RSS
RSS



 


 :: AVANT DE COMMENCER :: Hors RP Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Baldur ▬ Quand les gens sont de mon avis, il me semble que je dois avoir tort. (end)

avatar
Invité
Invité
Ven 12 Avr - 21:56
Invité

Baldur Heikki Jarko Mälhammar
FEAT Samuli Ponsimaa
Neutre & Indécis



IDENTITY CARD

Âge : 34 ans
Date de naissance : Le 26 août
Etudes : Il a poursuivi toutes ses études à Durmstrang eh bien qu'il soit parfois passé sur le fil du rasoir, il s'en est toujours sorti avec une fierté exaspérante.
Profession : Inventeur et vendeur de bibelots en tout genre dans sa propre enseigne nommée "Bric à brac".
Baguette : Bois de cerisier, raide, 27 cm, contient une plume de phénix.
Patronus : Un rennes. Cet animal pouvant sembler mignon comme ridicule est pourtant téméraire et malin, ce qui peut en quelque sorte s’apparenter à notre homme.
Epouvantard : Un loup. S'il en a une peur bleue c'est à force de les avoir entendu hurler dans les bois et de les voir hanté ses cauchemars.

image by consolation-prizes # code by shiya.



SHOW ME, SHOW ME BABY

Nationalité et origines : Il est originaire de Finlande et en est particulièrement fier. Il a parfois le mal du pays et jure sur l'Angleterre dés qu'il en a l'occasion.

Votre sang : Il est sang-mêle mais ce mélange date de plusieurs générations. A vrai dire si vous lui demandez à quel instant leur sang n'a plus été pur, il haussera les épaules et vous dira d'aller voir ailleurs s'il y est. C'est le cadet de ses soucis ; et en fait, il pourrait très bien se prétendre pur, qui irait vous prouver le contraire?

Particularités : Baldur est un personnage à lui tout seul. Il a la manie farfelue de dérouter les gens par ses agissements, ses dires mais surtout par ses idées. Il se prône lui-même inventeur et a un don extraordinaire pour construire des choses aussi impressionnantes qu'inutiles, bien que certaines se soient révélées intéressantes. Il aime se faire remarquer par ses vêtements et s'amuse très souvent à concocter le costume le plus excentrique, en restant, je cite, stylé.

Passions et loisirs : Ses inventions, c'est une chose. Il bidouille en permanence dessus, quand quelqu'un ne rentre pas dans son magasin. Ce dernier est une véritable caverne d’Ali baba et vous serrez autant étonné par les trésors qu'il contient que par l'homme qui le tient. Il adore jouer aux devinettes et raconter des blagues idiotes qui ne font visiblement rire que lui. Aussi, il apprécie la compagnie des animaux et apprécie toujours de faire résonner les cordes de sa guitare ou, mieux, de son banjo. Tout cela en chantant avec une bonne bière à la main, bien sur.

image by consolation-prizes # code by shiya.



Physique
Baldur? On lui donnerait le bon Dieu sans confession! C'est FAUX! L'avez-vous bien regardé ce gaillard de plus d'un mètre quatre-vingt (quatre-vingt trois centimètres, pour être précise)? Des muscles, des poils, un regard de tueur, un sourire dérangé - ou dérangeant? -, de quoi effrayer n'importe quel bon petit citoyen. Certes, j'exagère peut-être un peu. Ce n'est tout de même pas Conan que nous avons là. En fait, même s'il ne manque pas de force, ce n'est pas vraiment quelqu'un d'impressionnant niveau musculature - non, il est plutôt du genre à compter sur sa grande agilité. Même s'il est plutôt grand, il arrive à se hisser et se glisser un peu partout - comme il est tout fin et comme la tête brûlée qu'il est.
Une des autres caractéristiques frappantes de notre homme : sa longue chevelure - qu'il ne couperait pour rien au monde. Il les attache de temps à autres - parce que mine de rien, c'est pas très pratique - mais préfère les sentir virevolter au vent - il ne se lassera jamais du goût de liberté extrême que lui procure cette sensation. Aussi, si nous restons dans les poils, même s'il n'en a quasiment aucun sur le torse, c'est avec plaisir qu'il passe sa main dans le bouc dont est orné son menton - ce détail de plus qui lui donne un côté sauvage dont il ne pourra jamais se séparer. Notons également ses yeux d'un bleu magnifique, traduisant à merveilles toutes ses expressions - d'ailleurs c'est quelqu'un de très expressif. Il possède également un anneau d'or planté dans sa narine et un autre dans chacune de ses oreilles.

Niveau vestimentaire, c'est un cas tout à fait particulier. Il aime le cuir, la toile, la fourrure et sa parer de nombreuses étoffes. Dire qu'il aime être discret serait comme l'insulter ; c'est un être remarquable par le style steampunk mélangé à un certain goût prononcé pour le metal qui ressort de lui. Aussi, ne soyez pas étonné qu'il se trimbale régulièrement torse-nu, c'est une habitude qu'il a pris en travaillant sur ces drôles d'inventions, lunettes de soudeurs sur le nez. Ses mains sont également très souvent recouvertes de tatouages au henné, car il aime le changement et ne se décidera pas à graver sa peau pour l'éternité.


Caractère
Baldur est bien trop complexe pour pouvoir le décrire en quelques lignes. C'est un homme dont la simple vue marque les esprits, ne fusse que pour son allure décalée. Il n'aime pas être comme les autres ; il lui semble que si c'était le cas, il ne serait personne. Mais bien loin de là, il est un personnage tout à fait singulier. Gentil, il ne l'est pas - ni même méchant à vrai dire. Tant qu'il trouve ce qu'il cherche, il est heureux, et n'en déplaise aux autres! Il se fiche éperdument des avis de gens de son entourage, si bien qu'il est devenu quelqu'un de relativement solitaire, bien qu'il ne soit pas associable. Il est au contraire plutôt ouvert, à partir du moment où on lui propose de boire un verre ou de jouer un air de musique. Mais peut-être regretteriez-vous rapidement de l'avoir invité ; taquin, il n'hésite jamais à lâcher quelques boutades, railleries et autres feintes qui ont l'honneur de ne faire rire, en principe, que lui. On le connaît un brin sadique, notamment pour apprécier se foutre ouvertement du malheur des autres - car, c'est connu qu'il fait le bonheur des uns - et torturé de l'esprit. Il pense à un nombre incalculable de choses sans queue ni tête et peut rapidement vous déstabiliser, grâce à l'esprit vif dont il a hérité. Car, bien qu'il paraisse parfois pour le dernier des idiots, ce n'est qu'une illusion - il adore en abuser - il est ce qu'on peut appeler un génie stupide. Le paraître, c'est un de ses péchés mignons, illusionniste qu'il est. La magie dont son être est empli le fascine et il adore en user, bien que ses petites mimines soient rudement mises à l'épreuve quand il bricole. Ses inventions vous prouveront d'ailleurs qu'il a un esprit très manuel, pratique et même stratégique. Méfiez-vous de cet être, il est rusé, lucide et sans scrupule car rien n'a jamais eu la prétention de le gêner. On le qualifie parfois de démon car il peut aussi bien travailler pour un affreux et terrible mangemort que pour une petite fille de six ans blonde léchant gloutonnement une sucette, tant qu'il a quelque chose en retour - qui, en soi, se traduit souvent par une somme d'argent. Pas qu'il en ait réellement besoin, c'est juste que pour lui c'est toujours donnant-donnant. Têtu et rancunier qu'il est, je vous conseillerai de vous y tenir. Parce que, bien que sa patience reste convenable, il n'en est pas moins impulsif et peut rapidement devenir violent - rajoutant à cela ses tendances lunatiques et vous comprenez pourquoi Baldur n'est pas réellement de tout repos.


WHAT ELSE SWEETIE

Animal de compagnie : Il fut un temps où il avait un hibou nommé Hibou qui partageait sa vie mais il l'a malheureusement quitté depuis quelques temps déjà. Désormais, c'est un lévrier afghan qui partage sa vie, noir comme la nuit, répondant au nom charmant de Loki. S'il peut se révéler être le plus câlin des animaux, méfiez-vous de lui si Baldur n'est pas dans les parages ; c'est un très bon chien de garde qui n'hésitera pas à vous bouffer un bout de fesse.

Profession et motivation : Baldur s'auto-proclame inventeur. Même si ses découvertes n'ont jamais eu la prétention d'être révolutionnaire, il n'empêche qu'elles sont plutôt farfelues et parfois intéressantes. Il les vend dans son propre magasin, lui-même encombré par un nombre incalculable de bibelots en tout genre. S'il exerce ce métier c'est avant tout car il a toujours aimé farfouiller dans les marchés aux puces et autres brocantes, et en tenir un à lui lui semblait être une évidence. Ensuite, sa passion du bidouillage de trucs en tout genre lui fait construire en permanence de nouvelles choses et les vendre lui a semblé être une bonne solution pour remédier au manque de place imminent le guettant. Après, il aime se délecter de la réaction des gens perdus entrant dans son échoppe ; ils sont toujours soit émerveilles, soit effrayés ou encore dubitatifs.

En profondeur : Premièrement, Baldur vit au jour le jour, ne se demandant que très rarement de quoi sera fait demain. Il passe la plus part de son temps au fond de son atelier, le nez sur des plans, les mains dans la graisse avec la trace de ses lunettes de soudeur sur le front. Il passe parfois une semaine entière en mangeant seulement deux repas concrets, tellement il est absorbé par ce qu'il fait. Il lui arrive de faire exploser des choses et ses voisins le haïssent pour ça ; voir un bidule noir de suie, les cheveux ébouriffés sortir en hurlant dans la rue, en jupe (il s'agirait en fait d'un kilt, mais vous savez, les voisins...), torse nu, en jurant dans une langue qu'ils ne peuvent comprendre et ce en pleine nuit, ce n'est pas très agréable. Surtout que c'est un fan incontesté de musique metal et autre dérivé trash et bruyant, ce qui, en soi, n'est pas un avantage pour être apprécié de ses très chers confrères anglais. Mais ces derniers peuvent être heureux quand ils ont une réparation à faire dont ils ne peuvent s'occuper ; Baldur sera toujours prêt à leur venir en aide - avec une contrepartie en retour, bien entendu. Après, il est plutôt bon vivant, grand adepte de bière et des soirées où l'on finit couché dans l'herbe en chantant avant de s'évanouir dans les tréfonds d'un sommeil mouvementé.

Votre position face à notre intrigue générale : Baldur ne défend rien du tout car pour lui personne n'a raison. Ils ont tous tort, d'une manière ou d'une autre car chacun essaye de se persuader qu'il détient la vérité vraie. Cependant, il ne fait aucun distinction entre les gens qu'ils fréquentent ou pour qui il travaille, ce qui lui attire les foudres de nombreuses personnes bien que, comme vous vous en doutez, il n'en à que faire. Peut-être un jour devra-t-il choisir un camp et ce jour-là... Eh bien il ne saura que faire. Il a ses propres idées sur la question et devrait peut-être mettre sur pieds son propre parti, ce qui n'arrivera très certainement jamais.

Et si on se projetait dans l'avenir ? Baldur ne changerait sa vie pour rien au monde. Il fait ce qu'il aime et c'est tout ce qui l'importe. Égoïste? Un peu, en effet. Certes, il espère que le monde magique retrouvera un certain équilibre mais ce n'est guère lui qui va s'en charger. Qu'il vive encore et que son échoppe tienne le coup, c'est tout ce qui l'espère pour l'avenir même s'il ne pense que très rarement à long terme, préférant profiter de l'instant présent. Carpe diem, baby!

image by consolation-prizes # code by shiya.



Behind the screen
Pseudo : Viima ou Psychotroll, selon l'humeur.
Localisation : BELGIQUE POWA
Comment avez-vous connu ESTED ? Il y a la femme de ma vie sur ce fow, sans doute se reconnaîtra-t-elle ou du moins ma plume, hu hu. Sinon, bah... tant pis, je finirai par vous le dire xD
Votre avis sur le forum : TENTATION JE TE HAIS! Bon je ne cherchai pas un autre fow. Mais j'ai toujours bien aimé l'univers d'HP sans pourtant adhéré avec grand fanattitude l'histoire en elle-même (je n'ai d'ailleurs jamais réussi à lire les livres car j'ai vraiment beaucoup de mal à apprécier la plume. Ne. Me. Tuez. Pas. Reculez. LACHEZ CETTE ARME!) Et le dernier sur lequel je me trouvais à fermer après quelques mois et j'étais désespérée, je vous passe les détails. Et puis on m'a tentée. J'ai kiffé le chamboulement de contexte. J'ai eu envie de jouer Samuli. J'ai eu Baldur en tête. Je suis arrivée.
Vos disponibilités sur 7 jours : 5/7? Bon, j'avoue, je passe tout les jours mais les réponses ne fleurissent pas toujours comme ça.
Autre chose ? LES TROLLS AU POUVOIR! :crazy:

# code by shiya.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 12 Avr - 21:56
Invité

VOTRE HISTOIRE
« Je sourie quand on me tond, oui je singe les moutons. Je regrette le doux temps des questions sans dessous ni fond. »



NOW TELL ME YOUR STORY

Hey Baby, I'm gonna to leave you
Je soupirai. Il faisait calme, tellement calme. C'était comme une torture pour mon être, si bien que je ne pus m'empêcher de la contrer avec un fond sonore. Ma baraque était terriblement vide. Pourtant, je ne l'avais partagée qu'avec un seul homme. Mais sans lui, elle me semblait tout à fait déserte car c'était cela. Je ne pouvais plus tomber sur ce être qui aimait se ballader nu dans mes couloirs, offensant quelques clients étant tombé sur l'homme dans le plus simple appareil qui lui, ne comprenait pas la raison de leur indignation. Je n'avais plus à m'inquiéter de fermer ma porte à double tour et y ajouter un sort l'empêchant de la forcer, quand je ramenais une de mes nombreuses conquêtes dans ma chambre. Je n'avais plus à partager ma couche les froides nuits d'hiver où, se sentant seul, il venait me voir en prétendant vouloir s'assurer que j'allais bien. Je n'avais même plus à goûter à ses plats farfelus. A supporter ses sautes d'humeur. Ses conseils tellement bons à prendre. Son rire gras qui réchauffait les âmes. Son regard gris orage qui aurait pu tuer s'il l'avait voulu. Non. Plus rien de tout cela. Parce qu'il m'avait quitté. Pour l'éternité.

Je soupirai à nouveau avant de monter et de prendre la direction de sa propre chambre. Mon regard balaya la pièce tandis que je m'étais appuyé contre le cadran de la porte. Je me saisis alors de son vieux poncho qu'il avait laissé traîné en plein milieu de la pièce avant de l'enfiler et de le serrer tout contre moi, comme l'aurait fait un enfant pour l'écharpe portant encore le parfum de sa mère partie au loin. « Sami.... » Ce simple nom murmuré suffit aux quelques larmes encore présentes au sein de mes yeux à s'échapper. C'était lui qui m'avait emmené, ici, loin de ma patrie, loin de ma famille. Dés ma sortie de Durmstrang, il était arrivé devant chez moi, en hurlant « BALDY ON VA EN ANGLETERRE, PRENDS DE LA VODKA ET ON Y VA! » J'avais alors regardé ma mère, mon père et mes trois grandes sœurs. Ces dernières semblaient heureuse de la proposition ; enfin elles seraient débarrassées de l'énergumène remplaçant leur maquillage par de la colle ou toute autre potion peu ragoutante à mettre sur le visage. Mes parents quant à eux se demandaient ce que pourrait bien faire leur unique gamin, à part transformer le grille-pain en aspirateur - ce qui en soit, leur avait donner une grosse frayeur. Sami s'était alors vivement gratté l'oreille, en me regardant de biais avant d'hausser les épaules « Eh quoi, tu viens pas? » avait-il insisté avant de me tirer par le bras, sans même attendre ma réponse. Il était parti dans un monologue m'exposant tout ses plans ; il allait ouvrir le plus magnifique des magasins de bibelots et ce, en Angleterre pour la simple et bonne raison que quand il avait fait tourner sa mappemonde sur elle-même, son doigt s'était posé sur ce pays. Il était mon voisin depuis toujours et j'avais pris l'habitude de venir me réfugier chez lui quand mes harpies de sœurs s'en prenaient à moi, tandis qu'elles étaient censées me surveiller durant l'absence de mes parents. Ces derniers avaient d'abord été effrayés par l'être d'une trentaine d'années, le soupçonnant de tout les maux, notamment à cause de son étrange allure de clodo à dreads mais avaient fini par comprendre qu'il me tenait vraiment à cœur. Nous étions donc partis en Angleterre, sans rien, même pas un endroit où dormir - d'où nos quelques nuits à la belle étoile - avant de trouver la maison de nos rêves. J'étais comme un fils pour lui, il était mon modèle. C'était lui qui m'avait appris à farfouiller, à dénicher, à démonter, à fabriquer, à bricoler. Tout ce que je savais, je le tenais de lui. Maintenant qu'il n'était plus là, tout me semblait fade et insipide, sans aucune raison d'être.

Le mois qui suivit sa mort, je ne sortis que pour son enterrement. Je n'ouvrais à personne et mes voisins furent surpris du silence extrême des lieux. Ils pensèrent même que j'avais mis fin à mes jours car, après ce laps de temps, un vieil ami à moi avait fini par défoncer la porte close. Je lui avais alors hurlé dessus avant de le chasser, le menaçant de ma baguette. Outré, il ne put que se résigner à obéir, tout de même rassuré de me voir vivant bien que j'étais négligé et maigre comme un clou. Mais il était revenu le soir même, entrant en évitant la porte que j'avais laissé piteusement échouée sur le sol. « Baldur... » avait-il murmuré, craignant la colère noire qui pouvait si facilement me coller à la peau. Mais il me découvrit faible, fragile et larmoyant, comme un animal blessé, coincé en-dessous d'une table. Attristé par ce spectacle, il s'était assis à côté de moi, en-dessous du même meuble avant de me prendre par les épaules et de me déposer sur mon front un baiser. Je fondis alors en larmes, à nouveau et il resta toute la nuit pour tenter en vain de me réconforter un tant soit peu, écoutant mes jérémiades, mes divagations, mon désespoir. Il était vieux, mon Sami, c'était normal qu'il disparaisse. Mais que cela était douloureux. Je pensais que, comme tout le monde, je me ferais à l'idée de la mort. Mais c'était absurde. Et ce n'était pas Marius qui allait dire le contraire, lui même peiné par la perte du vieil homme.
La vue de mon être si torturé par sa disparition lui avait déchiré le cœur, si bien qu'il resta longuement à mes côtés, réparant mon petit cœur brisé petit à petit. Il m'avait aidé à ranger les affaires du défunt, à nettoyer la maison que j'avais laissé à l'abandon, à revigorer le corps que j'avais négligé. « Te laisser mourir de faim n'est pas vraiment lui rendre hommage, tu sais. » m'avait-il déclaré en remarquant qu'à part quelques biscuits traînant par-ci, par-là, je ne me nourrissais guère plus. Il s'était chargé personnellement de ma remise en forme et je crois qu'aujourd'hui, je lui dois beaucoup. Même si rien ne pourra un jour combler le vide que Sami a creusé dans mon cœur, quand il est parti dans ce monde si peu connu qu'est celui des morts.


Live hard, live your dream

« Vous pensez que c'est une théière. Mais ce n'en est pas une. » Dubitative, la vieille dame me lança un regard de travers, observant d'un mauvais œil l'haut de forme trônant sur mon crâne. « Alors qu'est-ce que c'est? » s'était-elle osée. « Oh, ce serait bien plus amusant si vous le découvriez seule. » lâchai-je, opinant vivement du chef pour appuyer mes dires. Elle chercha un instant avant d'en ouvrir le couvercle et poussa un petit cris en observant l'intérieur ; celui-ci grouillait d'araignées. Elle failli lâcher l'objet et je dus le retenir pour qu'il ne tombe pas de ses mains. « QU'EST-CE QUE C'EST? » hurla-telle à m'en crever les tympas et c'est tout naturellement que je lui répondis.« Un spidercatcher. Rien de plus, rien de moins. C'est très pratique pour les arachnophobes. L'unique problème survient au moment de le vider. J'essaye de trouver un moyen d'y remédier. » Son visage fut alors déformé par une horrible grimace d'incompréhension, comme si elle ne pouvait pas se permettre de capter la même longueur d'ondes que moi. Elle me remit l'objet en main avant de déclarer qu'elle ne prendrait que ce ravissant petit parapluie mauve qui devait être l'unique chose de ma boutique se révélant être ce qui paraissait qu'elle était. Elle vérifia trois fois de suite si c'était bien le cas, me fusant jurer que je ne l'avais pas piégé. Je réussis à la convaincre en donnant ma parole d'honneur - qui, avec mon accent scandinave, ne la rassura pourtant pas beaucoup - et en lui promettant qu'elle pouvait le ramener si c'était le cas et que je lui rembourserais.

C'est mon quotidien. Chaque jour de la semaine, quelques curieux poussent la porte de ma boutique et y découvrent un bon nombre de choses étonnantes avec lesquelles ils s'émerveillent ou s'effrayent. Parfois ils partent en me voyant, d'autres aiment discuter avec le drôle d'être que je suis. Mon chien, Loki, garde très bien l'établissement et je suis très fier de lui. Les événements extérieurs m'affligent parfois, même si au fond de moi, je sais que je n'en ai que faire. Je dois juste être triste pour les morts car je ne connais que trop bien la peine qu'ils peuvent affliger, sans même le savoir. Encore aujourd'hui, en observant cette vieille dame partir avec son parapluie, je pensai à Sami. Et l'engrenage déboussolé qu'était devenu mon cœur à sa disparition avait palpité, m'hurlant encore qu'il lui manquait. Mais il m'avait dit, le vieux, de continuer à vivre. Parce que si j'étais encore là, c'était que j'avais quelque chose à faire.

image by consolation-prizes # code by shiya.



image by consolation-prizes # code by shiya.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 12 Avr - 22:06
Invité
De toutes les créatures qu'on peut trouver ici bas. C'est sans contestation les trolls qui sont les papa...

Bienvenu Baldur. Sa tombe bien je cherchais un inventeur X_X....
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 12 Avr - 22:09
Invité
Bienvenue!!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 12 Avr - 22:11
Invité
Sam Winalver a écrit:
De toutes les créatures qu'on peut trouver ici bas. C'est sans contestation les trolls qui sont les papa...

Bienvenu Baldur. Sa tombe bien je cherchais un inventeur X_X....
FAISONS DES BEBES! Des bébés trolls! Non? Tu cherchais un inventeur? *Intéressée*

Merci à vous deux, uh uh.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 12 Avr - 22:14
Invité
heuuu...Je vais te trouver une trollesse....

Ouais pour mon département recherche et développement en mélange de technologie moldue et magique
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge du personnage : 22 ans
Nombre de messages : 622
Célébrité sur l'avatar : Amber Heard
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 12 Avr - 22:15
Bienvenue :)

Bon courage pour la suite de ta fiche et hâte de voir ce que ce personnage va donner :P
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 13 Avr - 8:55
Invité
Salut toi ! Tu sais que je sens que je vais t'aimer ? 8D

Bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 13 Avr - 17:37
Invité
Bienvenue !!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge du personnage : 20 ans
Nombre de messages : 3914
Célébrité sur l'avatar : Candice Accola
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 14 Avr - 0:58
*relis bien le post, regarde le vava...*

AMOUUUUUUR DEMA VIE !!!!! TU ES VENUE !!!!! TU AS CEDE !!!! Je suis fièèèèèèère de toi ma toute belle d'amour que j'aime !!

:hugh1: :hugh1: :friends: :friends:


I'm the dark messiah


☠️ In the blackest moments of a dying world


Rest now, my child. The day is over, the sun will shine, when morning comes. But now it is dark and the world is at peace. So let your eyes rest and sleep @excelsior
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 14 Avr - 10:53
Invité
Sam : Oh oui une petite trollesse C'est fort intéressant ce que tu me dis là! Il faudra qu'on en reparle :)

Katlyna : Tu ne vas pas être déçue Merci ♥️

Eden : Je t'aime déjà Et merci aussi ♥️

Ilena : Merciii ♥️

Amour de ma vie : Je suis faible, j'ai cédé Mais bon, c'était pour la bonne cause. Je t'aime amour de ma vie :ap:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge du personnage : 20 ans
Nombre de messages : 3914
Célébrité sur l'avatar : Candice Accola
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 14 Avr - 11:15
Tu verras on se trouvera un lien de fou malade et tu vas t'éclater ici <3


I'm the dark messiah


☠️ In the blackest moments of a dying world


Rest now, my child. The day is over, the sun will shine, when morning comes. But now it is dark and the world is at peace. So let your eyes rest and sleep @excelsior
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 14 Avr - 14:27
Invité
Je n'en doute pas

Je profite de ce post pour prévenir que j'ai fini ma fiche. Bon, j'aurais pu faire mieux mais j'ai plein de choses à faire et si je ne la terminais pas aujourd'hui, j'avais peur de ne pas le faire avant longtemps
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alice Sullivan
Surveillante à Poudlard
Âge du personnage : 19 ans
Nombre de messages : 5730
Célébrité sur l'avatar : Teresa Palmer
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 14 Avr - 18:14
Jessie qui nous ramène du monde

Bienvenue parmi nous, Baldur ! Personnage très intéressant que voilà. Pour moi, tout est niquel dans ta fiche alors je te valide et je m'occupe tout de suite de mettre ta couleur et ton rang :) Et envoie-moi un MP si tu veux que je créé un sous-forum dans le centre-ville pour la boutique :hugh1:



    Lay me down on thorns and roses
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 14 Avr - 18:17
Invité
Merci tout plein et je fais ça
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 14 Avr - 21:12
Invité
Ce personnage promet assurément, j'ai franchement hâte de le voir en action ! *_*

Bienvenue parmi nous Baldur !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge du personnage : 20 ans
Nombre de messages : 3914
Célébrité sur l'avatar : Candice Accola
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 14 Avr - 21:26
J'adoooore ma toute belle ! j'adoooore ! Réserve moi un RP ! <3


I'm the dark messiah


☠️ In the blackest moments of a dying world


Rest now, my child. The day is over, the sun will shine, when morning comes. But now it is dark and the world is at peace. So let your eyes rest and sleep @excelsior
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 14 Avr - 21:30
Invité
>< c'est mon futur employé....PAS TOUCHE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kaysa Potter
Apprentie auror
Âge du personnage : 19 ans
Nombre de messages : 3342
Célébrité sur l'avatar : Willa Holland
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 15 Avr - 10:03
Bienvenue parmi nous :friends:



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 15 Avr - 17:04
Invité
Moïra : Baldur est d'accord pour que tu le vois en pleine action *SBAM* Merci

Jessy :Merci amour de ma vie et c'était déjà prévu, hé hé :D

Sam : Partage un peu, namého xD

Kaysa : Merci ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Baldur ▬ Quand les gens sont de mon avis, il me semble que je dois avoir tort. (end)
» Quand les dès sont jetés .....
» Les gens sont fous
» Quand les gens demandent " sa va ? ", ils n'attendent pas de réponse. ~ Adam.
» "Tu sais que les bruits qui courent sur les gens sont pas toujours vrai."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AVANT DE COMMENCER :: Hors RP-
Sauter vers: