RSS
RSS



 


 :: AVANT DE COMMENCER :: Saison 4 :: Début de l'an 2000 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hogwarts, dear Hogwarts !

avatar
Invité
Invité
Ven 8 Juil - 18:42
Invité


Hogwarts, dear Hogwarts !
Libre

D'abord, il y a le portail. Lourd, beau, majestueux. Surtout les souvenirs. Parce qu'on ne peut jamais les faire taire, eux. Ils sont en nous, tournent et retournent, aiment ressurgir quand on les attend. Quand on ne les attend pas aussi, d'ailleurs.
Souvenirs de la toute première année. L'émerveillement aux yeux, l'angoisse aux tripes, le rêve à l'esprit.
La barque qui glisse dans l'eau, allure lente. Château de nuit, lumières et les ooooooh de surprise. Petits bouts d'élèves, onze ans tout juste. Qui découvrent le lieu où ils feront six voire sept années de leur vie. Moments inoubliables.
Ensuite, c'est encore le même scénario. Barques, eau, nuit, château. Mais on a l'habitude. L'année dernière, on y était. L'année prochaine, on y sera. Un an de plus ou un an de moins, qu'importe. On regarde, on connait, on rit d'entendre les première année s'extasier comme on s'extasiait autrefois.
Ensuite, après les BUSE, après les ASPIC, on met la clé sous le paillasson. Adieu, au revoir cher château. Tu vas me manquer.
On court à la conquête de sa vie d'adulte.
On ne sait pas quand on reviendra.
Ni même si on reviendra.
On s'en va.
Scolarité déjà derrière nous.

Il arrive parfois qu'on revienne sans s'y attendre. On ne pensait pas. Et si.
Dix ans. Que je suis partie.
Et me voilà. Sur le seuil.

Le coeur bat. Très fort.
J'ai l'impression d'être en pèlerinage.
Hogwarts, Hogwarts my sweetie, I'm back.
Rien n'a bougé. Rien n'a changé. Du moins en apparence. Bien sûr que tout a changé. Les journaux en ont parlé. Mais tandis que je me tiens face à la lourde porte du hall d'entrée, j'ai le sentiment que tout est resté immobile. Immuable.

Je me croirait de nouveau dans ma peau de première année émerveillée. C'est grand, c'est beau, c'est majestueux, c'est impressionnant !
Je veux sourire. Je veux rire. Danser, chanter.
Poudlard.
Tu m'as manqué.
Mais je suis là.
Je suis revenue.
Larmes aux yeux.
Dix ans d'absence dont quatre passés totalement ailleurs. A oublier la Grande-Bretagne, les anciennes luttes de l'Ombre contre la Lumière que je n'ai jamais connues étant enfant.

Après tant d'années, I'm back.
La joie et le stress au coeur, au ventre, je rentre. Je débarque un peu comme ça, à l'improviste, alors que l'année scolaire est déjà commencée. Je débarque alors que personne ne m'attend. Pourtant, je suis là en toute légalité, recrutée comme professeure d'Etudes des Moldus. Parce que personne ne veut le poste ? Personne ne s'y intéresse ? Parce que Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom a décidé qu'étudier les Moldus était malsain ?
Qu'importe ! C'est ma voie. Ma couverture, peut-être aussi. Surtout mon gagne-pain.
S'engager corps et âmes dans l'Organisation dont on a toujours rêvé ne fait pas tout ! L'argent ne tombe pas du ciel.

Mes pas résonnent sur la dallage.
C'est toujours aussi grand. L'ambiance parait être atemporel. Ces vieilles pierres, ces arches, ce côté château moyenâgeux m'a toujours ravie. Et continue de me faire sourire, encore aujourd'hui.
Pendant un moment, j'oublie l'Ombre qui a jeté son dévolu sur notre monde depuis quelques années. J'oublie les visages et les noms évoqués dans la presse. Assassinats, enlèvements, terreur.
Rien de tout cela n'a sa place ici, pour le moment.
Juste la joie d'être de retour. Et le sentiment d'être chez moi.

Poudlard a toujours été ma maison. Et je crois qu'il le sera encore pour longtemps. J'ai toujours ressenti ce pincement au coeur en pensant à mon départ de l'école. Ca n'a pas été la même chose avec l'université. Je n'ai jamais regretté de l'avoir laissée tomber après trois longues années à faire un truc que je n'avais même pas forcément envie de faire.
Poudlard, ça a été une expérience différente. Un sentiment différent. Et une tristesse non feinte de partir.

Faire encore quelques pas. Le silence se remplit de l'écho. Il n'y a personne. Je tend le cou. A droite, à gauche.
J'ai l'impression d'entrer en touriste, ma valise en main. Ou plutôt en vacancière. Bonjour, vous avez une chambre de libre ? Petit déjeuner compris ?
Hôtels, auberges de jeunesse... je les ai tellement fréquentés durant mon long voyage !
Mais non, je ne suis pas ici pour des vacances mais pour du travail !
J'ai appris qu'Albus Dumbledore n'est plus directeur. Ca me fait à la fois bizarre et mal. Je me rappelle l'admiration sans borne que j'avais pour cet homme lorsque j'étais élève ici. Il était devenu mon héros, celui qui avait su maintenir la flamme de la bougie allumée face au vent. Lueur d'espoir dans des temps sombres que je n'avais pas connus. C'était lui qui m'avait fait rêver à l'Ordre du Phénix.
Et voilà. Plus directeur. Plus à la tête de l'Ordre.
Déception.

On dit que la nouvelle directrice est particulièrement austère, impartiale, intransigeante. Bref, pas sûr que je m'entende avec ce genre de femme.
Bon, je vais où, moi, maintenant ? Déjà voir s'il y a une âme égarée et vivante dans ce grand château.

Je fais encore quelques pas dans le hall et appelle :
-Il y a quelqu'un ?
La voix résonne dans le calme. Par les fenêtres, le soleil de début d'après-midi entre doucement et balaie le sol de son rayon.
Oui, ici, je suis bien loin des tracas qui déchirent le monde sorcier.
Ombre.
Lumière.
Qu'importe, pour le moment ?
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Hogwarts Millenium
» TOTALLY AWESOME | get myself to Hogwarts
» Back to Hogwarts...
» Réouverture d'Hogwarts Treasons
» The Hogwarts Library • Livres et restrictions PV.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AVANT DE COMMENCER :: Saison 4 :: Début de l'an 2000-
Sauter vers: