RSS
RSS



 


 :: AVANT DE COMMENCER :: Hors RP Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Heidi Marlène Collins × Never give up

avatar
Invité
Invité
Lun 23 Fév - 23:32
Invité

Heidi Marlène Collins
ft Jane Levy
7ème Année



IDENTITY CARD

Âge : 17 ans
Date de naissance : 1er décembre
Année d'étude : Septième année
Poudlard : Son lieu de vie, en premier lieu. Mais maintenant, un endroit où elle ne se sent plus réellement à l’aise.
Baguette : 24.7 cm, relativement rigide, Ebène et plume de phénix.
Patronus : Le patronus d’Heidi est un Berger Allemand. Ce gros chien, qui peut parfois effrayer, est en réalité un chien ayant besoin de vivre en société, tonique, ayant besoin de bouger et surtout, courageux. C’est un animal sur lequel on peut compter, et qui aime s’amuser. Comme Heidi, en fait. Elle ne le sait pas encore, mais quand elle réussira enfin sa métamorphose en Animagus, c'est également la forme de ce gros chien qu'elle prendra.
Epouvantard : Un hydre. Elle est tombée, enfant, sur l’image de l’hydre de lerne et en est à la fois effrayée et fascinée.

image by consolation-prizes # code by shiya.



SHOW ME, SHOW ME BABY

Nationalité et origines : De nationalité anglaise par son père, elle a cependant des origines irlandaises par l’un de ses grands-pères. De plus, sa mère est allemande et est venue habiter en Angleterre alors qu’elle avait huit ans.

Votre sang : Heidi est de sang-mêlé : même si toute sa famille est sorcière, la famille Collins comme la famille Rosenbach ne peuvent se vanter d’être des sang-purs. Et quand bien même cela aurait été le cas, ce n’était pas le genre de la famille de se considérer comme supérieure par son sang.

Particularités : Heidi s’entraine ardemment pour devenir Animagus, elle est sur le point d’aboutir à son objectif. Parmi ses autres particularités, on peut souligner son tic de passer souvent la langue sur ses lèvres.

Passions et loisirs : Sa plus grande passion est la mythologie grecque, elle est incollable sur cette partie de l’histoire. Elle est également joueuse d’harmonica à ses heures perdues. Elle s’intéresse beaucoup aux créatures magiques et à la métamorphose. Parmi ses loisirs, on aurait pu citer le Quidditch si son manque de coordination ne l’avait pas empêché de rejoindre l’équipe. Par conséquent, elle s’investit dans le club de Duel, qu’elle préside depuis cette année. Elle aime également la musique, et joue de l’harmonica de manière plutôt remarquable.

image by consolation-prizes # code by shiya.



Physique

Heidi n’est pas le genre de personne à se fondre dans la masse. Déjà, on la remarque de loin avec ses cheveux roux flamboyants. Elle déteste les avoir trop longs, aussi les garde-t-elle coupés au-dessus des épaules. Naturellement, ses cheveux sont bouclés, et elle se satisfait de cette forme de cheveux : elle les laisse le plus souvent détachés, sauf quand elle est obligée de les attacher.
Ses cheveux encadrent son visage aux traits fins. Heidi est du genre à avoir une beauté naturelle, qui n’a pas besoin d’être rehaussée de maquillage. Sa peau est naturellement claire, ce qui contraste avec ses cheveux. Sa bouche, d’un joli rose pâle, est souvent étirée en sourire. Elle a également ce petit tic de passer sa langue sur ses lèvres. Pour finir, elle a des yeux clairs comme de l’eau, plutôt petits mais encadrés par de longs cils fins.
Cependant, malgré cette beauté apparente, Heidi n’est pas réellement admirée pour ça. En effet, sa maladresse et ses manières peu féminines l’emportent sur ce qu’elle renvoie : la jeune fille n’a en effet aucun sens de l’équilibre, et il n’est pas rare de la voir les quatre fers en l’air après une chute. De plus, elle n’a pas conscience de sa beauté, et se néglige presque. Elle est souvent avachie, la tête entre les mains en une expression peu séduisante.
Au niveau de son apparence générale, Heidi n’est pas spécialement grande, ni musclée. Elle mesure un mètre soixante-sept et est plutôt de nature fine à cause de son métabolisme rapide. Cependant, elle n’a que peu de formes au niveau de la poitrine, des hanches et des fesses, ce qui peut parfois lui donner l’air plus jeune. Cet aspect n’est pas atténué par le fait qu’Heidi saute partout, tout le temps. Marcher doucement ? C’est impossible pour elle, c’est une fille de l’action.
Finissons donc par son style vestimentaire. Heidi ne fait pas partie de ces personnes qui passent des heures à choisir leurs vêtements, ou qui ont une garde-robe composée de trois fois plus de vêtements qu’ils peuvent porter dans l’année. Non, la jeune fille s’accommode de l’uniforme lorsqu’il lui est imposé et se contente de jupes ou de pantalons serrés, avec des tee-shirts ou des chemises amples. Cependant, le vêtement qu’elle ne quitte jamais est sa paire de chaussures : des Doc Martens noires, bien trop usées mais qu’elle continue à mettre. Pour finir, Heidi n’est pas non plus une fan de bijoux. Ca s’accroche partout, ça se casse, non, ce n’est pas pour elle. La seule chose qu’elle porte, plus par praticité et sentimentalisme que par coquetterie, c’est cette montre héritée de son père.


Caractère

Depuis toute petite, Heidi est une enfant vive et maladroite. Cela se voit dans sa manière de se déplacer et de parler, mais également au niveau de son caractère. En effet, elle est du genre à vous sauter dessus dès le matin, vous demandant si vous avez bien dormi. Cependant, elle est parfois peu délicate lorsqu’elle parle, et il lui arrive de blesser les gens sans s’en rendre compte. Lorsqu’on lui fait la remarque, elle s’excuse platement auprès de ceux qu’elle a blessés. Par contre, ceux qui ont le malheur de la blesser ou de blesser l’un de ses amis sont assurés de s’en faire une ennemie. Elle peut réagir très vivement, notamment à cause de son impulsivité qui lui fait souvent dire ce qu’elle ne pense que sur le moment. Bref, c’est une jeune fille qui ne se laisse pas faire.
Comme Heidi parle fort et que tout le monde la connait, les gens sont souvent impressionnés par la rousse, mais ceux qui la connaissent mieux savent que c’est en réalité une amie fidèle, qui ne recherche que complicité et rire. Quand on devient son ami, on a l’assurance de passer des moments forts agréables avec elle : c’est une jeune fille qui sait rire et faire rire, et qui est prête à tout pour s’amuser.
De plus, Heidi n’est pas vraiment ce que l’on peut appeler une élève studieuse. Préférant largement passer du temps avec ses amis qu’à la bibliothèque, on la retrouve souvent à faire ses devoirs à la dernière minute. Elle ne travaille que lorsque le sujet l’intéresse, ce qui donne donc des résultats très inégaux. De plus, elle n’est pas très regardante sur le règlement : il lui ait déjà arrivé de sortir dehors après le couvre-feu, et de se rendre dans des salles où elle n’avait pas le droit de se rendre.




WHAT ELSE SWEETIE

Animal de compagnie : Heidi est passionnée de créatures magiques, mais également de tous les animaux en général. Elle a donc décidé d’adopter un petit furet, qu’elle a humblement nommé Zeus. Même s’il s’agit de son animal « officiel », elle s’entend généralement bien avec tous les animaux qu’elle rencontre, s’entendant parfois mieux avec eux qu’avec leurs propres maîtres.

Dans vos valises : Qu'avez-vous apporté avec vous à la rentrée des classes ? Des objets interdits ? Des souvenirs de famille ? Peut-être des livres ? Dites-nous ce que vous avez mis dans votre valise cette année ! Une valise bien peu remplie, c’est ce que l’on pourrait dire à première vue… Et pourtant, elle contient tout ce que possède Heidi. Le strict minimum pour ses cours, son uniforme et à peine quelques chemises et autres jupes. Deux livres personnels seulement : un tout petit, L’Odyssée d’Homère et un énorme, à la reliure de cuir abimée, intitulé « Mythes et Légendes grecs ». C’est tout juste si elle a un carnet personnel, si vieux que les pages s’en détachent. Pour finir, elle a une photo de sa famille, vieille de dix ans et une lettre écrite par son père.

Vos cours préférés et ceux que vous détestez : Tout d’abord, il fut comme une évidence pour Heidi de choisir les cours de Soin aux Créatures Magiques dès sa troisième année. De plus, elle s’intéresse depuis sa quatrième année à la Métamorphose. Ce sont pratiquement les deux seules matières dans laquelle elle s’investit et travaille, puisque ce sont les deux qui l’intéressent. Elle comprend l’utilité des Sortilèges et tente donc de travailler un minimum dans ces matières, surtout lorsqu’il s’agit de sortilèges de duel. Cependant, elle trouve certaines matières profondément inintéressantes, telles que l’Astronomie ou l’Histoire de la Magie. Elle a également été obligée de choisir une seconde option, et elle s’est rapatriée sur la Divination… Sans satisfaction aucune.

Votre position face à notre intrigue générale : Heidi est dans une grande période de doute. Elle n’est clairement pas du côté des Mangemorts, qu’elle considère comme responsables de la mort de son père. Cependant, elle ne se sent pas prête à rejoindre une cause, et à se battre : elle veut rester à Poudlard le plus longtemps possible pour protéger ses sœurs. C’est une idéaliste dans l’âme, et dans l’absolu, elle pourrait adhérer aux idées anarchistes même si elle n’approuve pas leurs méthodes : sans le huis clos, les adultes auraient pu intervenir bien plus rapidement. Elle a entendu parler par on-dit de l’Héritage, cette association qui souhaite protéger le peuple. Beaucoup d’associations, beaucoup de chemins possibles…

Et si on se projetait dans l'avenir ? Notre rousse ne se projette pas dans l’avenir. Elle vit au jour le jour, se demandant même si l’ « avenir » existe réellement. Depuis petite, elle rêve cependant de partir étudier en Grèce, ou alors de faire partie du Département de Contrôle et de Régulation des créatures magiques.

image by consolation-prizes # code by shiya.



Behind the screen
Pseudo : Brune-Alice/ Nalyana
Localisation :France, en région parisienne
Comment avez-vous connu ESTED ? Sur PRD :)
Votre avis sur le forum : Je le trouve très beau, et il a l’air actif. De plus, je suis séduite par le contexte ! J’espère bien m’intégrer ici, parce que sans une bonne intégration j’ai du mal à RP !
Vos disponibilités sur 7 jours : Je passerai tous les jours mais je ne répondrai pas forcément tous les soirs aux RPs. Disons 3-4 jours où je peux RP :)
Autre chose ? Y-a-t-il un test ou autre chose pour le pouvoir d’Animagi ? ^^

# code by shiya.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 23 Fév - 23:42
Invité

VOTRE HISTOIRE
« Vienne la nuit sonne l'heure/Les jours s'en vont je demeure » G. Apollinaire



NOW TELL ME YOUR STORY

« Sous le pont Mirabeau coule la Seine
Et nos amours
Faut-il qu’il m’en souvienne
La joie venait toujours après la peine »

Ma mère s’appelait Hilda Gretel Rosenbach, et mon père Charles Finn Collins. En fait, je ne sais pas grand-chose sur leur vie d’avant. Ce n’étaient pas le genre de personne à parler de leur enfance, ou à nous raconter leur rencontre. Et puis on a jamais été très demandeuses de ça, il faut l’avouer. On se disait qu’on aurait le temps, qu’on pourrait leur demander plus tard.
Bref, du coup, les seules choses qu’on sait, on les a apprises de nos grands-parents. Oma, la mère de ma mère, adorait nous raconter des anecdotes de son enfance. Tellement qu’on se perdait dans tous ces souvenirs, avec tous ces noms, ces lieux, ces liens de parentés… Au final, on en a pas retenu grand-chose, à part qu’elle a vécu en Allemagne pendant toute son enfance, et qu’elle a dû survivre à la Seconde Guerre Mondiale moldue, pendant laquelle les sorciers devaient se cacher tant bien que mal. Celui qui j’aurai du appeler Opa était d’ailleurs mort à cette époque, laissant Oma avec deux très jeunes enfants. La plupart de ses anecdotes concernent d’ailleurs Opa, ou la difficulté pour elle d’élever son fils et sa fille. Après le début de la guerre froide, Oma a décidé d’émigrer en Angleterre, à Bristol. J’aimais beaucoup Oma, mais elle est morte il y a deux ans. Vieillesse, à ce qu’on dit. Pourtant, elle était pas si vieille que ça, mais faut dire aussi que ces années en Allemagne ont du bien la fatiguer, la pauvre. Son strudel aux pommes me manque parfois, j’aurai bien aimé qu’elle m’apprenne à le cuisiner…
Après, du côté de mon père, il y a Judith et Alistair. Eux, ils sont pas très causants. Ma grand-mère était une mère au foyer, qui s’occupait de son fils unique. Mon grand-père, lui, avait un métier que je n’ai jamais compris parce qu’on ne m’a pas donné d’explications. Je pourrais même pas donner le nom du métier, mais je sais qu’il pouvait parfois partir plusieurs semaines à cause de son boulot. Maintenant qu’il est à la retraite, il passe ses journées assis sur son rocking-chair à lire. C’est lui le premier qui m’a parlé de la mythologie grecque, et qui m’a offert son propre exemplaire de « Mythes et légendes grecs ». Mes grands-parents n’étaient pas vraiment le genre de personne à montrer leurs sentiments envers nous, mais on voyait dans leurs attentions qu’on comptait pour eux.
Mes parents ne se sont jamais mariés, ils pensaient ne pas en avoir besoin. En y réfléchissant bien, je ne sais même pas quand ou comment ils se sont rencontrés. Au détour d’une soirée, ou à l’école probablement. A moins que mon père ait eu affaire à ma mère lors d’une patrouille. Pas que ma mère soit une délinquante, au contraire. Elle était médicomage à Ste Mangouste, et mon père a du s’y retrouver plus d’une fois à cause de son boulot d’Auror. Enfin, toujours est-il que même si je n’ai jamais vu de réelle marque d’affection entre eux, ils ne se sont jamais disputés. En fait, on avait l’apparence d’une famille parfaite.
Vienne la nuit sonne l’heure/Les jours s’en vont je demeure.

« Les mains dans les mains restons face à face
Tandis que sous
Le pont de nos bras passe
Des éternels regards l’onde si lasse. »


Je suis née la première, et Louisa est arrivée quelques minutes après moi. Faut croire que j’avais pas envie d’entrer dans ce monde de fous seule. On était pas des vraies jumelles, mais presque : même cheveux roux, même nez, même bouche. Mais y a quand même des différences entre nous : j’ai la peau plus claire et Louisa a les pommettes plus saillantes. Ah, et le truc ultime pour nous différencier : j’ai les yeux bleus alors qu’elle a les yeux verts.
Quand on était petites, on s’entendait super bien. Bon, on se disputait parfois pour nos jouets, mais ça restait une bonne entente, malgré nos caractères opposés : j’étais la jumelle « agitée » et Louisa était la « calme ». Moi, je sautais partout, je tombais tout le temps et j’étais la pleurnicharde. Louisa, c’était celle qui me regardait de loin et qui venait me consoler quand je me faisais mal. Souvent, j’ai envie de revenir à cette époque dorée, où rien n’avait d’importance.
Mon père, mon héros. J’admirais cette homme, que j’attendais tous les soirs pour aller me coucher, et pour qu’il me raconte sa journée. Moi aussi, je voulais devenir Auror, comme lui. Il prenait toujours le temps de me raconter sa journée et de me border pour m’endormir. Ma mère, elle, ne me prenait pas au sérieux : elle dédramatisait tout et ça me donnait l’impression de ne pas être importante à ses yeux. En fait, j’étais aussi proche de mon père que Louisa l’était de ma mère, ce qui explique peut-être notre caractère différent.
Les choses ont commencé à changer quand ma petite sœur est née. Louisa et moi, on avait six ans quand Ada est née. Moi, j’ai tout de suite été fascinée par ce petit être, roux aussi. J’avais envie de la protéger, qu’elle ne grandisse jamais et reste à moi pour toujours. Par contre, ça a été plus difficile pour Louisa. L’attention de ma mère a été détournée vers le bébé, et ma jumelle s’est sentie un peu exclue. Cependant, elle était timide et elle n’a pas voulu exprimer son besoin d’attention. Sinon, j’aurai été plus vers elle, mais j’avais l’impression qu’elle n’aimait pas notre sœur, c’est pour ça que la petite fille que j’étais à six ans l’a un peu délaissée.
Mais on a retrouvé une complicité à la découverte de nos pouvoirs, à l’aube de nos huit ans. Nos parents étaient partis pour le week-end, et Oma nous gardait à la maison. Comme elle s’était endormie dans la chambre d’Ada, j’avais décidé de m’aventurer dans le bureau de mon père, et Louisa m’avait accompagnée. Il y avait plein de dossiers, plein d’objets plus étranges les uns que les autres. Et il y avait cette jolie photo, où nos parents étaient jeunes et entourés d’amis. Je voulais cette photo, mais elle était bien trop haute pour qu’on puisse l’atteindre. Louisa ne voulait pas me faire la courte échelle, et j’ai commencé à râlé. Avec un cri plus haut que le précédent, le cadre dans lequel était la photo s’est envolé et s’est fracassé sur le mur opposé. J’ai levé un regard affolé vers Louisa, qui semblait fâchée, ou jalouse. Elle a été toucher le cadre, pour vérifier s’il n’était pas ensorcelé, et à peine avait-elle posé sa main dessus que le cadre s’est envolé et est allé se rattacher au mur, réparé. On s’est ensuite regardées, et on a explosé de rire en même temps. Bon, on a finalement dû avouer à notre père qu’on s’était rendues dans son bureau sans sa permission. Mais comme c’était mon papa chéri, si fier de nous, il ne nous en avait pas vraiment tenu rigueur.
Vienne la nuit sonne l’heure/Les jours s’en vont je demeure.

« L’amour s’en va comme cette eau courante
L’amour s’en va
Comme la vie est lente
Et comme l’Espérance est violente »

L’entrée à Poudlard, ça a tout changé. J’ai dû quitter mon Ada chérie, mon petit ange. Quitter mes parents, ça n’avait pas été difficile : j’étais habituée à ce qu’ils partent en voyage ou autre. Mais je n’avais encore jamais quitté ma petite sœur. En plus, je pensais pouvoir compter sur Louisa, ayant l’espoir un peu fou qu’on serait réparties dans la même maison. Mais que nenni, nos caractères sont bien trop différents ! Alors que j’aurai voulu être au plus proche d’elle, elle s’est éloignée de moi. On ne s’est pas disputées, jamais, mais on a juste… Arrêté de se parler, quasiment. J’avais mes amis, elle avait les siens et ça se passait bien comme ça. Quand on rentrait à la maison, elle passait des heures seule dans sa chambre, pendant que je jouais avec Ada.
En plus de ça, l’actualité sorcière devenait brûlante. Voldemort semait toujours la terreur et un groupe d’anarchiste commençait à émerger. Je passais des heures à parler de ça avec mon père, qui avait eu la bonne idée de ne rien me cacher. Il tentait de nous rassurer, en nous disant qu’ils faisaient de leur mieux au bureau des Aurors pour protéger les sorciers. Et ça marchait, on lui faisait confiance. Jusqu’au jour où il a disparu. Comme ça, sans prévenir, du jour au lendemain. J’étais au beau milieu de ma quatrième année. On a d’abord cru qu’il avait été tué au cours d’une patrouille. Mais aucun corps n’avait été retrouvé. Etait-il parti en voyage ? Peut-être avait-il besoin de prendre le large quelques temps ? Mais au bout de plusieurs mois, ces espoirs furent vains. Mon père était parti, définitivement. Ou il avait été enlevé.
C’était ma théorie : je pensais qu’on avait enlevé mon père. Il était brillant en magie, et il avait une parfaite condition physique. Anarchistes, mangemorts, ils étaient potentiellement coupables pour moi. Si mon père était parti de son plein gré, je suis certaine qu’il m’aurait écrit pour m’expliquer, ou au moins me dire au revoir. Je me suis donc mis en tête de partir à sa recherche quand j’aurai fini mes études. Je n’étais pas dupe non plus, j’avais bien compris qu’une jeune fille de dix-huit ans ne pouvait pas parcourir le monde avec juste un sac à dos. Je me suis donc mise en tête de devenir Animagus. Il y avait plus simple pour voyager, mais le côté difficile et interdit de la chose m’attirait pas mal, il faut bien l’avouer. Je me suis donc mise à lire tous les livres que je pouvais trouver sur le sujet, m’infiltrant même parfois dans la Réserve dans le plus grand des secrets. Aujourd’hui même, je n’ai pas encore réussi à me métamorphoser entièrement, mais je sens que je touche au but : bientôt, je pourrais me transformer à volonté.
Vienne la nuit sonne l’heure/Les jours s’en vont je demeure.

« Passent les jours et passent les semaines
Ni temps passé
Ni les amours reviennent
Sous le pont Mirabeau coule la Seine »


Mon père n’est pas réapparu. Il n’y avait plus personne pour nous rassurer, alors que le climat se faisait de plus en plus tendu. A Poudlard, c’était l’anarchie : on avait été enfermé en huis clos pendant bien trop longtemps pour des individus. Les idées de ce mouvement étaient bonnes, dans le fond. Mais j’avais du mal à accrocher avec leurs méthodes. Nous laisser livrés à nous-mêmes, c’était pas la meilleure des solutions. Les premières années étaient pour la plupart apeurés, comme Ada. Heureusement que j’étais là pour elle, parce qu’elle aurait peut-être pas survécu dans ce chaos. Même si moi ça m’amusait bien, ça nous a quand même fait perdre un an. Et puis… Il y a eu la Nuit Rouge.

Quand le mois de Juillet est arrivé, on a tous espéré pouvoir sortir, pour les vacances. Mais à choisir entre ce qui s’est passé et rester enfermé deux mois de plus, je serai bien restée cloitrée moi. C’était un jour comme tous les autres depuis plusieurs mois. J’étais avec Ada et quelques amies à moi, quand on a entendu des cris. C’étaient pas les cris de dispute de d’habitude. Non, c’étaient vraiment des cris de terreur, de douleur et de panique. On est sorties précipitamment, et on a d’abord vu des élèves courir en tous sens. Ensuite, on a senti une odeur étrange. Et pour finir, on a vu ces grandes silhouettes encapuchonnées. Sans réfléchir, j’ai pris ma baguette et j’ai attrapé la main d’Ada. On a couru, ou plutôt j’ai couru en la trainant derrière moi. Il n’y avait aucun endroit où se cacher, mais il y avait certainement des endroits plus sûrs que d’autres. Mes nombreuses escapades nocturnes, ou pas, m’avaient permis de trouver des passages et autres recoins bien utiles. Derrière une statue de la salle des armures, Ada serait en sécurité. Heureusement pour moi, elle était obéissante et terrifiée : elle ne bougerait pas si je le lui ordonnai. Je l’ai laissée ici et je suis partie. Je devais me battre.

Je faisais partie du club de duel de Poudlard, je connaissais donc quelques sortilèges de défense et d’offensive. Je retrouvai rapidement d’autres membres du Club, mais on était trop peu. Sans aide extérieure, les élèves ne tiendraient pas longtemps. Les éclairs verts volaient de partout, et les élèves tombaient les uns après les autres. J’espérais que mes amis ne seraient pas touchés, que Louisa ne serait pas touchée. Et, finalement, les adultes ont commencé à affluer. D’abord les professeurs, puis les membres de l’Ordre du Phénix, puis, enfin, des médicomages. Ils arrivaient trop tard, beaucoup d’élèves étaient déjà morts. Et la bataille faisait toujours rage.

Je ne me souviens pas de la fin de la bataille. J’ai reçu un sortilège qui m’a projeté contre un mur, et en me cognant la tête j’ai perdu connaissance. Quand je me suis réveillée, tout était fini. Louisa et Ada étaient à mes côtés, mais elles ne paraissaient pas heureuses de voir que je revenais à moi. Comme si quelque chose de plus grave les empêchait de se réjouir. J’ai tout de suite compris. Pas besoin de mots, entre sœurs un regard suffit. Maman était morte. En voulant aider et sauver des vies, elle y avait laissé la sienne. Je n’ai pas pleuré. Maintenant, il fallait que je sois forte pour Ada, et pour Louisa aussi. Ça allait être difficile, mais on pouvait s’en sortir. Et je ne perdais pas espoir de retrouver mon père.
Vienne la nuit sonne l’heure/Les jours s’en vont je demeure

Maintenant, et depuis plus d’un an, on habite chez nos grands-parents. On a seulement une petite chambre pour nous trois, mais on ne vit pas très souvent ici. La mort de Maman a été très difficile à accepter par Ada, et encore plus par Louisa. Mais la plus petite sait qu’elle peut compter sur moi, alors que Louisa reste inlassablement éloignée. Maintenant, je n’ai qu’une hâte : finir ma septième année et partir à la recherche de mon père.


©G. Apollinaire

image by consolation-prizes # code by shiya.



image by consolation-prizes # code by shiya.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge du personnage : 20 ans
Nombre de messages : 3914
Célébrité sur l'avatar : Candice Accola
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 23 Fév - 23:44
Biiienvenue dans la famille jolie demoiselle

Je suis contente de voir ton enthousiasme et ta fiche me semble des plus intéressante :) Pour le pouvoir Animagi malheureusement nous avons assez de personnes possédant ce don :/ Je t'invite cependant à regarder dans la liste, nous cherchons des voyants :)
Voici le lien


I'm the dark messiah


☠️ In the blackest moments of a dying world


Rest now, my child. The day is over, the sun will shine, when morning comes. But now it is dark and the world is at peace. So let your eyes rest and sleep @excelsior
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 23 Fév - 23:52
Invité
Rousseeeeeee Bienvenue ♥️ Il nous faudra un lien entre rousses
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 23 Fév - 23:58
Invité
Merci beaucoup de votre accueil ! ♥

Jesse-Rose, justement, sur le lien, il y a écrit qu'il y a deux places disponibles chez les élèves. Serait-ce une erreur ? ^^
Le don de la voyance est intéressant, mais j'ai du mal à voir comment on peut jouer ça en RP en fait... :/

Joyce, avec plaisir ! Rousses power o/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 24 Fév - 8:32
Invité
Bienvenue reddy hair!!! Bon courage pour ta fiche et hâte de te voir jouer parmi nous!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 24 Fév - 9:40
Invité
Bienvenue à toi !!!!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge du personnage : 20 ans
Nombre de messages : 3914
Célébrité sur l'avatar : Candice Accola
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 24 Fév - 10:17
Autant pour moi, oh mon Dieu je suis tellement désolée : je n’étais pas très bien hier soir -_- Ahahah je pensais que tu étais adulte :D

Alors, alors, pas de tests nécessaire, il faut juste nous demander gentiment et nous dire ce que cela peut apporter a ton personnage, en quoi cela est important, nous dire quel animal et pourquoi etc. Une fois cela fait, tu as juste a l'inclure dans ta fiche pour que nous voyons tout cela et zoup ton personnage est doté :D

Désolée encore de cette maladresse


I'm the dark messiah


☠️ In the blackest moments of a dying world


Rest now, my child. The day is over, the sun will shine, when morning comes. But now it is dark and the world is at peace. So let your eyes rest and sleep @excelsior
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bryan H. Levinson
Nouveau membre de l'Inquisition
Âge du personnage : 48 ans
Nombre de messages : 1587
Célébrité sur l'avatar : Mads Mikkelsen
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 24 Fév - 11:39
Bienvenue Heidi ! :D Ne t'en fais pas, on va bien t'intégrer (surtout si tu rejoins les mangemorts à ta sortie de Poudlard )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 24 Fév - 13:19
Invité
Merci à tous

Pas de soucis Jesse-Rose, je préférais être sûre :p
Du coup j'avais déjà intégré ces explications à ma fiche ;)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Connor Sainclair
Archéomage
Âge du personnage : 40 ans
Nombre de messages : 422
Célébrité sur l'avatar : James McAvoy
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 24 Fév - 18:34
Bienvenue miss, Jane est un super choix d'avatar, elle est vraiment choupi


Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 24 Fév - 20:33
Invité
Merci, même si ma fiche est déjà fini ahah :p
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge du personnage : 20 ans
Nombre de messages : 3914
Célébrité sur l'avatar : Candice Accola
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 24 Fév - 23:00
J'aime beaucoup ta fiche *___* Tu as très bien cernée le contexte et parler des événements récents. En revanche je ne trouve pas l'animal que ton personnage à choisit... En quoi elle veut se transformer ? :)


I'm the dark messiah


☠️ In the blackest moments of a dying world


Rest now, my child. The day is over, the sun will shine, when morning comes. But now it is dark and the world is at peace. So let your eyes rest and sleep @excelsior
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 24 Fév - 23:24
Invité
Oh merci ça me fait plaisir Ca me change de mes fiches de d'habitudes, j'ai essayé un style différent et ça me plait bien, je sens qu'Heidi va être cool à jouer
Et je suis contente de voir que j'ai bien saisi le contexte, parce que je le trouve super cool :D

Ah oui, c'est vrai que je ne l'ai pas mentionné ! En fait, j'ai lu sur le Wiki HP qu'on ne connaissait pas la forme de son Animagus avant de s'être transformé, et comme Heidi ne l'a pas encore fait, ça me paraissait compliqué à intégrer dans l'histoire puisqu'elle est à la première personne ^^' Mais comme le patronus est vraisemblablement le même que l'Animagus, je vais aller modifier ça dans cette partie :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Siméon MacFly
Espion des anarchistes & mentor d'Hellson
Âge du personnage : 42 ans
Nombre de messages : 273
Célébrité sur l'avatar : Michael Fassbender
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 24 Fév - 23:34
Je pense que comme pour le Patronus, l'image de l'animagus traduit le caractère de la personne. Même si ton personnage ne le sait pas, tu le sais hihihi peut-etre qu'elle peut espérer se transformer en tel ou tel animal ?
Après, si toi même tu ne sais pas ou que tu veux réfléchir, tu peux facilement dire qu'elle est indécise et tu choisis plus tard si tu le souhaites :)

EDIT : toujours Jesse-Rose juste que je suis sur mon portable :D
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 24 Fév - 23:46
Invité
Oui c'est ce que je pense aussi :)
Quand on regarde, pour James, le cerf est à la fois son Patronus et son Animagus, donc je pense que ce sera pareil pour Heidi ^^
Du coup j'ai rajouté une petite phrase "Elle ne le sait pas encore, mais quand elle réussira enfin sa métamorphose en Animagus, c'est également la forme de ce gros chien qu'elle prendra. "
Est-ce que cela suffit ? ^^

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge du personnage : 20 ans
Nombre de messages : 3914
Célébrité sur l'avatar : Candice Accola
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 25 Fév - 17:51





Congratulations !
Encore un petit effort !

Tout est parfait maintenant ! hate de voir ce personnage a l'oeuvre ;D Heidi rentre dans la maison des Gryffondors !

Félicitations, tu es officiellement membre de la communauté d'ESTED !  Je t'invite sans plus tarder à recenser ton avatar dans le répertoire et à créer une fiche de liens. Besoin d'un compagnon de RP ? C'est par ici que ça ce passe. Vous, les membres, avez également la possibilité de remettre votre destin entre nos mains. Le concept est simple : on vous crée un sujet avec un personnage au hasard et vous jouez avec ce dernier. Cela t'intéresse ? Alors viens faire un tour par ici ! Il te manque un parent ? Une soeur ? Tu peux tout à fait créer ton scénario en n'oubliant pas de le référencer et de réserver l'avatar, et en vérifiant au préalable qu'il n'est pas déjà utilisé ou réservé. C'est  par ici que ça se passe ! Ton personnage a une âme de joueur de Quidditch ? Alors viens te présenter aux sélections pour défendre ta maison : que la force soit avec toi !

Si tu as des questions ou un problème quelconque, n'hésite pas à nous contacter par MP ou bien dans la section invité. Nous sommes là pour nos membres et on répond toujours aux MP, même si parfois on met du temps :D

Bon jeu !
x x x

Alice, Kaysa, Jesse-Rose, Alicia & Drago à votre service.
(c) TUMBLR

BY .TITANIUMWAY



I'm the dark messiah


☠️ In the blackest moments of a dying world


Rest now, my child. The day is over, the sun will shine, when morning comes. But now it is dark and the world is at peace. So let your eyes rest and sleep @excelsior
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 25 Fév - 18:02
Invité
Merci pour la validation
Gryffondor, parfait :D
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alice Sullivan
Surveillante à Poudlard
Âge du personnage : 19 ans
Nombre de messages : 5717
Célébrité sur l'avatar : Teresa Palmer
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 28 Fév - 14:15
OMG, une Gryffondor !!!

Bienvenue parmi nous ma belle, et désolée du retard ! Je suis en train de lire ta fiche, je suis déjà fan Aussi bien du personnage que de ton style d'écriture ♥️

J'espère que tu te plairas parmi nous et si tu as la moindre question, le moindre problème, n'hésite pas à nous envoyer un MP à moi et aux autres membres du staff



    Lay me down on thorns and roses
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 28 Fév - 19:07
Invité
Oh merci
Et pas de soucis pour le retard :p
Je saurai venir vers vous en cas de problème alors o/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Heidi Marlène Collins × Never give up
» I'LL GIVE YOU ANYYYYYYYYYTHING, I'LL GIVE YOU ANY RING.
» 3- Heidi Klum vs Nikki Benz
» Get up and never give up... [PV Raphaël]
» give me a reason to trust you ★ ft. marcus.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AVANT DE COMMENCER :: Hors RP-
Sauter vers: