RSS
RSS



 


 :: AVANT DE COMMENCER :: Saison 2 :: Huis Clos (avril-juin 1998) Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ce n'est pas une histoire de Gryffondor contre Serpentard mais une histoire de Potter contre Rogue...

avatar
Invité
Invité
Mer 23 Mai - 11:50
Invité
    Elle avait deux ou trois mots à dire à une flopée de petits Gryffondors de première ou seconde année qui se croyaient tout permis. Notamment de venir saccager la bibliothèque parce que c'était drôle, selon eux. Bien évidement, Granger n'était pas là à ce moment là et malgrè sa connaissance des sorts, elle avait eut du mal à chasser ses petits abrutis de sa bibliothèque. Imaginaient-ils seulement à quel point lancer des sorts près de la réserve pouvait se révéler dangereux ? non, bien sûr que non. Elle allait finir par croire que les Gryffondors étaient vraiment des imbéciles sans cervelle.... Bien décider à ce que l'incident ne se reproduise plus, elle était donc monter au septième étage pour parler entre quatre yeux à ses petits crétins. Par Morgane, elle n'allait pas se laisser par des petits adolescents en pleine puberté tout de même ! D'ailleurs, elle avait trouvée de deux ou trois sorts pas trop méchant mais assez vicieux pour leur faire regretter de se frotter à la fille Rogue. Hé oui ! Elle avait héritée de l'intelligence de son père et ne l'utilisait pas innocemment. Mais le plus difficile allait être de trouver la salle de ses petits lionceaux. Les salles communes étaient des lieux bien gardés, malgrè le blocus sur le château. Selena avait beau savoir que le repère des lions était au septième étage, elle ne savait pas où au septième étage. Elle était dans le couloir des armures, se demandant si elle ne ferait pas mieux d'attendre le passage de ses cibles au lieu de se jeter dans la fosse aux lions, sans mots mauvais jeu de mots.

    Après tout, elle n'était pas bête, elle savait bien que si une Serpentard mettait les pieds dans la salle communes des griffons, ceux-ci ne la laisserait pas sortir indem. Et surtout pas Selena Rogue. Franchement, avec toutes ses histoires de maison et d"honneur des maisons, les Gryffondors et les Serpentards, il fallait bien le dire, étaient des plus stupides. Selena claqua la langue en réprobation puis plissa du nez. Il allait falloir qu'elle patiente, sans doute pas trop longtemps, mais elle n'aimait pas attendre. Elle n'était pas du genre patiente pour ce genre de chose. Non, la seule chose pour laquelle elle était patiente, c'était les cours, sa famille et se venger des Black et des Potter. Les deux autres familles, elle s'en moquait un peu au fond. Claquant à nouveau la langue pour montrer son mécontentement, elle leva sa baguette dans les airs et jeta un sort de détection. Mais il ne serait sans doute pas très efficace, vu qu'elle ne connaissait même pas le nom des imbéciles.... Bien... Il allait falloir qu'elle attende de voir Granger pour savoir. Aaaaaaaah ! Pourquoi Draco n'est-il pas là ? Le Prince des Serpentard connaissait tout le monde, du moins de nom, et tout le monde le connaissait. Et puis, il était comme son frère, il lui aurait bien rendu ce petit service.

    Mais non, cet idiot d'Hellson s'était amusé à expédier on ne savait où quelques élèves de Poudlard. Selena s'en inquiétait un peu. Elle espérait que Draco n'est pas fini entre les mains de Bellatrix. La tante de Draco était une folle furieuse, qui de l'avis de Selena, aurait dû finir sous traitement à Sainte-Mangouste. Mais comme comme beaucoup de chose, ce n'était pas une chose qu'elle allait crier sur tout les toits. Merlin lui en soit témoin. Pfff... Les petits griffons commençaient à l'énerver, elle ferait sans doute mieux de faire mine de rien pendant un petit moment puis de leur tomber dessus avec un sort de son cru quand ils s'y attendraient le moins... Elle allait rengainer sa baguette quand un léger bruit de pas, la fit se tourner vivement, baguette en main. Et oui, fille de ' Mangemort' et d'Auror, ça vous donnez des réflexes presque naturels... Selena eut un rictus en avisant la nouvelle venue :


    " Tiens, tiens, Potter... Que me vaut le déplaisir ? "


    Oui, elle était en territoire Gryffondor et alors ? Elle avait le droit de se balader où elle le voulait dans le château, elle était élève de Poudlard, non ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kaysa Potter
Apprentie auror
Âge du personnage : 19 ans
Nombre de messages : 3343
Célébrité sur l'avatar : Willa Holland
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 29 Mai - 22:08
    Notre Gryffondor avait eu un début de journée plutôt mouvementé… Elle s’était levée du pied gauche, réveillé par une fille de troisième année qui rigolait à gorge déployée juste devant la porte du dortoir des sixièmes années. C’est donc une Kaysa en furie (fille de Lily Potter, que voulez vous, c’est dans le sang) qui s’est levée et a exprimé sa façon de penser à la troisième année, suivi d’une Nina aussi mal lunée. Et oui, sa meilleure amie n’était pas du matin non plus. Et elle pouvait être aussi effrayante que Kaysa, voir même pire au levé du lit. Autant dire que la fille en question a retenu la leçon et n’était pas prête de recommencer de sitôt. Elle avait filée sans demander son reste.

    Du coup, réveillé, les deux amies de toujours étaient descendues en cuisine pour prendre un petit déjeuner quand elles se retrouvèrent nez à nez avec des membres de la brigade Kingfell. Ces derniers -que des Serpentards pour le plus grand déplaisir de Nina et Kaysa- se mirent à déclarer que leurs tenues n’étaient pas réglementaire et était même un outrage public à la pudeur. Les deux jeunes filles posèrent un regard incrédule au Serpentard en question. Quoi ? Elles étaient en nuisette, okay (et une robe de chambre pour Nina qui n’aimait pas trop montrer les cicatrices qu’elle pouvait avoir lors des nuits de pleine lune, la dernière ayant été plutôt dure) mais elles n’étaient pas plus courte qu’une robe ! Et puis, oh les gars, faudrait se réveiller, il n’y avait plus de réglementation vestimentaires depuis la mise sous huis clos du château. Chacun s’habillait comme il le souhaitait ! Et voilà encore quatre abrutis qui venaient d’atterrir…

    « Parce que tu crois que ta gueule d’abruti dégénéré c’est pas un outrage public à la pudeur ça ?! » rétorqua Kaysa en foudroyant le garçon du regard

    En temps normal, la demoiselle l’aurait joué plus finement. Mais, là, réveillée à l’aube par une cruche sans cervelle qui explose de rire à la moindre connerie balancé par sa copine l’avait déjà passablement mise de mauvaise humeur, et alors qu’elle était bien décidé à aller prendre un bon petit déjeuner parce que son estomac criait famine voilà que cette bande de débiles se mettait entre elle et SON petit déjeuner. Une Kaysa mal réveillé, c’était déjà désagréable mais une Kaysa mal réveillée et sans avoir pu déjeuner, c’était dix fois pires. Et forcement, ce qui devait arriver, arriva : un duel s’engagea entre les quatre verts et argents et nos deux Gryffondors. Et forcement, elles eurent le dessus sur les quatre vipères qui détalèrent aussi vite que des lapins. Et oui, on ne cherche pas des membres du Trio Infernal mal lunée et surtout, on ne se met pas entre elles et leur petit déjeuner !

    Malgré ce petit contretemps, elles réussirent à atteindre les cuisines et à prendre un petit déjeuner bien méritée -l’effort ça creuse- en rigolant des Serpentards qui avaient pris la fuite.

    « J’te jure, quand il a sorti cette phrase, la première chose que j’ai pensé c’est : waouh, il est arrivé à aligner tous ses mots à la suite, balèze… suivi de : est-ce qu’il sait ce que ça veut dire au moins… » S’exclama la brunette entre deux bouchés de brioche avant de rire avec Nina.

    Rien de mieux qu’un bon petit déjeuner pour vous remettre d’excellente humeur ! Le reste de la matinée c’est passé sans autre incident particulier. Elle a collé une autre raclée en compagnie de Ginny à d’autres membres de la brigade qui s’en prenait à des premières années pour une autre idiotie, bref, la routine depuis la mise sous huis clos du château.

    Ce n’est que vers le milieu d’après midi que la demoiselle s’était décidée à remonter dans la salle commune des rouge et or. Et, très honnêtement, la personne qu’elle allait rencontrer à quelques mètres de l’entrée de sa salle commune était l’une des dernières personnes qu’elle aurait imaginé au septième étage. Selena Rogue, en personne, seule dans le couloir des armures. Non loin de l’antre des rouge et or. Kaysa fronça les sourcils et son premier reflexe -enfin deuxième car elle avait dégainé sa baguette aussi rapidement que chauve souris junior- fut de jeter de bref regard autour d’elles. Elle s’attendait presque à voir des Serpentards jaillirent de derrières les armures. Mais non, y’avait personne. En même temps, tendre une embuscade à quelques pas de la salle commune des rouge et or n’était pas une idée brillante, et vu le nombre de lâche que pouvait compter la maison des vipères, il serait très étonnant d’en voir se proposer pour une mission suicide. Finalement, la jeune fille se détendit et esquissa un rictus moqueur :

    « Bah alors Rogue, on s’est perdu ! Le sens de l’orientation des chauve souris n’est plus ce qu’il était… à moins que tu es des soudaines pulsions suicidaires pour te jeter ainsi seule dans la fosse aux lions » déclara la jeune fille en accentua sur le seule « Surtout que papa n’est plus là pour assurer ta sécurité… » Rajouta la brunette

    Que voulez vous… Potter et Rogue n’ont jamais fait bon ménage et ce n’était pas prêt de changer !



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 6 Juin - 15:41
Invité
    Elle avait toujours sa baguette bien en main, un sortilège sur le bout des lèvres. Elle avait une folle envie de balancer un sort vicieux à la fille Potter, un sort du genre qui lui ferait pousser des furoncles purulents et explosant régulièrement. Pour une orgueilleuse comme pouvait l'être Kaysa, ce serait extrêmement comique de voir sa réaction. Elle était si énervante et orgueilleuse à croire que le monde était tout noir ou tout blanc. Elle eut un sourire sardonique à la remarque de la Gryffondor , elle pencha la tête sur le côté et répondit avec son sourire le plus vénéneux :

    ' Il me semble que je suis une élève de Poudlard, tout comme toi, hélas... J'ai le droit de me promener ou bon me semble dans le château, avec ou sans ta permission ! A moins que tu ne veuilles jouer au petit tyran de bas étage, maintenant qu'il n'y a plus un seul adulte pour te surveiller... Tu penses sans doute prendre tes aises maintenant ! '

    Son regard se durcit un peu plus, sa main se raffermit sur sa baguette :

    ' Et contrairement à toi, je n'ai pas besoin de mon père pour me défendre. Je sais être autonome, contrairement à toi et à ta clique qui n'assume jamais aucun de leurs actes et compte sur papa maman pour étouffer l'affaire ! '

    Une nouvelle fois, un sort avait failli jaillir de ses lèvres. Mais elle se retenait. Pas pour considération pour Potter, non, on ne pouvait pas avoir de la considération pour une saleté pareille. Non, si elle en avait, c'était pour ses parents. Ils avaient bien assez de chose à gérer et dissimuler chacun d'entre eux pour ne pas non plus se soucier en plus des problèmes de leur fille. Aussi se força - t - elle à demeurer le plus calme possible et siffla - t - elle :

    " D' ailleurs Potter, on est toute seule ? Tu as perdue tes amis ? "

    C'était vrai, petite Potter sans Black et Lupin, c'était presque comme le jour sans la nuit. Le sourire de Selena se fit sardonique alors qu'elle répliquait :

    ' A moins que vos grandes histoires d' amour n'est au final fait exploser votre trio ? Black t'a plaqué ? Remarque, il vaut mieux sans doute, je n'ose imaginer ce que cela aurait donner si vous aviez fait des enfants un jour ! '

    C'était bas et injustifié, mais instiller le venin dans ses propos lui permettait de ne pas mettre sa main en travers du visage arrogant de Potter. A croire que les Rogues et les Potter étaient comme l'eau et l'huile, totalement incompatible.


HJ .... C'est pas terrible, désolée !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kaysa Potter
Apprentie auror
Âge du personnage : 19 ans
Nombre de messages : 3343
Célébrité sur l'avatar : Willa Holland
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 20 Juin - 23:36
    Spoiler:
     

    Ben tiens, incroyable, Kaysa était tout à fait d’accord avec les propos de Rogue Junior pour une fois. Mais pourquoi n’était il pas plus sélectif dans le choix de leurs élèves dans cette école : les tâches d’un côté et les gens normaux de l’autre. Sullivan, Malefoy, Kingfell, Rogue (au complet père, fille, tout sans exception), McKenzie… Tous ceux là auraient du être redirigé vers… hum, voyons, qui pouvaient bien accepter ce genre d’imbéciles egocentriques au QI rivalisant avec les larves… Mouais, non, personne, on ne pouvait imposer ça à personne. Bon, ils n’avaient qu’à rester dans leur grand manoir inhabité et prendre un abonnement chez un psychomage dans la section psychiatrie de Ste Mangouste. Et le monde se porterait beaucoup mieux. C’est acceptant tous ces boulets qu’on se retrouve avec des Voldemort en puissance. Si dès son entrée à Poudlard, ils avaient fait ce à quoi penser la Gryffondor à l’instant, bah peut être qu’il aurait un travail aujourd’hui, une femme, des enfants et n’aurait pas cette addiction au bistouri. Sans parler de cette obsession du sang pur.

    Oui, la brunette pouvait débattre mentalement aussi longtemps sur une simple phrase telle que « Il me semble que je suis une élève de Poudlard, tout comme toi, hélas... ». D’ailleurs, il serait peut être temps de se reconnecter à la réalité, Morticia était toujours en train de parler.

    La demoiselle haussa d’ailleurs un sourcil quand aux paroles de la Serpentarde. C’est dingue ce que ça vous déblatérez comme idiotie à la seconde ces gens là.

    « Je vois… t’as pas encore tout compris à la situation actuelle. Bon, parce que je suis d’une bonté inégalable et surtout que j‘ai que ça à faire, je vais t’expliquer. Le tyran de bas étage, c’est ton pote, Kingfell… tu sais l’anorexique peroxydé avec des tendances à la folie. Nous, on est les gentils. Défenseur de la veuve et l’orphelin. Prêt à affronter le mal quoi qu’il en coute. » Rétorqua-t-elle en prenant une voix maternelle comme si elle expliquait quelque chose à une enfant de cinq ans. « Mais je comprends que cela ne soit pas facile à comprendre tout ça quand on a l’intelligence d’un Veracrasse. C’est pas de ta faute, ton père ne t’a pas aidé… » ajouta-t-elle avec une voix désolée.

    La Gryffondor aurait pu prendre à son tour une expression plus dure lorsque Selena contre attaqua en s’en prenant à ses propres parents mais non, cette fois ci, elle arbora un sourire moqueur.

    « Mouais… mon père n’est pas 24h sur 24h avec moi au château lui, et j’assume totalement tous mes actes. Dois je te rappeler le nombre de retenues que j’ai pu me prendre pour ce que j’ai fais par le passé ? Une bonne partie donnée par ton père d’ailleurs… alors que toi, papa a toujours eu un œil sur sa fifille afin d’être sure qu’elle soit en sécurité et que personne ne l’embête. Il te favoriserait lors des devoirs que cela ne m’étonnerait pas. Alors bon, niveau autonomie… tu repasseras hein » se moqua la jeune fille toujours aussi sure d’elle avec un sourire narquois au coin des lèvres.

    La jeune Serpentarde changea alors de cible, dérivant sur le fait que Kaysa était seule. Et sans lui laisser le temps de répliquer, attaqua directement le trio infernal et la nouvelle qui avait déjà fait le tour du château quand à sa relation avec Alex. L’espace de quelques secondes, la jeune femme reprit un air sérieux et jeta un regard noir à Rogue. C’est qu’elle savait viser juste Vampirella quand elle voulait mais Kaysa ne lui donnerait pas la satisfaction de voir qu’elle avait touché un sujet un tant soit peu sensible.

    « T’aimerais bien… Vous croyez que si le Trio se sépare, vous aurez enfin la paix… mais je crois que ce serait pire, on aurait besoin de puching ball pour se défouler et vous êtes des cibles de choix dans ce cas là. Faut dire que vous êtes doué pour nous donner des occasions de vous remettre à votre place. »

    Kay’ fit quelques pas dans le sens de la largeur du couloir non sans lâcher la Serpentarde du regard. Ils étaient bien trop fourbes pour leur faire confiance. Avant de finalement croiser les bras, non sans garder sa baguette dans la main.

    « Et si on laissait mes histoires de cœur et d’amitié où elles sont et qu’on parlait de ta présence ici plutôt car tel était la question… voyons voir… » la brunette fit mine de réfléchir « ce ne serait pas par hasard pour persécuter de pauvres premières et deuxièmes années totalement perdus et terrifié depuis que l’on nous a enfermé dans le château ? Tu ne pourrais pas t’en prendre à adversaires à ta taille au lieu de s’en prendre au plus faible. Tu me diras, les Serpentards sont réputés pour être lâches et trouillards, avec un première année, ils ne risquent pas grand-chose… c’est d’un pathétique. »

    Bien sur que Kaysa était au courant de ce qu’avait fait certaines premières et deuxièmes années à la bibliothèque. Une majorité d’entre eux était sous la protection du Trio donc sa protection à elle. Donc oui, la jeune fille était au courant et honnêtement, elle s’en fichait bien qu’ils saccagent la bibliothèque. Ils étaient jeunes et s’amusaient. Y’avait bien pire… comme Kingfell qui attaquait quiconque lui résistait ou ne respectait pas le pseudo règlement qui n’avait plus lieu d’être d’ailleurs. Et puis, bon, elle avait bien fait brûler un rayonnage de la bibliothèque par inadvertance lors de sa troisième année. Alors bon, les jeunes avaient le droit à l’erreur…



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 21 Juin - 19:34
Invité
    Ce fut trop pour Selena. Non vraiment, Kaysa Potter était l'idiote orgueilleuse la plus drôle de la terre. Franchement, n'avait - elle pas passée l'âge de croire que le monde était tout blanc ou tout noir ? La fille de Rogue se passa une main lasse sur le visage et éclata d' un grand rire sonore. Oh non vraiment c'était trop drôle ! Les défenseurs de la veuve et de l'orphelin ?! Elle ne savait même pas ce que c'était de vivre dans l'adversité, la douleur, la peur, la crainte... Et elle prétendait défendre les opprimés, toute auréolée de sa gloire et de sa vertus de Gryffondor ? Pathétique. Pas étonnant qu'elle se révèle plus idiote qu'elle ne le pensait. Les chiens ne font pas des chats et l'abrutit de Potter senior ne pouvait pas faire autrement que de produire des idiots en puissance. Pauvre madame Potter !

    Selena finit par parvenir à s'arrêter de rire et essuya les larmes qui lui perler au coin des yeux du revers de la main. Elle pencha la tête sur le côté et susurra à l'intention de mademoiselle préjugé Potter :


    ' Oh non mais vraiment ! Tu y crois vraiment Potter, hein ?! Toi et tes amis, dans le rôle des valeureux chevaliers sans peur et sans reproches ? ! C'est tellement drôle ! Crois - tu vraiment que le monde de limite à cela ? Les vertueux Gryffondor contre les méchants Serpentard ? Il serait temps de grandir, tu ne crois pas ? Franchement, toi et ta bande de veracrasse mal dégrossi, vous êtes encore plus mauvais que nous au fond. Une couche de vernis ne suffit pas à dissimuler la pourriture, tu sais ? Quand, comme les enfants Lupin, on s'entête à refuser un nouveau membre de la famille, quitte à ruiner le bonheur de son père. Au moins, je ne cache pas mon côté sombre sous des paillettes pour m'attirer la bienveillance des gens... "

    La baguette toujours bien en main, un peu plus tendue maintenant, elle siffla, narquoise :


    " Au niveau intelligence, on ne peut pas dire que ton père soit plus avantagée que le mien, loin de là. Obtenir un travail grâce à l'ascendant de sa famille, cela démontre une certaine imbécilité ... Et pour ton information, c'est le rôle d'un père responsable et mature que de veiller sur la sécurité de sa fille. Mais si je comprends bien, ton père ne se soucies donc guère de toi lorsque tu es à Poudlard.... Enfin, vue la plaie que tu es ici, je peux comprendre qu'il soit soulager de ne plus d'avoir dans les pattes ! "

    Elle sourit, redressant la tête, une longue mèche de sa chevelure noire venant balayer son visage.


    " Oh ! Et sache aussi pour ton information que contrairement à toi, je n'ai pas besoin de tricher pour réussir, je sais me servir de mon cerveau pour autre chose que des mauvais tours. D'ailleurs, je pense que je saurais aisément me servir de sort dont tu n'as même pas soupçonnée l'existence ! "

    Elle agita sa baguette d' un air négligent, bien tentée à l'idée de planter là petite pote Potter coincée dans un Stupéfix mais ce ne serait pas très glorieux. Et puis elle avait ses premières et deuxièmes années à attraper aussi. Souriante, elle poursuivit :


    " Des pauvres premières et deuxièmes années complètement perdus ? Non mais vraiment Potter, tu es trop drôle parfois. Tes petits protégés ont sans doute oublier de te préciser lorsqu'ils sont venus pleurer dans ton juron qu'ils ont bien failli faire sauter la Réserve avec leurs petites jeux stupides ? Toi qui te réclame la défenseur de la veuve et de l'orphelin, est-ce que tu te rends compte les dégâts que ça aurait pu causer si jamais tout le monde pouvait mettre son nez dans les ouvrages qui sont sous clefs là-bas ?! "


    Elle lui sourit narquoise, agitant nonchalamment sa baguette. Potter fille était stupide, il n'y avait pas de doute possible là-dessus, mais si on faisait fonctionner ses instincts primaires , Serpentard égal méchant vilains adepte de magie noire, cela arriverait peut-être à atteindre le dragibus qui lui servait de cerveau ..... Peut-être !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kaysa Potter
Apprentie auror
Âge du personnage : 19 ans
Nombre de messages : 3343
Célébrité sur l'avatar : Willa Holland
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 25 Juin - 19:36
    Kaysa soupira… Cette fille était d’un ennui. Visiblement, le second degré, elle ne connaissait pas. Et bien, avec des élèves comme Rogue, ils devaient s’éclater chez les Serpentards. Et elle n’imaginait même pas l’ambiance qu’il devait y avoir chez Mme Rogue. Kaysa n’avait jamais compris comment l’horrible chauve souris avait réussi à trouver une femme comme Alicia Rogue, qui était avouons le un million de fois plus belle que ce truc au nez crochu qui se la jouait Dracula avec sa cape flottant au vent. Parce que oui, la Gryffondor avait déjà eu l’occasion de voir Mme Rogue sur le quai 9 ¾ et son père lui en avait déjà parlé étant donné qu’il s’agissait d’une de ces collègues. Quelle ironie, une auror marié à un mangemort… Eh ! Peut être était elle soumise au sortilège de l’impérium ce qui expliquerait bien des choses.

    Toujours est-il que sa fille n’avait en aucun cas hérité des gênes de sa mère et c’était bien dommage pour elle. Néanmoins, la demoiselle arrêta de sourire d’un air mi narquois mi affligée par les paroles de la sixième année lorsque celle-ci aborda la famille Lupin et le refus de Nina et John de considérer Tonks comme un membre de la famille. De quel droit osait-elle aborder un sujet qui ne l’a regardé absolument pas ! Qu’elle s’en prenne à elle ou son père, okay, on pouvait dire que c’était de bonne guerre mais Kaysa n’acceptait en aucun cas que l’on vienne à parler de chose qui ne regardait QUE sa sœur de cœur et sa famille. Et puis, elle savait bien des choses sur la famille des maraudeurs, Kay’ pourrait presque trouver louche.

    « Cette histoire ne regarde que les Lupin, Rogue ! Je t’interdis de porter un jugement là-dessus, c’est bien clair ! Quand à mon père, il ne doit pas son travail à son ascendance mais à sa bravoure qu’il a prouvé plus d’une fois. Et lui, a suffisamment confiance à moi pour ne pas être collé à mes basques à longueur de journée. Il sait que je peux me débrouiller par ma moi-même comme je sais que je pourrais toujours compter sur lui si j’ai un problème. Mais tu sais quoi, laissons nos pères où ils sont ! Le mien a depuis longtemps prouvé sa supériorité face au tien.»

    Après tout, son père et celui de Selena avait déjà eut maintes querelles quand eux même se trouvaient à Poudlard et James avait à chaque fois gagné la partie. Elle ne comptait plus le nombre de fois où son père, Sirius, Remus et Peter leur racontaient comment ils avaient ridiculisé Servilus, sous le regard désapprobateur de Lily et Eileen qui n’étaient pas forcement ravi de l’exemple qu’ils pouvaient donner à leurs enfants. Kaysa, elle, trouvait que ces anecdotes étaient toujours à mourir de rire et ne faisait que rajoutait un peu plus de fierté pour son père.

    Mais comme elle l’avait dit, le problème n’était pas là pour le moment. Rogue était venu dans un but précis au septième étage, Kaysa le savait et avait réussi à lui faire cracher le morceau. La brunette écouta donc sagement les propos de la vipère, les bras croisés, tapotant vaguement sa baguette contre son bras impatiente d’en finir avec Rogue. Elle avait autre chose à faire que de parler ^pendant des heures avec une Serpentarde légèrement attardé à cause des tares que son père lui avait refilé. Hum… pourquoi faire sauter la réserve de la bibliothèque semblait bien plus horrible dans la bouche de Rogue ? Parce que pour Kaysa, y’avait rien de bien dramatique. Au contraire, si des personnes mal intentionnés avaient dans l’idée d’aller lire des ouvrages de la réserve dans un but peu avouable autant la faire sauter et réduire tous les dits ouvrages en poussière, comme ça plus aucun risque. Non, franchement, elle ne comprenait toujours pas les raisons de l’énervement de cette maudite Serpentarde à part vouloir torturer des pauvres gamins innocents.

    « Si, je crois qu’ils ont du évoquer ce passage mais bon, ce n’aurait pas été une si mauvaise nouvelle que ça… au moins plus personne ne pourrait mettre son nez dans ses ouvrages puisqu’ils n’existeraient plus. Le risque serait de zéro et du coup, je pense qu’on aurait même pu les remercier. Non mais franchement Rogue, tu crois que les plus dangereux dans la réserve de Poudlard ce sont des premières années ?! Ils arrivent à peine à faire léviter des objets dans les airs pour la majorité d’entre eux. C’est des plus vieux que tu devrais te méfier si je peux te donner un conseil. Kingfell, Parkinson, Malefoy, Watford, toi… Ouais, là, je suis d’accord c’est carrément inquiétant qu’autant d’imbéciles aient accès à des livres qui pourraient se révéler dangereux entre leurs mains, mais des premières et deuxièmes années… laisse moi rire ! »



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 29 Juil - 13:27
Invité
    Ah quoi avait donc penser la magie en faisant de la famille Potter des sorciers ? Elle voulait que le monde sorcier bascule dans la bêtise humaine. Elle regarda Kaysa d'un air affligé, ses yeux se rétrécissant. En plus de ça, il fallait que les filles Potter soit deux fois plus bêtes que les mâles.... Lily Evans Potter aurait dû noyer Kaysa à sa naissance, cela aurait éviter à Poudlard de souffrir de sa bêtise. Selena agita sa baguette d'un air distrait, faisant apparaître des traits lumineux dans les airs, sans queue ni tête. Allait-elle finir par balancer un sortilège du saucisson sur mini-Potter et la balancer dans le lac ? Sans doute, ce serait une solution excellente pour tous, sauf pour le calamar du lac qui allait en attraper une bien vilaine gastroentérique... Bah, tant pis pour lui ! Ca lui apprendrait à s'attaquer aux élèves parfois. Sans regarder Kaysa, elle répliqua :



    'Tu es toujours aussi aveugle sur ton père hein , Potter ? Pour toi, c'est un héros, un homme valeureux, courageux, qui protège les faibles pas vrai ? Mais tu sais quoi ? il ne vaut pas mieux que les autres, voir même moins.... Tu devrais un jour lui demander la vérité à ton père, sans qu'il s’anoblisse dans ses histoires, sur le nombre de fois où il a mit la vie de son entourage en danger de mort par simple orgueil... Mon père au moins, n'a jamais essayer de tuer pour montrer qu'il était le plus fort ! '

    Son regard se fit narquois alors que dans les airs se dessiner ce qui ressemblait à un arbre, un grand Saule Cogneur et elle ajouta :


    "Oh ! Et si Lupin ne veut pas que l'on se mêle de ses histoires, elle n'a qu'à pas se plaindre et à chouiner à tout va.... Elle devrait apprendre à faire un peu sa bouche, cela ne lui ferait pas de mal. "

    Selena laissa retomber sa baguette après avoir dessiner la pleine lune dans les airs, à côté du Saule Cogneur. Kaysa y prêterait - elle seulement attention ? Non, sans doute pas, tellement elle était encore engluée dans son complexe d'Oedipe avec son père. Les moldus n'avait pas la magie mais ils savaient bien analyser l'esprit humain, on devait leur reconnaître ça au moins. Le dessin lumineux brilla un peu dans les airs puis s'évapora sans un bruit. Elle regarda Potter dans les yeux et secoua la tête, vraiment stupide.


    " Potter, tu pense honnêtement que des premières années soit moins dangereux que des Serpentards ? Je te savais aveugle et stupide mais pas à ce point là ! Nous, nous savons les dangers et les risques qu'un sort issu de la réserve pourrait provoquer.... "

    Oh oui ! Ils le savaient ! Parce que les dégâts que cela pouvaient provoquer, ils étaient inscrit dans la chaire de leurs aïeuls, parfois même dans celui de leurs esprits. Elle était lucide, elle savait qu'elle et ses camarades n'étaient pas des saints, loin de là, mais au moins, savoir les risques que les sorts de ces livres pouvaient provoquer.... Tant dis qu'une armée de petits mioches avides de faire des bêtises et de se montrer ' cool', elle poursuivit :


    " Et qui te dit que l'on peut détruire ses livres aussi facilement, Potter ? Qui te dit qu'un sort balancer sur eux n'aurait pas fait s'échapper dans tous le château des choses des plus dangereuses ? Le danger Potter ne vient pas de ce qui est écrit mais de ce qui n'ont pas la connaissance... La preuve, toi, tu serais prête à essayer de détruire ses livres mais les sorts qu'ils contiennent aurait tout fait de te déchiqueter."


    Même si l'idée était des plus plaisantes, elle ne pouvait pas le laisser faire. Une fois Potter hors de Poudlard, qu'elle se fasse tuer, tabasser, agresser ou autre, elle n'en aurait rien à faire. Mais dans le château, elle tâcherait d'éviter qu'elle ne meurt , parce que cela ferait tâche et fermerait l'école, qui était sa seconde maison tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» MATCH #4 GRYFFONDOR vs SERPENTARD
» MATCH #4 - SERPENTARD vs GRYFFONDOR
» L'histoire RP la plus captivante !
» Et un, et deux, et trois ! C'est l'histoire du pirate de l'îleuuuuuuuuuuuh ♫
» MATCH #4 - GRYFFONDOR vs SERPENTARD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AVANT DE COMMENCER :: Saison 2 :: Huis Clos (avril-juin 1998)-
Sauter vers: