuit là la directrice l'avait gentiment transporté jusqu'à son lit et n'avait discuté de cet évènement que le lendemain matin. Pourtant dès l'enfant endormit les adultes s'étaient énervé et ne comprenait pas comment ils en étaient venu à un tel drame.

    Aliss était morte. Des mangemorts s'étaient échappé de la deuxième plus grande prison du monde de la sorcellerie. Pour cela plusieurs détraqueurs avait quitté la prison pour les retrouvé et avaient croisé le chemin du grand seigneur des ténèbres qui apparemment avait trouvé le moyen de les corrompre. C'était des informations qu'elle connaitrait que bien plus tard, seulement rien de tous cela ne changeait la réalité. Aliss était morte.



    - CHAPITRE II -

    « ADELINE ADELINE !! » Hurlait Ivy en tambourinant le plus fort que possible contre la petite porte beige de sa chambre. Des bruits de vase brisé et autre objet fragile fracassé contre le sol suivirent les appels à l'aide de l'enfant en détresse.

    La jeune sorcière connaissait suffisamment sa soeur pour savoir qu'elle ne criait pas au loup sans raison. Addie s'était levé d'un bon abandonnant le livre de formation pour devenir Auror et bondit vers la chambre d'Ivy.
    « Alohomora ! » Prononça tel en donnant un coup de baguette à la poigné qui refusait de s'ouvrir. Il s'agissait sans aucun doute de l'oeuvre de son paternel qui devait avoir puni Ivy pour une nouvelle stupidité, Adeline avait toujours trouvé ridicule de verrouiller la porte à l'aide de la magie.

    Quel ne fut pas sa surprise de voir trois homme vêtue de noir aux apparence visiblement négligé. Celui qui semblait être le plus intelligent tenait fermement Ivy par le bras et semblait déterminé à l'amener par la cheminé. Ayant tout de suite adopté une position de combat, Adeline fut la plus rapide et désarma l'un des sorcier d'un simple Expelliarmus. Alors que le second qui avait les mains libre allait s'en prendre à elle celui qui ne semblait pas vouloir se départir d'Ivy pointa sa baguette près de la tête de la petite fille et souleva quelque mèche en approchant sa tête de la sienne.
    « Du calme ma jolie ou je lui récite un sortilège impardonnable. Tu préfère lequel ? Celui qui nous permet d'embrasser la mort ou le sortilège qui inflige des douleurs à vous en rendre fous ? » Adeline avait tout de suite saisit le petit jeu auquel se déséquilibré voulait jouer et elle garda malgré tout sa baguette entre ses doigts fin. Sans doute la pire erreur de sa vie, mais la jolie blonde ne se serait jamais pardoner qu'il arrive malheur à Ivy par sa faute. « Maintenant la jolie Adeline va nous suivre gentiment sans faire d'histoire n'est-ce pas ? » Ivy et Addie échangèrent un regard à moitié amusé. Il ne devait très certainement pas lire les journaux pour ne pas voir qu'en fait Adeline était celle qui se tenait devant lui. Ivy était sans doute l'enfant la plus insensé qu'elle connaissait puisque la petite fille écrasa son talon sur le pied de son adversaire qui la relâcha en hurlant de douleur. L'enfant courut dans la direction de sa soeur et c'est avec rapidité qu'Adeline avait agité sa baguette en criant : Protego. Elle se souvenait avoir été aussi nerveuse qu'une seule fois et c'était lorsque des détraqueurs l'avait attaqué à l'âge de quatorze ans. Un bouclier invisible se forma devant les deux petite Romanov et leur évita de justesse deux sort. Tenant toujours son sortilège actif, Addie courait dans la maison en tenant Ivy par la main. Quand enfin elles trouvèrent un endroit pour se cacher Adeline avertit sa petite soeur de bien se tenir et de ne la lâcher sous aucun prétexte. La sorcière fermit les yeux et transplana.

    Cela faisait à peine six mois qu'elle était diplômée de BeauBâton et leur paternel lui avait déjà montré comment transplaner. Mis à part que c'était une méthode de transport qui donnait mal au coeur et qui nécessitait des heures de pratique, c'était sans doute la plus sur pour les tirer d'affaire cette fois si. Les enfants Romanov se retrouvèrent dans une chambre munit d'un lit simple et de quelque meuble d'enfant. Les effets du transplanage ne prirent qu'une seconde à se faire sentir sur la petite blondinette qui rendit le contenue de son estomac sur le sol. Adeline ramassa le tout avec sa baguette magique, lui enleva ses chaussure et la coucha dans le lit. Lorsqu'Ivy demanda où elles étaient Adeline ne trouva pas le courage de lui dire que c'était dans la maison de leurs mère. Alors elle lui raconta qu'il s'agissait de la maison d'une amie d'école. Cette chambre était celle que lui avait donné leurs mère lorsqu'Adeline venait encore la visiter, puis avec le temps elle n'y avait plus tenue puisqu'elle trouvait cela injuste de voir sa mère et pas Ivy. C'était en quelque sorte pour la punir de ne pas s'occuper de ses deux filles à part égale. Certes Addie en souffrait puisque sa mère lui manquait, mais elle ne pouvait envisager qu'elle renie Ivy tout ça parce qu'elle n'avait pas de pouvoir magique. Quel bonheur que celle-ci soit en voyage, parce qu'Adeline n'aurait pas trouvé les mots pour s'expliquer.


    « La cheminé c'est remplie de fumé noir, puis il y en avait partout. Les méchants monsieur sont apparut de nul part et s'en sont prit à moi. Il.. il.. » Ivy éclata en sanglot c'était visiblement beaucoup trop d'action pour ses neuf ans. « Chute, chute. Viens là. C'est fini. Ils ne te feront plus aucun mal maintenant je serai la pour te protéger. » Prononça-t-elle d'une voix douce et rassurante. Adeline se coucha près de sa petite soeur et lui frictionna le dos. La petite colla son front contre celui d'Addie et lui demanda en fermant les yeux. « Chante moi une berceuse. » Addie embrassa le front d'Ivy et lui chantonna la berceuse que lui avait chanté sa mère bien avant la naissance de la petite.

    Dès demain matin Adeline irait s'entretenir avec son père au sujet de cette attaque surprise de Mangemort. Leurs maison devrait être mieux protégé par la magie et si son paternel ne s'en chargerait pas c'est elle qui le ferait. Cette nuit là Addie ne trouva pas le sommeil puisqu'elle était tiraillée sur une autre sujet. Ne vaudrait-il pas effacer de la mémoire d'Ivy tout ce qui c'était produit à l'aide d'un simple sortilège d'amnésie ?



    - CHAPITRE III -

    « De la peinture ? Je ne savais pas que j'avais une artiste entre les doigts. » Avait-il dit sur un ton qui laissait entendre un peu de surprise et de l'amusement. « Talentueuse en plus ! J'ai de la chance » Ajoutait-il en venant nicher son visage dans le coup de la blondinette qui avait de la peinture jusque sur le bout du nez.

    Viktor Karkaroff. Qui était-il mis à part un amant qui avait réussi lentement à lui faire baisser sa garde ? C'était le fils d'Igor Karkaroff le directeur de l'école de Durmstrang et aussi le sorcier le plus rebelle qu'elle avait connu. Il avait refuser de mener la vie qu'on lui avait dicter de vivre et avait choisit une vie de bohème sans peur ni lois. Le jeune Russe était ce qu'elle aspirait devenir depuis sont plus jeune âge. Lorsque Addie passait du temps avec Viktor elle avait l'impression de toucher son rêve des doigts. Rêve d'ailleurs qu'elle avait abandonné en devenant Auror pourtant elle n'avait pas fait une croix total sur cette envie de peindre et de mener sa vie comme elle l'entendait. L'arriver de ce jeune homme de la même tranche d'âge qu'elle venait raviver ses envies de voyager et de découvrir le monde. Ce n'était pas à 22 ans qu'il fallait baisser la tête et vivre dans l'acceptation de ses choix de carrière jusqu'à la fin de sa vie elle était encore jeune et bien des portes restaient à sa disposition. Qu'est-ce qui l'empêchait un jour de changer d'emploie ?


    « Attend tu n'a pas fini d'être surpris, tu sais ce que je voulais être avant de devenir Auror ? Peintre ! » La jolie blonde avait prononcer cette phrase avec un soupçon de regret dans la voix, mais elle savait qu'elle avait fait le bon choix. Du moins c'est ce qu'Adeline tentait de se convaincre et ce que son paternel lui répétait.

    Viktor n'avait pas sembler trouver cette idée ridicule même qu'il trouvait triste qu'elle n'est pas trouver la force d'aller jusqu'au bout de ses rêves. Que pouvait-elle bien répondre à cela ? Cette décision l'attristait tout autant ! Pour dévier la conversation Adeline s'était retourner avec rapidité et avait fait glisser son pinceau sur la joue de son amant.
    « Tiens maintenant tu ressemble à un guerrier. » Avait-elle dit en égalisant la marque d'un nouveau coup de pinceau sur sa joue.« Parce que tu trouve sa amusant ? Je vais te montrer moi ! » Disait-il d'une voix promettant de lui en faire croire de toute les couleurs. Il l'avait d'abord embrassé puis un baiser en entrainant un autre ils s'étaient retrouver nue à faire l'amour sur le plancher.

    Viktor Karkaroff était en fait un espion mangemort qui s'était rapproché d'Adeline dans l'unique but d'obtenir des informations sur le ministère de la magie et plus précisément sur Mark Romanov pour le faire tomber. Lorsque la jeune femme avait refusé de s'enfuir avec lui il l'avait très mal prit et avait ensuite disparut de la map. Quelque jours avant il lui avait offert une bague de fiançailles et il lui avait demandé de bien réfléchir avant de lui répondre. Une semaine plus tard elle était de ceux qui avaient arrêté un groupe de mangemort don faisait partie Viktor. Adeline avait eu du mal à se remettre de cette dure nouvelle, d'autant plus qu'il avait tenue à tout lui expliquer. Apparemment il était tombé amoureux d'elle et avait souhaité s'enfuir en sa compagnie pour échapper à ses obligations. Il ne voulait plus l'espionner et il le lui avait même jurer, mais comment pouvait-elle croire un sorcier qui lui avait déjà mentit ? C'est à partir de cet instant que la russe fit encore moins confiance à la gente masculine, filtrant attentivement tout ceux qui entraient dans sa vie et ne s'investissant jamais totalement dans ses relations.



    - CHAPITRE IV -
    « Tu peux m'expliquer ! » Adeline déposa une lettre du ministère de la magie d'Angleterre qu'elle venait de recevoir par hiboux. Il s'agissait d'une demande pour devenir Auror et Membre de leur cabinet. Quel hasard que cette lettre arrive pile au moment ou elle parle depuis des mois de partir en voyage bien loin de la Russie. Addie était a bout de sa famille, de ses collègues russe et surtout de son père qui dirigeait son département au travail. Qu'est-ce qui pouvait être pire qu'être la fille du grand patron ? Addie avait l'impression de ne jamais en faire suffisamment et de ne jamais rien faire de bien. Les collègues de la jeune femme étaient devenue plus dure avec elle et la sorcière avait été la cible de plusieurs plaisanterie. Adeline n'accordait aucune attention à ce qui se passait, mais ils avaient raison. Elle avait besoin de faire ses preuves avec une autre personne comme patron. Adeline pensait que son paternel était derrière tout cela et que cette idée venait de lui.

    Mark Romanov avait bien entendu tout nié. Deux heures de larmes, de crie et de discutions qui ne menaient visiblement à rien quand enfin il comprit que les mensonges ne servaient plus à rien avec sa grande fille. Le ministre afficha un visage dure avant de prendre sa fille dans ses bras. Il s'excusa et reprit depuis le début. Certes il n'était pas derrière cette idée, mais il avait bien rencontré la ministre lors de son séjour en Russie. Elle cherchait des gens de confiance et lui avait avouer avoir entendu parler d'Adeline et de ses exploits d'Aurore. Certes elle savait bien que les rumeurs stupide qui couraient à son sujet n’étaient le fruit que de quelque personne nourrissant de la jalousie envers la jeune fille, mais elle était revenue à la charge avec son idée première. La ministre avait commencé à tout expliquer à Mark et celui-ci l'avait gentiment arrêter en lui disant qu'il valait mieux en parler avec sa fille puisqu'il ne tenterait pas d'influencer son choix. Adeline avait également fait promettre à son père que les mensonges avec elle c'était terminé et que maintenant il serait honnête.


    « Tu sais quoi Adeline ? » Mark Romanov prit une courte pause et reprit en relevant le menton de sa fille au bord des larmes. « Tu mérite d'être heureuse et tu sais ce que j'ai répondu à Miss Dawson après notre entretient ? Que ce choix ne m'appartenait pas et que c'était à toi de prendre une décision. Même si celle-ci m'arrache le coeur et implique que tu dois partir loin de moi. » Racontait-il d'une voix qui se voulait neutre, mais don le timbre légèrement tremblant n'échappait pas à la jolie blonde.

    Est-ce qu'il s'agissait d'une opportunité pour enfin voler de ses propres ailes ? Pourtant il ne restait plus qu'une inquiétude à Adeline.. Ivy ! Qu'adviendrait de la jeune femme pendant son absence ? Certes elle était maintenant âgé de 18 ans et était suffisamment autonome pour s'occuper d'elle-même, mais l'idée d'être séparé d'elle lui brisait le coeur. Si Addie prenait la décision de partir il y avait une chose don elle avait la certitude et c'était qu'elle écrirait des lettres à Ivy tous les jours. Enfin, elle essaierait, mais elle lui écrirait le plus souvent possible pour garder contact.


    • RELATIONS :


    ♦ MACFLY, S
    « QUI AIME BIEN CHATIE BIEN »
    Depuis le début nous nous chamaillons comme des enfants, quoi que ses propos étaient parfois durs à mon égard. Cependant pour une raison qui m'échappe encore je ne voulais pas lâcher prise et je me montrais terriblement patiente avec lui. Ce qui n'était qu'une attirance physique commence à se transformer en quelque chose d'un peu plus sérieux. Il semblerait que sous cette carapace, que je commence à peine à percer, se trouve un homme doux et dès plus charmant. Peut-être que cette fois si je ne prendrais pas mes jambes à mon coup ? Une chose est certaine il me plait bien et étrangement je me sens terriblement bien en sa présence.
    ♦ DESCHANEL, T
    « ET UN BÂTON DANS LES ROUES, UN ! »
    Peut-il exister plus grande tension entre deux collègues ? Permettez-moi d'en douter fortement ! Le pauvre ce ne doit pas être de tout repos de devoir constamment s'entretenir avec une autre personne avant de prendre des décisions importante, mais malheureusement pour nous deux ce n'est pas nous qui avons décidé. La seule responsable ? La ministre ! C'est bien pour son coté extrêmement impulsif qu'on ma si gentiment demandé de le tenir à l'œil. Peut-être que dans un avenir proche il finira par comprendre que je ne suis pas une ennemie et que des compromis peuvent se faire entre nous ? Pour l'instant je sais bien que ce n'est pas envisageable, mais j'attendrai patiemment qu'il comprenne que je ne demande qu'à travailler de manière à lui faciliter la tâche.



    ♦ ROMANOV, M
    « COMMENT PEUT-ON ÊTRE SI BORNÉ ? »
    Il y a un moment déjà que j'observe les agissements de mon père. Rien n'est bien honnête dans tous ce qu'il raconte à ma soeur et moi. Il a réussi avec ruse à tenir Ivy dans ses fils de mensonges, mais malheureusement pour lui il y a longtemps que je ne suis plus sous son emprise. Pour ne pas faire trop de vague dans la famille je lui laisse croire ce qu'il veut bien voir. Il m'est extrêmement difficile de croire qu'un homme élue ministre de la magie se voit dans l'obligation de cacher au restant de la communauté sorcière l'existence de sa deuxième fille. Quel monstre doit-on être pour faire croire à son enfant que sa peau brule au contact des rayon du soleil ? Quel monstre doit-on être pour accumuler les mensonges? Je sais bien qu'il est fier de moi et qu'il serait prêt à tout pour me rendre heureuse, mais je ne veux plus de son aide depuis que je sais toute la vérité.
    ♦ ROMANOV, I
    « JUSQU'À MON DERNIER SOUFFLE »
    Ivy c'est ma plus grande complice et la personne qui me connaît sans doute le mieux. Que personne ne touche à l'un de ses cheveux car il aura affaire à moi ! Je ne supporte pas que l'on puisse faire du mal à ma jeune soeur. Il est vrai que j'ai tendance à vouloir la surprotéger, mais jamais autant que notre père. Du moins d'après ce qu'il essaie de lui faire croire. Depuis sa plus tendre enfance je tente de parsemer ses journée d'un peu de soleil parmi tous les nuages gris qui peuvent pointer le bout de leurs nez à l'occasion. Par nuage gris j'entends bien sûr le départ de notre mère, les mensonges perpétuel de notre paternel sur les raisons qui font qu'Ivy ne peux pas se promener en dehors de la maison ou encore cette douteuse allergie au soleil. Sans nul doute l'idée la plus stupide de notre père, mais qu'est-ce qu'il ne ferait pas pour garder Ivy en sécurité. N'ayant jamais été en accord avec les agissements de notre paternel sur les mensonges qu'il se permettait de raconter à Ivy, je me promettais seulement un jours de lui raconter toute la vérité. Seulement qu'arrivera-t-il lorsqu'elle découvrira tout ? Serait-elle capable de me détester pour ne pas lui avoir dit la vérité plus tôt ?

    ♦ MONROE, A
    « QUAND L'ENFANT MET L'ADULTE AU PIED DU MUR »
    Dans mon enfance je me souviens avoir passé de très bon moment avec mes deux parents. Pourtant tout bascula avec la naissance d'Ivy et lorsque celle-ci atteignit ses quatre ans maman quitta la maison. Ayant toujours adoré maman, je n'avais jamais comprit pourquoi par la suite j'étais la seule qui pouvait la voir et que je ne devais sous aucun prétexte en parler à Ivy. Comment pouvait-on être sans coeur à se point ? Que lui avait fait Ivy pour mériter une telle punition ? Un jour lorsque j'étais dans ma chambre chez maman je décidais de la confronter. J'avais peut-être quinze ans ? Je ne me souviens plus très bien, mais je n'y suis pas aller avec le dos de la cuillère. Je lui avais précisé que je ne reviendrais pas si elle n’acceptait pas qu'à ma prochaine visite j'amène Ivy. Bien entendu maman avait refusé et je ne l'avais plus revue depuis. Il est bien certain que sa présence me manque, mais maintenant je me sens beaucoup mieux et cela évite des mensonges de plus. Il y en a déjà beaucoup trop dans la famille !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 30 Mar - 22:23
Invité
WHAT ELSE SWEETIE
    • ANIMAL DE COMPAGNIE : Flanelle c'est une longue histoire d'amour. Flanelle ? C'est un petit renard blanc de sexe féminin dans les pattes de sa maitresse en permanence lorsqu'elles sont à la maison. La jeune femme en a fait l'acquisition dès sont diplôme de sorcellerie. C'était le cadeau de sont père pour la féliciter d'avoir toujours maintenue des notes remarquable depuis le tout début de son apprentissage magique. Bien entendu il ne faut pas oublier son hiboux toujours fidèle au poste lorsqu'il s'agit de délivrer une lettre. Antarès, de son nom, n'écoute que celle qui le nourrit depuis sont plus jeune âge. Quand une autre personne l'approche il mord sans hésitation les doigts qui sont trop près, donc prenez garde à ce petit oiseau aux airs angélique. Même si Antarès n'était pas toujours facile à vivre puisqu'il refusait d'être approché par une autre personne qu'Adeline, la jeune femme ne pourrait en aucun cas se passer de son petit tas de plumes préféré.

    • PROFESSION ET MOTIVATION : Lorsque Adeline n'était encore qu'une petite fille elle rêvait de mener une vie de bohème et d'être une artiste reconnue internationalement. Cependant rien ne se passa comme prévue et son rêve ne devint qu'un passe temps. Certes le nom de la jeune femme était bien connue dans le monde des artistes sorcier, mais elle n'en avait pas fait une profession. Addie avait plutôt accordé davantage d'intérêt pour les autres talent qu'elle possédait. Ainsi la sorcière était donc devenue Auror pour le ministère de la magie de la Russie et avait rapidement monté de grade pour devenir le bras droit du chef. Il y a six mois, après avoir reçue une lettre d'un secrétaire de la ministre de l'Angleterre et après mûre réflexion, Addie avait accepté leur offre. Que lui avait-on proposé ? Devenir membre du cabinet du ministre et une place parmi les aurors britannique. Cette place d'ailleurs n'était pas n'importe laquelle, la jeune femme serait en quelque sorte la deuxième supérieur et avait pour tâche de calmer les ardeurs du nouveau capitaine des aurors. Il était temps pour Adeline de voler de ses propres ailes...

    • EN PROFONDEUR : Adeline vie dans un grand loft avec pour seul compagnie son renard et son hibou. Celui-ci est situé à quelque minutes de marches du ministère ce qui devrait être plus pratique pour la jeune sorcière, mais elle préfère utiliser sa cheminé pour se rendre au travail. Pour l'entretien ont lui avait fortement recommandé l'achat d'un elfe de maison, mais la blondinette ne pouvait s'imaginer donner des ordres à ses petit êtres pour lesquels elle n'accepte pas une seconde l'esclavage et fini par faire l'entretien elle-même. Ce n'était tout de même pas quelque coup de baguette par ci par là qui la tuerait. Le loft en question est en fait une ancienne caserne de pompier réaménagé et pour son plus grand plaisir elle changea le garage pour un atelier surdimensionné. Pas la peine de préciser que depuis qu'Adeline habite le territoire Britannique elle est devenue beaucoup plus créative. C'est sans doute le changement qui amena de nouvelle idée et quel bonheur de constater que l'inspiration ne l'avait pas quitté ! Comme tous et chacun la jeune russe possède elle aussi des voisins et malheureusement pas n'importe lesquels. Mr et Mme Fits sont les sorciers les plus détestables qu'elle est rencontrée depuis qu'elle habite l'Angleterre. Un jour c'est la musique qui joue trop fort dans son garage, le lendemain ce sont ses animaux de compagnie qui pose problème et le surlendemain des amis de passages qu'ils considèrent comme trop bruyant. Toute les raisons sont bonnes pour se plaindre du mode de vie que peut mener Adeline. À croire qu'ils passent leurs temps libre à trouver de nouveaux sujets sur lesquels venir se plaindre. Hormis ce petit nuage au tableau, qui pourtant fait bien rire la jolie blonde, Addie s'efforce de ne pas s'imposer de routine hors du travail parce qu'elle considère qu'il n'y a rien de plus ennuyant que tomber dans cet engrenage. La jeune femme ramène du travail chez elle et ne lâche jamais une affaire en court au bureau des aurors, d'ailleurs Adeline a passé plusieurs nuits blanches pour faire avancer de petites enquêtes. En dehors du travail elle côtoie quelque collègue de bureau pour la plupart il s'agit de connaissance, mais elle commence doucement à s'intégrer aux autres qui n'avaient pas tous apprécié sont arrivé aux départ. Lorsqu'Addie ne mène pas ses propres enquête sur des mangemort aux activités anormalement élevé, elle passe du temps dans son atelier de peinture, dans des cafés ou encore dans les bibliothèques.

    • VOTRE POSITION FACE À NOTRE INTRIGUE GÉNÉRALE : ANARCHISTE ! Comment pourrait-il en être autrement ? Adeline étant une sorcière de sang-mêlé n'a jamais vraiment rencontré de problème avec les sang-pur, mais il en est tout autre pour sa jeune soeur Ivy. Bien entendu il faut toujours partir d'un point pour défendre une cause, Née cracmol et caché de tous, Ivy n'eut rien d'une enfance normal. Il lui avait été interdit de sortir et de côtoyer d'autre sorcier. Personne en Russie ne connaissait l'existence de la deuxième fille de Mark Romanov. Lorsqu'il avait été question d'éducation leur père l'avait envoyé dans la meilleur école de moldu, mais sous un nom de famille différent pour que personne ne soit en mesure de faire un lien jusqu'à lui. Ministre de la magie en Russie leurs père ne tenait pas à ce que la communauté sorcière entend parler de sa jeune fille cracmol. Adeline n'avait jamais été d'accord avec les agissements de sont père, mais encore moins avec tous ce qu'il lui avait raconté. Celui-ci prétendait qu'elle aurait un bien plus bel avenir qu'Ivy, seulement Adeline n'avait jamais digéré cette injustice. Qu'est-ce que cela pouvait bien changer de ne pas être née avec des sens magique ? Pourquoi Ivy devrait en avoir honte ? Vous comprendrez bien qu'Adeline à rejoint les rangs d'Hellson pour la simple et bonne raison qu'elle croit en de meilleur lendemain pour sa jeune soeur. La sorcière compte bien se battre jusqu'à son dernier souffle pour cette cause.

    • ET SI ON SE PROJETAIT DANS L'AVENIR? : Une projection dans le futur ? Il est bien difficile en c'est temps noire de ne pas penser à l'instant présent, mais Adeline a bien quelque plan même s'ils sont un peu flou pour l'instant. Si les temps redeviennent calment elle aimerait bien trouver un homme de confiance avec qui fonder une famille. Les histoires d'un soir qui peuplaient ses nuits ont disparut pour laisser place à de l'intérêt pour un collègue alors qui c'est ce qui pourrait ce passer dans un futur proche ? Attirance purement physique ou de réel et sincère sentiment pourraient se cacher derrière cette histoire ? Amour ou pas, Adeline envisage de changer d'air lorsque les temps seront plus doux. Peut-être pourrait-elle même se permettre de faire ce fameux tour du monde qu'elle s'était promise lors de sa dernière année d'étude à Beauxbâtons ? Prendre deux années de repos pour voyager devrait lui faire le plus grand bien et cela lui permettrait de revenir en pleine forme pour contrôler de nouveau les forces obscur. Adeline n'étant pas vraiment une jeune femme qui planifie lorsqu'il s'agit de sa vie, elle verra bien ou le vent la mènera. Après tout ne dit-on pas que tous les chemins mènent à Rome ?


YOU INTEREST ME




    © inconnue
• PSEUDO : Dar.. et ça fini par ling
• LOCALISATION : Canada, Québec
• COMMENT AVEZ VOUS CONNU ESTED? : Qu'est-ce que vous pouvez être curieux ! Vous voulez un scoop ? Vraiment certain ? Très bien je vais vous révéler mon secret sans plus attendre.
Spoiler:
 
• VOTRE AVIS SUR LE FORUM : Fourmidable !!
• VOS DISPONIBILITÉS : 3 jours semaine ou plus si les études me le permet !
• CÉLÉBRITÉ SUR L'AVATAR : Mia Wasikowska


©ESTED !!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge du personnage : 20 ans
Nombre de messages : 3862
Célébrité sur l'avatar : Candice Accola
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 30 Mar - 22:29
Ohhhhhhhhh je suis curieuse de savoir qui tu es *_*
Je vais mener mon enquête (a)


I'm the dark messiah


☠ In the blackest moments of a dying world


As I survey the chaos, taking in the lack of raw humanity. It's as if the entire world's fallen in love with their insanity. Hear the innocent voices scream as their tormentors laugh through all of it. @excelsior
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 30 Mar - 22:36
Invité
Moi je veux savoir ! x)
Bref, re-bienvenue parmi nous alors :hugh1:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 30 Mar - 22:53
Invité
Muahhaa bonne chance pour le deviner. Seul Macfly aura le bonheur de connaître ma double identité C'est toujours mieux de laisser le mystère faire son chemin.

Merci mione
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge du personnage : 20 ans
Nombre de messages : 3862
Célébrité sur l'avatar : Candice Accola
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 30 Mar - 23:03
En tout cas hâte de lire ta fiche surtout avec Mia <3


I'm the dark messiah


☠ In the blackest moments of a dying world


As I survey the chaos, taking in the lack of raw humanity. It's as if the entire world's fallen in love with their insanity. Hear the innocent voices scream as their tormentors laugh through all of it. @excelsior
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Siméon MacFly
Espion des anarchistes & mentor d'Hellson
Âge du personnage : 42 ans
Nombre de messages : 269
Célébrité sur l'avatar : Michael Fassbender
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 30 Mar - 23:14
Je suis l'homme le plus chanceux du monde (a)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 30 Mar - 23:17
Invité
Alors là, ça m'intrigue !

Re-bienvenue en tout cas ! :friends:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge du personnage : 22 ans
Nombre de messages : 613
Célébrité sur l'avatar : Amber Heard
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 31 Mar - 14:41
Re bienvenue :friends:

On va enquêter pour trouver c'est qui ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Darren O. Hellson
Leader de l'anarchie
Âge du personnage : 35 ans
Nombre de messages : 1250
Célébrité sur l'avatar : Jared Leto
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 31 Mar - 14:49
Eh eh, moi j'ai trouvé

Re-bienvenue parmi nous, j'ai hâte de voir ce que ce personnage va donner


Chaos is a ladder
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 31 Mar - 21:21
Invité
Re-bienvenue sur le forum. :hugh1:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 31 Mar - 22:49
Invité
Rebienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 1 Avr - 12:08
Invité
Re bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 2 Avr - 5:48
Invité
Merci :ap:

@Darren: Ah oui tu as vraiment deviné ? Presque surprenant :crazy: Je viens de comprendre pourquoi tu es considéré comme un mage qui surpasse Voldy et Bubus. Zute !

@Siméon: Oui mon homme, tu es le plus chanceux du monde ! Tu va vite comprendre pourquoi d'ailleurs mon lapin :canard:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kaysa Potter
Apprentie auror
Âge du personnage : 19 ans
Nombre de messages : 3343
Célébrité sur l'avatar : Willa Holland
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 2 Avr - 9:17
Horreur ! J'ai oublié de poster ici

Donc RE-BIENVENUE !! J'ai hâte de voir ton perso en RP :hugh1:
Et moi aussi j'ai deviné Ca veut dire que j'suis une sorcière aussi balèze que Darren :smile: *sors*



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 10 Avr - 3:53
Invité
RE-BIENVENUEEE !!! bonne chance pour le reste de ta fiche. Sûrement que moi qui cherche encore :lol!:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 12 Avr - 20:54
Invité
Bienvenue xP
Bon courage pour ta fiche ma chère non-amie XD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 14 Avr - 19:43
Invité
Merci Merci :friends:

@Théo : Hahaha maintenant tu es cuit comme un oeuf mon très admirable non-ami. Je vais bientôt être constamment dans tes pattes.

J'AI ENFIN TERMINÉ
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Siméon MacFly
Espion des anarchistes & mentor d'Hellson
Âge du personnage : 42 ans
Nombre de messages : 269
Célébrité sur l'avatar : Michael Fassbender
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 14 Avr - 19:51
Dis dis dis on fait un RP ? :D
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 14 Avr - 19:52
Invité
Dès que je suis validé. C'était une évidence pour moi :ap:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 14 Avr - 20:03
Invité
Je me suis fais à l'idée ma chère non amie x)
Je me suis préparé psychologiquement pour ne pas sombrer du coté obscur de la force XD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 14 Avr - 20:09
Invité
Quel chance mon non ami que vous ayez eu le temps de vous faire à l'idée. Malgré tout j'aurais bien fait le voyage du côté obscur pour vous ramener par une oreille dans le droit chemin !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge du personnage : 20 ans
Nombre de messages : 3862
Célébrité sur l'avatar : Candice Accola
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 14 Avr - 20:11
MAGNIFIQUE ! Vraiment !

Tu es validée, va petit oiseau quitte le nid <3


I'm the dark messiah


☠ In the blackest moments of a dying world


As I survey the chaos, taking in the lack of raw humanity. It's as if the entire world's fallen in love with their insanity. Hear the innocent voices scream as their tormentors laugh through all of it. @excelsior
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 14 Avr - 20:12
Invité
Merci belle blonde. HOURRA !! Attention ESTED J'arrive !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  SuivantVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» «Il était un petit navire, qui n'avait ja, ja, jamais navigué» Adeline A. Romanov [terminé]
» il était un petit navire qui n'avait ja-ja-jamais navigué, ohé ohé.
» C'était un petit navire ... [Flashback Milan Sethni - Aurora, mer méditerranée]
» Histoire sans fin
» « Vogue, vogue mon joli petit bateau » - Adeline A. Romanov

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AVANT DE COMMENCER :: Hors RP-
Sauter vers: