RSS
RSS



 


 :: LONDRES :: ♣ Centre-ville :: Rues et commerces :: Rues diverses Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

You're my brother

avatar
Regulus Black
Gérant d'une boutique
Âge du personnage : 35 ans
Nombre de messages : 31
Célébrité sur l'avatar : Stephen Amell
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 28 Jan - 14:54
You're my brother
Sirius Black & Regulus Black - Juillet 2000


Les mains dans les poches, Regulus avançait sans réellement avoir un but. Sa vie, qui semblait avoir été très bien tracée dès sa plus tendre enfance, basculait peu-à-peu dans l’horreur. Son secret si bien gardé, avait été mis à mal, au point qu’il dut agir de la façon la plus dégueulasse qui soit : tuer. Oter la vie, est un acte presque anodin pour les Mangemorts, mais depuis quelques temps déjà, Regulus estimait ne plus appartenir à ce mouvement de dingues.

Il n’avait pas digéré que Sirius ait été enlevé, torturé et qu’à présent, il ne soit plus qu’une marionnette de la mort. Même s’ils n’ont plus été proches depuis bien longtemps, il n’en reste pas moins son frère. Les Mangemorts, et plus particulièrement Voldemort, ne sont que des hypocrites doublés de menteurs, promettant monts et merveilles, mais bien incapables de tenir leur parole. Il les trahira pour ça. Il trahira le Seigneur des Ténèbres et aidera à sa chute, il se l’est promis. Comment y parvenir ? Il l’ignore encore, mais ce qu’il sait, c’est que jamais, il ne laissera passer ce que son frère a enduré, et endure encore. Justement, en cette soirée étouffante de Juillet, il errait dans les rues de Londres avec le secret espoir de croiser Sirius. Il sait pourtant que face à lui, ce ne sera plus son aîné, mais une enveloppe meurtrière ayant perdu son âme. Mais s’il y a un moyen, même infime, de le sauver, il se doit de le tenter, quitte même à y perdre la vie. Quitte même à s’allier à ceux qu’il croyait ennemis. Dans le fond, s’ils nourrissent un but commun, ils pourront mettre leurs nombreux différents de côté, le temps d’une bataille. Même si Regulus sait avec grande certitude, qu’il ne pourra jamais travailler en collaboration avec ce crétin de James Potter. Il l’a toujours tenu pour responsable de tout. Il l’a toujours montré du doigt comme étant celui qui a « transformé » Sirius. Celui qui lui a volé son unique frère.

Les routes, les trottoirs et même les sentiers défilaient sous ses pieds. Il avait fait un dernier tour dans sa boutique, sur l’Allée des Embrumes. Mine de rien, la non-présence de Zakaria, dernièrement, se faisait ressentir. Le jeune garçon faisait du bon boulot, même si Regulus fermait les yeux sur certains des agissements du gamin. Il le savait en train de mal tourner et s’il n’avait rien dit, ni fait en s’en rendant compte, c’était uniquement parce qu’il savait que le jeune Taylor n’était pas intéressé par Voldemort. Et de ça, Regulus s’en sentait idiot de ne voir que maintenant, ce que valent les idées de celui, qu’il a un jour appelé Maître.

Partant du principe que mieux vaut tard que jamais, Black avait repris sa balade nocturne, la tête chargée de questions et la conscience bien lourde de regrets. Mais même si perdu, son regard capta une silhouette, qu’il reconnut immédiatement comme étant celle de Sirius. Malgré la peine ombre, il ne pouvait pas se tromper. Il accéléra alors le pas, sans pour autant tenter de lui coller au train. Ce serait idiot de se retrouver dans l’action de suite. Son frère est un adversaire largement à la hauteur. Ce n’est sûrement pas pour rien que Voldemort n’a de cesse de s’en prendre à lui.

A sa suite, il tourna dans ce qui lui semblait être une ruelle et s’arrêta aussitôt. Son cœur s’emballa et sa respiration se fit bien difficile d’un seul coup, comme s’il avait le souffle coupé après un sprint. La surprise se lisait sur son visage aussi, tandis que Sirius lui faisait face. Il semblait même l’attendre, comme s’il s’était senti suivi. Il ne fait aucun doute que c’était justement le cas. Tentant de se remodeler un visage parfaitement neutre au plus vite, Regulus ne savait que faire. Il n’avait pas prévu de lui faire face maintenant. Il a tant à perdre si jamais ses intentions venaient à être découvertes. A commencer par sa fille qui étudie à Poudlard et qui en est même prisonnière, au même titre que les autres élèves. Il pourrait également y perdre la vie et dans ce cas, il ne serait rien parvenu à réaliser avant qu’il ne soit trop tard. Il préféra donc ne pas donner les moyens de l’anéantir maintenant. Les Cavaliers répondent à des ordres. Du moment où Voldement ne les envoit pas s’en prendre à lui, Regulus n’a normalement rien à craindre.

« Sirius, mon frère, ça fait si longtemps. »

En simulant une rencontre hasardeuse, Regulus avait écarté les bras de son corps pour deux raisons : la première étant par habitude et la seconde pour montrer qu’il n’avait pas sorti sa baguette. Il gardait l’espoir que dans le fond, il reste une part de son frère sous l’emprise de cette merde de caillasse. Mais son instinct de survie lui hurlait de transplaner au plus vite.

C’était étrange de voir le regard si vide de son aîné. Lui, qui d’habitude, se montrait si communicatif, ne donnait plus que l’impression de n’être que l’ombre de lui-même.


© GASMASK

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» [FB 1623] Big brother is watching you
» Maximilien - Big brother is watching you.
» (F/RESERVE) Ebba Zingmark - Like brother and sister
» (m) JULIAN MORRIS ∞ Hey brother, do you still believe in love I wonder ?
» BROTHER BEAR ✗ ❝ koda, i did something very wrong ❞ (kenai)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LONDRES :: ♣ Centre-ville :: Rues et commerces :: Rues diverses-
Sauter vers: