RSS
RSS



 


 :: AVANT DE COMMENCER :: Presse :: Gossip Feather :: Gossip Feather saison 3 :: Articles Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Génération has-been

avatar
Nombre de messages : 19
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Aoû - 23:01


Génération has-been
Gossip Feather


Ouvrons les hostilités avec un article que je me dois d'écrire avant tous les autres. Mes chéris, il est temps que nous enterrions cette génération qui a beaucoup fait parler d'elle à Poudlard, mais qui est aujourd'hui désespérément has-been. Je vous propose de la décrire, de lui cracher dessus puis de l'oublier. Définitivement.

De quelle génération je parle ? Voyons, vous savez très bien. La plupart sont aujourd’hui sortis de Poudlard, même si quelques uns restent encore en septième année. Je vous parle évidemment de tous ces chieurs qui n'ont pas arrêté de se la ramener ces dernières années et qui nous ont terriblement lassés. Je parle des abrutis qui se font appeler puérilement Trio Infernal, je parle de ces grosses têtes stupides qui se prenaient pour les rois et reines de Serpentard, je parle de ces égocentriques qui ont cru bon de prendre le contrôle et de nous imposer leur système d'organisation pendant le huis clos. Bref, vous savez tous de qui je parle. Commençons le tableau de chasse.

Heureusement, bon dieu HEUREUSEMENT que cette conne de Kaysa Potter s'est ENFIN cassée d'ici ! Personnellement, je n'attendais que ça. Non mais vraiment, c'est à se demander ce qu'on peut trouver à une fille comme elle, hormis le fait qu'elle écarte facilement les cuisses, bien sûr. Typique le genre de fille à se la ramener sans arrêt et à jouer les chefs qui tombent au combat, comme le coup qu'elle nous a fait pour se barrer du château après Halloween. Et puis, franchement, entre nous, l'idée de se faire appeller 'Trio Infernal' avec ses deux meilleurs copains d'enfance... Y a légèrement plus mature, comme idée. Dans la foulée, parlons de sa cousine-meilleur-amie-ennemie-on-sait-pas-trop-quoi, j'ai nommé Nina Lupin. Dans le genre de la fille chiante, sombre et torturée qui assume mal sa lycanthropie et qui est malheureuse comme les pierres, on obtient la palme avec celle-la. Franchement, il n'y a que moi qui la trouve ennuyeuse à mourir, cette fille ? Je n'ai même pas envie de parler d'elle, c'est pour dire. Passons à la tapette (pardon, au mec) du trio, alias Alexander Black que toutes les petites connes de l'école qualifient de don juan. Il faut vraiment qu'on m'explique pourquoi, d'ailleurs. Est-ce que ce mec fait encore de l'effet à quelqu'un, franchement ? Non parce que dans le genre petit toutou complètement soumis auprès de sa cousine qu'il aime passionnément (glauque, pas vrai ?) et qui décide de se rebeller en allant coucher à droite et à gauche, on a une perle rare par ici. Sans parler du fait que monsieur entre dans une nouvelle phase de rébellion en ce moment : il a visiblement décidé de tourner le dos à tous les élèves et de lécher les bottes de notre chère directrice (faut qu'on m'explique l'intérêt de faire ça). Combien parient qu'il est passé sous le bureau de la vieille Hikkins pour s'attirer ses faveurs ? Bref, vivement qu'ils se cassent eux aussi.

Dans un autre genre, nous avons la pitoyable Alice Sullivan qui elle, heureusement, a décidé de ne pas revenir à Poudlard. Tout à fait entre nous, je pense que c'est parce qu'elle n'avait pas les capacités intellectuelles pour passer les ASPIC de septième année. Vous savez ce qu'on dit des blondes... Et Sullivan est un stéréotype à elle toute seule : cette garce de seconde zone se prenait pour une petite princesse et se croyait reine au milieu des Serpentards, ce qui devait donner envie de se pendre à tous les autres membres de cette maison. Sauf peut-être Drago Malefoy, qui s’octroyait la place de roi puisque la place de reine était déjà prise. Même s'il aurait tout à fait pu concourir à ce titre, quand on y pense : blond, égocentrique, petite princesse... En tous points semblable à Sullivan, finalement. Quelle diversité, vraiment. Aux dernières nouvelles, le fils à papa décoloré est parti faire des études de politique. L'avenir de notre pays est en danger, mes amis. Ce qui m'amène naturellement à parler d'Aaron Kingfell, énième Serpentard mégalomane et un peu cinglé sur les bords. Vous avez sûrement entendu parler de lui, bien sûr. Sachez que pendant ses premières années, monsieur n'était qu'un adorable petit souffre-douleur qui se faisait allègrement battre par ses camarades de maison pour oser être né moldu. Puis le phénix a décidé de renaître de ses cendres et Kingfell a pris les devants en instaurant l'ordre au château pendant le huis-clos, avant d'aller essayer la même chose dehors en créant sa connerie d'Héritage. Fascinant. Je me fais chier rien qu'à écrire ces lignes. Bref. Ah, passons à Jesse-Rose Greenwood pour continuer dans la lignée des Serpentard. Pitié, faites qu'on arrête d'accepter n'importe qui dans cette école, et encore moins des étudiants étrangers venant de Durmstrang ! Tout le monde sait que ce sont des psychopathes sans cervelle, là-haut ! Greenwood ne fait pas exception à la règle, bien sûr. Cette fille, un coup elle chiale, un coup elle pique sa crise et lance des sorts partout. Encore une blonde, j'ai envie de dire...

Passons au grand héros connu de tous, soit Neville Londubat le Survivant. Le type qui est devenu tristement célèbre pour avoir survécu à Vous-Savez-Qui alors qu'il n'était qu'un môme qui faisait encore dans ses couches. Le type qui, de ce fait, nous a tous mis en danger en venant étudier à Poudlard parmi nous : après tout, Vous-Savez-Qui l'a dans le collimateur, non ? Les faits sont là, à mon avis, il n'aurait jamais du être accepté à Poudlard. Mais bon. Maintenant, il en est sorti, et je pense qu'on peut enfin commencer à respirer. Disons que nous sommes dans la catégorie des héros solitaires, et passons à Eden Swan. Pourquoi Eden Swan ? Je ne sais pas, vous ne trouvez pas qu'elle se la joue solitaire et fière de l'être, celle-la ? Serpentard atypique parmi les autres ? Celle qui vous regarde de haut mais qui a l'air de s'en foutre ? Celle qui brandira le drapeau de la rébellion et qui mènera la révolte jusqu'à son terme ? Ouais, non, elle n'est qu'une petite conne parmi les autres, en fait. Juste plus blasée de la vie que le commun des mortels, quoi. Un peu comme Selena Rogue qui est plus torturée que la normale, dans son genre : elle symbolise l'archétype même de la ténébreuse aux longs cheveux noirs et aux yeux de glace qui peut vous assassiner d'un simple regard mais qui cache en vérité une fragilité naturelle et bla, bla, bla... Vous voyez le genre. Basique. Chiant. Déprimant. Pas comme Sam Winalver qui, lui, est un véritable héros solitaire. Bon d'accord, autant le dire, il ne servait quasiment à rien quand il était à Poudlard. Mais je ne sais pas, j'ai eu une illumination, sûrement à partir du moment où j'ai appris qu'il avait repris l'entreprise de son cher papa et qu'il était donc devenu chef d'entreprise. Les hommes d'affaires, c'est sexy. Et Sam, éternel solitaire inaccessible mais qui donne quand même l'impression d'être là pour tous, est classe. Laissez-le moi, je vais l'épouser. A moins que je trouve quelqu'un d'autre de plus intéressant d'ici là.

Bon, passons à la catégorie des chiants qu'on oubliera plus vite que les autres. Commençons par Anthony Goldstein, le petit-fils de notre nouveau Premier Ministre, qui a donc été naturellement pistonné pour entrer au Ministère cette année. Gentil, ennuyeux, pas doué avec les filles, en résumé : chiant. Mais ne disons rien de plus à son sujet, il vaut mieux. Iris Prescott est toujours parmi nous, et c'est à se demander pourquoi vu qu'elle a un chiard dont elle doit s'occuper à la maison. Elle joue les saintes-nitouches, toujours là à faire la morale et donner des leçons, mais il faudrait peut-être qu'elle se regarde d'abord dans une glace. On pond pas tous un môme à 15 ou 16 ans, hein... Quelqu'un se souvient d'Ilena Petrinova ? Non ? Personne ? Ne vous inquiétez pas, c'est tout à fait normal. Cette pauvre fille avait une peur maladive de la foule, figurez-vous. Si bien qu'on ne la voyait... et bien oui, jamais. Et j'imagine que dès qu'elle croisait quelqu'un, elle s'enfuyait en courant. Bref, encore une paumée de la vie bien ennuyeuse. Je me demande même pourquoi je parle d'elle. Finissons cette liste avec Harry Potter, un ancien Gryffondor entouré de sa ribambelle de copains et sa ribambelle de cousins, joueur de Quidditch un peu plus doué que la moyenne, binoclard, ringard, incapable d'inviter correctement une fille à un bal... Typique le genre de type qui a un peu de classe sur un balais et qui une fois qu'il a les pieds sur terre, se trouve être terriblement décevant. Bref, vous voyez le genre.

Bon, je vais m'arrêter là même si je pourrais encore parler de pas mal de monde. Vous devez en avoir assez de lire ces lignes, de toute façon, je voue avoue que moi-même j'en ai marre de les écrire. Il faut dire que toutes ces personnes sont d'un ennui... Les temps ont changé, une nouvelle génération est dans la place. Peut-être pas forcément meilleure que la première, mais en tous cas plus intéressante. Vous ne pensez pas ?

PS : Si vous voulez vous amuser, n'hésitez pas à m'envoyer un courrier privé pour voter pour la personne qui, à vos yeux, est la plus has-been de toutes dans cette liste et laquelle, au contraire, vaut plus le coup que les autres. Je communiquerais les résultats dans mon prochain article.

Code by Pokipsy
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» tuto haradrim, opération désert
» Salle d'opération section civile
» Votre fédération 2011.
» Ambassade de la Confédération du Rhin {LCR}
» L'Opération d'Opium pour sa dysplasie ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AVANT DE COMMENCER :: Presse :: Gossip Feather :: Gossip Feather saison 3 :: Articles-
Sauter vers: