RSS
RSS



 


 :: AU COEUR DE L'ACTION :: ♣ Retourneur de Temps :: Flashbacks :: Flashbacks d'Edwin Rogue Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

In The Black Hole

avatar
Edwin Rogue
Co-gestionnaire du Nuclear Blast
Âge du personnage : 20 ans
Nombre de messages : 1081
Célébrité sur l'avatar : Matthew Sanders (M.Shadows)
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 1 Mar - 18:09
In The Black Hole

Assis sur cette haute chaise en bois, c’est la descente aux enfers. Le verdict est tombé et semble même être sans aucun appel. Cette vieille harpie aux horribles fringues roses et à la voix très énervante, s’est faite un plaisir de faire de Edwin Rogue un exemple. Rogue. Rogue. Evidemment que cette famille est à détruire. Rien ne semble toucher le patriarche, si ce n’est s’en prendre à ce qu’il a de plus cher au monde : ses enfants. Les gloussements de cette vieille folle semblaient s’éloigner, pourtant ils se trouvaient toujours dans la même salle. Tout va de travers, ça ne devait pas se passer de cette façon. Mais il n’a pas tellement le choix : la prison d’Azkaban deviendra sa nouvelle demeure, jusqu’à nouvel ordre qu’elle dit. Malgré les objections de l’avocat de la défense, qui n’est autre que le parrain de l’aîné des enfants Rogue, il n’y a plus aucune chance de l’en sortir.

Pourtant, le temps que des Aurors l’entourent, pour l’emmener dans sa nouvelle « maison », Edwin entend des paroles réconfortantes, sans vraiment localiser d’où elles viennent. C’est qu’il y a beaucoup de bruit et de remue-ménage autour de lui. Beaucoup de monde a fait le déplacement, notamment les proches du fils Rogue. Ou bien une seule partie de ceux-ci.

Les entraves magiques aux poignets, sa baguette est saisie et brisée en deux. Interdiction formelle d’utiliser la magie. Enfin, ce n’est pas comme si à Azkaban, il aurait pu le faire. Ce qui coule même de source. Pourtant, tout semble couler sur lui sans l’atteindre. Dans le fond, il est sous le choc, mais en façade, il reste maître de lui-même. A quoi bon être le fils de Severus Rogue s’il n’en a pas tiré certaines manies. Où a-t-il merdé au juste ?

Il se souvient de ce début de journée. Il faisait un remplacement à Sainte Mangouste et tout se passait presque normalement, si ce n’est les Mangemorts qui trainaient dans le coin. Mais c’était pratiquement normal par les temps qui courent, ils sont partout. Ils se pavanent alors que quelques mois plus tôt, ils se terraient comme des rats, dans l’Allée des Embrumes. Ils peuvent faire les malins aujourd’hui. Et ils l’ont fait.

Un Sorcier suspecté d’appartenir à l’Inquisition – et c’était le cas – a été admis pour une sale blessure. Edwin savait, de sources sûres, que cette personne recevrait comme châtiment, la mort. Alors le jeune Médicomage a fait ce qu’il devait faire. Les médecins Moldus, tout comme les médecins Sorciers, font le serment de sauver des vies et non de les conduire à la mort. Soigner cet homme revenait à le conduire tout droit à la faucheuse et dans d’atroces souffrances. Ne pas le soigner, aurait eu la même finalité, douleurs en moins. Il a tranché. Ne pouvant se résoudre à regarder quelqu’un mourir, l’aîné des faux-jumeaux Rogue a soigné cette personne, pour ensuite l’aider à s’enfuir. Mais les choses ne se sont pas passées comme prévu. Le patient bien en fuite, des Mangemorts l’ont aperçu entrain de l’aider à se faire la belle. Ils ne pourraient pas laisser ça passer.

Il avait eu le temps d’y repenser pendant le trajet entre le Ministère de la Magie et la Prison d’Azkaban. Cela n’avait pas été si long que ça, mais tout tournait en boucle dans sa tête, comme s’il était en plein cauchemar et qu’il n’avait pas la possibilité d’en sortir. C’était bien le cas, sauf que c’était réel. Sa vie lui échappait, tout comme son avenir. La sentence aurait sûrement été moins lourde, s’il ne s’était pas défendu. Mais envoyer quelques Mangemorts à l’Hôpital n’a pas vraiment joué en sa faveur. Pourtant, malgré tout cela, Burdock Mulciber était présent pour prendre sa défense. Lui qui ne perd jamais un procès, devait essuyer sa première défaite. Mais qu’importe qui aurait plaider pour lui, le verdict était décidé avant même que le procès ne s’ouvre.

Sous la menace de son parrain, les Aurors présents laissèrent Edwin en compagnie de ses proches, au moins une dernière fois. C’était dans le rez-de-chaussée de la prison, dans une pièce servant à dépouiller les prisonniers de tout ce qu’ils possèdent. Pour le moment, il pouvait encore jouir de ses propres fringues, mais ça n’allait pas durer.

La porte claqua et le silence revint. C’était un silence difficile à supporter. Un silence dit assourdissant. Dans cette même pièce se trouvait son faux-jumeau, sa petite-sœur, son meilleur ami, le père de ce dernier, mais aussi Laverne. L’ambiance était pesante, il avait l’impression que tout ça allait l’assommer sur place. Le trop plein d’émotions, qu’il cache au plus profond de son être.

Les mots ne venaient pas. Que dire dans cette situation ? Un : "ça va aller", ne réussirait pas à berner l’assemblée. Bien sûr que non, rien n’ira. Ils le savent tous. Et tous sont dans le même état d’esprit. Pourtant, il a sa conscience pour lui. Aujourd’hui, Edwin a sauvé la vie d’un homme, d’un collègue de l’Inquisition et personne ne pourra lui retirer cette petite victoire.

« C’est sans regret… »

Quelques mots pour faire comprendre aux siens que si c’était à refaire, il le referait sans aucun souci. Pourtant, tous ses proches ne se trouvaient pas présents, pour la simple raison que les choses s’étaient passées tellement vite, que ni Mangemorts, ni Aurors n’ont trouvé judicieux de prévenir le restant de sa famille. Selena était présente à l’hôpital, c’est elle qui a appelé Wulfric pour qu’il prévienne son père, mais aussi Calvin pour qu’il prévienne Laverne. Le temps lui a sûrement manqué pour faire venir tous les autres.

© 2981 12289 0


Rogue Bro':
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Selena Rogue
Surveillante à Poudlard
Âge du personnage : 18 ans
Nombre de messages : 370
Célébrité sur l'avatar : Ksenia Solo
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Mar - 17:51

In the black hole

Edwin, Calvin, Burdock, Wulfric, Laverne & Selena

La bouche entrouverte, Selena venait de prendre comme une gifle mémorable en pleine tête. Le monde s'écroulait autour d'elle, c'est comme si rien d'autre n'existait plus, comme si le temps s'était figé d'un seul coup. Ce n'était pas vrai, juste un cauchemar et elle s'en réveillerait bientôt. Pourtant, les voix autour d'elle, finissaient de la ramener à la réalité. C'était purement et simplement un complot contre la famille Rogue, elle n'y voyait aucune autre explication. Même le plus redoutable de tous les avocats venait d'essuyer une défaite, chose qui n'arrivait jamais. Car Selena y avait cru. Elle s'était imaginée qu'il ne s'agirait que d'un mauvais moment à passer et que tout rentrerait dans l'ordre.

Témoin de ce qu'il s'est passé, elle s'était empressée de prévenir Wulfric pour qu'il demande à son père d'intervenir. Jusque là, tout se passait plus que bien, mais le verdict semblait sans appel. Et autour d'elle, les voix s'élevaient, même s'il lui était impossible de capter leurs mots dans tout ce brouhaha. Edwin ne peut pas terminer à Azkaban, il y a bien un moyen de le sortir de là ? Elle n'en revenait pas et les visages se faisaient graves tout autour. Même Burdock Mulciber semblait tomber de haut d'un seul coup, comme s'il n'était pas au courant de tout ça.

Et dans l'incompréhension d'une bonne partie de ses proches, tout s’enchaînait bien trop rapidement. La baguette de son frère venait d'être saisie et même brisée, ne laissant ainsi aucun espoir de sortie pour lui. C'est de cette simple façon que Selena comprenait les choses. Elle avait cette impression que quoiqu'il se serait passé, la finalité aurait été la même. Ce n'était qu'une simple vengeance contre leur famille. Edwin n'a rien fait qui mérite un tel châtiment.

Selena ne comptait pas rester en retrait, mais cette fois-ci, elle se sentait tellement impuissante face à toute cette histoire que les paroles lui manquaient. C'était tellement dégueulasse comme façon de faire, qu'elle ne parvenait pas à réfléchir convenablement. Elle suivit le mouvement, comme seulement quelques personnes autorisées à le faire, grâce au père de son colocataire. Le décor changea alors, sans qu'elle n'ait réellement fait attention au trajet. La prison d'Azkaban se dressait devant eux, avant qu'ils ne soient tous conduits dans une petite salle à l'entrée. Ainsi, ils allaient pouvoir dire au revoir à Edwin. Mais Selena ne pouvait se résigner à se dire que jamais plus, il ne reviendrait. C'est injuste, il s'est fiancé il y a quelques mois et il est parvenu à retrouver son petit garçon. Personne n'a le droit de ruiner ainsi sa vie, juste pour une vengeance contre leurs parents. Sauf que la réalité c'était ça. C'était tous ces hypocrites d'Aurors qui décidaient de condamner l'un des enfants Rogue, juste pour assouvir une quelconque fierté froissée.

Il n'y a vraiment rien de plus à faire ? On ne peut pas abandonner. Il faut le sortir de là.



Elle s'adressait principalement à l'avocat des Mangemorts, mais si les autres étaient soudainement frappés par un éclair de génie, qu'ils se manifestent tout de suite. Parce qu'elle ne pouvait pas s'imaginer repartir de là, en laissant l'un de ses frères derrière elle. C'est juste pas faisable.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Black Hole RPG
» Black Hole, mais d'où vient-il? [Shikaku]
» [Fête du printemps - Lusitania & Black Hole.] Rien en commun, sauf...
» Here we are, don't turn away, now △ pv léto & black hole
» Black hole and revelations [Holia]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AU COEUR DE L'ACTION :: ♣ Retourneur de Temps :: Flashbacks :: Flashbacks d'Edwin Rogue-
Sauter vers: