RSS
RSS



 


 :: AU COEUR DE L'ACTION :: ♣ Presse & courrier :: La Gazette du Sorcier :: Actualités Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Inquisition écrase l'Héritage

avatar
ESTED
Compte fondateur
Nombre de messages : 241
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Juil - 22:57


JEU DE POUVOIR : L'INQUISITION ÉCRASE L’HÉRITAGE


Si vous n’êtes pas encore au courant du dernier coup de théâtre en date, nous allons vous mettre au parfum tout de suite.

Vous vous rappelez très certainement de ce sorcier qui se faisait appeler L’Inquisition, pas vrai ? Qui propageait des messages sibyllins et qui promettait la vengeance ? Et bien, son identité a été révélée au grand jour. Il s’agit de Lady Margot Woosley, qui était à la tête de la Milice de l’Héritage. Vous étiez peut-être présents, lors de son discours tenu sur les marches du Quartier Général du parti, ce discours qui a surpris et pris tout le monde de court. Elle a fait plusieurs révélations.

De un, elle n’a jamais agit seule. Elle est fidèlement secondée par ses deux frères, Adrian et Peter Woosley. Elle peut également compter sur toute la milice dont elle avait la charge, même si l’Héritage disparaît officiellement sous nos yeux médusés.

Car oui, l’Héritage n’est plus. Margot Woosley, s’infiltrant dans les rangs du jeune parti politique, y a planté ses racines et propagé ses idées. Dans l’ombre. Dans le secret. La plupart des membres de l’Héritage ont retourné leur veste et se font désormais appeler L’Inquisition derrière cette femme qu’ils ont toujours considéré comme leur chef. Pour les autres, les contestataires, la porte est tout simplement grande ouverte. Ils sont invités à partir, et à trouver leur voie : aucune obligation n’est tenue de faire partie des rangs de l’Inquisition.

Car c’est bien ça, le plus troublant. Voir presque du jour au lendemain un parti se faire écraser par un mouvement en émergence, et se rendre compte que ce mouvement n’est peut-être pas mauvais. Car non, nous n’avons clairement pas affaire à de nouveaux dictateurs de la trempe du Seigneur des Ténèbres. Au contraire. Dans son discours public, tenu avec maestro, Margot Woosley a assuré que l’Inquisition était là pour rétablir l’ordre dans notre monde actuellement chaotique. Elle a rappelé la place tenue par l’Inquisition par le passé, tout au long de notre histoire, et assure que le mouvement disparaîtra aussi vite qu’il est venu, mais une fois seulement que l’ordre sera rétabli. Pouvons-nous le croire ? Pouvons-nous avoir confiance ?

Dressons un récapitulatif de ce que nous savons.

- Margot Woosley incrimine et dénonce Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom ainsi que ses mangemorts.

- Elle assure n’avoir aucune animosité contre le Ministère et espère que ce dernier comprendra leurs actions.

- Elle prend également la défense des anarchistes, révélant durant son discours qu’Aaron Kingfell, fondateur de l’Héritage, avait orchestré sa propre mort pour en accuser Darren Oswald Hellson. Margot Woosley a révélé que des expériences illégales avaient lieu dans les locaux de l’Héritage, des expériences inhumaines dont le secret a été découvert par trois anarchistes en mission. Lady Woosley a décidé de punir ces horreurs en abolissant l’Héritage pour prendre sa place. Elle dresse le portrait frigorifiant d’un jeune parti politique qui prônait la sécurité, mais qui dans l’ombre, était à l’image de son fondateur : mauvais, tordu, dérangé. La désillusion est totale pour nous tous.

Elle invite toute personne désirant rejoindre les rangs de l’Inquisition à venir. Son objectif est de rétablir l’ordre, et ce aux moyens d’actions qui seront peut-être mal vues par les autorités ou par d’autres. Sa vision de la justice reste la sienne : elle a annoncé que l’Inquisition allait instaurer des tribunaux publics, pour juger tout meurtrier à sa juste mesure. La sentence ultime sera la mort : et par méthode moldue. À cette annonce, le Ministère a réagit dans un communiqué, annonçant qu’il n’accepterait pas ça. L’Inquisition s’en désole, mais a annoncé qu’elle ne reculerait pas.

Alors, que penser ? Doit-on s’inquiéter de cette nouvelle arrivée ? Sommes-nous à l’aube d’une nouvelle ère, encore plus sombre que la précédente ? Ou sommes-nous en face de véritables justiciers, une Voie du Peuple destinée à tous nous écouter et rendre justice à nos cœurs déchirés par les horreurs de ces dernières années ? Nous avons tous encore des souvenirs affreux de la Nuit Rouge. Obtenir justice, une justice implacable, et avoir l’espoir de rétablir l’ordre une bonne fois pour toutes, semblent motiver bon nombre de personnes à Londres et dans tout le reste du pays.

Affaire à suivre…
Code by Pokipsy
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Que fera Préval pour protéger son héritage politique ?
» [Inquisition/coupable] Anjia (25/04/1459)
» Procès ayant opposé Naoned_riec à la Sainte Inquisition - Pr
» Célébrons la mise à jour 1.2 : Héritage
» Voyage vers Dol Amroth, l'héritage d'une lignée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AU COEUR DE L'ACTION :: ♣ Presse & courrier :: La Gazette du Sorcier :: Actualités-
Sauter vers: