RSS
RSS



 

 :: LONDRES :: ♣ Centre-ville :: Bars, restaurants et boîtes de nuit :: Le Chaudron Baveur Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Toi, au moins, tu me comprends

avatar
Selena Rogue
Médicomage en formation à l'Université
Âge du personnage : 18 ans
Nombre de messages : 379
Célébrité sur l'avatar : Ksenia Solo
Humeur : Perdue
Baguette : 23 cm en bois de frêne, contenant un ventricule de coeur de dragon.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 30 Oct - 14:37

Toi, au moins, tu me comprends
Je n'ai pas besoin d'être ce que les autres veulent que je sois. Et je n'ai pas peur d'être ce que je veux être, ni de penser ce que je veux penser. ••• Le lendemain de l’attaque que Selena a subi dans son appartement, s’était avéré difficile. Aucun échange verbale entre les deux colocataires. Pour cause, Wulfric semblait tout faire pour l’éviter. Lui en voulait-il ? La petite dernière des Rogue commençait à se tenir pour principale responsable de tout ça. Ce n’était évidemment pas la réalité des faits, mais si Greyback était venu jusque chez eux, c’était bien pour l’attaquer elle. Pourquoi irait-il s’en prendre au fils d’un Mangemort aussi respecté et respectable que l’est le père Mulciber ? Non, c’était évidemment elle qui était sa cible principale. Le pauvre bassiste s’est simplement trouvé au mauvais endroit, au mauvais moment. Une victime collatérale, rien d’autre. Et pour ça, Selena s’apprêtait à essuyer de nouveau, un tas d’emmerdes. Si tout semblait ruiner la veille, la nuit s’était avérée assez concluante sur tous les risques encourus. Premièrement, Burdock était contre cette cohabitation, il ne tarderait pas à se manifester. Deuxièmement, ceci attirait encore plus de problèmes à Severus. Et pour terminer, la pauvre Selena ne sait même pas comment elle va faire pour s’en sortir. C’est stupide dans le fond, mais c’est toute sa vie qui vient de changer en un fragment de seconde. En une simple morsure. Et le salaud, qu’est-ce qu’il mord fort! Rien que d’y songer, sa blessure se rappelait à son souvenir.

Quittant son appartement, dont l’ambiance était encore plus lourde à supporter que les souvenirs de la veille, Selena était retournée dans le centre de Londres. Un peu à côté de ses pompes, elle en avait même oublié d’emporter un blouson et le temps maussade, aimait le lui rappeler. Un vent froid, à moins que ce soit son état du moment, qui lui fasse penser qu’il était bien plus gelé qu’en temps normal. Mais la pluie était réelle et si fréquente de ce côté du monde. Elle ne travaillait pas ce jour, mais de toute façon, peut-être allait-elle devoir stopper ses études. Tout du moins, en ce qui concernent la médicomagie. C’est que les gardes se font aussi bien de jour, que de nuit. Réussir à échapper à une pleine lune, c’est possible. A deux, c’est probable, mais au bout de la troisième, ses supérieurs vont finir par deviner ce qu’il se passe. Bien que l’an deux mille soit commencé depuis quelques mois, les idées ne changent pas. Les loups-garous sont vus comme des monstres sanguinaires et le simple fait de le devenir accidentellement, sera une excuse suffisante pour la renvoyer de Sainte Mangouste. Quel gâchis alors que les examens de fin d’année arrivent à grands pas. Avait-elle réellement faite tout ça pour rien ? Une année de perdue et elle n’avait, pour le moment, pas le courage de reprendre dans une autre branche.

La journée s’était passée lentement à son plus grand malheur. Elle ne savait pas trop où se rendre pour passer le temps. Son oncle lui avait donné rendez-vous au Chaudron Baveur pour le soir-même, mais les heures seraient longues jusqu’à son arrivée. Pourtant, elle n’avait nul part où se rendre avant, même si elle avait faite une courte halte chez les jumeaux. A sa mine de déterrée, à ses yeux rougis et à son timbre de voix fuyant, ses deux frères n’avaient pas tardé à comprendre que quelque chose s’était passé. Mais quand elle leur annonça, c’était sans doute au-delà de leurs attentes, même s’ils s’étaient montrés très gentils avec elle. Ils la soutenaient, comme souvent c’est arrivé. Les trois enfants Rogue peuvent se pourrir, se bouffer le nez et se balancer des vacheries à longueur de temps, mais quand l’un d’eux est dans le besoin, les deux autres rappliquent. Et c’était encore vrai à l’heure actuelle, ce qui ne pouvait que réconforter la petite soeur se trouvant plutôt complètement démunie. Bien sûr, comme elle y avait songé, Edwin et Calvin lui avaient suggéré de partir voir l’oncle Doyle. Le loup-garou de la famille était sûrement le mieux placé pour l’aider à surmonter son malheur. Il l’avait lui-même vécu pour lui, mais aussi pour le plus jeune de ses fils. Alors, après avoir pris congé de ses grands frères, la nouvelle louve du coin s’était directement rendue au Chaudron Baveur.

Elle s’était contentée de prendre une boisson chaude, mais sans alcool, pour patienter, le temps que Doyle n’arrive. Il devait s’être écoulé une petite heure ou peut-être bien deux, lorsqu’elle le vit enfin pénétrer dans l’établissement. Elle se força un léger sourire, mais puisqu’il était au courant de tout déjà, sans doute qu’il ne lui en tiendrait pas rigueur.

« Merci d’être venu. Je ne savais pas du tout vers qui me tourner. Et Calvin, tout comme Edwin, m’ont tous les deux conseillés de te parler à toi. »

Selena le laissa s’installer et passer commande. Pendant ce court laps de temps, elle porta sa tasse à ses lèvres, pour engloutir une petite gorgée. Elle ignorait encore tout ce qui allait se passer. Bien sûr, lorsqu’elle était à Poudlard, elle, tout comme les autres élèves, ont étudié les loups-garous en cours de défense contre les forces du mal. Dans les grandes lignes, Selena sait ce que ça implique. Mais les manuels n’ont pas été écrit par des loups-garous, seulement par des sorciers se disant bien les connaitre. Il n’y a qu’un lycan pour parvenir à retranscrire ce qu’ils ressentent réellement.

« Je suis désolée, ça doit te rappeler de mauvais souvenirs. »

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LONDRES :: ♣ Centre-ville :: Bars, restaurants et boîtes de nuit :: Le Chaudron Baveur-
Sauter vers: