RSS
RSS



 


 :: AVANT DE COMMENCER :: Hors RP Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lena Pettigrow ♠ Relations

avatar
Invité
Invité
Jeu 21 Avr - 17:19
Invité



Lena Céleste Pettigrow

18 ans Ex-Poufsouffle 1ère année d'université Inquisition Célibataire

Etudes : J'ai fréquenté l'école de sorcellerie et de magie Poudlard de mes 11 ans jusqu'à mes 18 ans. J'ai intégré pendant ce laps de temps la maison Poufsouffle et j'ai accompli brillamment toutes mes années, avec 9 BUSE sur 10 et 5 efforts exceptionnels aux ASPIC. Je suis maintenant en études de magie avancée.

Patronus : Mon Patronus prenait la forme d'une colombe, mais depuis que Léo a été transformé par Greyback il prend la forme d'un loup.

Epouvantard : Voir Léo mort. Je me suis tellement renfermée que Léo représente tout pour moi. Le perdre est ma plus grande peur.

Votre sang : Sang-Pur, mon père en était un également, et ma mère est une cousine de la noble famille des Taylor. Autant dire que je revendique plus le nom de jeune fille de ma mère que celui de mon père, même si je ne suis clairement pas dans ce "jeu" de pro-Sang-Pur.

Passions et loisirs : J'adore écrire. Depuis que je sais me servir d'une plume, j'écris partout. Je tiens un journal depuis mes 8 ans et seuls Léo et ma mère en ont connaissance. J'aime aussi beaucoup la musique et j'ai pris il y a quelques années des cours de piano avec ma mère. Rentrée à Poudlard, je n'ai pas pu exercer plus que ça ma passion, je me console en écoutant seulement les symphonies de Beethoven. Mais n'allez pas croire que j'écoute seulement du classique. Ma culture musicale va aussi jusqu'aux vieux morceaux de Rock et de Metal, en passant par le Jazz et la Pop.

Qualités et défauts : Indépendante - Mature - Autonome - Curieuse - Jalouse - Protectrice - Déterminée - Ambitieuse - Juste - Loyale - Travailleuse - Rancunière

En profondeur : Nous vivons dans une maison en périphérie de Londres. Maman travaille comme Médicomage mais elle a pris le temps de nous élever dignement, Léo et moi. Papa était souvent à la maison, toujours à cuisiner et à nous préparer des repas gargantuesques. Nous avons vécu entourés de nos oncles et tantes (qui ne sont pas à proprement parlés nos véritables oncles et tantes, mais on les considère comme telle), ainsi que de nos cousins. Kaysa Potter, Nina Lupin et Alexander Black avaient le même âge que nous et quand nous étions petits, on jouait souvent ensemble. J'ai une enfance relativement heureuse. Mais avec le temps, je me suis rendue compte que mon père n'était pas le véritable héros que j'avais toujours cru. Il manquait de charme, de charisme, de... de tout. Comparé à James ou Sirius, il lui manquait quelque chose. Et puis, le Trio a commencé à nous délaisser et j'ai vu d'un tout autre œil mes partenaires de jeu qui auparavant me rendaient heureuse. Avec ma rentrée à Poudlard, j'ai appris à me méfier et à me détacher d'eux, y compris à moins embellir les actions de mon père qui n'étaient au final pas si fantastiques que je le croyais.


Ce que je recherche.

Fiancé
Je ne sais quel heureux événement a fait que l'on m'est assigné un fiancé. Oh non mes parents n'ont jamais été dans ce principe Pro-Sang-Pur ni quoi que ce soit de ce genre. Mais la famille de ma mère a du pensé que cet événement me ferait me sentir mieux surement dans ma peau pour m'assigner un fiancé (à discuter ensemble).

Des ex
On a eu une aventure pendant Poudlard. Ca a duré quelques semaines, 3 mois, 1 an. On a passé de bons et de mauvais moments et maintenant on se parle ou on ne se parle plus (à discuter ensemble)

Quelques amis (groupe acceptés) ►
Même si j'avais pour habitude ne compter que sur moi-même, je me suis tout de même liée à certaines personnes et parfois contre mon gré.

Des ennemis (groupe acceptés) ►
Généralement, les Serpentards se retrouvent ici en première position. Notamment ceux qui ont osé s'en prendre à mon frère quand nous étions en 1ère année. Mes ennemis peuvent aussi très bien être des Mangemorts, ce groupe qui a osé détruire la vie de mon frère.

CODAGE DE © MRS HYDE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 21 Avr - 17:20
Invité

Les messieurs

.
.



Léo G. Pettigrow
.
.
Léo, c'est mon frère jumeau. Avec lui, j'ai une véritable relation fusionnelle. C'est mon frère et en même temps, il est tout pour moi.
Il est né 4 minutes avant moi, ce qui lui vaut souvent de me taquiner sur ça. Il aime me rappeler qu'il est mon grand frère et sera toujours là pour veiller sur moi. Néanmoins, j'ai un caractère un peu plus fort que lui surtout depuis mon entrée à Poudlard. Prenant plus d'assurance, je défendais mon frère lorsqu'il se retrouvait face aux Serpentards qui l'ennuyaient lors de sa première année. J'étais aussi là pour l'aider dans ses devoirs, pour l'encourager lors de ses matchs de Quidditch et aussi pour lui donner quelques conseils sur les filles.
Même si je suis très protectrice avec lui, j'aurai été ravie qu'il trouve le bonheur. Mais les choses ne furent pas ainsi : lors de la Nuit Rouge, en voulant me défendre, il se fit mordre par Greyback et fut dès lors transformé en loup-garou. Perdant une totale confiance en lui et se considérant comme un monstre, j'ai la mission de le faire revenir à lui et de veiller sur lui. Il n'y a que moi de toute manière pour le moment capable de le veiller lors de l'approche de la Pleine Lune. Ces nuits-là sont terribles pour lui qui ne cessent de faire des cauchemars et prend un caractère très irritable. Mais j'ai envie de garder espoir. Pour lui. Je garde aussi l'espoir que nous aurons l'occasion de nous venger.



Alexander Black
.
.
Alex est notamment un de ses amis de jeunesse, même un de ses cousins. Les Maraudeurs sont comme ça entre eux : à se considérer tels des oncles, cousins, ... etc. Enfin bref, Alex en plus était du même âge que moi, tout comme Nina Lupin et Kaysa Potter. Enfants, nous avions souvent l'occasion de jouer ensemble et même si j'apparaissais à l'opposé d'Alex, on s'entendait assez bien. Moi la subtile, la futée, la discrète, lui l'arrogant, l'indiscipliné.
Avec le temps et mon éloignement, je n'ai plus trop eu de contact avec Alex. Limite, j'enviais sa place : fils de Sirius Black, meilleur pote de Kaysa et Nina. Il avait de quoi être heureux. A Poudlard, il nous est arrivé d'échanger de temps à autre des banalités, mais ce n'était jamais bien sérieux.
Ca a commencé à changer un peu lorsque je me suis rapprochée d'Iris Prescott. Elle sortait avec Alex à un moment donné et il était parrain de sa fille. Nous avions donc l'occasion de se croiser. Mais ils ont rompu et je n'ai plus trop eu de contact avec mon cousin depuis. Paraît-il qu'il serait en train de couper les ponts avec sa famille ?



Peter Pettigrow
.
.
Comme pour toutes les petites filles, un père est comme un héros pour elle. Mon père était ce héros... jusqu'à ce que je me rende compte de la véritable réalité : mon père n'avait jamais fait quelque de vraiment exceptionnel dans sa vie. Il avait toujours été celui qui suivait, sans rien dire, sans prendre d'initiative, sans être le plus courageux, le plus brave, le plus fort en magie. Rien de tout ça. Il cuisinait bien et c'était surement pour ça que ses amis continuaient à être ses amis. Quand je voyais Sirius, Remus ou James à côté de lui, c'était le jour et la nuit. Eux avaient fait des choses biens dans leur vie, des choses formidables. Léo n'a jamais vraiment bien compris mon point de vue mais depuis qu'il a été transformé en loup-garou, il est très blessé que son père soit moins présent. Il pense qu'il a honte de lui. Et c'est ce que je pense aussi. Notre père ne nous accorde plus d'importance et est de plus en plus absent. Il a tellement honte de ses enfants, et nous de même qu'il ne vaut mieux pas qu'on se retrouve trop longtemps dans la même pièce.



James Potter
.
.
bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla



Remus Lupin
.
.
bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla



Sirius Black
.
.
Sirius Black a toujours été mon modèle, mon idole, le père que j'aurai voulu avoir. Quand il avait notre âge, il était un des élèves les plus populaires de Poudlard. Il était le meilleur ami de James Potter, le plus drôle, le plus beau, le plus désiré, le plus tout quoi ! Quand j'ai commencé à me détacher de mon père, notamment quand Kaysa et sa bande m'ont tourné le dos, j'ai vu Sirius comme le père qui me fallait. Sirius n'a jamais eu de traitement de faveur avec moi en revanche. Il ne comprenait pas que pour moi il était mon héros. Il venait souvent me faire "la morale" vis-à-vis de mon père avec qui je prenais de la distance mais je n'en avais que faire. Il en comprenait pas mon point de vue. Il ne pouvait se mettre à ma place. Lui avait toujours tout eu, et encore aujourd'hui il était un sorcier populaire dans son milieu. Moi j'étais simplement la fille de Peter Pettigrow, le petit qui suivait toujours Sirius et sa bande. Plus tard, après avoir rejoint l'Inquisition, j'ai voulu que Sirius rejoigne cette organisation avec moi. S'il la rejoignait, sur que j'avais fait le bon choix et ensemble nous formerions enfin un duo père/fille, celui que j'avais toujours voulu. Mais je sais qu'il se rapproche beaucoup plus du côté des Anarchistes, et ça ne me plait pas. Il me tourne le dos lui aussi, comme toute cette bande Potter, Lupin et Black. Ils sont tous les mêmes. Ils ne nous veulent pas. Les Pettigrow sont toujours mis de côté.



John Lupin
.
.
John et le petit frère de Nina. Bizarrement, j'ai toujours été plus proche des petits ou des grands frères et soeurs de Kaysa, Nina et Alex. John était un peu comme Sarah était avec moi. Je le considérais un peu comme mon petit frère. J'aimais le taquiner, aller le voir et parler simplement de tout et de rien avec lui. Lorsqu'il m'a rejoint à Poudlard, il a été à son tour envoyé à Gryffondor. J'aurai pu lui en vouloir de suivre toute la bande, mais ça ne s'est pas passé comme ça. Au contraire, j'étais heureuse de le retrouver. J'aimais parler avec lui, qu'on se confie chacun notre vision de voir les choses, ce qu'on faisait, ce qu'on pensait de tout ce qui arrivait en ce moment. Il était également en conflit avec son père, ce qui nous rapprochait un peu au final. Mais avec la Nuit Rouge, on a pris nos distances. Bien sûr, il est venu à l'hôpital voir Léo mais il n'est venu qu'une fois. Il n'a pas pris de mes nouvelles. Moi non plus en réalité. Je m'en suis voulue. Alors j'ai voulu le surprendre une fois. Reprendre une vie normale après ça. Mais voilà. On s'est disputé. Il avait de la drogue avec lui. J'ai pas apprécié. Je lui ai dit. Il s'est immédiatement braqué. Je n'en revenais pas. Alors j'ai abandonné. Je me suis dit que j'en avais assez avec Léo et mes problèmes. Que John n'était que comme tous les autres, comme Kaysa Potter ou Sirius Black. Les Pettigrow devaient se refermer, se protéger. Alors j'ai abandonné mon petit frère de coeur. J'ai décidé d'abandonner cette famille qui m'avait faite si souvent sentir à part.



Wolfgang Taylor
.
.
bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla



Duncan Weather
.
.
bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla



Cesare E. Weather
.
.
bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla



Edwin Rogue
.
.
J'ai commencé à connaître les jumeaux Rogue lors des repas de famille du côté de ma mère. Les jumeaux étaient souvent très turbulents, ce qui n'était pas sans me rappeler la famille de mon père, et le fait qu'on soit deux couples de jumeaux a contribué surement à nous rapprocher. Etant plutôt calme et discrète, les jumeaux n'hésitaient pas à se servir de moi comme couverture pour masquer leurs bêtises et je dois dire que cela m'amusait beaucoup. Je ne les voyais pas souvent mais ces petits amusements suffisaient à bien nous entendre. Nous avons eu l'occasion de nous retrouver à Poudlard, eux étant déjà en 3ème année alors que je faisais à peine ma rentrée en 1ère année. Avec Edwin, j'ai eu l'occasion de me rapprocher, ou du moins on se croisait plus souvent et nous pouvions pour le coup échanger quelques banalités. Peu après la Nuit Rouge, alors qu'il prenait des nouvelles de Léo, je me suis confiée à lui quant à mon ressenti vis-à-vis de la guerre et de mon jumeau. C'est là qu'il m'a parlé de l'Inquisition. D'abord réticente, je l'ai finalement recontactée quelques jours plus tard pour obtenir plus d'informations. Nous sommes maintenant dans la même organisation et nos rapports sont amicaux. La famille d'abord.



Zakary Taylor
.
.
bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla



Calvin Rogue
.
.
bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla



Wulfric Mulciber
.
.
Wulfric était un de ces Serpentards qui adorait martyriser mon frère lors de sa première année. J'avais essayé à de multiples reprises de le défendre et Wulfric était un de ces gars qui avait du répondant. Faisant chacun du tact au tact, nos petites gue-guerres semblaient ne jamais finir ! Jusqu'à ce qu'un jour un des jumeaux Rogue lui demande peut-être de se calmer, ou de lui-même a-t-il eu l'intelligence d'aller mettre son nez ailleurs ? Quoiqu'il en soit, petit à petit, nos accrochages ont fini par s'arrêter mais je garde toujours en moi une certaine rancœur de ce qu'il a pu faire subir à mon frère et de ses vieilles piques. Il ne m'étonnerait que cet idiot se soit engagé auprès des Mangemorts, et si c'est le cas, il peut être sur que cette fois-ci ce ne seront pas seulement des piques que je lancerai sur lui...



Arthur B. Valmont
.
.
Avec Arthur, on s'est rencontré à la fin de l'année 1999. Alors que je me rendais régulièrement à Sainte-Mangouste pour récupérer des médicaments auprès d'infirmière et tenter vainement d'avoir l'espoir d'un vaccin contre la lycanthropie, Arthur m'a remarqué à ce moment-là. J'imagine qu'ensuite il m'a suivi jusqu'à une bibliothèque où il m'a demandé pourquoi je faisais toutes ces recherches. Renfermée comme à mon habitude, je ne lui avais pas répondu. Mais il a eu tôt fait de faire le lien entre mes questions aux guérisseurs et le titre des ouvrages que j'empruntais. Pensant qu'il en savait un peu plus sur la lycanthropie, j'ai commencé à l'interroger à mon tour et c'est ainsi que je lui ai parlé de mon frère jumeau et de l'Inquisition. De fil en aiguilles, on est devenu amis, partageant de nombreux points communs. Quelques jours après notre entrevue, il rejoignit l'Inquisition et vint souvent me retrouver aux bibliothèques que je fréquentais, m'accompagnant dans mes recherches ou souhaitant simplement discuter avec moi.


Broderick Yaxley
.
.
Pas de lien spécial avec Broderick. Je le connais grâce au fait qu'il dirige une maison de disques dans Londres. Partisane de tout type de musiques, j'ai vite apprécié les albums disponibles dans cette boutique et je suis donc une cliente fidèle de ce magasin. J'ai appris également il y a peu que Broderick se trouvait dans la même organisation que moi, à savoir l'Inquisition.



Doyle Taylor
.
.
Doyle est tout le contraire de sa soeur, Alicia. Alors qu'elle se montre sympathique et tente de rassembler sa famille après les derniers événements tragiques, Doyle s'est toujours montré froid avec nous, et en particulier ma mère. Elle m'avait expliqué qu'il lui reprochait d'avoir épouser un des Maraudeurs et à vrai dire, je ne peux pas lui en vouloir de penser ça, étant moi-même en conflit avec mon père. C'est sans doute ce qui a contribué au fait d'essayer de me rapprocher de Doyle. C'est une personne froide et distante, il m'envoie d'ailleurs souvent boulet, quitte à me blesser, mais j'ai envie de me rapprocher de lui. Tout comme Alicia, je veux me rapprocher de ma famille, de ce qu'il en reste du moins. La famille de mon père n'est plus la mienne désormais, et j'ai envie de compter sur celle de ma mère, dont Doyle. Il ne vient que très rarement au repas de famille et de ce fait, je le connais peu, et d'ailleurs il ne me donne pas trop l'occasion de le connaître mais... je suis du genre têtue.



Jay Morales
.
.
Jay a deux ans de plus que moi et se trouvait à Serpentard quand j'étais encore à Poufsouffle. Autant de dire que pas mal de choses nous sérparait et rien ne nous donnait envie d'être amicaux. Jay était un chieur de première et il avait pas mal de tête. J'en faisais partie. Son sujet favori était de me taquiner voir tenter de me blesser en mentionnant le groupe des Maraudeurs auquel je ne faisais pas partie. Toujours ces taquineries mauvaises, mesquines, qui ont contribué à me faire détester toute personne de cette maison, à quelques exceptions près. Mais, vous commencez à me connaître maintenant : Jay me lançait une vanne, j'étais toujours là pour lui renvoyer le souaffle. N'allez pas croire qu'un petit de Serpentard pouvait me blesser sur ce genre de remarque, mon visage restait toujours impassible tandis que mes répliques fusaient.



nom et prénom
.
.
bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla



nom et prénom
.
.
bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla


Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 21 Avr - 17:20
Invité

Les demoiselles

.
.



Judith Pettigrow
.
.
bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla



Kaysa Potter
.
.
Nous deux, ça a toujours été une histoire compliquée. En même temps, si vous cherchez une fille compliquée, n'hésitez pas à aller trouver Kaysa : vous avez la fille la plus parfaitement compliquée. Jusqu'à mes 9 ans, j'appréciais chacun de mes cousins, autant Kaysa que les autres. Et puis, ça a commencé à changer quand je me suis sentie mise à l'écart par elle, la première. Ca ne m'a pas plu. D'ailleurs, nous avions toujours eu des rapports assez tendues, ayant deux caractères assez opposés. Puis, peu après notre rentrée à Poudlard, alors que je m'éloignais soigneusement du groupe, elle m'a trouvé à faire. Elle m'a reproché ma relation tendue avec mon père, n'ayant jamais réussi à paraître douce dans ses propos. Loin de me laisser impressionner, je lui ai fait comprendre que ce n'était pas ses affaires. Prenant un air indigné, elle s'en est retournée et nous avons toujours eu des rapports tendus après ça. On ne se parlait quasiment jamais et on s'évitait soigneusement. Et puis, après la Nuit Rouge, alors que Léo était au plus mal dans sa peau, elle s'en est prise à lui, lui faisant la morale comme pas permis. Défendant toujours corps et âme pour lui, je suis allée trouver Kaysa pour lui en parler. Le ton est vite monté mais nous n'en sommes pas venus au baguette. Depuis, je mène ma vie de mon côté, l'ignorant totalement, cette fille étant sortie à présent de ma vie.



Nina Lupin
.
.
bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla



Sarah Black
.
.
Sarah Black est la grande soeur d'Alex. Elle était un peu la maman à nous tous, enfant, mais même avec elle j'avais du mal à parler. Notre relation a commencé à changer un peu lorsque j'ai pris du recul avec Kaysa et sa bande. Sarah, en tant que bonne maman, est venue me parler, discuté avec moi pour voir "ce qui n'allait pas". J'ai toujours refusé de lui en parler. Mais en même temps, elle était si patiente et si gentille avec moi, et puis elle était la fille de Sirius Black, mon idole, mon modèle. Un jour, elle a fini par comprendre que mon père était "le problème". Et, j'ai commencé à davantage lui parler, à me confier même. Pas autant que l'auraient fait deux meilleures amies, et pas autant que je parlais avec Léo, mais j'aimais discuté et bavardé avec elle. Elle aussi a commencé à se confier lorsque nous nous sommes retrouvées à Poudlard. Nous étions deux confidentes, nous nous disions les choses qu'on ne disait pas aux autres. Et puis, avec la Nuit Rouge, j'ai pris mes distances. Comme j'avais fait avec tout le monde depuis cette nuit-là où tout a changé pour moi. J'ai mis de la distance avec Sarah et je pense que ça ne lui a pas beaucoup plu. Elle m'a laissé le temps, elle a toujours été patiente. J'aurai pu revenir vers elle, mais je ne l'ai pas fait. Ca me manque d'extérioriser tout ce que je ressens, tout ce que je traverse. Mais si je me confie, je ne pense pas être aussi forte que je le voudrais pour poursuivre, pour continuer à vivre. Je veux garder cette force qui m'anime chaque jour au réveil. Ce renfermement qui me fait me sentir en sécurité.



Alicia Rogue
.
.
Je n'ai jamais bien eu de contact rapproché avec la cousine de ma mère, Alicia. Je sais qu'elle et ma mère échangeaient souvent des nouvelles par hibou et nous avions l'occasion de nous revoir un an sur deux pour le repas de Noël ou bien pour la fête du Nouvel An. Mais je n'ai jamais vraiment eu de rapprochements avec elle. Cependant depuis la Nuit Rouge, j'ai l'impression qu'elle fait des efforts pour resserrer les liens de notre famille. Mon père étant de plus en plus absent, maman se rend plus souvent dans sa famille et il nous arrive de l'accompagner, Léo et moi. Je vois bien qu'Alicia essaie de faire des efforts pour se rapprocher de nous et j'essaie de me montrer moins hostile avec elle qu'avec la famille de mon père. Je m'y sens mieux, plus chez moi on va dire.



Kemilia Burwell
.
.
A la base, on n'était pas parti pour être amie. Mais alors vraiment pas du tout. Kem était une fille de Gryffondor, banale, sans aucun intérêt à mes yeux, jusqu'à ce qu'elle sorte avec mon frère quand nous étions en 5ème année. J'ai toujours été très jalouse e très possessive avec mon frère, ce qui ne m'a pas empêché d'apprécier certaines de ses petites-amies. Seulement Kem ne m'appréciait pas, et moi non plus d'ailleurs. On se détestait mutuellement. J'avais comme un pressentiment de toute manière que ça ne durait pas entre elle et mon frère. Et j'avais évidemment raison ! Quelques semaines plus tard et c'était déjà fini. Néanmoins, poussée par un acte de générosité, ou bien poussée tout simplement par mon frère qui ne supportait pas de me voir en froid avec elle, je suis allée m'excuser quelques temps après. Et en faites, elle s'est excusée également. C'était assez bizarre mais de fil en aiguilles, j'ai compris qu'on partageait beaucoup de choses en commun, en particulier notre caractère pourri. On peut devenir qu'on est devenu amie, on se parle bien à présent, partageant même quelques fous rires ! Et depuis quelques temps, même si j'ai installé de la distance avec le plupart des personnes autour de moi, j'essaie d'intégrer Kem à l'Inquisition.



Iris Prescott
.
.
bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla



nom et prénom
.
.
bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla



nom et prénom
.
.
bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla



nom et prénom
.
.
bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla



nom et prénom
.
.
bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla



nom et prénom
.
.
bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla



nom et prénom
.
.
bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla

Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 21 Avr - 17:20
Invité
Liens à ajouter : X

A vous !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 21 Avr - 19:49
Invité
Vu que les enfants des maraudeurs ont grandi ensemble, je viens chercher un p'tit lien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Iris Prescott
Étudiante en Magie Avancée
Nombre de messages : 1093
Célébrité sur l'avatar : Hilarie Burton (c)rose adagio
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 21 Avr - 23:06
Bonjour :) Lena et Iris ont toutes les deux été à Poufsouffle à Poudlard, et elles sont de la même année, j'imagine qu'un lien s'impose ! Iris a eu un passé particulier à Poudlard : elle a un temps délaissé ses amitiés de premières heures pour passer plus de temps avec des élèves plus âgés parmi lesquelles elle se sentait intégrée. Mais elle est tombée enceinte durant sa cinquième année, tous lui ont tourné le dos et elle s'est retrouvée seule. Elle a gardé l'enfant, une petite fille de deux ans maintenant et après s'être longtemps renfermée sur elle même, elle a réappris à s'ouvrir aux autres, tout en ayant appris à se méfier aussi. Aujourd'hui elle sort avec Alexander Black (mais c'est compliqué) et suit le même cursus que Lena.
Tu as des besoins particuliers ou on cherche ensembles ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 21 Avr - 23:36
Invité
Avec plaisir Sarah :D J'ai lu ta fiche en diagonale, tu as donc un an de plus que Lena c'est ça ?
Lena a toujours été à part, tout comme son frère. Elle traînait, dans son enfance, avec la bande Kaysa, Alex et Nina mais elle a vite compris qu'elle et son frère jumeau étaient mis de côté et du coup Lena a pris ses distances avec eux.
Je pense qu'elle a quand même pu avoir quelques liens positifs avec les autres membres de sa famille, du coup tu avais déjà une petite idée ? :)

Iris : Oui et puis avec Hilarie Burton comme vava, bien sûr qu'un lien s'impose
Lena n'a pas non plus été une grande bavarde durant sa scolarité. Plutôt solitaire et indépendante, elle a appris à se débrouiller par elle-même et à ne compter que sur son frère jumeau, Léo. Néanmoins, elle n'est pas une garce. Elle est généreuse, patiente et attentionnée, mais méfiante. Quand tout le monde a tourné le dos à Iris, Lena aurait pu être la seule à l'accepter ? Je vois bien les gens éviter Iris, notamment dans la salle commune et Lena n'en ayant que faire, la laissant s'installer à côté d'elle. De fil en aiguilles, les deux auraient pu commencé à se parler et à bien s'entendre.
Lena peut paraître hautaine quand on ne la connait pas et j'imagine qu'Iris aurait pu avoir des aprioris ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 21 Avr - 23:52
Invité
Je pense aussi qu'on peut se faire du positif. De son côté, Sarah n'a jamais eu "une bande". Elle était très proche de Harry par exemple, mais elle apprécie tous ses cousins sans distinction. Après, c'est évident qu'elle s'entend plus avec certains que d'autres, mais c'est plutôt normal. Donc, je ne vois pas de réelle raison pour qu'elles ne s'entendent pas. Et oui, Sarah a un an de plus que Lena.

Etant donné que Sarah est l'une des plus âgées des enfants des maraudeurs (elle arrive en deuxième position après Tom), je pense qu'elle porte plutôt un regard plutôt protecteur sur les plus jeunes dont Lena. Donc à mon avis, lorsque ta petit miss s'est éloignée de Kaysa, Alex et Nina, elle l'aurait vu d'un mauvais oeil et aurait cherché à en savoir plus. (ça fait un peu berger qui réunit ses moutons dit comme ça xD) Ça l'aurait forcément inquiétée un peu. Est-ce que Lena aurait pu lui dire qu'elle se sentait à part à cause de son nom ? Ca, je sais pas, à toi de me le dire. Mais, je crois que Sarah aurait essayé de lui prouver du contraire. Que personne ne voit les Pettigrow comme euh... secondaires (?) Peut-être qu'au début, Lena aurait apprécié le geste de Sarah et s'en agacé avec le temps ? Ou alors l'inverse ? Elle pensait que Sarah venait par pitié, mais à force de la voir s’obstiner, elle aurait accepté son contact ?

Je pars un peu dans tous les sens, mais si tu trouves des idées avec ça, je suis preneuse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 22 Avr - 0:42
Invité
J'aime bien ton idée comme quoi Sarah aurait tenté une approche vers Lena : au départ, je pense pas que Lena lui aurait confié de pourquoi elle s'éloignait. J'imagine qu'à ce moment-là elle devait avoir, quoi, 9/10 ans, mais elle est très mature pour son âge et très autonome. Je pense qu'elle n'aurait pas dit pourquoi elle s'écartait, évitant la question.

Par contre, souhaitant garder quand même de bons contacts avec sa cousine, elles auraient continué à se parler et là Lena aurait pu faire remarquer un truc du genre "Tu as de la chance d'avoir un père comme le tien". Sachant que Lena n'aime pas tellement son père depuis cette même période. Du coup ça aurait fait tic dans la tête de Sarah qui aurait peut-être pensé que Lena se serait mise à part à cause de ce nom de famille : elle aurait pu tenter une approche plus discrète vers Lena qui se serait finalement confié lors de sa première année à Poudlard.

Je la vois bien craquer un soir où Léo est plus que tout maltraité par une bande de Serpentards. Lena tente de défendre son frère mais a sincèrement du mal et c'est finalement Kaysa, Alex et Nina qui vont réussir à y mettre fin. Ce soir-là, se trouvant inutile même vis-à-vis de son frère, Lena aurait pu venir parler de tout ça à Sarah ?

Pour ce qui est de la suite, même si Sarah a pu tenter de lui assurer que son nom n'était pas la cause de cette mise à l'écart, Lena serait restée butée et n'auraient peut-être plus évoquées le sujet ? Par contre vis-à-vis de la Nuit Rouge où Léo a été mordu par Greyback (ce qui a aussi déclenché dans la tête de Lena qu'elle en voulait plus que tout à Kaysa, Alex et Nina), elle aurait pu également prendre ses distances avec Sarah ? Lena s'est pas mal renfermée ces derniers temps ^^

Voilà c'est une idée, moi aussi je m'emballe x) dis moi si ça te convient, s'il y a des points à modifier ou si tu voulais partir sur autre chose ? :P
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 24 Avr - 10:01
Invité
Contente que mon idée te convienne. Je pensais aussi que Lena ne se serait pas confiée à elle aussitôt, en tout cas, j'aime bien le cheminement de ton idée.

Vu comment leur relation a tourné durant leurs années Poudlard, on peut peut-être imaginer que Sarah était un peu commd une sorte de confidente pour Léna. Elle recueillait ses confidences sans la juger ou quoi. Toutefois, elle essayait tout de même de la rassurer etc

Oui, ça me semble logique qu'elle prenne ses distances avec Sarah aussi. Je crois que ma miss n'aurait pas trop su comment réagir, mais connaissant la situation de Léo, elle aurait eu le tact de ne pas chercher midi à quatorze heures et lui laisser du temps pour revenir vers elle au besoin. Mais en voyant que ce n'était pas le cas, elle aurait été un tantinet vexée voire déçue. Mais elle attendrait toujours qu'elle sort d'elle-même de sa coquille. Je pense qu'elle aurait trop peur de la braquer davantage.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 24 Avr - 11:40
Invité
Oui j'aime bien l'idée que Sarah ait pu être déçue un peu par le comportement de Lena tout récemment, ce qui rendra le lien plus compliqué à jouer ^^.

Est-ce que Sarah se serait à son tour confiée à Lena à Poudlard ou seulement une relation à sens unique ? :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 24 Avr - 11:47
Invité
Super !

Bah, je pense que oui ! Sarah aurait pu se confier à elle aussi à son tour. Notamment lors du huis clos qui l'a pas mal perturbé. Ça lui a ouvert les yeux brusquement et s'est immiscé en elle une haine viscérale à l'égard des anarchistes. Durant le huis clos, les élèves qui se battaient et délaissaient leurs études pour faire n'importe quoi la perturbait pas mal. Elle s'est rendue compte que la présence d'adultes était plus que nécessaire pour la bonne cohésion de Poudlard. Je pense que Léna aurait pu être une oreille attentive plus que bénéfique.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 24 Avr - 13:45
Invité
D'accord c'est parfait tout ça :) je t'ajoute bientôt à ma fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 24 Avr - 14:02
Invité
Je t'ajoute bientôt aussi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Iris Prescott
Étudiante en Magie Avancée
Nombre de messages : 1093
Célébrité sur l'avatar : Hilarie Burton (c)rose adagio
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 28 Avr - 19:08
Lena Pettigrow a écrit:
Iris : Oui et puis avec Hilarie Burton comme vava, bien sûr qu'un lien s'impose
Lena n'a pas non plus été une grande bavarde durant sa scolarité. Plutôt solitaire et indépendante, elle a appris à se débrouiller par elle-même et à ne compter que sur son frère jumeau, Léo. Néanmoins, elle n'est pas une garce. Elle est généreuse, patiente et attentionnée, mais méfiante. Quand tout le monde a tourné le dos à Iris, Lena aurait pu être la seule à l'accepter ? Je vois bien les gens éviter Iris, notamment dans la salle commune et Lena n'en ayant que faire, la laissant s'installer à côté d'elle. De fil en aiguilles, les deux auraient pu commencé à se parler et à bien s'entendre.
Lena peut paraître hautaine quand on ne la connait pas et j'imagine qu'Iris aurait pu avoir des aprioris ^^

Alors disons qu'au début, ce n'était pas tellement ça entre les deux, Iris préférant fréquenter ses amis plus âgés et ayant l'impression que Lena n'avait pas vraiment envie qu'elles se rapprochent. Et puis elle est tombée enceinte et Lena l'a soutenu, ce qui a fait changé d'avis Iris. Aujourd'hui, elles se retrouvent dans la même filière et continuent de se voir régulièrement :) Elles sont de bonnes amies au final alors que c'était mal parti.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 28 Avr - 22:41
Invité
C'est ça, alors qu'au départ, leurs rapports étaient plus froids, Lena ne l'a pas jugé et elles ont commencé à se connaitre vraiment de cette matière. Suivant à présent le même cursus, je pense qu'elles doivent assez bien s'entendre toujours, même si la Nuit Rouge a plutôt bien marqué Lena de son côté.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Tu as de la valeur, prouve le![pv Lena]
» Lena Björsen
» Les relations père/fille
» La secrétaire fait des relations publiques...
» Les relations entre élèves de Durmstrang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AVANT DE COMMENCER :: Hors RP-
Sauter vers: