RSS
RSS



 

 :: AVANT DE COMMENCER :: Hors RP Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dear Diary... Kemilia Burwell

avatar
Invité
Invité
Lun 3 Avr - 18:53
Invité







Dear diary,

P
remier écrit;

Cher journal,

je dois tout de suite mettre les choses au clair, faire un journal c'est un peu ridicule pour moi voir peu prudent. Un carnet dans lequel vous marquez vos secrets les plus intimes ? Et s'il venait à tomber entre de mauvaises mains hein ? Votre destruction suivie de votre mort sociale sera alors toute proche. Mais bon d'après ma mère il parait que ça serait une bonne idée que je mette mes pensées sur papier pour "y voir plus clair, me retrouver et m'aider à surmonter mes problèmes". Oui, c’était exactement ses mots. Je n'avais pas pour habitude inébranlable de faire tout ce que me disait ma mère même si j'essayais de le rendre fière de moi mais après tout même si je trouvais cette idée de journal intime vraiment nulle, ça ne me coûtait rien d'essayer non ? Alors voilà, je suis en train d'écrire avec une jolie plume sur ce cahier tout neuf avec ses belles pages blanches toutes lisses. Non mais qu'est ce qui me prends ? Je rêve ou je suis en train de parler de pages lisses ? J'ai l'impression d'être une vraie fille! Désolée mais j'ai horreur de me laisser distraire par des futilités tu le verras vite. Ma mère prétendait que c'était parce qu'au fond de moi j’étais fragile et sensible, que j'avais l'air si perfectionniste et si obsédée par la perfection. Mais passons...

Kemilia
© sobade.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 5 Avr - 20:15
Invité







Dear diary,

S
econd écrit;

D’accord, j'ai menti. Je suis désolée et en plus j'ai mis plus d'un mois à le reconnaître. Non mais regardez-moi, je suis en train de présenter mes excuses à un stupide cahier (pardon pour ça aussi), il y a vraiment quelque chose qui cloche chez moi. Je n'arrive pas à me dire que nous vivons dans ce monde de folie! Trop de choses néfastes m'arrive. Entre un père mangemort, une meilleure amie tuée.... Voilà c'est dit. C'est pour cette raison que ma mère m'a conseillé de mettre au clair ce que je ressentais grâce à ce cahier. Mais l'autre fois j'ai... Je sais pas je n’ai pas pu le dire vraiment. Il est vrai que nous sommes habitués à la situation actuelle mais ça énerve. Parfois c'est un calvaire à l'école et à la maison n'en parlons pas ça continu. Pourquoi? Et bien mon père Jack Burwell qui était jusque là enfermé à Azkaban, ne l'ai plus. Chaque jour, nous avons peur qu'il revienne nous retrouver pour nous reprendre et aller avec les autres mangemorts. C'est un homme fou, violent, haineux. J'en ai peur... Ma mère nous a toujours protégé du mieux qu'elle pouvait. Un jour, je me rappelle l'avoir vu pleurer devant une ancienne photo de mon père et se demander ce qu'était devenu l'homme dont elle était tombée amoureuse. Ca m'a brisé le coeur de la voir ainsi. Notre vie n'a pas toujours été simple mais j'aime à me dire que nous nous serrons les coudes du mieux qu'on peut. Et puis je préfère craquer sur un journal et me montrer forte.

Mon père et ma mère se sont rencontrés à Poudlard et ne se sont plus jamais quittés. Un si bel amour me racontait-elle. Mon père est devenu cet homme horrible après ma naissance ou peut être àcelle de William mon frère ainé. En fait, personne ne se souvient vraiment. C'était un jeune homme à l'époque qui avait détesté les idées de son père, mon grand-père. Ils s'étaient défait de ses chaînes mais pour mieux y revenir ensuite. Mais pourquoi? Ma mère l'ignore...Je reste proche de mon frère Will ainsi que de la famille du côté de ma mère. Mais passons, ce n'est pas ça qui fait que je suis mal. Enfin ce n'est qu'une petite partie. Il y a eu cette fameuse nuit...La nuit Rouge...Et Kaya...

Pourquoi tant de haine? Moi, J'ai un manque. C'est comme si j'avais un vide, un gouffre qui s'était ouvert dans ma poitrine. Et quand je ris, quand je souris ça ne dure qu'une seconde avant que mon rire, mon sourire ne soient engloutis pour ce gouffre si profond. Je ressent trop la haine autour de moi. Ce trou ne fait pas mal, il est juste là, aspirant tout ce que je pourrais ressentir en quelques instants. La joie, le chagrin, la culpabilité, la colère, le désespoir. Est-ce que ça fait de moi un monstre journal ? De ne pas pouvoir être triste ? Mais est ce que je ne suis en effet pas triste ou est-ce ce gouffre qui m'empêche de ressentir quelque chose ? Mes larmes coulent mais je ne sens rien, je ne suis rien. D'ailleurs excuse-moi pour les traces de larmes sur le texte. En y repensant je fais tellement fille en t'écrivant, tiens ça me fait rire...

Kemilia
© sobade.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 5 Avr - 20:17
Invité







Dear diary,

T
roisième écrit ;

Cher journal,

excuse-moi pour cette longue absence... J'imagine que j'avais besoin de réfléchir à propos de tout ça, seul. tourner la page peut être. Le gouffre est toujours là mais je le sens beaucoup moins. C'est comme s'il s'estomper peu à peu. J'arrive à rire, à sourire, à me mettre à colère ou à être con sans que ce vide n'aspire tout. C'est le signe que je vais mieux tu penses ? Je l'espère.Le monde va-t-il mieux? Non mais j'avance. Ecrire m'a fait du bien. L'écriture est peut être mon remède. Je peux t'expliquer aujourd'hui journal... Kaya et moi, on était meilleure amie. On faisait tout ensemble. Elle était là pour moi quand ça n'allait pas parce que John Lupin me repoussait ou parce que Jay Morales m'a encore pris la tête. On était ravie lorsque tous adultes avaient disparu de Poudlard lors de la période du Huit Clos. Je me sentais libre et on adorait aider ceux qui se faisait malmener et le faire par nos propres moyens. Puis il y a eu cette fameuse nuit... Ils sont arrivés et...Je n'étais pas avec elle. On s'était pris la tête pour...En fait, je ne me souviens pas le sujet de notre dispute...Je suis arrivée trop tard. Il était en train de la tuer... Je n'ai pas pû la sauver, elle a fini de mourir dans mes bras... C'était l'horreur, un cauchemar... Ce cauchemar continu à l'école.

Kemilia
© sobade.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 5 Avr - 20:19
Invité







Dear diary,

Q
uatrième écrit ;

Cher journal,

Je ne pouvais pas me taire et ne rien dire, mais être trop franche devient risqué pour moi. En effet, Je commence à peine à me remettre de la mort de Kaya. Enfin, m'en remettre est un bien grand mot. Mon gouffre est toujours là comme je te l'ai dit. J'ai réussi à le combler ou plutôt à le masquer à merveille. Il ne me quittera plus jamais. C'est un poids que je dois accepter. Chacun a un gouffre en lui plus ou moins profond. Bref, tout ça pour en venir à elle...Cornélia Hikkins. Elle a été propulsé Directrice de Poudlard. Ils ont fichu dehors notre grand sorcier Albus Dumbledor! C'est fichu...On a été tous surpris mais c'était leur choix. Le problème n'est pas là...Cette femme est folle! Aussi folle que ces mangemorts avec leurs idéologies de sang-pur. Elle fait enfermer les élèves lycans dans des cachots lors des pleines lunes. Ils ne sont plus libres de leurs mouvements. Mais pour la plus part, ils n'ont pas choisi d'être ainsi. Sans oublier ces autres règles, toujours plus draconienne que la précédente et si stupide: Couvre-feu, interdiction de se balader dans les zones interdites... Tu me connais journal, je ne pouvais pas rester sans rien faire! Je suis alors devenue ce qu'on appelle une anti Hikkins! Je me suis rebellée! Il m'est arrivée plus d'une fois de me faire convoquer dans son bureau mais je m'en suis toujours sortie. Elle n'a pas de preuves tangibles de mes faits. Je suis assez douée pour mettre le bazar. Je ne suis pas fière mais c'est ainsi, je ne suis pas vraiment la petite sorcière des plus polies. Je je me rebelle jusqu'au bout des ongles! Mon avantage depuis peu c'est que William, mon frère aîné est revenu à Poudlard en tant que pion. Je sais qu'il ferait tout pour moi, et j'avoue être une vilaine fille et en jouer. Ca m'évite les grandes punitions. Je ne sais pas combien de temps, cette femme sera à la tête de l'école mais pour mon avenir, pour tous les élèves, je préfère me battre et être celle sur qui ils peuvent compter afin d'avoir des jours meilleurs. Avec mon groupe de rebelles, on désirait plus que tout tenir tête à la nouvelle équipe enseignante, enfin à Hikkins. On a fait en sorte que la directrice annule le banquet d'Halloween pour organiser de notre côté une soirée déguisée clandestine dans la Salle sur Demande. La soirée a été un succès...Je me suis éclatée et ça faisait longtemps. Nous étions beaucoup à ressentir cela. Mais la directrice et sa troupe de surveillants, ont débarqué en plein milieu de la fête. Ce fut la panique! J'ai réussi à faire évacuer pas mal de monde mais lorsque je me retourna, je ne pus que constater que Kaysa Potter avait été prise. Elle me fit signe d'un regard de m'en aller et même si s'était dur, je l'écouta. Pour donner l'exemple, Cornélia Hikkins a renvoyé Kaysa. Je peux te dire, journal que je déteste encore plus cette femme. J'ai donc pris du grade au sein du groupe en remplaçant Kaysa.


Kemilia
© sobade.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 5 Avr - 20:19
Invité







Dear diary,

C
inquième écrits ;

Cher journal,

J'ai mis un moment à t'écrire, encore une fois. J'étais assez occupée entre les cours, le Quidditch, mes actions de rebelle et j'en passe. Je n'ai pas cessé une seconde de me battre contre Hikkins, mais ce n'est plus ça mo, problème. Il y a pire! Mon pire cauchemar devient réalité...Ils sont arrivés...Les mangemorts à Poudlard! Les voilà partout! Moi qui les déteste tant! Et...Jack Burwell...là aussi!Ma haine grandi si tu savais cher journal...J'ai donc pris la décision de rejoindre l'ordre du phoenix. Je veux vraiment être utile et me rebeller une bonne fois pour toute. Je n'ai pas le droit de tenir un journal, c'est dangereux désormais. Je me plaignais de Hikkins et bien là c'est pire. Tu n'as plus le droit de penser mise à part comme eux. Mon cours favori, disparu, remplacé par l'Apprentissage de la Magie Noire. Tous les septième années comme moi doivent devenir des apprentis mangemorts. Je n'en crois pas mes yeux. Je refuse de devenir comme eux! Pas comme lui...mon père. Nous avons même droit à se taré de Fenrir Greyback! Sans oublier Severus Rogue nommé Grand Directeur de Poudlard. Et William qui me disait une année en arrière d'aller le voir pour apprendre à contrôler ce que j'appelle ma malédiction le don de legimens. Désormais ce n'est plus d'actualité. Je préfère souffrir le martyr et ne pas le contrôler que d'avoir à faire à ces gens là!

Désormais, je suis forte. Je ne me laisse plus faire. Je dis ce que je pense et ça ne passe pas forcément mais qu'importe! Je serais celle qui se rebellera pour le meilleur comme pour le pire!


Kemilia
© sobade.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AVANT DE COMMENCER :: Hors RP-
Sauter vers: