RSS
RSS



 

 :: AU COEUR DE L'ACTION :: ♣ Retourneur de Temps :: Flashbacks :: Flashbacks d'Eden Swan Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le grand départ [1/5]

avatar
Eden Swan
Apprentie auror
Âge du personnage : 19 ans
Nombre de messages : 930
Célébrité sur l'avatar : Shelley Hennig
Baguette : Détruite par les Mangemorts
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 22 Mai - 23:31

Des centaines de personnes se pressaient sur le quai 9 3/4 de la gare de King Cross, noyées dans les panaches de fumée que crachaient le Poudlard Express. Une multitude de familles, grand-parents, parents, adolescents et enfants confondus, riait, parlait ou pleurait en ce premier septembre de l'année 1992. C'était ce jour précis qu'Eden Swan faisait son entrée dans le monde des sorciers, et plus précisément au collège Poudlard. A tout juste onze ans, la gamine, d'à peine un mètre quarante, se frayait un chemin sur le quai avec un sourire de joyeuse conquérante, ses longs cheveux châtains se balançant dans son dos au rythme de ses pas, ou plutôt de sa marche saccadée, entourée de sa famille.
Sans prévenir, un jeune adolescent éclata de rire à ses côtés. Eden avait bien remarqué que son frère se retenait depuis tout à l'heure, comme le témoignait son air pincé.

" Ed', tu vas exploser à force de t'empiffrer de fierté comme ça. "

Sa petite soeur lui lança un regard torve, mais Samuel continua de rire. Trois fillettes plus jeunes qu'Eden sautillaient parmi eux. La plus agée des trois, Elsie et ses boucles dorées, pépiait :

" Moi aussi je vais prendre ce train dans deux ans ! Eden, t'as trop de la chance ! Moi je vais à Poudlard que dans deux ans ! C'est trop loooong ! "

Elle semblait partagée entre l'envie de rire et de pleurer. Eden avait toujours était assez proche de sa cousine Elsie, même si son exubérance était parfois fatigante. Elle répondit d'un ton où perçait nettement l'excitation, malgré sa volonté de rester maîtresse d'elle-même :

" Moi aussi, j'ai dû attendre deux ans quand Sam est parti. Tu n'auras qu'à lire ses anciens bouquins en attendant, c'est ce que j'ai fait. Et si tu veux je t'enverrai des trucs de là-bas. "

Eden souriait toujours, implacablement. Le visage d'Elsie s'éclaira :

" Oui, bonne idée ! Et tu pourras m'envoyer des choses de Poudlard, tu crois ? "
" Oh, à moi aussi ! Et des photos ! Je veux voir Poudlard ! "s'écria Stacy, sa jeune soeur.

Stacy avait sept ans, des cheveux d'un blond très clair, et une tête d'ange qui trompait tout le monde. Elle était bien trop malicieuse pour ça. Eden était très fière de sa cousine, même si, tout comme Elsie, celle-ci faisait parfois preuve d'un peu trop d'enthousiasme à propos... de tout en fait. La dernière fillette, Ariel, était la soeur jumelle de Stacy. Elle regardait sagement l'ensemble du quai avec un air fasciné, la bouche grande ouverte. Ses cousines, diaboliques ou pas, allaient lui manquer, songea Eden. Depuis leur déménagement à la campagne, elle les voyait moins qu'avant, et maintenant elle ne les verrait même pas avant Noël. Mais elle allait à Poudlard, et pour l'instant, c'était ça l'important.

" J'essairai, si j'ai le temps ", fit Eden.

Derrière le groupe des cinq enfants, leurs parents essayaient de suivre. Eden ouvrait la marche et avait peine à se faire violence pour ralentir aux appels de sa mère. Finalement, elle s'arrêta. Ici, il y avait un peu moins de monde.

" Tu vas nous dire au revoir, au moins ?" plaisanta sa mère.
" Tu rigoles, elle aurait trop peur de rater le train", railla Sam.

Eden lui asséna un coup de pied bien senti dans la jambe aussi discrètement que possible. C'est à dire très peu.

" Aïe ! "protesta celui-ci.
" Arrête de te moquer de moi", dit-elle simplement.
" Espèce de teigne."
" Non, je crois qu'on les a perdus", rit Amanda, sa marraine et la mère de ses trois cousines.

A côté, le père d'Eden restait silencieux, mais souriait lui aussi. Samuel et Eden dirent au revoir à tout le monde. Stacy essaya d'échapper à l'attention générale pour s'infiltrer dans le train, mais sa mère la vit à temps. Les enfants Swan quittèrent leur famille en riant. Dans le train, Eden suivit son frère dans le couloir.

" Viens, je vais te présenter aux autres, tu veux bien ? "
" Bien sûr. Depuis le temps que tu me parles de tes amis, j'aimerais au moins les rencontrer !"

Elle leva les yeux au ciel, un sourire en coin ancré sur les lèvres. Sam jeta un oeil dans tous les compartiments au passage et trouva enfin celui qu'il voulait. Il ouvrit la porte en lançant un "Salut tout le monde !" d'une voix forte. Son frère aimait les entrées fracassantes. Ses amis se levèrent aussitôt pour le saluer et l'aider à hisser sa valise dans les filets. Un premier garçon remarqua la présence d'Eden et l'aida à hisser la sienne.

" Tu ne nous présentes pas ta soeur ?"fit celui-ci, amusé.
" Si, Anton : je te présente ma soeur."

Le groupe éclata de rire. Eden souriait toujours, confiante et pas le moins gênée du monde. Elle s'assit près de la porte et détailla chaque personne que Sam lui présentait avec plus de sérieux. D'abord Anton, qu'Eden savait être son meilleur ami, et qui était celui qui l'avait aidée avec sa valise. Ensuite Alexia, puis Edward et Rachel. Ils étaient tous à Gryffondor et en troisième année sans exception.

" Bah c'est malin, maintenant on va être deux à se retourner quand quelqu'un appellera "Ed' " dans un couloir", fit Edward.
" On nous mettra des numéros si tu veux. Mais je te préviens, ce sera moi la numéro 1", répliqua Eden.

Le train s'ébranla. Les six jeunes gens poursuivirent ainsi leur conversation sur un ton joyeux. Les Gryffondors étaient tous heureux de se retrouver et Eden était ravie de commencer sa vie à Poudlard. C'était un merveilleux départ. De temps en temps, quelques connaissances et autres amis de son frère et de sa bande venaient les saluer et leur parler. Eden put ainsi enregistrer de nombreux noms et de nombreux visages, tous plus agés qu'elle et surtout de Gryffondor, mais aussi de Serdaigle et Poufsouffle. Cette première journée démarrait sur les chapeaux de roues. Lorsque le chariot arriva vers midi, elle eut le loisir de goûter à certaines friandises qu'elles n'avait jamais vues. Au moins, avoir vécu dans le monde des moldus avait cela pour avantage qu'on pouvait encore être surprise par la magie, même si ses parents étaient sorciers. Ils discutèrent de Quidditch, et Eden fut bien contente de trouver quelqu'un en la personne d'Alexia qui était aussi pour les Harpies de Holyhead, et de loin. Rachel elle n'était pas trop portée sur le Quidditch et comme c'était la première sorcière qu'elle rencontrait qui était dans ce cas, Eden fut assez étonnée là aussi. Le soleil avait fini par descendre derrière les collines, et bientôt le train s'arrêta en gare de Pré-au-Lard. Changée depuis tout juste dix minutes, Eden alla rejoindre les premières années qu'elle n'avait pas encore vu, ses futurs camarades de classe. Certains avaient l'air d'avoir déjà fait connaissance et semblaient juste excités, d'autres avait l'air timide, d'autres encore terrorisé. Eden était curieuse et impatiente elle aussi, mais elle ne partageait cela avec personne et affichait donc un calme comparable à un écran de fumée. Elle suivit le groupe sous la direction de Hagrid et embarqua sur le lac en compagnie de diverses têtes. Personne ne parlait ou presque, trop écrasés par l'importance du moment. Poudlard se dressait devant eux, sous le ciel étoilé qui faisait scintiller l'eau du lac sous les barques. Eden ne pouvait détacher ses yeux du spectacle, ni son sourire de ses lèvres. Enfin, elle y était. Elle allait vivre sept années géniales...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eden Swan
Apprentie auror
Âge du personnage : 19 ans
Nombre de messages : 930
Célébrité sur l'avatar : Shelley Hennig
Baguette : Détruite par les Mangemorts
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 22 Mai - 23:32
Quelques minutes plus tard, les premières années attendaient tous dans une petite salle. Eden commençait enfin à se demander dans quelle maison elle serait envoyée. Le problème, c'était qu'elle n'avait aucun moyen de simplement faire des pronostics vu son arbre généalogique. Son grand-père, unique grand-parent sorcier, avait été à Serpentard, sa mère et son oncle à Serdaigle, son père et son frère à Gryffondor, sa tante à Poufsouffle. C'était beaucoup trop tordu pour qu'elle puisse y voir clair. Mais dans le fond, ça n'avait pas tant d'importance. Sa famille, à cause de son amalgame de maisons, n'avait pas de préjugés là-dessus. Eden pensait que le Choixpeau était le seul à savoir quelle maison lui correspondrait le mieux. D'un côté, Gryffondor lui semblait la meilleure solution : son frère et ses nouveaux amis y étaient tous. Et puis, elle avait un peu le même caractère que Sam, non ? En même temps, elle s'était toujours trouvée une ressemblance certaine avec son grand-père Timothy, et il avait été à Serpentard. Eden l'aimait bien. Mais était-il possible d'être tiraillée entre ces deux maisons, alors qu'elle savait qu'elles étaient ennemis depuis des centaines de générations ? Quant à Serdaigle ou Poufsouffle, elle pensait moins avoir le profil, mais qui sait ? Elle en était là de ses reflexions lorsque quelqu'un éleva la voix dans la salle.

" Ah, les nouveaux !"

Eden leva la tête en même temps que tout le monde. Un fantôme venait d'entrer et les observait du plafond, une fraise autour du cou. A bien y faire attention, ils étaient quatre. Elle se fascina un instant pour celui qui trainait une chaine diaphane et dont la robe était maculée de taches argentées qu'elle devina être du sang, version fantôme. Elle avait bien envie de savoir comment il était mort, celui-là, et se dit de le lui demander un jour si possible. Peut-être aux autres aussi. Depuis combien de temps hantaient-ils les couloirs de l'école ?
Le professeur McGonagall vint rompre sa rêverie et la réalité de la Répartition, très imminente, la frappa de plein fouet. Son coeur se mit à battre plus vite alors qu'elle entrait dans la Grande Salle. La peur s'insinua doucement parmi la curiosité et l'excitation, mais elle préféra l'ignorer le plus possible et se convaincre que non, elle n'avait pas peur du tout.

Dans la salle, Eden repéra son frère et ses amis à la table des Gryffondors. Elle leur sourit. Le Choixpeau chanta, puis la Répartition commença. Elle écouta distraitement les noms des élèves et celui des maisons où ils étaient envoyés... Black, Gryffondor... Campbell... Serdaigle... Crivey, Gryffondor... Harper, Serpentard... Lovegood, Serdaigle... Lupin, Gryffondor... Peers, Gryffondor... Pettigrow, Poufsouffle... encore Pettigrow, encore Poufsouffle... Potter, Gryffondor... Prescott, Poufsouffle... Rogue, Serpentard... Sullivan, Serpentard...

Eden retint son souffle.

" SWAN, Eden ! "

Elle expira profondément et s'avança lentement, mais résolument. Une fois sur le tabouret, les centaines yeux qui la regardait lui donnèrent un peu le tournis. Le Choixpeau fut posé sur sa tête.

" ... Encore une. Intéressant..."

Son esprit se mit à bouillonner. Encore une quoi ? Une fille comme elle ? Ou une Swan ? Elle avait bien envie de lui poser la question mais elle préféra ne pas parler à voix haute.

" Un choix très difficile, très difficile, poursuivit le Choixpeau. Tu as le courage nécessaire pour aller à Gryffondor, mais... "

Elle avait prédit le "mais", mais cela ne la rendit pas moins anxieuse et impatiente.

"... mais tu es aussi rusée, jeune fille. Ambitieuse, orgueilleuse. Serpentard aurait pu apprécier de te voir dans sa maison lui aussi."

Eden n'en revenait pas. Le Choixpeau hésitait entre Gryffondor et Serpentard, comme elle l'avait envisagé elle-même. Mais elle ne pouvait pas faire un choix pareil, c'était trop important. Elle ignorait laquelle des deux lui irait le mieux. Si jamais elle se trompait ? Elle jeta un coup d'oeil à son frère, qui une fois n'est pas coutume avait l'air très sérieux. Elle avait toujours suivi son frère, toujours... Et en même temps, elle avait aussi toujours eu besoin de sa petite indépendance.

" Où vais-je te mettre..."

Eden se demanda si le Choixpeau avait déjà hésité comme ça, cette année, ou celle d'avant, ou celles du siècle d'avant encore... Sûrement, à bien y penser. En tout cas, elle se posait la même question que lui.

" Je crois que tu pourrais faire tes preuves à... SERPENTARD ! "

Eden fut tellement surprise qu'elle faillit tomber du tabouret. Alors ça y'est, sans prévenir, il avait choisi ? On lui retira le Choixpeau et elle se leva machinalement. A la table des verts et argents, on applaudissait son arrivée. Elle se dirigea vers eux et s'assit, non sans intercepter au passage l'air interdit de son frère à la table opposée et l'air surpris de ses amis. Eden arborait le même air que son frère. Elle réfléchissait, ni heureuse, ni déçue. Weasley, Gryffondor. Il n'avait pas hésité là, non ? se dit-elle alors qu'une rouquine rejoignait sa table sous avoir l'air très surprise. Ou alors ce n'était que son imagination.
Elle était à Serpentard. Dans le fond, elle savait que si le Choixpeau l'y avait envoyée, c'était parce qu'elle avait bel et bien le profil. Elle y avait déjà songé, et cela ne l'avait pas dérangée du tout. Et maintenant ? Non plus... Ce qui la dérangeait surtout, en fait, c'était de ne pas être avec son frère. Mais elle savait se débrouiller sans lui après tout, et elle n'allait pas rester dans son ombre toute sa vie. Elle avait, effectivement, besoin de faire enfin ses preuves...
La Répartition était terminée, désormais. Dumbledore faisait un discours, qu'Eden écouta toujours aussi distraitement. Puis les plats apparurent, et elle se dit que de toute façon, cela ne servait à rien de tergiverser là-dessus. Serpentard lui convenait. Après tout, elle n'avait jamais eu de préjugés là-dessus, elle avait été élevée dans une famille trop dingue pour ça. La rumeur des conversations s'éleva. Eden mangeait silencieusement, un sourire s'inscrivant lentement sur son visage. Serpentard ou Gryffondor, quelle importance ? Tant qu'elle était à Poudlard, tout allait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AU COEUR DE L'ACTION :: ♣ Retourneur de Temps :: Flashbacks :: Flashbacks d'Eden Swan-
Sauter vers: