RSS
RSS



 


 :: AVANT DE COMMENCER :: ♣ Registre des membres :: Adultes du monde magique :: Dissidents Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

It's my life - Madalina

avatar
Madalina Funestar
Langue de Plomb
Âge du personnage : 33 ans
Nombre de messages : 421
Célébrité sur l'avatar : Abbie Cornish
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 15 Juil - 13:06

Madalina Funestar
FEAT Abbie Cornish
Anarchiste



IDENTITY CARD

Âge : 32 ans et demi…oui d’accord bientôt 33 ans
Date de naissance : 1er Septembre
Etudes : Anciennement, j’étais élève à Poudlard répartie dans la maison Serdaigle. Je n’ai pas eu de soucis au niveau de mes études, c’est plutôt en dehors que je n’ai pas eu beaucoup de chance. Petite blondinette un peu trop sage, j’étais constamment tourmentée par des grands idiots de Serpentard. Rien de bien méchant, juste des répliques pas très agréables et des propositions dégoutantes.
Profession : Je suis Langue-de-Plomb, j’ai pris la relève de mon père.
Baguette : Sculptée en bois de peuplier, elle contient un crin de licorne et mesure 35 centimètres, ce qui n'est pas bien pratique pour la cacher.
Patronus : Un loup depuis la venue au monde de mon fils. C’est sûrement quelque chose d’hormonal ou une preuve de folie, qu’en sais-je.
Epouvantard : Mon fils en loup-garou. Je me suis déjà retrouvée face à lui durant une nuit de pleine lune, il était jeune, pas plus de sept ou huit ans, peut-être bien neuf à tout casser, mais j’ai cru que ma dernière heure était arrivée. Sans l’intervention de mes parents, sans doute que je ne serais plus là pour en parler.

image by consolation-prizes # code by shiya.



SHOW ME, SHOW ME BABY

Nationalité et origines : Anglaise à ma connaissance, mais comme tout le monde, il doit y avoir des croisements chez mes ancêtres.

Votre sang : Je suis de sang-mêlé. Mon père en est un également et ma mère est une moldue. Le père de mon fils est sans doute de sang-mêlé, ce qui fait que mon Gregory n'échappe pas au mélange non plus.

Particularités : J’ai été zoophile il y a une certaine époque apparemment, puisque j’ai donné naissance à un loup-garou. Mais je ne regrette rien et sûrement pas de ne pas me souvenir de cette nuit, j'aurais trop peur de savoir ce qu'il s'est réellement passé dans les moindres détails. J’ai un tic ou bien est-ce une manie ? Pourrir la vie de mon fils involontairement. « Ta braguette est ouverte », « Tu n’es pas trop serré au niveau du bas ? », « Prends ton écharpe, il fait froid dehors. » C’est maladif et je n’y peux rien s’il y a toujours quelqu’un dans les parages quand je suis en mode maman poule. Sauf qu’un jour, le loup va me voler dans les plumes. J’ai aussi une autre manie, c’est de regarder les lèvres des gens lorsqu’ils me parlent. Ce qui a tendance à mettre mal à l’aise mes interlocuteurs, qui ignorent que je suis sourde à 80%. N’étant pas sourde à 100%, je parle sans soucis de prononciation ou d’intonation. Je connais le langage des signes également, mais peu de personnes le maitrisent dans mon entourage hormis mes parents, je ne m’en sers qu’à de rares reprises. Et donc, pour comprendre les gens qui me parlent, je lis sur leurs lèvres.

Passions et loisirs : La Magie temporelle. Je suis un peu tombée dedans en étant petite, mon père déjà s’en passionnait. Je suis fan des Retourneurs de Temps, bien que personnellement, je n’en ai jamais utilisé. Ma mère n'a pas compris pourquoi je n'ai jamais cherché à m'en servir, notamment pour revenir sur le moment avec Fenrir. Pour moi, ça aurait été lâche et surtout je n'aurais pas eu la chance d'avoir mon fils. Mais c’est la possibilité de changer une vie entière, un renouveau et aussi de ne pas vieillir, revenir sur une décision difficile. J’aime aussi tout ce qui n’est pas activités féminines. Attention, je ne dis pas que je ne suis pas coquette, maquillage, coiffeur, vêtements, je connais et je m’en sers, mais j’ai toujours été un garçon manqué pour tout ce qui est activités manuelles.

image by consolation-prizes # code by shiya.



Physique
Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué par vous-même, je suis une femme. Je mesure un mètre et soixante-treize centimètres, pour un poids se situant entre cinquante-cinq et soixante kilogrammes. Il m’est impossible de vous donner un poids exact, je ne suis pas copine avec le pèse-personne et c’est interdit de demander une telle information à une femme. C’est comme l’âge, un sujet tabou. Mais moi, je n’ai aucun problème à dire que j’ai quarante-deux ans et demi. Quarante-trois ans dans quelques mois, pour être juste. Mais je ne les fais pas d’après ce que tout le monde me dit toujours et j’en suis parfaitement ravie ainsi. Ce n’est pas en un claquement de doigts que je fais la peau aux rides avant même qu’elles ne s’installent, j’ai mon petit secret. Mais un secret ne doit pas être révélé, sous peine de représailles. Où en était-je dans ma description physique déjà ? Ma taille et mon poids, ça c’est fait, je suis largement dans la moyenne je crois. Mes cheveux sont longs et blonds, parfois châtains, parfois noirs et vives les colorations capillaires. Mais ma véritable teinte, c’est blonde. Une vraie blonde aux yeux verts émeraudes.

J’aime me maquiller mais jamais comme un camion. Un peu de fond de teint, du far à paupière, mascara et un coup de crayon, c’est largement suffisant. Pour me vêtir, je vais visiter les boutiques des Moldus. Ils ont du goût pour les vêtements, c’est autre chose que les capes sombres et les robes de sorcière vraiment très laides. Jolie ou non, à vous de me dire parce que tous les gouts sont dans la nature. En tout cas, je suis célibataire, c’est qu’il y a sûrement bien plus jolies que moi.


Caractère
J’ai ce que l’on appelle communément un caractère de feu. Je ne tiens pas en place, il me faut toujours trouver une activité à faire, ce qui est parfois épuisant pour mon entourage. Si je suis une boule de nerf, je ne suis pas une femme colérique, ni même méchante pour autant. Hausser le ton, je ne le fais pas et pas seulement parce que je suis incapable de le faire, mais parce que je trouve qu’il ne sert à rien de se transformer en une hystérique-folle-furieuse pour se faire entendre. Mais je suis une fausse calme, il m’arrive de bouillir de l’intérieur, sauf que je prend sur moi de ne rien montrer. Mon tempérament rentre dedans fait que je ne me laisse pas abattre bien longtemps. J’ai mes périodes de moue, comme tout le monde, mais je me reprend en main très vite. Fonceuse et courageuse sont mes principales qualités. Je suis prête à tout pour mes proches, même à risquer ma vie et souvent, lorsqu'il s'agit d'eux, j'ai tendance à agir sans réfléchir par crainte de les perdre. Je suis aussi une grande pipelette malgré mon handicap, mais seulement lorsque je connais la personne en face de moi et qu’elle a conscience de mon soucis. Sinon je peux être aussi muette qu’une carpe, par peur d'être jugée.

L’âge ni change rien, je reste une grande naïve ou plutôt, je pardonne beaucoup trop vite. Même des choses horribles, je suis capable de pardonner pour des raisons qui me semblent bonnes alors qu’elles ne sont que futilités. Par exemple, je ne déteste pas Fenrir Greyback pour ce qu’il m’a fait, puisque de son acte est née la personne que j’aime le plus au monde. Et puis en plus, si ça se trouve, j'étais consentante, je ne saurais vous dire, je ne m'en souviens plus, je n'ai jamais vraiment tenu l'alcool.

Très protectrice, voir même étouffante parfois avec mon fils, même si je ne déteste pas son père et que je n’ai aucune envie de me venger, je fais tout de même tout pour que Gregory n’entre jamais en contact avec lui. Ce qui n’a rien d’égoïste, c’est juste que je ne veux pas qu’il lui fasse du mal ou qu'il me le vole. C'est que Fenrir a l'avantage d'être un loup-garou comme notre fils et peut sûrement mieux le comprendre que moi.

Il est rare que je sois de mauvaise humeur. Toujours pimpante, pétillante et un peu fofolle parfois, j’utilise l’humour pour remonter le moral de mes amis. J’ai quand même de bien lourds défauts, je n’aime pas avoir tord, je suis jalouse et par le passé, ma vie ne tournait qu’autour de mon fils. A présent, il m’est difficile de savoir comment me lier d’amitié aux gens. Un peu trop rêveuse, je m’imagine toujours que toute vie est précieuse, même celles des pires personnes qui existent. Je me mets toujours en tête qu’un être peut changer s’il est bien entouré, c’est pour cette raison que j’ai du mal à accepter l’alliance entre l’Inquisition et l’Anarchie. Leur façon d’ôter la vie, comme s’ils en avaient le droit, ne les rend pas meilleur que les Mangemorts, ça les mets sur le même échelon de cruauté. Fleur bleue parfois, j'aimerais beaucoup avoir une épaule sur laquelle me reposer, mais par crainte de blesser Gregory, je le fais passer avant une éventuelle vie intime avec un homme.


WHAT ELSE SWEETIE

Animal de compagnie : Un Loup-Garou qui s’appelle Gregory, je trouve que c’est déjà pas mal, surtout que certains soirs, il est carrément enragé le pauvre gosse. Ou pauvre mobilier plutôt.

Profession et motivation : Je suis Langue-de-Plomb au Ministère de la Magie de Londres, principalement je m’occupe de la Magie Temporelle au Département des Mystères. Et oui, j’ai repris le poste de mon père Saul. Il m’a surtout pistonné et je n’ai pas honte de le dire.

En profondeur : Je vis dans une maison tout ce qu'il y a de plus normale, mais bien loin de toutes les autres habitations. Avec un fils Loup-Garou, je me dois de prendre toutes mes précautions. Après avoir subie des années et des années de déménagement, à présent qu'il est à Poudlard, j'ai décidé de tenter de me poser. Et bien, je m'ennuie quand il n'est pas là et je parle toute seule comme une dingue. Parfois je fais la conversation à mon cactus, mais ce n'est pas un grand bavard.

Votre position face à notre intrigue générale : Les Anarchistes, parce que l’Anarchie c’est bien. Parce que Darren a une belle gueule. Parce que je me dis que les choses doivent changer. Et puis, je ne me voyais pas rester en dehors de la guerre durant toute ma vie. Il faut savoir faire des choix et ça c’est le mien.

Et si on se projetait dans l'avenir ? Je suis maman célibataire, naturellement, j’aimerais bien refaire ma vie, mais pas d’autre enfant. Une grossesse, un accouchement ultra difficile et une seule période de couches sales, je ne remettrais pas le couvert, je ne suis pas folle à ce point. Mais je ne suis pas contre la présence d’un homme dans ma vie, mais en cachette, parce que si mon fils l’apprend, c’est lui qui va me pourrir la vie.

image by consolation-prizes # code by shiya.



Behind the screen
Pseudo : Angus
Localisation : Roubaix
Comment avez-vous connu ESTED ? Gregory n’arrête pas de me parler de ce forum, j’ai craqué et maintenant je suis sa mère.
Votre avis sur le forum : J’adore le côté assez ouvert pour la création des personnages, des histoires et l’originalité du contexte également.
Vos disponibilités sur 7 jours : Tout dépend de mon emploi du temps, mais plusieurs fois dans la semaine dans tous les cas.
Autre chose ? Il y a un club des mères dépressives dans le coin ? Je sens que je vais en avoir besoin.

# code by shiya.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Madalina Funestar
Langue de Plomb
Âge du personnage : 33 ans
Nombre de messages : 421
Célébrité sur l'avatar : Abbie Cornish
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 15 Juil - 13:11

VOTRE HISTOIRE
« Je suis tellement connue, que les portes du magasin s'ouvrent quand j'arrive. »



NOW TELL ME YOUR STORY

Ma vie a débuté en plein coeur de l’été, le premier jour du mois d’Aout, peu avant midi, il y a bientôt quarante trois années. Fille unique de Paula et Saul Funestar, j’ai passé mon enfance dans un petit village moldu, non loin de Londres. Ma mère est une personne sans pouvoir, son chemin ayant croisé celui de mon père un peu par hasard. Tête en l’air, elle s’était foulée la cheville en passant par un champ, dans l’espoir de regagner au plus vite sa maison, alors qu’il pleuvait à cordes. Mon père l’a aidé à se relever et de là, ils ne se sont plus quittés, même si la révélation de sa magie a été un gros coup. Ses craintes se faisaient grandes durant toute la grossesse, mais mon arrivée sembla la rassurer. Je n’ai pas eu de troisième oeil, j’avais bien deux bras, deux jambes et aucun doigt supplémentaire. Un bébé comme un autre pratiquement.

Lorsque j’étais enfant, mes parents pensaient que je n’étais pas très attentive à ce qu’ils me demandaient ou qu’ils m’avaient trop choyé. Mais durant ma première année d’école, mon handicap a été décelé. Mon audition s’avérait être défaillante et n’irait pas en s’améliorant. Alors seulement à moitié sourde, avec les années, la perte s’est faite bien plus importante. Les médecins Moldus et Médicomages m’ont prédit une surdité totale lorsque j’atteindrai cinquante ou cinquante-cinq ans. La vie n’a pas été bien simple, avec des cours supplémentaires pour apprendre le langage des signes et tous les bilans médicaux. Mais je n’ai pas eu à me plaindre, mes parents se montraient toujours très attentifs à mon problème et mon père me contait ses aventures, comme si j’étais quelqu’un de normal. Très tôt, je l’ai entendu parler de retourneurs de temps et des risques qu’encouraient les gens qui s’en servaient sans être assez prudents. J’ai vite appris, sans vraiment savoir de quoi il s’agissait réellement, que le maximum de temps pouvant être remonté, n’était que cinq heures. Au-delà, il y avait un risque mortel, comme pour la pauvre Eloïse Roulet-Bouley qui s’est retrouvée coincée dans le passé pendant cinq jours. A son retour, il parait qu’elle a pris cinq siècles d’un seul coup, mourant seulement quelques temps après. C’est ce côté dangereusement fascinant qui m’a fait choisir ma profession depuis toujours.

Je n’ai pas longtemps fréquenté d’école moldue. Un peu trop turbulente, peut-être aussi garçon-manqué comme le disait ma mère, je faisais souvent les quatre cents coups et j’ai très tôt manifesté des signes de magie, forçant mes parents à me garder à la maison. Je suivais des cours par correspondance uniquement et fille unique, je n’avais pas vraiment d’autre enfant avec qui m’amuser. Souvent, j’entendais mon père dire à ma mère, que je ne pourrais pas rejoindre un collège magique comme Poudlard. Mon handicap serait un frein à mes études, même lorsque j’ai reçu ma lettre d’admission, il n’y croyait pas. C’est la visite du Professeur Dumbledore, certifiant qu’il contribuerait au bon déroulement de mon apprentissage magique, qui finit par les décider de me laisser m’y rendre. Ma mère n’était pas habituée à toutes ces choses et se sentit mal, entourée de tous ces sorciers, face au Poudlard Express. Je n’en menais pas large non plus, surtout face à tous les grands élèves qui prenaient également le train.

L’arrivée des premières années comme moi, se faisait en barque, alors que les autres plus âgés, étaient déjà dans la Grande Salle. C’était magique, mais vraiment. Je me souviens encore de la sensation qui s’était emparée de moi alors que je m’avançais face à ce chapeau bizarre, lorsque le Professeur McGonagall articula parfaitement bien mon nom. C’est aussitôt vers la Maison Serdaigle que je fus envoyée, n’y connaissant pas grand chose sur l’histoire de ce château. Je l’ai apprise en montant les escaliers à n’en plu finir, pour rejoindre notre Salle Commune. Ma scolarité s’est faite sans embuche concernant les études à proprement parler. Le Professeur Dumbledore n’avait pas menti, il s’était chargé de sensibiliser tous les enseignants de l’école, afin que tout se passe bien pour moi. Ce sont les à côtés qui étaient bien plus difficiles à gérer. J’ai toujours été assez grande pour mon âge. Assez grande et formée très tôt. Lors de ma seconde année à Poudlard, les grands et plus particulièrement des élèves de Serpentard, s’amusaient à me lancer des répliques plutôt dérangeantes et même dégoutantes. J’étais bien heureuse l’année qui suivit, alors que beaucoup d’entre eux s’en étaient allés.

Après les ASPIC, j’ai naturellement suivi une formation au Ministère de la Magie, pour devenir moi-même Langue-de-Plomb, comme mon père. J’ai durement travaillé, mais je prenais aussi le temps de vivre à côté, aussi bien que je le pouvais. Je n’ai pas quitté de suite le cocon familial, c’était bien plus pratique d’être dans la maison de mes parents. Comme une malédiction, je faisais fuir tous mes petits amis, il ne m’était pas vraiment nécessaire de partir. Trop sérieuse peut-être ? Je pense surtout que c’était mon handicap qui les dérangeait. Mais j’ai pris sur moi de voir toutes mes amies se marier les unes après les autres. Souvent, elles m’invitaient et faisaient de moi leur demoiselle d’honneur. Les horribles robes rose bonbon, j’en ai porté plus d’une, alors que je rêvais d’être dans cette magnifique robe de princesse que les mariées portent en général. Le dernier mariage auquel j’ai été convié, je devais avoir vingt-sept ans et quelques mois. Le désespoir et la bouteille, je ne suis pas ressortie dans un état normal et j’ai heurté un passant alors que j’étais dans mon horrible robe de demoiselle d’honneur. J’ai essuyé des sarcasmes, si je me souviens bien, j’ai récolté un surnom de bonbon : Dragibus ou chamallow ou quelque chose comme ça. J’avais tellement bu que je n’ai plus que des brides de souvenirs. J’ai fait taire cet humoriste du dimanche en l’embrassant. Alcoolisée comme je l’étais, sans doute que je m’étais imaginée que c’était une bonne idée. Je vous passerai les détails, dont je n’ai pas vraiment de souvenirs, pour sauter au lendemain matin. Ouvrant durement les yeux, j’étais dans une chambre du Chaudron Baveur, seule, ma robe sur le sol et me manquant quelques sous-vêtements, pour ne pas dire tous. Me rhabillant vite fait, je suis rentrée aussitôt chez moi sans jamais en parler. J’étais assez surprise de réaliser que j’avais couché avec Fenrir Greyback et ce n’était pas la marque dans mon cou qui contredirait mes pensées. Mais il est quand même complètement dingue le bougre ! Il mord même lorsque ce n’est pas la pleine lune. Je me suis tue, j’ai gardé le secret, même lorsque mes amies me taquinaient en me disant que j’étais tellement pleine, que je suis repartie au bras d’un mec que j’avais poussé dans la rue. Tout ce que je leur répondais, c’est que je ne m’en souvenais plus, mais qu’il avait dû me balancer dans un taxi, puisque je m’étais réveillée à la maison. Un petit mensonge sans gravité, que je croyais.

Je travaillais avec mon père au Département des Mystères et il était sur le point de prendre sa retraite. Son poste m’a été proposé et bien sûr, je l’ai accepté. Le travail ne me faisant pas peur, c’était tout ce que je voulais à l’époque, bien que quelques semaines plus tard, je découvrais être enceinte. Etant donné que je n’avais consommé que Fenrir durant cette année là, ça ne pouvait être que lui le père de mon bébé. Ma plus grande crainte, c’était de donner naissance à un petit loup-garou et accessoirement de dévoiler à mes parents, cet état de grossesse. Comme à tout le monde, j’ai caché l’identité du père. C’était la meilleure chose à faire, craignant pour ma vie, celle de ma famille et surtout celle du bébé à venir. Si je n’y pensais pas, je croyais que tout se passerait bien et qu’il n’y aurait pas de point d’ombre au tableau. J’ai accouché péniblement, finissant par devoir être aidée de Médicomages. J’ai élevé mon bébé et j’ai repris le travail, ma mère jouant la nounou. Tout allait bien, jusqu’à ce que les premiers signes de pilosité excessive se montrent. Lorsque mes parents se sont retrouvés face à un jeune loup-garou, j’ai bien été obligée de leur révéler qui était le semeur de graine. Oh ça ne les a pas enchanté. Pas du tout même. J’ai été traitée de folle à plusieurs reprises, surtout par mon père, ma mère ne sachant pas du tout qui était le fécondateur. Je me souviens que Saul a tout fait pour que je tourne cette histoire en viol, mais en était-ce réellement un ? Je n’avais que peu de souvenirs de cette nuit-là, mais je l’avais peut-être bien cherché et ce n’est pas dit que je n’étais pas consentante. J’ai fais mine d’avoir été forcée pour que mon père me lâche la grappe, mais pour le bienêtre de mon fils, j’ai refusé d’en parler aux autorités.

Venons-en à mon fils. Gregory a grandi et les transformations se sont faites bien plus difficiles. Vers l’âge de sept ans, il défonçait les portes, les fenêtres aussi. A neuf ans, j’ai cru qu’il allait me tuer, alors qu’il était parvenu à sortir de la pièce où il se trouvait. Sans l’intervention de mon père, qui l’a fait reculé avec des sortilèges probablement douloureux, je ne serais sûrement plus là. Cette maison, c’était toute la vie de mes parents et je ne pouvais pas leur faire vivre un tel enfer. J’ai donc décidé de prendre mon fils et de déménager. Apprenant des sortilèges de protection et d’insonorisation, je faisais de mon mieux pour que personne ne le remarque. Mais c’était difficile. Plus ça allait, plus il m’était compliqué de le cacher durant les pleines lunes. Dire que je n’ai jamais pensé à contacter son père, serait mentir, mais j’ai toujours été possessive et j’avais peur qu’il ne me le prenne. Nous avons enchainé les déménagements, c’était épuisant et je travaillais en parallèle également. Alors l’année de son onzième anniversaire, j’étais soulagée qu’il soit invité à rejoindre Poudlard. Entre les mains du Professeur Dumbledore, il sera bien. J’avais une totale confiance en cet homme.

Bien sûr, Gregory m’a souvent questionné sur son père et j’ai toujours tout fait pour ne pas répondre à ses interrogations. Mais quand, au cours de ses années passées au château, il a mené son enquête et m’a donné deux noms de Loups-Garous en âge d’être son père, je me suis retrouvée acculée. Je ne pouvais pas lui dire qu’il s’agissait de mon collègue Remus et la deuxième option, c’était bien sûr Fenrir. Craignant qu’il n’entre en contact avec lui et qu’il ne risque sa vie, je lui ai dressé un tableau bien sombre de son paternel, lui faisant promettre de ne jamais essayer de le voir.

Mais les choses n’ont fait qu’empirer. Le huit clos a bloqué mon fils dans l’école de magie. Loup-Garou, je craignais toujours que les autres élèves ne finissent par le tuer s’il venait à les attaquer durant la pleine lune. J’ai prié Merlin quasiment tous les jours, pour que quelqu’un arrive à briser le sortilège. Et c’est arrivée… malheureusement ce n’était pas la meilleure des personnes. Les Mangemorts ont attaqué l’école, durant la pleine lune. Fenrir a été lâché dans le château et a transformé beaucoup de gamins. Moi, j’ai retrouvé mon fils à Sainte Mangouste, le dos lacéré par… son père. J’ai eu du mal à lui faire comprendre qu’il aurait pu mourir. Mais je crois que Gregory s’est mis en tête que son père n’avait pas conscience de ce qu’il faisait. J’ai peur qu’il finisse par le rencontrer réellement et qu’il soit déçu. Ou pire, que Fenrir finisse par le tuer. Je reste constamment en contact avec mon garçon et j’essaye de le questionner de temps en temps, pour savoir s’il honore sa promesse ou s’il n’en fait qu’à sa tête. Mais ce n’est pas facile d’y parvenir.

C’est seulement suite à la Nuit Rouge que je suis devenue Anarchiste. Pour moi, c’est un moyen de protéger Gregory de son père, même si pour le moment je n’ai pas osé dévoiler l’identité du géniteur à Darren. Je crois qu’en ce moment, il est un petit peu à cran.

image by consolation-prizes # code by shiya.



image by consolation-prizes # code by shiya.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gregory Greyback
Sixième année
Âge du personnage : 15 ans
Nombre de messages : 697
Célébrité sur l'avatar : Brett Davern
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 15 Juil - 13:14
Bienvenue maman même si tu me tape déjà la honte
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Calvin Rogue
Etudiant en Magie Avancée
Âge du personnage : 20 ans
Nombre de messages : 1658
Célébrité sur l'avatar : Brian Haner Jr (Synyster Gates)
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 15 Juil - 13:51
Bienvenue parmi nous
J'adore ton choix de célébrité. C'est que le Fenrir, même avec un coup dans le nez, il n'a pas des goûts de merde quand il veut se soulager

Oh et par pitié, ne traine pas avec ma mère, elle serait bien fichue de me sortir les mêmes répliques honteuses après Si jamais tu as des questions, n'hésites pas à demander.

Bon courage pour ta fiche


I am an intelligent drunk because an intelligent drunk carries his liquor with him.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Madalina Funestar
Langue de Plomb
Âge du personnage : 33 ans
Nombre de messages : 421
Célébrité sur l'avatar : Abbie Cornish
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 15 Juil - 14:19
Merci Gregory et tu n'as encore rien vu, ça ne fait que commencer.

Merci beaucoup Calvin, je prend le compliment, mais dans mon malheur je n'ai pas à me plaindre, Fenrir est sexy ici. Mais dorénavant, s'il pouvait se soulager à l'intérieur de quelqu'un d'autre, je ne serais pas contre. C'est qu'un mini-lui ça me suffit amplement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Remus Lupin
Langue de Plomb
Âge du personnage : En pleine crise de la quarantaine...
Nombre de messages : 201
Célébrité sur l'avatar : Ewan McGregor
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 15 Juil - 15:52
Bienvenue parmi nous chère collègue.
Abbie J'espère que notre grand méchant loup ne t'a pas dégouté à vie des lycanthropes
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 15 Juil - 17:23
Invité
Bienvenue parmi nous !! Oh, un copain nordiste !! Ouaiiiis trop cool
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alicia Rogue
Chef de la nouvelle brigade des aurors
Âge du personnage : 40 ans
Nombre de messages : 1824
Célébrité sur l'avatar : Kate Beckinsale
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 15 Juil - 21:17
Bienvenue Madalina

C'est une excellente chose que de craquer pour le forum, surtout pour y interpréter la mère de Gregory, voilà qui promet :P
Hâte de voir ce personnage en action ^^

Si tu as la moindre question, surtout n’hésite pas


Let the skyfall, when it crumbles
It's not that she's born brave. It's not that she's born strong. It's that the universe has decided this one will have the grit and fire and steel in his blood. She will face trial after trial, be broken and damaged in countless ways. But this one? Oh, this one was born to fight. It's what she knows, it's what she does best. It's all she can do..•°¤ Mags.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Edwin Rogue
Co-gestionnaire du Nuclear Blast
Âge du personnage : 20 ans
Nombre de messages : 1081
Célébrité sur l'avatar : Matthew Sanders (M.Shadows)
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 16 Juil - 8:33
Une maso pour jouer la mère de mini-Greyback

Bienvenue, je te souhaite bon courage pour ta fiche, pour gérer ton fils, pour fuir son père J'adore ce choix de personnage et d'avatar également. Puis une personne avec un handicap, c'est cool, ça va être intéressant à suivre.



Rogue Bro':
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Riley N. Vongkham
Briseuse de Sorts à Gringotts
Âge du personnage : 31 ans
Nombre de messages : 247
Célébrité sur l'avatar : Anna Silk
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 16 Juil - 13:54
Bienvenue Madame Funestar,

Voilà qui risque d'être drôle quand Fenrir sera là^^
Bon courage pour la suite de ta rédaction.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Madalina Funestar
Langue de Plomb
Âge du personnage : 33 ans
Nombre de messages : 421
Célébrité sur l'avatar : Abbie Cornish
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 16 Juil - 14:10
Merci tout le monde Non je ne suis pas dégoutée à vie des lycans Mais vous me faites peur avec Fenrir Je me suis mise sur liste rouge, j'ai pas le téléphone et je suis sûre qu'il n'a pas de hibou, il a bien dû manger le sien à la dernière pleine lune
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Selena Rogue
Surveillante à Poudlard
Âge du personnage : 18 ans
Nombre de messages : 370
Célébrité sur l'avatar : Ksenia Solo
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 16 Juil - 14:18
Bienvenue parmi nous J'adore ton choix de groupe :P

Viens voir Darren, tu vas vraiment pouvoir nous l'ouvrir ta réunion Entre Kat' qui dine avec Bryan, moi qui vais vivre avec Wulfric, là tu as Madalina qui a eu un enfant avec Fenrir. Les Anarchistes au féminin, on aime te faire gueuler
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Madalina Funestar
Langue de Plomb
Âge du personnage : 33 ans
Nombre de messages : 421
Célébrité sur l'avatar : Abbie Cornish
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 16 Juil - 14:23
Merci Selena

Aaah j'ai bien choisi mon groupe alors, on est un peu maso chez les Anarchistes
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Connor Sainclair
Archéomage
Âge du personnage : 40 ans
Nombre de messages : 420
Célébrité sur l'avatar : James McAvoy
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 16 Juil - 19:41
Bienvenue miss, avec un personnage qui déchire déjà grave Hâte de te lire en rp !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zakaria Taylor
Septième année
Âge du personnage : 16 ans
Nombre de messages : 451
Célébrité sur l'avatar : Cody Christian
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 17 Juil - 10:40
Bienvenue maman de Greg'
J'adore ton choix d'avatar

Et le père de mon dc qui te tourne déjà autour Message de Tom pour Remus : "attention, sinon je te cafte à Nymphadora"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge du personnage : 20 ans
Nombre de messages : 3900
Célébrité sur l'avatar : Candice Accola
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 17 Juil - 10:49
Biiiienvenue dans la famille avec ces superbes choix !

Bon courage pour ta fiche, si tu as une question ou autre n'hésite surtout pas


I'm the dark messiah


☠ In the blackest moments of a dying world


As I survey the chaos, taking in the lack of raw humanity. It's as if the entire world's fallen in love with their insanity. Hear the innocent voices scream as their tormentors laugh through all of it. @excelsior
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Madalina Funestar
Langue de Plomb
Âge du personnage : 33 ans
Nombre de messages : 421
Célébrité sur l'avatar : Abbie Cornish
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 17 Juil - 14:46
Merci à vous tous

J'ai bientôt fini mon histoire, j'ai juste un passage sur lequel je coince un peu, j'ai envoyé un mp à Fenrir pour avoir son point de vue. Je sais je suis maso, s'il ne m'avait pas remarqué jusque là, je me suis grillée toute seule
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rabastan Lestrange
Infirmier Scolaire
Nombre de messages : 109
Célébrité sur l'avatar : Orlando Bloom
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 18 Juil - 16:27
Bienvenue
J'adore ton début de fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Arabella Macpherson
Rédactrice à la Gazette
Âge du personnage : 32 ans
Nombre de messages : 74
Célébrité sur l'avatar : Margot Robbie
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 20 Juil - 12:23
J'adore ton personnage Une maman solo pratiquement sourde Et ayant faite des galipettes avec un vilain Mangemort

Edit : j'ai oublié le principal : Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Madalina Funestar
Langue de Plomb
Âge du personnage : 33 ans
Nombre de messages : 421
Célébrité sur l'avatar : Abbie Cornish
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 20 Juil - 14:26
Merci à vous

Contente que ce personnage plaise. Je vais me remettre à l'écriture de mon histoire
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Calvin Rogue
Etudiant en Magie Avancée
Âge du personnage : 20 ans
Nombre de messages : 1658
Célébrité sur l'avatar : Brian Haner Jr (Synyster Gates)
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 21 Juil - 17:08





Congratulations !
Encore un petit effort !

Avec des parents comme ça, on comprend mieux pourquoi Gregory est un petit peu taré xD En tout cas, ton personnage est vraiment intéressant et ta fiche très bien écrite *-*

Félicitations, tu fais officiellement partie de la communauté d'ESTED ! Je t'invite sans plus tarder à recenser ton avatar dans le répertoire et à créer une fiche de liens. Besoin d'un compagnon de RP ? C'est par ici que ça ce passe. Il te manque un proche, quelqu'un ? Tu peux tout à fait créer ton scénario en n'oubliant pas de le référencer et de réserver l'avatar, et en vérifiant au préalable qu'il n'est pas déjà utilisé ou réservé : hop, un petit tour par là !

Si tu as des questions ou un problème quelconque, n'hésite pas à nous contacter par MP ou bien dans la section appropriée. Nous tâcherons de répondre au plus tôt selon nos disponibilités ♥

Bon jeu parmi nous et encore une fois bienvenue !
x x x

Le staff à votre service.
(c) TUMBLR

BY .TITANIUMWAY



I am an intelligent drunk because an intelligent drunk carries his liquor with him.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Darren O. Hellson
Leader de l'anarchie
Âge du personnage : 35 ans
Nombre de messages : 1257
Célébrité sur l'avatar : Jared Leto
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 21 Juil - 17:28
Citation :
Les Anarchistes, parce que l’Anarchie c’est bien. Parce que Darren a une belle gueule.

J'adore quand on rejoint l'anarchie pour ce genre de raison

Bienvenue sur le forum et dans le meilleur des camps ma belle



darren
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Madalina Funestar
Langue de Plomb
Âge du personnage : 33 ans
Nombre de messages : 421
Célébrité sur l'avatar : Abbie Cornish
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 21 Juil - 18:22
Merciiiii

T'as vu que de bonnes raisons
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AVANT DE COMMENCER :: ♣ Registre des membres :: Adultes du monde magique :: Dissidents-
Sauter vers: