RSS
RSS



 


 :: LONDRES :: ♣ Centre-ville :: Bars, restaurants et boîtes de nuit :: Le Dôme Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

(Libre & Anton, Nikolaï) A festive evening

avatar
Hengist de Woodcroft
Étudiant en Protection Magique
Âge du personnage : 20 ans
Nombre de messages : 73
Célébrité sur l'avatar : Graham Rogers
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 9 Sep - 11:46
HRP:
 
A festive evening
Anton, Nikolaï & Hengist
Les vacances ont bien failli ne pas tourner de la façon dont Hengist les avait imaginé. Le week-end les précédent, Nikolaï lui avait annoncé comme ça, qu’il préférait rester à Poudlard pour réviser ses cours. Et c’était hors de question. Même s’ils pouvaient se voir à plusieurs reprises, il devait rentrer à l’appartement. Finalement, après avoir envoyé Anton le chercher par la peau du cul, le jeune homme avait à nouveau les idées claires. Assez pour ne plus dire des absurdités telles que « je veux réviser pendant les vacances ». Les congés sont fait pour se détendre, s’amuser, mais en aucun cas pour réviser.

La première soirée était même faite pour marquer le coup. Hengist avait tout planifié dans les moindres détails. Il allait se saigner pour inviter ses frères au restaurant…ou dans un fast-food c’est moins cher, évitant tout de même celui du célèbre clown Ronald, au risque que Anton se barre en courant. Après un petit repas bien mérité, la soirée se terminera au Dôme, quelque part, affalés sur une banquette en cuir, ils en profiteront pour donner une cuite terrible à leur cadet. Boite spéciale Sorciers, ils n’auront pas à faire attention à leurs gestes et pourront ainsi boire sans se soucier des risques liés à l’utilisation de la magie.

Face à son miroir, au-dessus de la vasque de la salle de bain, Hengist terminait d’ajuster sa chemise, laissant le col ouvert, même les quelques premiers boutons. Le vêtement reposait sur un jean bleu foncé. Il ne comptait pas se mettre sur son trente-et-un, mais juste d’être assez présentable pour éventuellement se taper une fêtarde dans les toilettes du Dôme.

« Grouillez-vous un peu les gars, si vous voulez qu’on ait le temps de passer manger avant. »

Il quitta la salle de bain après s’être badigeonnait d’après-rasage au prix exorbitant et s’affala sur le canapé en attendant Anton et Nikolaï. Il les savait tous les deux dans l’appartement et il ne pouvait pas faire comme s’il ne les entendait pas se chamailler encore. Mais comme d’habitude, il n’y prêtait pas attention, ne voulant pas se retrouver entre les deux à jouer l’arbitre. Il se contenta de se redresser, étirant son bras jusqu’à la table, pour attraper quelques confiseries qui s’y trouvaient.

« Niko si jamais une fille te fait de l’oeil, tu te défile pas, te l’emmène dans les toilettes. Oh et Anton, on évite la bagarre ce soir. »

Eviter la bagarre, cette phrase c’était comme s’il pissait dans un violon, ça ne servirait à rien. Le plus âgé de ses petits frères ne tient pas en place. Il est même violent et incontrôlable. Parfois, il est bien heureux que des deux, ça soit Nikolaï qui soit devenu un Loup-Garou et non Anton. Il est bien assez dingue comme ça, inutile de rajouter la lycanthropie en plus.

En voyant ses deux frères arriver, il se releva et attrapa son blouson qu’il garda sur le bras. D’un geste de la main, il vérifia que sa baguette était bien à sa place. Pas de bagarre oui, mais ce n’est pas une raison pour sortir sans sa baguette. Lorsqu’il ne l’a pas sur lui, il a l’impression d’être tout nu. L’angoisse.

Les vérifications de faites, les trois garçons pouvaient quitter les lieux. Pré-au-Lard grouillait de monde à cette heure. Les gens s’apprêtaient à se rendre aux Trois Balais pour manger un bout ou boire un verre. Mais eux, c’était Londres qui les attendait pour la soirée. Hengist tendit son bras en direction du plus jeune de ses frères, sachant qu’il ne peut pas encore transplaner, n’en ayant ni l’âge ni même le permis.

Le trajet fut court et Londres brillait déjà de toutes ses lumières. La nuit s’installait peu à peu, le soleil terminant lentement de se coucher. Les trois frères vagabondaient dans les rues, pour se rendre jusqu’au fastfood du coin. Ils devaient se remplir le ventre, si ce n’est parce qu’ils avaient sûrement faim, ce serait surtout pour éponger les multiples verres d’alcool qu’ils absorberont au court de la soirée. Au centre du restaurant, autour d’une petite table ronde, Hengist commanda un menu XL, se gavant de frites autant qu’il le pouvait.

« Si je le pouvais, je mangerai des frites à tous les repas, même au petit-déjeuner. »

L’hamburger n’était pas le malvenu dans son estomac d’affamé. Mais même si l’envie lui dévorait les entrailles, de repasser commande d’un menu, il devait se résoudre à s’en aller. Leur emploi du temps ne permet pas qu’ils passent davantage de temps au restaurant. Mais il repartit quand même avec son Sundae et sa cuillère en plastique dans les mains, pour le manger en chemin. Ils pouvaient bien se déplacer à pieds de temps en temps et ce n’est pas comme si le Dôme se trouvait à Perpète-les-Olivettes. La boite n’était qu’à quelques rues, juste le temps de terminer de manger et de balancer son pot vide dans un buisson, à défaut de croiser une poubelle. Il sait que ça ne se fait pas, mais personne ne l’a vu et ce n’est pas comme s’il le faisait tout le temps.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Anton Munter
Etudiant en Magie Avancée
Âge du personnage : 18 ans
Nombre de messages : 354
Célébrité sur l'avatar : Nathaniel Buzolic
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 11 Sep - 21:11

A festive evening


La semaine de vacances du mois d’Avril, tout le monde l’attend avec impatience. Et c’est très certainement fait exprès pour embêter tous les élèves du monde entier, si cette période ne comporte que sept jours, quand les précédentes sont de quinze. Mais c’est aussi le moment durant lequel, les Professeurs testent la jeunesse. Pendant que certains révisent et s’adonnent aux lourdes tâches que sont les devoirs, les autres prennent le temps de faire la fête et passent le reste au second plan. Hengist et Anton se sont toujours entendus à ce sujet, la chouille avant les études. Mais Nikolaï semblait d’une humeur studieuse au point de ne pas vouloir quitter son école durant les vacances. Dans un cas comme celui-là, il faut prendre le taureau par les cornes, sans perdre de temps. Une semaine ça passe trop vite pour laisser place à la négociation.

Anton était resté en planque le week-end précédent la semaine de congé. Il avait attendu plus ou moins patiemment que le petit frère passe dans le coin et s’écarte des autres, pour lui filer dessus à la manière d’un rugbyman. L’assommer ne faisait pas partie du plan mais la bourde lui a bien facilité les choses. En l’attrapant par les deux poignets, il l’avait ainsi trainé jusqu’à l’appartement qu’il partage avec son frère aîné, sans qu’il ne cherche à se soustraire à son autorité.

Le soir-même, ils organisaient une sortie entre eux, pour lui prouver les bienfaits de la famille. Même si la famille est bancale, avec trois fils de trois pères différents. Anton terminait de s’habiller devant le miroir de son armoire, dans sa chambre. Tout comme Hengist, il y allait à l’après-rasage pour parfaire sa panoplie du parfait play-boy. Au menu de la soirée, un petit repas partout sauf dans un certain fast-food, une soirée dans un bar sorcier et une ou deux filles à s’envoyer dans un coin. Le carnet de notes était sorti. Celui sur lequel se trouvent tous les prénoms de ses conquêtes depuis sa toute premières fois, avec les notes qui vont avec. C’est un carnet magique qui n’a jamais de fin, sinon il n’en aurait toute un carton. Mais directement en compétition avec Hengist, il lui fallait mettre la barre haute en cette première soirée de vacances. Il y en aura sûrement encore sept ou huit qui suivront et les totaux se feront la veille de reprendre les cours.

Il quitta sa chambre pour rejoindre le blondinet de la fratrie afin d’attendre le plus jeune de ses frères. Pas de bagarre, pas de bagarre, il est marrant lui, mais ce n’est pas Anton qui cherche. Il ne va pas se laisser cogner comme un imbécile quand même ? Sa main en appuie sur le dossier du canapé, il sauta au-dessus de celui-ci pour retomber assis à côté de Woodcroft.

« T’es marrant toi. A chaque fois que je sors, il y a un crétin qui veut me casser la gueule. Je ne vais pas me laisser faire. Ce n’est quand même pas de ma faute, s’ils ne savent pas garder leurs copines. »

Le petit frère arrivé, ils pouvaient partir tous les trois. C’est seul que Anton transplana arrivant en même temps que ses frères dans Londres. Il commençait déjà à faire noir et les gens se pressaient pour rejoindre les restaurants ainsi que les bars. C’était ambiance fête même dans les rues de la ville. Les jeunes Moldus et les jeunes Sorciers s’accordaient pour célébrer le début des vacances de la même façon. Les trois frères débutaient tranquillement leur soirée en mangeant. Devant Anton, son plateau était composé d’une grosse boite carrée contenant son hamburger, d’un gros paquet de frites et de son soda.

« Je peux me permettre d’en manger plus que toi, je sais déjà que je vais faire plus de sport que vous deux réunis ce soir. »

La compétition était déjà de mise avant même d’être arrivé à la soirée de prévue au Dôme. Ne trainant pas afin de ne pas perdre une seule miette de la suite des événement, Anton fit cadeau de la fin de son soda à Nikolaï. Il préférait garder de la place pour quelques verres d’alcool, plutôt que de se remplir l’estomac avec les pauvres bulles d’un Pepsi. Il termina son repas par ses dernières frites et choisissant de ne pas prendre de dessert, il s’éclipsa rapidement dehors pour attendre que ses frères arrivent.

Le Dôme n’était pas très loin d’après Hengist. Anton lui n’en savait trop rien. Ayant passé toute sa vie en Bulgarie, ça ne fait que quelques mois qu’il vit en Ecosse et étudie en Angleterre. Bien souvent, à la fin de ses journées de cours, il se dépêche de passer par le Chaudron Baveur, afin de rejoindre le Chemin de Traverse et ensuite l’Allée des Embrumes où il s’est trouvé un petit boulot chez Barjow et Beurk. Il n’a jamais vraiment eu le temps, ni l’envie de visiter les lieux même s’il connait le Dôme pour y avoir fini quelques soirées. Mais pour s’y rendre autrement que depuis l’Université Magique qu’il fréquente, là il fait entièrement confiance à l’aîné.



Nikolaï
Munter
Hengist
de Woodcroft
© Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LONDRES :: ♣ Centre-ville :: Bars, restaurants et boîtes de nuit :: Le Dôme-
Sauter vers: