RSS
RSS



 


 :: AVANT DE COMMENCER :: Saison 4 :: Début de l'an 2000 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Girl Talk - feat Leah Goldstein

avatar
Invité
Invité
Ven 22 Avr - 7:44
Invité

Girl talk
Leah & Kemilia


Ma main me faisait mal. Voilà plusieurs heures que je recopiais la même phrase "J'arrive à leur à mon cours et je respecte mon professeur". Quelle retenue débile et inutile. Tout ça, ça avait commencé parce-que j'étais arrivée avec cinq minutes de retard au cours d'Astronomie. Cinq petites minutes. Ce n'était rien! Le professeur n'était pas de mon avis et en avait fait tout une montagne. Il m'avait fait un speech interminable sur l'importance d'arriver à l'heure. En arrivant en retard, j'interrompais le cours et du coup "manquais de respect envers mes camarades" pour le citer. Evidemment je n'avais pu retenir un petit rire et mon cynisme s'était fait entendre :
« Oh oui je n'en doute pas! Ils étaient si concentrés... » avais-je murmuré. Malheureusement, le professeur avait entendu et ça ne lui avait pas plu. Je n'avais fait que dire la vérité. Personne n'écoutait ce cours et j'étais sure que mes camarades viendraient me voir à la fin du cours pour me remercier de leur avoir fait perdre quinze minutes de ce cours sur la mécanique céleste. Enfin bref, voilà pourquoi je me trouvais en salle de retenue, salle que je connaissais bien, mais où normalement on m'envoyait avec une raison plus sérieuse qu'un simple retard. Mon poignet n'allait bientôt plus pouvoir tenir, mais je serrais les dents et luttais contre mes pauvres muscles qui s'affaiblissaient au niveau de ma main. Plus que quelques minutes et j'en aurais fini.

La porte s'ouvrit et je fus enfin libérée de ma retenue. Ces trois heures enfermée dans cette pièce et seule avaient été d'un ennui mortel. Je regardais ma montre, et horrifiée je dévalais les escaliers à toute allure. Arriver en retard au cours d'astronomie ne m'inquiétais pas en revanche, arriver en retard à un entrainement de Quidditch me gênait beaucoup plus. Chacun ses priorités comme on dit. Je traversais les couloirs en furie, m'excusais en bousculant une pouffsouffle sur mon passage et tapais un petit sprint dans le parc.
Ce n'est qu'en arrivant devant le stade de Quidditch que je remarquais les fines gouttelettes de pluies qui tombaient du ciel. Tout comme mes coéquipiers je n'aimais pas spécialement les entrainements pluvieux mais aujourd'hui, je m'en fichais. Je voulais juste enfourcher mon balais, m'envoler dans les airs et marquer des buts. Arrivée dans les vestiaires, je remerciais Aleiya de m’avoir amené mes affaires de Quidditch, les enfiler en vitesse et nous rejoignîmes ensemble le reste de nos coéquipiers sur le terrain.
L’entrainement fut rude, le froid gelait nos mains et il était dur de maintenir le souaffle sous mon bras ainsi que mon balais. Le vent soufflait fort et la pluie diminuait mon champs de vision mais on se trouvait en avril, cela faisait déjà plusieurs mois que l’on s’entrainait dans ces conditions et on s’y était habitués. D’ici peu, les nuages et le froid laisseront place au soleil et à la chaleur. Et puis après la sale journée que j’avais passé, être sur le terrain de Quidditch était la seule chose qui pouvait me remonter le morale alors j’en profitais au maximum. J’ignorais les gouttes d’eau qui mitraillaient mes yeux, évitais un cognard et fonçais droit vers les buts. Le gardien intercepta mon lancer et je ruminai dans le col de ma cape. Dix minutes plus tard, je récupérais le souaffle d’une passe d’Aleiya et cette fois ci, ma détermination à marquer avait empêché le gardien de me stopper. Ce n’était qu’un entrainement, mais quand il s’agissait de Quidditch je les prenais toujours au sérieux. Au grand désespoir de ma mère qui aurait préféré que ce soit pour les cours. Le sifflet retentit et après un petit speech du capitaine concernant le match contre les Serdaigle qui approchait, il mit fin à l’entraînement. J’avais froid et mon équipement était recouvert de boue mais je n’avais pas envie de partir, je proposais à Aleiya de rester et faire quelqu’un tirs mais elle m’informa d’une réunion à laquelle elle devait se rendre. En entendant ma proposition, Leah s’était proposée à les faire avec moi.

J’ai rencontré Leah lors des sélections de Quidditch. J’avais déjà entendu parler d’elle car elle était aussi une Gryffondor mais elle était une année au dessus de moi. Je faisais partie de l’équipe depuis déjà une année lorsqu’elle nous a rejoints. On s’est tout de suite bien entendues. Déterminées, courageuses et téméraires, on s’était retrouvées plus d’une fois dans de sales draps en voulant aider nos amis respectifs, et c’est comme ça que nous sommes devenues amies. Amies jusqu’à ce que Leah sorte avec John. John. Le seul garçon qui a fait flanché mon coeur. C’est mon meilleur ami, mais ces dernières années mes sentiments se sont emmêlés et quand ils est sortis ensemble, au lieu de m’en réjouir, une sensation de jalousie avait fait surface. Je ne l’avais pas vu venir. Voilà que je me rendais compte que je n’éprouvais pas que de l’amitié pour lui. Un vrai foutoir dans ma tête. Et mon coeur qui saignait de voir ce couple heureux. Evidemment j’avais tout gardé pour moi, il était hors de question que quelqu’un remarque quoi que ce soit. Moi même ne savant pas exactement ce que je ressentais. Du coup, j’avais pris sur moi et m’étais petit à petit éloigné de Leah. Elle n’avait rien fait, après tout elle n’était pas au courant de mes sentiments pour lui, mais je n’arrivais pas à lui tenir compagnie et à l’écouter parler de John. C’était trop dur. L’éviter était plus simple, puéril et enfantin certes, mais c’était mieux que de devoir expliquer mon irritabilité soudaine. Le temps était passé, leur couple avait tenu et mes sentiments avaient disparu petit à petit, il fallait se rendre à l’évidence, John n’éprouvait que de l’amitié pour moi. Du coup, quand ils se sont séparés, je ne me souviens même pas avoir ressentie une quelconque joie ou satisfaction. John était triste et plus perdu que jamais et je n'aimais pas le voir comme ça.

C’est pourquoi, lorsqu’elle se proposa pour les tirs, je n’avais pas trop su quoi répondre, on ne s’était pas retrouvées seules les deux depuis longtemps. Remarque, il était peut-être temps qu’on ait une discussion. Discussion que l’on aurait du avoir il y a des mois si je n’avais pas été aussi fière. « Euh oui d'accord ! » avais-je répondu. Leah pris la place du gardien tandis que je tentais de marquer. On était restées silencieuses tout le long et lorsqu’on décida d’arrêter, je savais qu’on allait avoir cette discussion en rentrant dans les vestiaires.

Sur le chemin, je décidai de casser le silence : « Merci d'être restée. Même après l'entrainement, j'avais encore besoin de me défouler. » lui dis-je.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge du personnage : 18 ans
Nombre de messages : 271
Célébrité sur l'avatar : Lucy Hale
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 30 Avr - 6:10



Girl Talk
Kemilia Burwell & Leah Goldstein

Assise au bureau où elle travaillait, Leah releva la tête pour observer dehors et eut un léger soupir; de la pluie, encore. Le mois de mars ne les avaient pas épargnés de ce côté-là, et avril ne semblait pas être parti pour le faire non plus .Au moins toute cette pluie avait permis de faire fondre la neige qui s’était accumulée durant l’hiver. Leah n’était pas fan de la neige. Ça avait beau être joli quelques semaines durant l’année, le reste du temps, c’était froid et ça cachait des plaques de glace sur lesquelles elle ne manquait pas de glisser. Elle n’avait pas contre rien en particulier contre la pluie; après tout, quand on vit en Angleterre, on finit nécessairement par s’y habituer. Toutefois, elle avait hâte que le soleil s’installe pour de bon, lui qui se laissait désirer depuis longtemps déjà. Au moins, la mauvaise température avait l’avantage de l’obliger à étudier un peu pour les finaux qui approchaient au lieu de profiter de ses journées dans le parc au soleil.

Arrivée au bout de son parchemin, Leah jeta un coup d’œil à sa montre. Son entraînement de Quidditch était encore dans une demi-heure, mais comme elle en avait vraiment marre d’étudier, et qu’on n’est jamais trop tôt pour le Quidditch, elle décida de ranger ses affaires et de descendre tout de suite au terrain. Son balai sous le bras, elle descendit de la tour de Gryffondor et traversa le parc sous la pluie, ses pieds s’enfonçant dans le sol gorgé d’eau. Il n’y avait encore personne sur le terrain, mais elle choisit de prendre son envol quand même. Voler lui libérait l’esprit, lui permettant de penser à autre chose qu’à son devoir à remettre à Rogue ou à l’examen de métamorphose qui approchait – et pour lequel elle n’était pas prête puisqu’elle avait passé la semaine à planifier les meilleurs coups pour faire enrager Hikkins. Elle ferma les yeux et leva la tête vers le ciel, appréciant pour quelques secondes la sensation de la pluie froide sur son visage. Quand elle les rouvrit, elle remarqua que quelques-uns de ses coéquipiers étaient arrivés et discutaient près de l’entrée du terrain. Elle descendit les rejoindre et se mêla à leur conversation. Gryffondor avait une bonne option sur la coupe cette année; ils avaient une équipe solide, avec une majorité de joueurs d’expérience. Ils avaient également une majorité de fille dans l’équipe, ce qui avait mené certaines équipes à les sous-estimer. Qu’à cela ne tienne, Leah adorait se faire sous-estimer dans ce genre de contexte, simplement pour avoir la joie de prouver à son adversaire qu’il avait tort.

Une fois toute l’équipe rassemblée, la pratique débuta. Leah se pratiqua à envoyer les cognards avec précision sur des cibles mouvantes de plus en plus petites. Encore un peu de travail et elle pourrait assomer le Vif d’Or avec son cognard. Ça rendrait la tâche franchement plus facile à l’attrapeur. La pratique se poursuivi pendant près d’une heure puis le capitaine les rassembla pour leur expliquer encore une fois le plan de match contre Serdaigle, après quoi il les libéra. Toutefois, Leah n’était pas rassasiée. Elle avait envie de rester là et repousser encore un peu le moment où elle devrait replonger dans ses livres. Aussi, quand elle entendit Kemilia proposer à son amie de rester un peu et celle-ci refuser, elle ne se fie pas prier pour prendre sa place. Elle avait beau s’être éloignée de la sixième année dans les derniers mois, elle l’appréciait toujours et ne comprenait pas exactement la raison de leur distance. Elles avaient pourtant développé une amitié qu’elle croyait solide depuis son entrée dans l’équipe, et aurait aimé avoir des explications sur le pourquoi de leur éloignement. Le terrain de Quidditch n’étant toutefois pas l’endroit pour régler ses comptes, elle se dit qu’elle lui en reparlerait plus tard et qu’elle allait simplement profiter du moment présent. Leah déposa sa batte et alla s’installer devant les anneaux pour garder les buts. La position de gardien était loin d’être sa position de prédilection, mais elle s’y débrouillait quand même raisonnablement. Kem, elle, avait une précision impeccable et une force encore plus grande aujourd’hui que d’habitude, si bien que Leah laissa passer beaucoup plus de Souaffles qu’elle n’en bloqua. Lorsqu’elles redescendirent enfin, essoufflées et détrempées, elles se dirigèrent ensemble vers les vestiaires. Si le silence qui régnait sur le terrain de Quidditch était dû à la concentration et au plaisir de jouer, celui qu’il y avait présentement portait un plus grand malaise. Ce fut Kem qui le brisa en premier, la remerciant d’être restée pour lui permettre de se défouler.

«Aucun problème, j’avais moi-même besoin d’un peu plus de temps pour décompresser! »

Elle marqua une pause, puis décida de reprendre.

«C’est Hikkins qui te donne envie de te défouler comme ça? En tout cas, mes mains vont se souvenir longtemps de tes lancers! »

Elle avait décidé de se réfugier dans l’humour. Elle sentait qu’une discussion devait avoir lieu, mais elle savait aussi qu’elle n’avait pas toujours les bons mots pour ce genre de dialogue, et que de détourner le sujet avec une blague ou deux ne l’avancerait peut-être pas beaucoup, mais lui permettrait d’éviter quelques malaises.
.



BY .SOULMATES


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Hello pretty and young girl! Feat Wayne Sae Hee ♥
» Maria Sharapova vs Xoxo Leah
» London Stiller...she's a special girl
» Heartbreaker version girl [Finish]
» ♪ Who's that girl ♪

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AVANT DE COMMENCER :: Saison 4 :: Début de l'an 2000-
Sauter vers: