RSS
RSS



 


 :: POUDLARD, ÉCOLE DE SORCELLERIE :: ♣ Poudlard Intérieur :: Les Tours :: Salle commune des Serdaigles Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je sais tout, petite cachotière !

avatar
Mable I. Weiss
Quatrième année
Âge du personnage : 14 ans
Nombre de messages : 203
Célébrité sur l'avatar : Bailee Madison
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 30 Juin - 21:16
Je sais tout, petite cachotière !
Sidney Newton
feat.
Mable I. Weiss








La curiosité est indispensable, elle diminue la peur de la Mort Δ Isabelle Chenebault

Poudlard dans les mains mangemorts était la pire chose que Mable aurait pu imaginer. C’était la peur, le chaos, les tortures. Bref, c’était pas le joie. Pourtant, la vie continue … Entre les cours, les devoirs à rendre, le Quidditch et les clubs. Il y avait de quoi faire pour ne pas trop penser. C’est précisément ce que faisait Mable pour garder la tête froide. Après quelques semaines, elle guettait encore le moment où elle deviendrait hystérique devant tout ça. Il faut dire que les mangemorts étaient devenu son cauchemard depuis la Nuit-Rouge. Elle en avait même parfois rêvé alors même que la menace ne la touchait pas encore. La gamine qu’elle était jusqu’alors était terrorisée. La jeune femme qu’elle devenait avait décidé de ne pas se laisser aller à la peur. Et de se battre ! Mais comment ?

En attendant de trouver une réponse à ça, elle n’en oubliait pas ses études. Que Poudlard soit au main des mangemorts ne justifiait pas qu’elle délaissa l’apprentissage. Et cela même si elle devait maintenant subir l’apprentissage de la magie noire. Apprentissage qu’elle détestait de par sa nature, mais à laquelle elle s’intéressait malgré tout. Elle ne crachait jamais sur de nouvelles connaissances. Et connaître la magie noire ne pouvait que l’aider à en venir à bout. C’était ainsi qu’elle le voyait. Elle craignait pourtant d’y prendre goût. De nombreux sorciers s’y étaient perdus. De grand sorcier. Ce n’était certainement pas elle qui serait épargnée si cela devait lui arriver. Elle se surveillait donc de prêt.

Assise dans un fauteuil de la salle commune des Serdaigles, elle avait étalé ses bouquins sur les trois fauteuils autour d’elle et personne ne venait la déranger dans son devoir. La raison ? Rien à voir avec de l’intimidation. Elle était juste tellement soûlante avec les cours, quand elle se lançait dans de grandes explications, qu’elle savait faire le vide autour d’elle dans certaines circonstances. Involontairement, bien sur. Elle en avait prit son partie, cependant. Cela lui permettait de rester concentrer et d’avancer plus rapidement. Le temps n’était pas illimité et, pour quelqu’un comme elle, qui avait toujours milles choses de prévu sur sa liste, ce n’était pas négligeable. On ne la voyait jamais inactive, ceci dit. Elle travaillait sur ce devoir d’Etudes des Rhunes depuis plus d’une heure quand quelqu’un vient finalement l’interrompre.


« Mab’ … J’ai un problème … »

La quatrième année releva immédiatement la tête. Rebecca, sa petite cousine, s’était positionnée devant elle et se mâchonnait la lèvre d’un air embêté. Visiblement, elle avait besoin d’aide. Et la jeune batteuse était toujours présente pour ses proches. Elle poussa donc son devoir et ses bouquins et l’invita à venir s’asseoir avec elle. Elle avait presque terminé ce devoir de toute façon. Elle entreprit de s’informer sur ce qu’elle pouvait faire pour l’aider. Une histoire de bouquin qu’elle avait prêté à son amie Derb, apparemment. Cette dernière l’avait perdu alors qu’elle en avait besoin pour son devoir de Potions de la semaine. Connaissant le professeur MacPherson, elle avait tout intérêt à le retrouver vite ou finir son devoir sans, si elle ne voulait pas être punie. Le professeur de potion n’était pas un tyran mangemort, loin de là, mais c’était un professeur droit et exigent. Il n’aurait sûrement pas accepté de noter Rebecca pour un devoir rendu en retard. Elle avait l’air particulièrement inquiète à l’idée de le rater, d’ailleurs. Mable eut un sourire. Elle se revoyait en première année. Elle en aurait été malade si elle n’avait pu travailler son devoir et le rendre en temps et en heure. Et il n’y avait pas de mangemort pour la réprimander, à cette époque. Elle la comprenait très bien. Elle entreprit donc d’aider sa cousine, servant de livre vivant. Elle connaissait presque le bouquin de première année par cœur, de toute façon. Elle les avait tous feuilleté des centaines de fois ...

Cela faisait bizarre à Mable d’être la fille qui aide les plus jeunes, maintenant. Elle avait longtemps été celle qui sollicitait les autres pour tout et n’importe quoi. Elle le faisait encore avec ses aînés, comme Cassandra qui l’aidait pour les devoirs difficiles, mais c’était à son tour à présent. Voir Rebecca à Poudlard aussi était drôle. Le temps passait si vite. Ceci dit, elle avait été inquiète pour sa cousine. Son entrée à Poudlard n’avait rien à voir avec celle qu’elle avait vécu. Quel bonheur ! Elle se rappelait encore Poudlard, avant. Quand le professeur Dumbledore en était encore le directeur. Ca c’était Poudlard ! La pauvre Rebecca n’avait connu que ce Poudlard dénaturé et Mable la plaignait sincèrement sur ce point. Elle était donc particulièrement présente pour elle, aidé de Presley, le frère de cette dernière. Cette responsabilité l’aidait aussi à mûrir. Les choses évoluaient.
Rebecca était aussi intelligente que sa cousine et elles n’eurent aucun mal à venir à bout du devoir. La gamine la remercia chaleureusement et s’en alla rendre visite à Derb, qui en plus d’avoir perdu le livre de Rebecca, avait aussi perdu le sien. Elle aurait tout autant besoin d’aide, si ce n’est plus, car elle n’était pas reconnu pour son intelligence, malheureusement.

Une fois seule, Mable voulut finir son propre devoir mais un regard à l’autre bout de la salle commune la dissuada. Son amie Sidney était là, posée dans un canapé, seule. Comme souvent. Mable l’aimait beaucoup et cela semblait réciproque. Mais la batteuse avait parfois du mal à se rendre compte que sa camarade avait besoin de calme et de solitude. Il lui arrivait de remarquer qu’elle la soûlait, mais pas toujours. Elle avait moins d’occasion de la côtoyer que ses plus proches amis. Étant donné qu’elle avait été isolée des autres élèves de part sa condition de Loup-Garou, Mable ne la voyait que pendant les cours et dans les couloirs, ces dernières années. A présent qu’elle avait réintégré la salle commune, elle ne la voyait pas beaucoup plus pour autant. Elle s’était particulièrement lié aux autres Loup-Garou de l’école. Elle passait pas mal de temps avec eux. C’était son groupe d’ami à elle.
Pourtant, Mable avait bien envie d’aller la voir. Et pas seulement parce qu’elle ne l’avait pas encore vraiment vu de la journée. Elle avait encore fourré son nez là ou il ne fallait pas et avait apprit quelque chose de trèèèèèèès intéressant. C’était plus fort qu’elle, il fallait qu’elle lui en parle ! Elle remballa donc toutes ses affaires en se promettant de terminer son devoir dans son lit, avant de dormir. Puis, elle alla s’asseoir à côté de son amie, laissant choir son sac trop lourd à terre :


« Hey Sid’ ! Tu fais quoi ? » s’exclama-t-elle avec toute l’enthousiasme qui la caractérisait, « Pas avec les autres loups ? Wolfgang et les autres ont entraînement de Quidditch ? »

Elle avait volontairement ciblé le dit-Serpentard pour tester sa réaction. Elle lui fit un petit sourire innocent. Faire la fille naïve était l’un de ses spécialités. Elle l’avait longtemps été. Maintenant qu’elle avait grandit et prit en jugeote sur ce plan-là, elle savait parfaitement simuler les réactions à sa guise. Elle savait parfois se montrer fourbe quand elle voulait savoir quelque chose. Mais rassurez-vous, pas pour blesser ou se montrer méchante. Jamais.
© Gasmask


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sidney Newton
Quatrième année
Âge du personnage : 14 ans
Nombre de messages : 110
Célébrité sur l'avatar : India Eisley
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 1 Aoû - 17:56


Je sais tout, petite cachottière
Mable Weiss - Sidney Newton - Salle Commune de Serdaigle
Avec les derniers événements, Sidney commençait par avoir des doutes sur cette école. Malgré l'arrivée des Mangemorts, elle s'était imaginée que Poudlard restait un endroit sûr. Elle ne voulait pas vraiment ouvrir les yeux sur la réalité. Pourtant, à présent, la jeune louve ne pouvait plus se voiler la face sur ce qu'il se passait. C'était trop grave tout ce qu'il arrivait. Un élève avait été tué et à présent, d'autres avaient disparu. La petite Sidney faisait de son mieux pour remonter le moral à Wolfgang, sachant qu'il manquait à l'appel son frère Zakaria, mais également son meilleur ami Gregory. Ce n'était pas évident de réussir à trouver les mots adéquats, ni même de ne pas céder à la panique. Sidney a toujours été très calme et réfléchie, mais ça devient de plus en plus difficile de le rester. En cours, ce n'était pas non plus évident. Il y a des matières dont elle se passerait bien, comme la magie noire dispensé par le Professeur Rogue. Comme beaucoup d'autres élèves de l'école et sans doute même de certains qui l'ont quitté il y a quelques années, la petite Serdaigle l'a toujours trouvé bizarre, mais elle n'aurait pas soupçonné un seul instant, qu'il s'agisse d'un Mangemort. Tout comme, au début de l'invasion de ces mauvais sorciers, elle a été surprise d'apprendre que Greyback était le père de Gregory, l'un de ses amis. Elle ne peut que comprendre qu'il n'ait rien dit, ce n'est pas le genre de nouvelle qui peut faire sauter de joie, mais c'était surprenant. Même si ça expliquait aussi beaucoup de choses, à savoir l'intérêt que le Serpentard portait à cet homme.

La seule chose positive avec cette arrivée massive, c'est qu'elle pouvait de nouveau rejoindre sa Salle Commune et son dortoir. Positive ? Peut-être pour les autres, mais pas pour elle. La Tour des Loups-Garous en avait vu des vertes et des pas mûres, mais elle avait fini par se lier d'amitié avec tous les autres élèves comme elle. A présent, elle devait de nouveau se réadapter à ses camarades de Serdaigle. Heureusement qu'il lui restait Nikolaï pour lui tenir compagnie, sinon elle serait vraiment triste d'avoir à quitter son cercle d'amis. Se sentir ainsi appartenir à un groupe, c'est quelque chose de très important pour elle.

Elle venait de sortir du bureau de son directeur de maison et avait ensuite pris la direction de sa Salle Commune d'appartenance. Il lui avait fait part d'une nouvelle information sur Gregory et elle n'avait pas encore eu le temps de le dire à Wolfgang. Sûrement qu'il devait se trouver dans les cachots et elle n'avait pas vraiment envie de croiser le chemin de son oncle adoptif. Il n'est déjà pas bien vivable en temps normal, alors là que son fils a disparu, c'est pire que tout. Il vaut mieux ne pas rester sur son passage.

Prenant place dans le canapé, elle avait laissé son sac de cours tomber à ses pieds et pensive, son regard se perdait par la fenêtre. Elle ne faisait pas attention ni aux allers, ni même aux venus, jusqu'à ce que Mable s'installe à ses côtés pour lui parler. Forçant un petit sourire, pour ne pas montrer que ses pensées étaient bien sombres, Sidney tourna la tête vers sa camarade.

« Salut Mable. Rien de bien intéressant, je réfléchissais. »

L'évocation des autres loups serait passée inaperçue si Mable n'avait pas cité l'unique prénom de Wolfgang. Sidney et lui sortent ensemble depuis quelques mois maintenant. Jusque là, se trouver dans la même Tour et la même Salle Commune avaient suffis à ce que personne ne l'apprenne. Mais depuis fin Juin, chacun a regagné le dortoir de sa Maison d'appartenance et il leur est bien plus difficile de se voir. Pourtant Sidney pense être assez discrète pour que personne n'ait encore réussi à les surprendre et là encore, elle ne paraissait pas plus étonnée que ça, d'entendre le prénom de son petit-ami.

« Je ne sais pas où ils sont, je reviens du bureau du Professeur Greyback. Je n'ai croisé personne, pas même Nikolaï. Mais s'il est en entraînement de Quidditch, ça veut dire que toi tu es très en retard. »

Souris-t-elle simplement à cette dernière remarque. Mable faisant partie de l'équipe de Serdaigle, elle doit être mieux placée qu'elle pour savoir quand ont lieu les entraînements. Mais avec tout ce qu'il se passe en ce moment, ce n'est pas vraiment une grande surprise de voir tout le monde perdre un peu ses repères. Elle-même a beaucoup de mal à s'habituer à nouveau à la Tour de Serdaigle. Ne s'étant pas vraiment intéressée à ce qu'il se passait niveau sport, peut-être que Mable avait quitté l'équipe sans qu'elle ne s'en rende compte ? Ce n'est pas comme si le Quidditch et Sidney étaient de grands amis. Elle ne suit que les compétitions de l'école généralement. Elle a même mis très longtemps pour comprendre les règles du sport préféré des sorciers.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Maintenant que tu sais tout de moi, dis moi tout de toi | Hayden [Done.]
» Hermione Granger - Miss-je-sais-tout
» Je sais tout de toi.
» un lien avec Miss Je sais tout
» Les Soeurs Halliwell { 4 / 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: POUDLARD, ÉCOLE DE SORCELLERIE :: ♣ Poudlard Intérieur :: Les Tours :: Salle commune des Serdaigles-
Sauter vers: