RSS
RSS



 


 :: POUDLARD, ÉCOLE DE SORCELLERIE :: ♣ Pré-au-Lard :: Commerces divers :: Taverne des Trois Balais Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Entre soeurs Potter [ Kaysa Potter ]

avatar
Cassandra Potter
Septième année
Âge du personnage : 17 ans
Nombre de messages : 149
Célébrité sur l'avatar : Iga Wysocka
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 25 Avr - 15:40


Entre Potter


Cassandra avait échangé plusieurs hiboux avec sa sœur depuis la rentrée, mais elle ne c'était encore pas revue, leurs emploi du temps et le fait que Cassandra n'est que peu de sorties en dehors de Poudlard compliquait grandement les choses. Dans leur dernières correspondance Kaysa donnais quelque astuces à la rousse pour s'évader de l'école sans se faire remarquer et ainsi pouvoir la rejoindre à Près-Au-Lard. Ce matin était donc le grand jour pour Cassy qui avait troqué son uniforme scolaire contre des vêtements moldu. La fan de mode qu'elle était venait de faire son grand retour. En silence pour ne déranger personne l'Aiglonne quitta son dortoir puis sa tour direction le passage secret indiquer par son aîné, regardant sans cesse derrière elle pour voir si elle n'était pas suivie. Il fallait bien avouer que la benjamine Potter n'avait pas l'habitude d'outrepasser les règles que cela soit les consignes de ses parents au règlement de l'école, c'était la première fois qu'elle allais faire quelque chose d'interdit. Alors elle stressait et s'inquiétait de se faire prendre, cela ne serrait sans doute pas très grave au vu de ses notes et de son attitude, mais encore fallait-il qu'elle tombe sur un membre de camps professoral, rien n'empêchait des pros Voldemort ou des pros Hikkins d'être dans le village. Accélérant le pas elle finit par réussir à arriver au village sorcier.


Un peu rassurée de bientôt retrouver sa casse-cou de sœur la rousse n'oublie quand même pas la prudence et c'est avec une extrême attention qu'elle s'avança vers le pub sorcier ou sa sœur devais l'attendre. Quand un groupe de sorcière passèrent la porte, elle se faufila entre elles pour entrer, remerciant merlin pour l'avait finalement faite si petite et si mince. Une fois à l'intérieur, elle chercha de ses yeux verts les cheveux bruns caractéristiques des Potter, une fois la tête de Kaysa repéré Cassandra se laissa aller à sourire et à enfin respirer un bon coup, sa mission était pour le moment une réussite." Salut Kaysa" Les deux soeurs n'était pas les plus complices du monde de par leur différence de caractère, mais cela lui faisait vraiment du bien de la revoir. Depuis la Nuit Rouge la dernière née était toujours sujette à une profonde angoisse pour les membres de sa famille, et même si elle ne leur en parlait pas elle se faisait bien plus attentive lors de l'envois de ses lettres. " Comment tu vas ? Et tu as des nouvelles de papa et maman ? Et de Harry ? Et tes études ?" Comment tu vas ?" Plein de questions qui lui passaient par la tête " J'ai eu la trouille tout le long du chemin, je ne suis vraiment pas faite pour faire des bêtises". Elle parlait toute seule pour cacher sa joie et son bien-être.

Depuis la mort de Roxanne, la jeune adolescente éprouvait moins de joie était moins souriante et moins pétillante ce qui inquiétait souvent sa famille alors pour qu'ils soient tous plus tranquilles, elle se forçait quand elle était avec eux à être la Cassandra d'avant celle qui n'avait pas encore connu la douleur de la perte d'un être cher. Car elle ne voulait pas que ses proches soient mal à cause d'elle cela faisait aussi partie de son tempérament.

fiche codée par rawr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kaysa Potter
Apprentie auror
Âge du personnage : 19 ans
Nombre de messages : 3343
Célébrité sur l'avatar : Willa Holland
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 5 Mai - 16:49
Ce jour était à marquer d'une pierre blanche. Cassandra Potter, élève sérieuse et assidu, allait pour la première fois de sa vie enfreindre les règles de Poudlard. Ce n'était peut être rien pour vous, mais cela relever du miracle pour Kaysa. On parlait de sa petite sœur. La sage Cassandra toujours sérieuse, toujours à faire la morale quand Harry ou elle avaient le malheur d'enfreindre une toute petite règle. Elle était même certaine que sa petite sœur n'avait jamais perdu un seul point de tout sa scolarité... Et aujourd'hui, voilà qu'elle était enfin prête à faire le premier pas. Quand elle avait lu dans la lettre de Cassandra qu'elle souhaitait la voir, Kaysa lui avait proposé cette idée de se retrouver à Pré au Lard sans grande conviction, persuadée que sa petite sœur serait contre cette idée. Elle avait donc commencé à réfléchir à un plan B, soit trouver un moyen de rentrer incognito dans Poudlard. Je vous laisse imaginer sa surprise quand sa sœur lui avait répondu de manière positive à sa proposition. Une imitation parfaite de la carpe suivi d'un cri de joie, enfin sa petite sœur suivait la voie des Potter. Heureusement qu'Eden n'était pas à l'appartement ce jour là, elle l'aurait encore pris pour une folle. Ni une, ni deux, elle rédigea une nouvelle lettre à sa sœur en lui expliquant dans les moindres détails comment sortir de l'école sans se faire repérer, Parce qu'en plus d'enfreindre les règles pour la première fois, c'est vers Kaysa qu'elle se tournait pour le faire. La brunette ne pouvait être plus fière de sa petite sœur qu'en ce jour...

Le jour du rendez vous avec Cassandra arriva finalement. Kaysa était vraiment contente de revoir sa sœur, elles ne s'étaient pas revu depuis les dernières vacances d'été. Bien sur, elles s'écrivaient assez souvent depuis la rentrée scolaire mais ce n'était pas la même chose. Elle ferma la porte de l'appartement puis transplana jusqu'à Pré au Lard. Elle réapparut devant la cabane hurlante, Elle ne s'attarda pas devant la vieille maison en ruine, maison qui avait été le théâtre de plusieurs nuits de pleine lune par le passé et pris la direction de la taverne des trois balais. Ses pensées étaient tournés vers sa petite sœur. Elle espérait qu'elle s'en sortirait toute seule. Après tout c'était sa première fois. Elle n'avait personne pour lui montrer le chemin ou les petites astuces à connaître et elle n'avait pas la carte des maraudeurs pour lui apporter son soutien, Sans compter que l'école était bien plus surveillée que par le passé, avec Hikkins aux commandes, cette école était devenu une prison. Est ce que les choses avaient changés depuis l'année dernière ? Elle l'ignorait, mais elle imaginait mal cette vieille harpie devenir tout à coup un modèle de gentillesse et bienveillance à l'égard des élèves. Enfin, Cassandra était une Potter, qu'elle le veuille ou non elle avait ça dans le sang, il n'y avait pas de raison qu'elle n'y arrive pas.

C'est sur cette pensée que la jeune fille passa la porte de la taverne et traversa la pièce pour s'installer à une table. Cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas mis les pieds dans cette taverne, rien à voir avec celles qu'on pouvait trouver en Italie.

Elle n'eut pas à attendre longtemps avant de voir une tête rousse passer l'encadrement de la porte. Pas besoin d'hésiter, Kaysa reconnaîtrait la chevelure de sa sœur entre milles. Identique à celle de sa mère. Un sourire vint faire son apparition en réponse à celui de sa sœur.

Elle eut à peine le temps de saluer Cassandra que celle ci l'assaillit de questions. La dernière phrase de la rouquine eut le don de faire rire Kaysa. Ben tiens... Si Kay' s'était inquiétée pour sa petite sœur, ce n'était visiblement rien en comparaison de la pression que c'était mise Cassy.

«Allez, allez, c'est fini assied toi et calme toi. » la calma Kaysa en lui faisant signe de s'asseoir sur la chaise en face d'elle « Faut pas te mettre dans des états pareils, c'est juste une sortie clandestine. Si tu savais le nombre de fois où je suis sorti du château sans autorisation. T'inquiète pas, avec le temps tu t'y habitueras » la rassura la brunette

Pas sur que Cassandra reproduise l'exploit mais sait on jamais. Elle l'avait déjà surprise une fois, pourquoi pas deux. La serveuse vint prendre leur commande, Kaysa prit une bieraubeurre et laissa sa sœur commander avant de reprendre la parole.

« Je vais bien. Ça fait du bien de rentrer même si l'Italie est un pays magnifique, je dois avouer que l'Angleterre m'avait manqué. »

Et surtout les gens qui s'y trouvaient. Sa famille, ses amis aussi. Toutes ses personnes dont elle s'était éloigné lui avaient manqués et aujourd'hui, elle voulait retrouver ces liens précieux avec ses proches. Vivre dans la haine, dans la solitude, sombrer dans les ténèbres pour mieux les combattre ne servait à rien. Elle avait mis du temps mais elle l'avait compris. Éloigner ses proches pour les protéger était aussi une erreur. Ça ne faisait que les blesser un peu plus et ça ne l'aient protégés en rien du danger. Oui, Kaysa avait beaucoup appris en Italie, elle avait changé. C'est pourquoi quand sa sœur lui avait proposé de se voir, elle n'avait pas hésité le moins du monde et si sa sœur avait refusé sa première proposition, elle aurait trouvé un moyen pour pénétrer dans l'école pour aller à sa rencontre. Avec elle aussi, elle avait commis des erreurs. Comme les autres, elles s'étaient éloignés d'elle, allant jusqu'à confier son rôle de grande sœur à Eden et Iris. C'était à elle qu'incomber ce rôle, et à elle seule. Aujourd'hui, elle comptait bien être présente pour sa petite sœur et veiller sur elle. Elles ont toujours eu des caractères différents, des façons de pensée et de raisonner diamétralement opposés mais Cassandra était sa petite sœur, et elle lui était précieuse.

« Harry va bien lui aussi, il est pas mal occupé entre les entraînements, les matchs et le reste. D'ailleurs, attends toi à recevoir une lettre de sa part quand il va apprendre que tu es sorti de Poudlard clandestinement. » ajouta la brunette, un sourire amusé au coin des lèvres en imaginant déjà la réaction de son frère quand il allait apprendre ce qu'avait fait leur sage petite sœur. Il fallait surtout pas qu'elle oublie de prendre une photo de ce moment. « Quand à nos parents, je n'ai pas eu l'occasion de prendre de leurs nouvelles depuis mon retour mais je pense qu'ils vont bien aussi »

Une autre tâche à laquelle elle allait devoir s'atteler prochainement. Ses parents. Si elle n'avait plus de rancunes envers son père depuis bien des mois à présent, elle n'avait rien fait pour que la situation s'améliore entre eux. Elle avait des nouvelles par le biais d'Harry, et par les lettres de sa mère auxquelles elle répondait brièvement jusqu'à présent. Elle allait devoir remédier à ça également. Elle avait décidément un emploi du temps bien chargé pour les prochaines semaines...

« Et toi, comment vas tu ? Comment se passe la vie à Poudlard cette année ? Personne n'a encore trouvé le moyen de dégager cette vieille harpie ? » questionna Kaysa à son tour, curieuse de connaître la vie de sa petite sœur depuis sa rentrée scolaire.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassandra Potter
Septième année
Âge du personnage : 17 ans
Nombre de messages : 149
Célébrité sur l'avatar : Iga Wysocka
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 10 Mai - 16:17


Ma soeur tu ma manquer..


Ce n'était pas tout les jours que la benjamine de la famille fuguait de l'école pour aller rejoindre sa sœur en temps normal elle aurais sans doute répondu un non ferme et définitif d'ailleurs elle n'aurais pas vraiment demander à sa sœur de se rencontrer, les hiboux aurais surement suffit vu que les deux jeunes fille n'était pas aussi proche que pouvais l'être deux sœurs. La faute à leur caractère Kaysa était le portrait craché de leur père tout comme Harry et elle était la seule enfant à ressembler à leur mère, la mini-Lily par excellence intelligente, douce et calme c'était ainsi que tout le monde la voyait et qu'elle était. Alors fuir de Poudlard pour se rendre au village pour un rendez-vous avec sa sœur était un fait vraiment important et inattendue, la brune avait du être étonné de recevoir un hiboux positif à sa proposition. Et du coup Cassandra se trouvait là dans un des bars du village devant sa sœur, celle-ci revenait de son voyage qui l'avait éloigné de tout le monde y comprit d'elle, c'était une période vraiment difficile pour la petite rousse qui se sentait abandonné de toute part en ce moment, mais qui usais de son léger caractère Potter pour ne rien laisser paraître pour rester droite debout et forte mais le cœur n'y était pas réellement. Et même si elle voulait vraiment avoir des nouvelles de sa famille et que voir sa sœur en forme et en vie la rendait plus joyeuse, l'étincelle de joie n'atteignit pas son jolis regard vert. Depuis un bon moment maintenant elle n'avait pas sourit sans se forcé, pas rit non plus et les peu de moment joyeux qu'elle avait ressentis n'avait jamais durer assez longtemps. Pour oublier tout cela elle c'était renfermée de nouveau sur elle même et sur ses livres, réels meilleur amis pour elle car un livre ne pouvais pas vous abandonner, un livre ne s'éloigne pas quand c'est trop dur pour lui de vous voir triste. Ce n'est qu'un objet pour beaucoup pour Cassandra et sa soif de connaissance c'est bien plus, cela lui permet de rester un peu la même de ne pas se perdre en ce temps de guerre.

Elle écouta donc attentivement son aîné lui raconter les nouvelles qu'elle avait eu de leur frère lui apprenant qu'elle n'avait pas encore recontacté leurs parents, cela n'étonnait pas vraiment Cassie, sa sœur avait de léger soucis avec leurs parents et leur conversation s'annonçait pour le moins chargé en émotions, car si leurs géniteurs avait grand cœur et pardonnait tout à leur enfant James et Kaysa avait tous les deux un fort caractère, le même, il était donc difficile de parler correctement avec deux têtes de mules l'une en face de l'autre. Mais cela n'était pas ses histoires et la benjamine ne voulait pas s'en mêler, elle avait assez de ses propres soucis pour à géré pour le moment, elle avait envoyé un courrier à son frère pour parler un peu avec lui, c'était plus facile qu'avec Kaysa, car ils étaient un peu plus proches, moins d'embrouille entre eux, mais comme sa sœur venait de lui apprendre le brun était très occupé, elle devrais donc attendre un peu pour avoir sa réponse.

Il n'y aura pas de prochaines fois, j'ai eu peur tout le long du chemin, je ne suis pas faite pour les fugues, mais pour les après-midi à la bibliothèque. Pour l'Italie, je vais te croire sur parole, je n'ai jamais quitté l'Angleterre alors je ne peux juger la beauté des autres pays"

Jamais la petite Cassandra n'avait voyager l'envie de ne manquait pas, mais elle n'en n'avait pas encore eu l'occasion, plus tard quand elle serrait majeur, elle partirait à la découverte des autres mondes magique, moldus aussi, pour rencontrer de nouveau peuples, tout savoir sur leur mode de vie et leurs traditions, enfin, elle espérait que d'ici là le monde sorcier anglais irais un peu mieux qu'elle puisse être heureuse et partir en voyage sans avoir la peur au ventre pour les siens. Elle avait le temps de voir venir alors elle voulait plutôt profiter des moments présents, pour une fois que la conversation entre sa sœur et elle-même était paisible. Finalement, elle avait bien fait de partir en douce de l'école, malgré sa peur et son stress cela ne pourrait lui être que bénéfique pour la suite.


" J'ai envoyé un courrier à Harry, je comprends mieux pourquoi il ne m'a pas tout de suite répondu, c'est compliqué en étant à Poudlard de savoir quand vous êtes disponible pour m'écrire ou non alors j'envoie souvent neige pour lui faire plaisir. Si papa l'apprend, il va être fier lui aussi et maman risque de s'arracher les cheveux de voir sa seule enfant sage suivre un peu vos traces..." Si son frère serrait avant tout surpris, ses parents eux auraient une tout autre réaction qui serrait sans doute risible dommage que la jeune fille ne puisse pas voir leur tête, elle leur enverrait un courrier rien que pour leur annoncer cela, elle rirait en écrivant sa missive, elle en était sûre. Mais pour le moment, on la questionnait sur Poudlard et elle devait répondre aux questions poser. Surtout que sa sœur voulait en savoir plus sur leur directrice. " Moi ça va, enfin voilà quoi, Poudlard reste Poudlard je travaille beaucoup pour passer le temps, je m'y sens un peu seule maintenant et la directrice veut tout changer, elle a peur des loups-garous pour elle, il ne devrais pas être mélangé à nous et pouvoir sortir librement, j'aimerais tellement qu'un des lycanthrope la morde, on serait débarrasser d'elle une bonne fois pour toutes avec ça, mais pour le moment, elle est toujours là" Rien de bien passionnant sous le soleil de Poudlard, enfin avec une sœur comme Cassandra qui ne s'amusais pas à créer des soucis et qui était mise de côté par son seul ami vivant ce n'était pas très joyeux mais au moins elle était franche et n'avait pas jouer un rôle pour faire plaisir à sa sœur et lui apporter de bonne nouvelles. Non pour une fois, elle avait assumé son ressentis, sa solitude de nouveau pesante pour elle, l'éloignement des autres, elle en avait un peu parlé, pas beaucoup, mais juste assez pour que la brune comprenne que tout n'allait pas encore bien pour la rousse.
fiche codée par rawr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kaysa Potter
Apprentie auror
Âge du personnage : 19 ans
Nombre de messages : 3343
Célébrité sur l'avatar : Willa Holland
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 23 Mai - 11:51
Kaysa haussa vaguement les épaules quand Cassandra lui confirma de manière déterminée qu'il n'y aurait pas de prochaine fois. A quoi bon lutter pour avoir le dernier mot, la rouquine était aussi bornée que Kaysa. S'il y avait bien un trait de caractère que la fratrie toute entière avait hérité, c'était bel et bien d'être obstiné.

« Très bien, la prochaine fois c'est moi qui viendrait à Poudlard dans ce cas » rétorqua t elle nonchalamment.

Poudlard ou l'endroit le mieux surveillé au monde ? Ne la faite pas rire. Elle y a eu cru pendant... allez un an on va dire. Mais on peut rentrer et sortir de ce château comme dans un moulin. La preuve : le chemin que Cassandra avait emprunté pour venir jusqu'à la taverne des trois balais marchait aussi très bien en sens inverse. Hellson s'est baladé dans les souterrains du château pendant des années sans que jamais personne ne le trouve, peut être même ne savaient ils pas qu'il se trouvait là avant de montrer des signes de sa présence. Alors bon... le seul moment où le château s'était retrouvé entièrement impénétrable c'était lors du huis clos et même comme ça, un abruti passionné de reptile a réussi à faire une brèche dedans. Donc non, pour Kaysa, pénétrer dans l'école de magie serait une partie de plaisir rien de plus. Et puis, elle avait la carte des maraudeurs à ses côtés pour l'accompagner et éviter les surveillants d'Hikkins qui semblaient toujours d’actualités. Et vraiment dans le pire des cas, elle pouvait toujours aller se planquer dans la foret interdite. Non, vraiment, s'y rendre ne devrait pas trop poser de problème. Elle avait bien réussi à pénétrer dans le bureau de Sullivan, à l'époque où elle était dirigeante du parti alors que la sécurité était à son maximum.

En parlant de l'insupportable et agaçante blonde, c'est vrai qu'aujourd'hui, elle se trouvait à nouveau à errer tel une reine déchue dans les couloirs de l'école... bon sauf que ce n'était pas un fantôme hein, personne n'avait encore réussi à l'éliminer. Vous savez c'est comme les mauvaises herbes vous avez beau tout essayé, elles continuent de pousser ces saletés. Sullivan c'est la même chose. D'empeche passer de grande dirigeante d'un parti politique à gentil toutou pour Hikkins, la chute avait du être difficile. Et dire qu'elle avait loupé ça. Enfin... laissons barbie dans ses vieux cachots humides et revenons à notre petite Cassandra.

Car au vu de ses paroles suivantes, ça n'avait pas l'air d'aller fort chez sa petite sœur. Hikkins faisaient toujours des siennes, et sa sœur comme à son habitude quand ça n'allait pas s'était réfugiée dans les livres. Dire qu'elle avait commencé à s'ouvrir au monde et s'amuser au contact de leur cousine. La nuit rouge avait eu lieu il y a presque deux ans maintenant et pourtant elle continuait à pourrir la vie à de nombreuses personnes. Kaysa comprenait parfaitement la douleur de sa sœur pour avoir perdu une de ses meilleures amies de la main de ses pourritures de mangemorts également. Ce n'avait pas eu lieu lors de la nuit rouge mais en partie à cause de celle ci et la douleur était elle la même. Et leur réaction n'était finalement pas si différente, tout comme Cassandra, Kaysa s'était coupé du monde suite à cet événement. C'était un passage très difficile pour elle mais aujourd'hui, elle allait mieux. Elle avait réussi à passer au dessus de tout ça et elle comptait bien aider sa sœur à faire de même.

« Qu'elle se fasse bouffer par un loup garou me semble en soit une excellente idée mais malheureusement, cela n'aiderait pas la cause de lycanthrope bien au contraire. »fit remarquer Kaysa avant d'afficher un petit sourire mauvais « Par contre, une panthère noire affamé pourrait malencontreusement se retrouver dans son bureau »

Bon d'accord, ce n'était pas une idée réalisable et puis, sa forme animagus était certes un carnivore, mais elle n'en était pas devenu une cannibale pour autant. En plus, elle devait certainement avoir un goût de rance cette vieille goule .... berk !

« Qu'en est il du mouvement anti-Hikkins ? Ne me dit pas qu'il a disparu quand Iris et Eden sont parti de Poudlard quand même ?! »

Si c'était le cas, Kaysa serait vraiment déçu de la nouvelle génération. Pourtant, il y avait bien des éléments prometteurs tel que la jeune Stacy Raynes. Elle voyait bien la blondinette reprendre le flambeau et faire tourner la tête à la vieille bique... bien qu'il lui faudrait quelqu'un avec plus d’expériences pour l'aider à mener des actions sans se faire attraper. Parce que dans ses souvenirs, la petite Poufsouffle était une tête brûlée qui fonçait tête baissée sans réfléchir aux conséquences. Et non, ça ne lui rappelait absolument personne … de suite. Si elle revenait à Poudlard pour voir Cassandra, il faudrait qu'elle passe dire deux mots à ses petits jeunes s'ils ont bel et bien repris le mouvement. C'est vrai qu'elle n'avait jamais parlé de ce qu'était devenu le mouvement avec Eden une fois cette dernière parti. Faut dire qu'ils avaient d'autres chats à fouetter aujourd'hui.

« Oh … j'ai failli oublier, j'ai des cadeaux pour ma petite sœur adorée » se souvint tout à coup la brunette

Et c'était l'occasion parfait pour changer un peu les idées de sa petite sœur. Le chapitre Poudlard s'était fini, elles étaient là pour parler d'elle pas de l'école de magie après tout. Kaysa sorti de son sac deux gros paquets qu'elle avait miniaturisée pour le trajet et un tout petit et elle les déposa devant sa sœur. Les deux premiers étaient des souvenirs d'Italie. Sarah lui avait parlé de sa passion pour la mode de sa sœur. Du coup, dans le premier se trouvait un énorme livre avec des modèles à créer ainsi que divers tissus qu'elle avait trouvé joli (bon d'accord la vendeuse l'avait bien aidé faut l'avouer), dans le deuxième paquet, elle avait pris une très joli veste en cuir qui irait à merveille à sa sœur elle en était certaine. Et le plus petit était pourtant le plus important pour Kaysa. Elle y avait travaillé pendant des jours pour le mettre au point. Il s'agissait d'un petit parchemin de communication.

« Ouvre d'abord le plus petit » lui indiqua la brunette en poussant le petit paquet

La réaction de sa sœur la fit sourire. La pauvre devait se demander pourquoi elle lui offrait un parchemin sur de la taille d'un post it. Faut dire que les seuls personnes qui connaissaient ce système de parchemin étaient Alex et Nina. Ils l'avaient mis au point lors de la quatrième année pour être tout le temps en contact quoi qu'il arrive. Elle avait du retravaillé dessus pour augmenter la portée et pouvoir passer les barrières magiques mais avec un coup de main d'une amie qu'elle s'était faite en Italie, elle avait réussi.

« Laisse moi éclairer ta lanterne » ajouta Kay en rigolant devant la tête perplexe de sa sœur « Ce n'est pas un simple bout de parchemin. Tu vois les systèmes des portables moldus, ils peuvent envoyer des messages et communiquer malgré la distance. Et bien ce parchemin, c'est la même chose. » Elle en sorti un de sa poche identique à celui de sa sœur «Avec ça, tu pourras me joindre n'importe où n'importe quand. Si tu as le moindre souci ou juste envie de parler, tu écris dessus et je recevrais le message instantanément. C'est une invention qu'on a mis au point avec Alex et Nina en quatrième pour communiquer dans le château mais je l'ai améliorer pour que la portée soit beaucoup plus grande.  Oh et rassure toi, personne d'autre ne pourra l'utiliser. » finit elle d'expliquer

Elle avala une gorgée de sa boisson que la serveuse avait ramené entre temps avant d'ajouter, le visage plus sérieux à présent :

« Je sais que tu as vécu une période très difficile avec la perte de Roxanne et l'éloignement de John. Je n'ai pas pu être présente pour toi à ce moment là, j'avais mes propres démons à combattre. J'ai gardé un œil sur toi mais cela ne suffit pas pour aider les gens, j'en suis bien consciente mais à l'époque je ne t'aurais pas été d'un grand secours. Cependant, je voulais que tu saches qu'aujourd'hui je suis là, et il est hors de question que tu reste seule dans ton coin à te morfondre. Il est temps redresser la tête et de profiter de la vie. Si tu ne le fais pas pour toi, fais le pour Roxanne. Elle n'est peut être plus de ce monde, mais elle est toujours ici » Kaysa posa son index sur la poitrine de Cassandra, là où se trouvait son cœur «  Dans ton cœur.... et elle ne voudrait pas que tu souffre comme tu le fais depuis son départ. Tu as la chance d'être en vie, alors vis pour elle et pour toi. Beaucoup d'enfants ont péri cette nuit là, nous, on a eu la chance de s'en sortir en vie. Pour toutes ses personnes mortes, on se doit de lever la tête et d'avancer dans la vie car elles n'ont pas eu cette chance. Je sais que c'est difficile, je ne le sais que trop bien mais on peut au moins faire ça pour eux tu ne crois pas ? »

Le ton de la discussion avait radicalement changé mais c'était quelque chose que Kaysa devait absolument dire à sa sœur. Elle savait la douleur que c'était de perdre un cher. Elle avait perdu Pandora, une de ses meilleures. C'était pire encore pour elle car elle s'était senti responsable pendant des mois de sa mort, persuadée qu'elle aurait pu la sauver si elle avait agi plus tôt si elle avait fait les choses différemment mais aujourd'hui elle avait compris que se sentir responsable ne servait à rien. Pandora avait fait ses propres choix en connaissance de cause. Et l'ancienne Serdaigle n'aurait pas voulu qu'elle se sente responsable de sa mort, elle aurait voulu qu'elle continu le combat pour que d'autres n'aient pas à subir ce qui lui était arrivé à sa sœur et à elle. Aujourd'hui, Kaysa avait fait son deuil, et elle voulait maintenant aider sa sœur à retrouver sa joie de vivre. Elle avait eu besoin de partir pour se reconstruire, maintenant, elle était de retour entièrement de retour.

« Pour ce qui est de John, je pourrais te dire que c'est un imbécile, un crétin fini pour t'avoir tourner le dos dans un moment aussi crucial mais je n'en ferais rien car je suis vraiment mal placé pour juger quelqu'un sur ce genre de comportement. Après tout, j'ai agi de la même façon, j'ai tourné le dos à tous ceux qui compter sur moi quand j'allais pas bien. Je me suis éloigné des personnes qui m'étaient le plus cher et je me rends compte aujourd'hui que c'était la plus grosse bêtise que j'ai pu faire et j'espère juste qu'un jour lui aussi s'en rendra compte. »


Kaysa finit par se taire et passa une main dans ses cheveux, gênée. Faut dire que c'était bien la première fois qu'elle parlait à cœur ouvert avec sa sœur. D'habitude, elles passaient leur temps à se chamailler, se taquiner Les discussions de ce genre c'était plus avec Harry qu'elle les avait. Mais il fallait bien un début à tout. Cependant, elle n'était pas là pour plomber l'ambiance non plus alors elle reprit son sourire habituel et reprit d'un ton plus léger :

« Allez dépêche toi d'ouvrir tes deux autres cadeaux ou je les reprend. »



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassandra Potter
Septième année
Âge du personnage : 17 ans
Nombre de messages : 149
Célébrité sur l'avatar : Iga Wysocka
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 24 Mai - 21:22


Pour une fois que personne ne cris ...
Cassandra & Kaysa
Oui, la prochaine fois cela serait à la brune de venir la rejoindre, la tête brûlée des Potter aurait plus facile à s'infiltrer dans le château que la rousse à s'exfiltrer de ce fameux château. Pas que cela soit difficile en soit, personne ne l'avait remarquer, elle n'avait croisé personne et cela s'était fait rapidement, mais elle n'était pas tranquille d'esprit et ne le serait sans doute pas tant qu'elle ne serait pas de retour dans son dortoir. La benjamine Potter n'était pas faite pour ce genre de choses, elle était trop sage, trop posée et qui suivait bien trop les règles pour recommencer ce genre d'opération plusieurs fois de suite. Des fois, elle se demandait comment Merlin pouvait faire pour rendre des membres d'une même famille si différente, Kaysa et Harry avait passer des années à faire toutes les bêtises possibles ou imaginables, à enfreindre le plus de règles possibles et elle n'arrivait pas à en briser une seule sans se sentir beaucoup trop coupable. Il n'y avait pas réellement de logique à se sentir aussi mal alors qu'elle n'était qu'une adolescente qui devrait alors profiter de sa vie au lieu d'être aussi sage. Leur conversation se poursuivit quand elle lui parla des loups et de Hikkins. Et du fait qu'une panthère pouvait la manger à la place des loups-garous. " Je ne peux pas vraiment te dire si des personnes se rebelle encore, je ne suis pas vraiment attentive à ce qu'il se passe en dehors des cours surtout pour la rébellion, mais les frères Taylor veulent se venger de la professeur Todd qui s'est infiltré dans la salle commune des Serpentard. Sûrement avec l'aide et la complicité d'Hikkins. Cette vieille peau est vraiment prête à tout pour pouvoir espionner les élèves et je n'aime pas ça du tout"

Oh Cassandra était gentille, mais il ne fallait pas abuser de sa gentillesse, et l'intrusion d'un professeur dans une salle commune était un peu trop grave pour que la rousse reste sans rien faire alors elle avait prévenue toute sa salle commune pour que chacun sois sur ses gardes et puisse agir si cela se reproduisait. Mais elle n'avait plus réellement envie de parler de l'école, pas aujourd'hui alors qu'elle avait fui en cachette pour retrouver sa sœur. Alors elle était contente que son aîné change de sujet en lui parlant ensuite de cadeaux qu'elle lui avait rapportés de son voyage. Cassie adorait les cadeaux, même si elle n'en réclamait jamais elle était comme un bébé quand elle en recevait un. Elle suivit les indications de sa sœur et pris le plus petit des paquets en premier, quand elle le déballe, elle ne comprit pas pourquoi elle tenait désormais dans ses mains un minuscule parchemin vierge, elle se demandait même si sa sœur n'avait pas perdu la tête en lui achetant une chose pareille, mais les explications de la brune lui permirent d'éclairer sa lanterne et de comprendre l'utilité du petit parchemin, elle allait pouvoir parler en direct avec sa sœur sans avoir à passer par les hiboux qui pouvaient être plutôt longs. C'était une bonne nouvelle et un cadeau vraiment personnel que lui faisait là sa sœur, elles n'étaient pas très proches et la brune semblait vouloir changer cela en lui offrant un tel présent. Qui leur permettrait de toujours être en contact malgré la distance qu'il pouvait y avoir entre elles de temps à autre. " C'est un super cadeau, mais fait attention, je risque de te harceler de question telle que 'tu vas bien ? Tu fais quoi ?' Tu risques d'en avoir marre de moi et de brûler ce parchemin" Mais la conversation ne resta pas sur un sujet aussi léger, elle revint à Poudlard et plus personnellement de Roxanne et de sa perte qu'avait subit Cassandra. Elle voulait sans doute que sa petite sœur retrouve sa joie de vivre qu'elle avait perdue suite au décès de sa meilleure amie, mais Cassandra n'y arrivait toujours pas et pourtant, elle faisait beaucoup d'effort pour ne pas se laisser sombrer pour reprendre goût à la vie, mais à l'école Cassie n'était pas le genre de fille populaire, entourée, et amusante, elle était souvent seule et sans Roxy pour l'aider, elle n'arrivait pas à lier de nouvelle amitié, ou plutôt elle avait du mal à se lier à quelqu'un de peur de perdre cette personne à nouveau. L'aigle était consciente d'avoir de la chance d'être toujours vivante, elle devrait profiter pour tous ceux morts trop jeune, mais comment faire quand on avait l'impression de ne pas être à sa place, de ne servir à rien dans le monde et qu'on se sent seule ? C'était plus compliqué surtout avec l'éloignement de John, et de sa sœur, elle s'était sentie abandonnée de toute part, réellement et y penser la rendait mal à l'aise. " Je n'y arrive pas Kay' j'essaye, je ne fais que ça, je me force à aller voir les gens que je vois seul, pas bien pour aider me sentir utile et ne plus penser à Roxy. Mais je n'y arrive pas, je ne fais que penser à elle... Des fois même, je la vois, dans les couloirs, elle me fait coucou et j'ai l'impression que je deviens folle et que je perds la tête"

Ensuite, la cadette Potter lui parla du comportement de John qu'elle pouvait comprendre et qu'elle ne semblait pas juger. Bien sûr, elle aussi comprenait, mais elle n'arrivait pas à accepter parce qu'elle avait besoin de lui, de son amitié et de son soutien pour avancer parce qu'il était aussi mal qu'elle et qu'il pouvait la comprendre comme personne. Et Kaysa était en train de lui dire que l'éloignement était une erreur et que le Gryffondor s'en rendrait bien compte un jour, la Serdaigle espérait juste que cela serait rapide pour pouvoir retrouver un pilier de sa vie, le seul qu'il lui restait à Poudlard. Et celui avec qui elle avait tout traversé. Ensuite, l'attention des deux Potter revint sur les deux autres paquet toujours fermé et posé sur la table, les yeux vert de Cassie se posèrent sur les paquets et hésitèrent sur celui à ouvrir en premier, elle en prit un au hasard et l'ouvrit doucement ayant hâte de voir ce qui pouvait se trouver dans ce nouveau cadeau. Elle n'avait pas l'habitude que sa sœur lui ramène autant de chose même si la famille adorait s'offrir des choses les uns aux autres.


BY PHANTASMAGORIA

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kaysa Potter
Apprentie auror
Âge du personnage : 19 ans
Nombre de messages : 3343
Célébrité sur l'avatar : Willa Holland
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 7 Juin - 22:21
Sa petite sœur prêtait plus d'attention aux cours qu'au mouvement rebelle anti-Hikkins. Kaysa oubliait parfois à quel point sa sœur était différente d'elle. Mais bon, elle pourrait quand même faire un effort, c'était sa grande sœur qui avait lancé le mouvement avec Eden. La moindre des choses serait d'y prêter un minimum d'attention. Enfin, si le mouvement anti-hikkins ne se faisait pas plus remarquer que ça c'est qu'ils n'étaient pas très efficace. Tiens, d'ailleurs, ça lui faisait penser qu'elle n'avait jamais demandé à Eden à qui elle avait passé le flambeau une fois parti de Poudlard … Elle avait eu d'autres choses à penser ces derniers mois mais il faudrait qu'elle lui demande un de ses quatre. Sa sœur enchaîna en lui parlant quand même d'une petite chose dont elle était au courant , comme quoi elle n'était pas totalement coupé de ce qu'ils se passaient en dehors des cours. Rassurant. Cela aurait pu si elle n'avait pas mentionné les serpentards. Taylor … Taylor... Non, ça ne lui disait rien. Mais de ce qu'elle comprit, il s'agissait sûrement de Serpentards et franchement, la brunette avait déjà bien assez à faire à son époque avec ceux de sa génération pour s’intéresser aux plus jeunes. Peut être les avait elle déjà croisé ? Peut être avaient ils subi des farces du Trio Infernal à l'époque... peut être pas. En tout cas, leur nom ne lui disait absolument rien du tout.

« Ouais... s'il ne s'agit que de la salle commune des Serpentards ce n'est pas bien grave. » lâcha nonchalamment Kaysa, elle se fichait bien des problèmes que pouvaient rencontrés les vipères de Poudlard « Prend pas cet air » ajouta t elle en levant les yeux au ciel devant l'expression qu'arborée déjà sa petite sœur « Je n'ai jamais eu de pitié ou de compassion pour les serpentards, ce n'est pas aujourd'hui que cela va commencer. Et puis, faut la comprendre aussi cette prof, avec tous les dégénérés qui sont déjà passé par cette maison, vaut mieux rester prudent et garder un œil sur la génération futur »

Kaysa d'accord avec Hikkins ? Nan. Mais bon, à partir du moment où seuls les serpentards étaient touchés, elle s'en fichait royalement. Elle pourrait presque comprendre les raisons de cette professeur comme elle le disait à sa petite sœur. Si cette prof débarquait dans une autre salle commune pour farfouiller, là oui, cela devenait un problème. Mais pas tant que cela ne touchait que les vipères.

La discussion s'orienta ensuite sur les cadeaux que la brunette venait d'offrir à sa sœur. En tout cas, sur le premier et le plus utile de tous, le parchemin de télécommunication. Ouais, à partir de maintenant, il allait appeler comme ça.

La remarque de sa sœur la fit rire. Cassandra Potter trop bavarde au point de saouler sa sœur ? Non. Qu'elle se rassure, il lui en faudrait bien plus que ça.

Mais, et cette fois c'était à cause de Kaysa, la conversation prit un tournant plus sérieux à nouveau. Elle savait que c'était un sujet sensible, et Cassandra n'avait peut être pas envie d'en parler. Mais Kaysa avait besoin de savoir ce que pouvait ressentir sa petite sœur. Elle l'avait bien trop longtemps laissé se débrouiller par elle même, en se contentant de garder un œil sur elle de loin par le biais d'autres personnes. C'était son rôle de grande sœur de prendre soin de Cassandra comme Harry prenait soin d'elles d'eux. Contrairement à son frère, Kaysa n'avait guère été la grande sœur idéale. Aujourd'hui, elle voulait changer ça. Aujourd'hui, contrairement à l'époque, elle était plus à même de pouvoir aider sa petite sœur à faire son deuil comme elle l'avait fait. Elles étaient différentes sur bien des points, mais il y avait une chose qu'elles avaient en commun. Quand ça n'allait pas, elles gardaient tout pour elles et elles essayaient de faire semblant que tout allait bien pour ne pas inquiéter davantage leurs proches. Elles se plongeaient dans quelque chose pour éviter de faire face à cette douleur, Oui, sur ce point, elles étaient vraiment similaire. Seulement, aujourd'hui, elle voulait que Cassandra lui parle à cœur ouvert, qu'elle ne se cache pas derrière des faux sourires qui se voulaient rassurant. Et pour cela, elle aussi allait devoir s'ouvrir à sa sœur.

« Je ne sais que trop bien à quel point ça peut faire mal de perdre une personne qui nous était chère. Je ne te dis pas ça pour te faire la morale, je veux juste éviter que tu fasses les même erreurs que moi. Elle te manque, et c'est tout à fait normal. Tu ne dois pas l'oublier Cassy, tu dois juste accepter le fait qu'elle n'est plus là aujourd'hui. C'est plus facile à dire qu'à faire, je te l'accorde mais tu es forte, bien plus forte que tu ne le crois et je suis certaine que tu finiras par y arriver comme j'ai réussi à le faire »


Jusqu'à présent, Kaysa n'avait jamais fait mention des raisons qui l'avait poussée à changer, à s'éloigner des autres, à se renfermer sur elle même. A personne, pas même son frère. L’élément déclencheur avait été la perte d'une de ses meilleures amies. Bon, dans son cas, c'était un peu plus compliqué étant donné qu'elle se sentait responsable de la mort de son amie. Mais si elle était arrivée à accepter la mort de Pandora, il n'y avait pas de raison pour que sa petite sœur n'y arrive pas. Comme elle lui avait dit, elle était forte. Bien plus qu'elle ne le pensait.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassandra Potter
Septième année
Âge du personnage : 17 ans
Nombre de messages : 149
Célébrité sur l'avatar : Iga Wysocka
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 20 Juin - 17:58


Pour une fois que personne ne cris ...
Cassandra & Kaysa
Pour Kaysa l'intrusion n'avait pas l'air très grave, mais pour Cassandra et les autres étudiants de château cela l'était, car jamais une professeur, c'était permise d'entrer dans une salle commune pour fureter, ce n'était pas normal, et ils n'allaient pas le tolérer juste parce que les premières victimes avaient été les Serpentard. Il fallait dire que la rousse n'avait pas de haine envers les serpents, elle ne faisait aucune distinction entre eux et les autres élèves du château pour elle tous n'étaient que des adolescents qui méritait d'être connus, avant d'être jugé à cause de leur maison et de la réputation de celle-ci. Elle n'était donc pas d'accord avec le point de vue de sa sœur qui le remarqua bien vite et qui tenta une explication sans doute censé adoucir la colère de la petite rousse, mais qui ne réussirent cas la rendre un peu plus en colère, elle ne tolérait pas l'injuste et les jugements à la hâte qui mettaient tout le monde dans le même panier, Cassie était une jeune fille possédant une grande ouverte d'esprit, et de cœur qui voulait que tout le monde sois traité de la même manière. " Kaysa, tu ne peux pas dire de telles choses, des mauvaises personnes sont passer chez Serpentard mais tous ne le sont pas. Toi et Harry êtes des rois pour embêter les autres, vous rebeller, on ne m'a pas jugé comme vous à cause de mon nom ne juge pas tout une maison pour les actes de certains, tu en deviendrais presque comme Hikkins." La benjamine Potter n'avait pas pu s'empêcher de faire une petite morale à son aînée, mais celle-ci en avait l'habitude ça ne serait donc pas une surprise pour elle que de voir sa sœur défendre la veuve et l'orphelin. C'était un trait de caractère que la rousse appréciait réellement chez elle ne voulant pas finir comme tout les autres sorciers qui se tirait sans cesse dans les pattes à cause de vieille rancœur de réputation et autre défaut humain, même si elle se savait imparfaite, elle tentait toujours d'éviter de tomber dans le jugements facile et gratuit, et si elle n'aimait pas les gens, c'était qu'elle avait une bonne raison de le faire, pour elle, il était donc mal que le Professeur Todd soit entrer dans la salle commune d'une maison dont elle n'est pas la directrice point à la ligne et que son avis déplaise à certains ne changerait rien à sa façon de voir les choses. Borné ? Têtue ? Non plus simplement Potter, ce nom de famille peut expliquer bien des choses pour Cassandra qui s'en amuse souvent.


La conversation dévie une nouvelle fois sur les cadeaux puis sur un sujet plus sérieux que la Serdaigle n'as pas trop envie d'aborder, mais elle ne peut pas dire non à Kaysa qui veut absolument en parler, pour faire son rôle de sœur, et surement se faire pardonner son départ, son voyage et son demi-silence envers sa plus jeune soeur, la petite rousse n'en veut pas à la brune d'avoir pris ses distances, parce qu'elle n'était pas rancunière et qu'elle essaye toujours de comprendre les motivations que chacun avant de décider de la conduite à adopter avec eux et qu'elle sait que sa sœur avait mal pour réagir de la sorte, parce qu'elle sont finalement proche sur certains point et sur certaines façon de réagir. Le silence était leur arme, et elle trouvait un échappatoire pour fuir leurs douleurs et ne pas l'affronter, c'était les études pour Cassie, pour Kaysa ça avait été un voyage, un besoin d'évasion que la plus jeune pouvait comprendre elle qui avait été obligée de retourner à Poudlard, de reprendre des habitudes qu'elle aurait préféré oublier, on ne lui avait pas laissé l'espace et le temps pour pouvoir oublier Roxanne, oublier cette terrible nuit et cette douleur qui avait suivi, il avait fallu se relever, et faire semblant d'avancer pour ne pas être mise de côté ou être à la traîne par rapport à des personnes qui avait déjà fait leur deuil. Accepter facile à dire, mais pas à faire, elle ne pouvait pas accepter parce que son amie n'était pas morte dans de bonne condition, pas de maladie ou de mort paisible non de la douleur, des larmes et des cris, rien n'avait été juste ou normal et l'esprit de la rousse n'arrivait pas à accepter ce fait-là. Même si vivre dans la douleur n'était pas une chose à faire Cassie n'était pas assez forte pour passer par-dessus pour le moment un jour peut-être, mais quand ? C'était la question et pour une fois, elle n'avait pas la réponse. " Je n'arrive pas à accepter... Parce qu'elle ne méritait pas une telle mort que cette nuit à été une horreur et que je n'ai pas pu la protéger être là pour elle, et ses monstre sont tranquillement en train de poursuivre leur vies, et elle... Elle est plus là" Cassandra avait décidée d'ouvrir son cœur à Kaysa tant pis si elle allait passer pour une folle, mais il fallait le faire, le dire pour que cela sois plus simple à accepter pour elle. " Je la vois... Partout dans Poudlard elle est là sans être là... Je n'arrive plus à être dans ses murs sans la voir, penser à ce qu'elle aurait dit ou fait à me voir passer des heures à la bibliothèque, à voir l'éloignement de John. Elle me manque et je ne sais plus quoi faire sans elle. Je n'ai jamais eu beaucoup d'amis, je ne suis ni toi ni Harry, je ne suis pas drôle et populaire et sans elle et John, je n'arrive pas à rien. Je ne suis pas forte"

Pour la première fois depuis longtemps l'étudiante mettait des mots, sur sa tristesse, ses ressentis, ses impressions et sa fragilité cachées. Elle jouait un rôle depuis bien longtemps celui d'une femme forte et combative, mais elle ne l'était pas réellement, elle ne faisait pas honneur à son nom de famille, parce qu'elle fuyait, la douleur, les conflits, elle était simplement dépassée par les événements bien trop important et grave pour une adolescente aussi douce et fragile que pouvait l'être Cassandra Potter.


BY PHANTASMAGORIA

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kaysa Potter
Apprentie auror
Âge du personnage : 19 ans
Nombre de messages : 3343
Célébrité sur l'avatar : Willa Holland
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 15 Aoû - 18:15
Et c'était reparti pour une petite morale made in Cassandra Potter. Depuis le temps, elle n'avait donc pas appris que ce genre de petits discours n'avaient aucun effet sur sa grande sœur. La brunette s'accouda à la table, attendant patiemment la fin de la tirade de sa sœur d'un air ennuyé. Comme quoi, même une fois sorti de Poudlard, elle avait encore droit à ce genre de situation. Un petit sourire amusé vint néanmoins faire son apparition l'espace de quelques secondes. C'était agréable de voir que certaines choses ne changeaient pas malgré les événements.

« Eh ! On avait très bonne réputation Harry et moi ! J'vois pas de quoi tu te plains non mais... sœur ingrate » s'indigna la brunette à la fin de la tirade de sa petite sœur.

Oui, oui, c'était la seule chose qu'elle avait retenu dans toute la phrase. J'vous l'ai déjà dit, ce genre de discours sur le fait qu'il ne fallait pas juger les gens sur leur maison ou leur nom, elle y avait eu droit je ne sais combien de fois depuis son entrée à Poudlard. Alors bon, après sept ans, elle n'y pretait plus vraiment d'attention. Que sa sœur soit soulagé en revanche qu'on ne l'associe pas à ses aînés là par contre, elle appréciait moyennement. Non mais qu'est ce qu'il fallait pas entendre j'vous jure. Beaucoup d'élèves de cette école auraient été certainement très fiers d'avoir des aines tel qu'Harry et Kaysa. Stacy et Tess ou même Mable en étaient des exemples parfaits. Mais non, pour la rouquine, c'est limite si ce n'était pas une honte d'être associé au nom des Potter après le passage d'Harry et de Kaysa dans Poudlard.

« Enfin sauf si tu traînes avec ces immondes veracrasses...  A la limite, dans ce cas, je pourrais comprendre que tu ne souhaite pas être associé à tes aînés. Faut dire qu'on leur a mené la vie dure à l'époque ... » ajouta la brunette un sourire nostalgique sur les lèvres.

Ah c'était le bon vieux temps. Les rixes avec Serpentards, les blagues à leur encontre... Le temps de l'insouciance et des bonnes rigolades. Ça manquait à la jeune fille de temps en temps. Enfin, elle revint rapidement sur la terre ferme en repensant à ses propres paroles à l'égard de sa sœur.

« Oublie ce que je viens de dire, dans ce cas précis, c'est une très bonne chose en fait. Traîner avec des serpentards quel idée ! » ajouta t elle en levant les yeux.

Oui, oui, on sait, la brune était actuellement en colocation avec une ex serpentarde qui était également une très bonne amie à elle. Mais c'était différent. Eden Swan n'avait rien à faire à Serpentard, c'était une malheureuse erreur du choixpeau, comme quoi personne n'est infaillible, pas même ce vieux chapeau décrépi.

La conversation prit un tournant plus sérieux quand Kaysa aborda le sujet tabou de la mort de Roxanne. Mais elle tenait à ce que Cassandra lui dise ce qu'elle ressente réellement. Le problème c'est que faire parler un Potter de ce qu'il pouvait ressentir n'était pas une chose aisée, et elle parlait en connaissance de cause. Mais garder tout pour soit n'était pas non plus la solution, elle ne le savait que trop bien c'est pour cette raison qu'elle avait orienté leur discussion vers ce sujet là et cela finissait par payer. Un sourire vint faire son apparition sur son visage suite aux paroles de sa petite sœur. Il n'avait pas une once de moquerie ou de pitié, c'était un sourire doux. Elle était contente que Cassandra lui parle à cœur ouvert, qu'elle mette des mots sur ce qu'elle ressent au quotidien.
Et elle comprenait également parfaitement ce qu'elle pouvait ressentir. Sur ce point là, elles n'étaient pas très différentes.

Kaysa finit par se lever de sa chaise et passa ses bras autour des épaules de sa petite sœur tandis que sa tête s'appuyait contre la sienne. Autant dire que la chose était extrêmement rare. La brunette n'était pas vraiment réputé pour être une grande sentimental.

«Tu as tort petite sœur, tu es forte, bien plus forte que tu ne le crois et surtout bien plus forte que moi pour le coup. Tu as vécut des choses horribles mais tu continue à avancer, à relever le tête et à vivre malgré tout. Même si c'est dur, même si certaines personnes se sont éloignés de toi te faisant souffrir un peu plus encore, tu continue à te lever chaque jour et à avancer. Crois moi tu es bien plus forte que moi qui me suit contenter de fuir en espérant que la douleur disparaîtrait avec la distance. Si tu n'avais pas hérité de l'intelligence de maman, tu aurais sans aucun doute fini à chez les lions, tu y aurais eu ta place. » ajouta t elle un petit sourire amusé faisant une brève apparition sur ses lèvres « Je suis persuadé qu'avec le temps tu finiras par surmonter cette épreuve, j'ai confiance en toi. »

Il n'y avait pas de raison que sa sœur n'y arrive pas. Il fallait juste laisser du temps à son cœur pour qu'il puisse guérir.

« Une dernière chose, sache que tu n'es pas seule. On est là Harry et moi, on sera toujours là. Et je suis sure que John finira par se rendre compte qu'il a fait une connerie et qu'il reviendra vers toi lui aussi. »

C'est sur ses mots que la brunette finit par lâcher Cassandra et revint s'asseoir sur sa chaise. Elle passa une main dans ses cheveux, mal à l'aise. Bon, elles avaient assez parlés de sujet sensible, il était temps maintenant de redonner le sourire à sa petite sœur. Après tout, c'était de sa faute si elle l'avait perdu. C'était pour la bonne cause, à présent, elle savait ce que ressentait Cassandra réellement, et elle était persuadé que cela avait également fait du bien à sa sœur d'en parler. Mais son nouvel objectif à présent, c'était de faire sourire sa petite sœur. Pour commencer, Cassandra allait lui faire le plaisir d'ouvrir ses deux cadeaux qu'il lui restait.

« Bon, au cas où tu ne l'aurais pas remarqué, il te reste deux cadeaux à ouvrir. » fit elle remarquer en tapotant le plus gros du bout des doigts. Kaysa ou l'art de changer de conversation en deux secondes.

Le plus gros était une veste en cuir moldu en provenance directe d'Italie, elle ne pouvait pas revenir de ce pays sans au moins une veste pour elle et une autre pour sa sœur du coup. Le deuxième, elle avait été aidé par Sarah indirectement qui dans une lettre lui avait dit que sa petite sœur était très doué pour confectionner des vêtements. Une chose que Kaysa ignorait jusqu'à présent et qu'elle était curieuse de découvrir. Du coup, elle avait trouvé le cadeau idéale pour sa sœur : un livre sur la mode italienne avec pleins de trucs qui intéresserait sûrement sa sœur. Soyons honnête, Kaysa n'avait pas ouvert le livre -aucun intérêt pour elle- c'était la vendeuse de la librairie qui lui avait conseillé. Elle aimait la mode, elle aimait les livres, il n'y avait pas de raison que ce cadeau ne lui plaise pas.

« C'est Sarah qui m'a donné l'idée pour le livre mais si jamais il ne te plaît pas on pourra toujours s'en servir pour faire griller des patacitrouilles, tu sais comme quand on était petites avec Harry » fit elle remarquer alors que sa sœur venait justement d'ouvrir son deuxième cadeau, un sourire moqueur au coin des lèvres. Elle connaissait déjà la réaction de Cassandra pour qui les livres étaient sacrés.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassandra Potter
Septième année
Âge du personnage : 17 ans
Nombre de messages : 149
Célébrité sur l'avatar : Iga Wysocka
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 30 Aoû - 15:06


Pour une fois que personne ne cris ...
Cassandra & Kaysa
Elle savait bien que, quoi qu'elle puisse dire Kayla s'en ficherait comme de son premier soutient gorge, mais elle ne pouvait pas s'empêcher de dire les choses telles qu'elle lui venait à l'esprit, c'était tellement mieux que de jouer les hypocrites surtout que les deux jeunes filles savaient parfaitement qu'elles n'étaient que peu souvent en accord ce n'était donc pas étonnant d'en arriver à ce genre de petite morale et incompréhension entre elles deux, mais rien de bien méchant en sois, c'était leur mode de fonctionnement. Surtout que Kaysa ne comprenait réellement pas que la réputation de fouteur de trouble des aînés Potter pouvait vraiment être pénible et dérangeant pour Cassandra qui devait sans cesse faire remarquer aux autres qu'elle n'était pas comme son frère et sa sœur et qu'elle était plus calme qu'eux ce qui semblait parfois en décevoir certains. Mais la jeune fille n'en voulait pas vraiment aux deux autres Potter il n'y était pour rien dans le fond, chacun avait sa personnalité et personne n'aurait penser que la dernière-née Potter soit si ressemblante à sa mère. " Une réputation de fouteur de trouble ne connaissant pas le règlement, tu ne sais pas comment c'est difficile de passer après vous quand on est comme moi... Je ne suis pas vous Kaysa et certains semblent déçut de voir une Potter si calme ", C'était ainsi mais parfois cela énervait Cassie qui aurait aimé qu'on s'intéresse à elle pour ses qualités personnelle et non à cause des exploits de ses aînés. Cela devait être le lot de beaucoup de benjamins, quand on est le dernier-né d'une famille de sorcier, on passe forcément dans la même école que ceux avant soit et on doit faire avec leur réputation et leur manière d'agir. Cassandra leva les yeux au ciel en entendant les paroles suivantes de sa sœur, elle n'en pouvait plus de ses insultes permanentes entre gryffondor et Serpentard surtout que les habitudes restaient même après leur départ de l'école, elle n'était pas dans cette guerre de maison, elle était une simple Serdaigle et était bien heureuse d'avoir été envoyé dans cette maison, encore une chose qui la différenciait du reste de sa famille. " Je traîne avec des personnes qui voient qui je suis vraiment et qui me donne de l'attention pour moi et pas juste pour voir si je suis capable de faire les mêmes bêtises que vous... Vous n'avez toujours pas trouvé votre cerveau quand on en vient aux Serpentard" De toute manière l'avis de sa sœur sur la question ne l'intéressait pas Cassandra était assez grande pour savoir à qui parler sans avoir besoin de l'aval de Kaysa surtout que celle-ci était mal placé pour les leçons de moral beaucoup de ses amies pouvant être pire que les Serpentard si on regardait bien, moins méchant mais tout aussi chiant pour les victimes de leurs petites farces.



" De toute manière, je me fiche bien de ton avis ", C'était dis, c'était fait, on pouvait penser à autre chose. Surtout que la conversation déviait ensuite sur la mort de Roxanne et le deuil que la jolie rousse n'avait toujours pas réussi à faire. Elle ne se sentait pas de laisser partir totalement son amie se raccrochant à ses souvenirs pour ne pas l'oublier, c'était sa plus grande peur, ne plus réussir à se souvenir de son amie et de sa joie de vivre, voir son visage s'effacer peu à peu de sa mémoire, c'était pour cela que Cassie refusait d'oublier son amie, restait sur place et n'avançait plus, mais un jour, elle devrait se résoudre à oublier ou du moins à laisser sa mémoire faire les choses de façon naturelle, car elle ne pourrait pas rester indéfiniment dans son deuil ce n'était pas normal et pas sain pour sa vie. Qu'elle voulait tout de même vivre pour ne pas avoir de regret au moment de rejoindre Roxanne, et elle fut, pour le coup, plutôt surprise de la réaction de sa sœur qui se leva pour la prendre dans ses bras, autant dire que ce jour était à marquer d'une pierre blanche, car les contacts physiques de ce genre entre les deux filles Potter étaient plus que rare. Mais elle se laissa faire cela pouvait être bon pour le moral parfois. " Je ne sais pas si j'avance vraiment, j'ai l'impression de faire du sur place par rapport à d'autre, mais oui, je me force à me lever chaque jour à m'apprêter et à suivre le cours de la vie sans quoi je me serais déjà perdue. Et je suis contente de ne pas être chez les lions devoir être courageux tout le temps est bien trop fatiguant pour moi" la rousse se sentait particulièrement bien chez les aigles où elle n'avait pas besoin de jouer un rôle ou de se forcer à paraître amusante. Mais elle comprenait ce que la brune voulait lui dire et cela la fit un peu sourire. " Le temps, lui continue son boulot, il ne nous laisse aucun répit" Oui ce foutu temps était passer trop vite et la jeune fille n'avait pas la force de le contenir de l'arrêter comme elle aurait aimer le faire pour avoir réellement le temps de pleurer son amie, de s'enfermer dans sa chambre et de prendre le temps de repenser à chaque souvenir qu'elle avait de sa défunte amie, mais non ce foutu temps avait continuer sa course folle et elle avait dû retourner à Poudlard jouer un rôle faire comme si tout allait pour le mieux. Il allait lui falloir encore combien de temps pour sourire avec sincérité. " Vous êtes là, mais vous n'êtes pas réellement là... À Poudlard je suis seule maintenant... Les lettres ne suffisent pas et les heures à Pré au Lard de temps en temps sont trop courtes... Je connais John, je sais qu'on se retrouvera à un moment donné parce que Merlin l'aura décidé, mais j'aurais aimé qu'on puisse traverser cela ensemble"



Le lien entre les deux enfants était puissant, depuis leur plus jeune âge et leur éloignement forcé par le brun faisait souffrir la rousse qui ne montrait rien pour ne pas que sa faiblesse ce remarque, elle savait qu'ils étaient toujours amis au fond d'eux et que le lion avait juste besoin de faire face à son propre deuil à ses soucis, sans elle peut-être parce qu'il ne voulait pas se montrer faible lui aussi ce qu'elle pouvait comprendre, mais elle avait besoin de lui et les voilà dans une relation pour le moins compliquée. L'aigle ne lui courait pas après pour une seule et bonne raison, parce qu'elle le connaissait et qu'elle savait qu'être trop pressante avec lui ne servirait à rien d'autre qu'a l'éloigné encore plus. Mais pour le moment, elles avaient assez parlé de chose pour le moins négative et un peu de positivité ne ferait pas de mal au moral de la plus jeune et Kaysa semblait l'avoir bien compris vu qu'elle rapporta leur attention sur les deux autres présent encore posé sur les yeux de la petite rousse. Elle s'empressa de les ouvrir, ne sachant vraiment pas ce qui pouvait se trouver à l'intérieur des paquets. " Wahou" ,C'était sa première réaction à la fois pour le livre et pour la veste, la petite voix intérieure de Cassy, elle était surexcitée, la mode était une véritable passion pour la jeune fille qui rêvait d'avoir une brillante carrière dans ce domaine et qui pouvait passer des autres à dessiner puis à créer des vêtements, autant moldu que sorcier, parfois un mixte des deux trouvant toujours de l'inspiration. Et il ne fallait pas mentir les Italiens était très doué niveau mode la veste et le livre le confirmaient et l'étudiante était tout sourire devant ses deux cadeaux. " Merci Kaysa se sont de super cadeaux, je ne suis pas étonné que Sarah t'en ait parlé, elle me sert de poupée géante quand je cherche à voir si mes vêtements peuvent être portés. Et tu sais bien qu'il est hors de question que mon livre serve à faire griller quoi que se soit, Harry te fournira un des siens " Et oui l'amour entre les livres et Cassandra Potter et toujours bien présent, car à celui qui traiterait mal un bouquin devant elle. Déjà, elle feuilletait l'ouvrage histoire de voir ce qu'il pouvait bien comporter tout en parlant avec sa sœur. " J'ai même créé une robe exprès pour toi, mais je ne voulais pas l'envoyer, j'avais peur qu'elle soit abîmée par le voyage" Histoire de dire qu'elle avait tout de même penser à sa sœur.


BY PHANTASMAGORIA

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» 4 - Harry Potter et la Coupe de Feu
» Un petit moment de détente entre soeur [LOUANNE]
» Retrouvaille entre soeurs...|feat Rhéa-Gaïa O'Brain
» The Walking Dead
» Conversation entre soeurs... [ Cloturé ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: POUDLARD, ÉCOLE DE SORCELLERIE :: ♣ Pré-au-Lard :: Commerces divers :: Taverne des Trois Balais-
Sauter vers: