RSS
RSS



 

 :: AVANT DE COMMENCER :: Saison 5 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

I would not let go until I could do it! |Ft. Sirius Black.

avatar
Invité
Invité
Dim 21 Jan - 21:58
Invité
I would not let go until I could do it!
SIRIUS & BEE-J
Le crépuscule arrivait, le soleil se couchait et Bee-J qui regardait par la fenêtre de son dortoir attendant patiemment, mâchouillant quelques sucreries pour prendre des forces et surtout pour se donner une bonne dose de courage, car ce soir elle devrait réussir à se métamorphoser ce qui n'était pas du tout à sa porté, du moins pour l'instant. Une boule logée au creux de l'estomac, attendant que son maître d'apprentissage pointe le bout de son nez dans les recoins sombres qui bordaient le lac. C'est là-bas qu'elle avait rendez-vous, avec un expert en la matière si elle reprenait les dires exacts du professeur Dumbledore. Lui-même qui lui avait jeté un regard réprobateur mais compréhensif quand il avait appris la nouvelle condition de la demoiselle. En ces temps difficiles il comprenait qu'elle avait besoin de quelque chose de plus, bien qu'elle en fasse peut-être un peu trop à son gout. Avec la mort de sa mère, de ses amis, il comprenait et cela la soulager. Même avec tout ce dont il était préoccupé il avait tout de même pris le temps de se montrer en véritable mentor pour elle en lui proposant l'aide de l'un de ses amis.

Quand elle vit ses propres amis se coucher dans leurs draps tièdes, elle n'attendit pas plus longtemps pour prétexter une urgence et fila en douce, le couvre feu avait été annoncer depuis une bonne heure maintenant et avec sa baguette illuminée dans les mains elle traversa les longs couloirs, réveillant quelques tableaux sur son passage qui grognaient de mécontentement éblouies, s'excusant quelques fois elle ne tarda pas à sortir de l'école sans interruption ce qui n'était pas vraiment habituel quoi qu'il en soit elle se dirigea aisément jusqu'au lac qui lui glaçait le dos. Dans la pénombre l'endroit était complètement différent, son animagus, sous le stress s'éveillait mais Bee s'efforça de se calmer et de refouler sa lionne, avec bien du mal certes mais elle y arriva.

Plus elle se rapprochait de la silhouette, plus elle appréhendait de la rencontrer, que savait-elle de son professeur. Pratiquement rien, elle le connaissait, l'avait déjà vu c'est vrai mais elle savait aussi ce qu'il avait subi ces derniers temps et rien ne prédisait qu'il n'avait pas pété un plomb et qu'il n'était pas toujours sous l'influence de sortilège, quoi qu'il en soit elle se rappela que c'était Dumbledore qui avait arrangé leur rendez-vous donc il n'y avait aucun risque pour elle. N'est ce pas ?.

Arrivée à sa hauteur elle lança un faible « Bonsoir » et le toisa longuement, immédiatement presque instinctivement elle se fit la réflexion qu'il était plutôt charmant ce qui lui fit monter le rouge aux joues. Heureusement dans la nuit il n'y avait pas moyens qu'il ne le remarque.

« Herm... Par quoi devons-nous commencer ? » Demanda la rousse sa baguette entre les doigts, elle avait lu assez de livres pour savoir qu'elle devait prononcer une formule, comme lorsqu'elle s'était transformée la première fois, cependant dans les livres rien n'expliquait dans quel état d'esprit elle devait se trouver et puis elle allait souffrir, ce n'était que la troisième fois qu'elle allait se transformer et elle avait eu horriblement mal les premières fois. Alors elle avait hâte d'une part mais de l'autre elle redoutait ce moment.

Continuant à observer Sirius Black, elle se demandait si vraiment il faisait cela pour l'aider réellement ou simplement parce que Dumbledore l'en avait persuadé comme elle l'avait vu faire un bon nombre de fois. Elle ne souhaitait pas embêter quiconque avec ses choix, son Animagus, son problème, enfin sauf si elle s'attaquait à quelqu'un... Ce qu'elle ne souhaitait pas, sauf peut-être si elle déchiquetait la gorge l'un des ennemies de la résistance. Mais ce n'était pas le moment d'y penser, pas encore.

« J'ai lu que les habits prenez forme avec notre corps quand on se transformait mais est-ce que est vrai ?... Les premières fois je n'ai pas voulu prendre de risque alors je l'ai fait... Hum... Nue »
La première chose qui lui venait à l'esprit était de se renseigner un peu plus sur sa nouvelle condition, cela paraissait adéquat à la situation. En tous les cas elle espérait que cette séance passerait vite, qu'elle réussisse ce soir ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sirius Black
Protecteur de l'Ecosse
Âge du personnage : 40 ans
Baguette : Bois d'acacia, contenant une plume de phénix et mesurant 28 cm. Elle est gravée avec des Runes.
Nombre de messages : 360
Célébrité sur l'avatar : Hugh Jackman
Humeur : Cabochard
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 28 Jan - 18:38
I would not let go until I could do itL'enseignement ne se limite pas à l'école. Toute la vie, notre milieu est notre éducation, et un éducateur à la fois sévère et dangereux.Libéré de l'emprise de Lord Voldemort, Sirius n'était pas rentré chez lui. Trop de choses s'étaient passées dans sa vie. Trop d'événements traumatisants. Il ne se sentait plus lui-même. Par chance, il lui restait des amis sur qui compter et c'est l'un d'eux qui l'avait hébergé durant ces quelques derniers jours. Remus lui avait tendu une fois de plus la main, comme il l'a fait à de nombreuses reprises par le passé.

L'ancien Maraudeur avait besoin de temps pour parvenir à passer outre tout ce qu'il venait encore de se passer. Et la liste était longue. Il venait à peine de se remettre de son enlèvement, avec effacement de la mémoire et évidemment, tortures de la part de sa cinglé de cousine, qu'il fallait que Voldemort lui remette la main dessus. Qu'avait-il fait sous son emprise ? Une partie de lui ne voulait pas le savoir, craignant de ne pas pouvoir vivre avec un tel fardeau à porter. Remus le comprenait, parce que quelque part, durant les nuits de pleine lune, son ami n'était plus lui-même et pouvait faire le pire. Dernièrement, apparemment, il avait mordu son propre fils et ne se le pardonnait pas. Chose qui les rapprochait de plus en plus. Et avec quelqu'un à qui se confiait, qui a vécu quasiment la même chose, c'est une aubaine. Il n'y a pas de jugement négatif, il n'y a que de l'écoute, peut-être aussi du conseil et c'était cette raison qui avait poussé Sirius à rester chez Lupin. Le reste de sa vie n'était plus que futilités pratiquement, car avant ce maudit artefact, sa femme avait demandé le divorce, son abruti de fils s'était mis en tête de rejoindre les Mangemorts et pour leur prouver sa dévotion, il avait torturé la petite dernière de James. Autant dire que Black ne pouvait pas avoir envie de se ressourcer auprès de sa famille. De ce côté-là, il n'a jamais eu beaucoup de chance.

Marchant dans le village de Pré-Au-Lard, il avait cette impression qu'une période bien sombre s'était enfin envolée, tout du moins sur cette partie du monde. Et cela, c'était aux Dissidents qu'ils le devaient tous. Ironie du sort, le chef du mouvement étant le plus ancien ami d'Albus Dumbledore, mais également le plus dangereux. D'ailleurs, c'était le Directeur de Poudlard qui lui avait demandé de venir en ces lieux, en cette soirée. D'après ce qu'il lui avait dit, une jeune fille tentait de se changer en animal et elle avait besoin d'un guide. Avec un petit coup de pression de la part de Remus en prime, Sirius s'était surpris à accepter. Comme le disait son vieux frère, c'était un bon moyen pour se changer les idées. Et par Merlin, il en avait grand besoin.

En chemin vers l'école, puis vers le lac noir, il se rappelait de façon nostalgique de ses premières transformations avec Peter et James. Les trois amis s'étaient mis d'accord pour y parvenir afin de passer les pleines lunes en compagnie de Remus. Aucun d'eux ne l'avaient jugé et aucun d'eux ne voulaient l'abandonner. Cette époque lui manque tellement que l'espace d'un instant, alors qu'il arrivait à destination, il avait cette impression de revenir à la maison. Poudlard c'est sa maison. C'est l'endroit où il s'est senti le mieux et ce, durant toute son existence.

Le silence fut vite rompu par les pas de la jeune Gryffondor à qui il devait venir en aide. Elle le salua presque timidement, tandis qu'il répondait d'un geste de la tête. Encore un peu préoccupé par ses propres démons, il cherchait à reprendre le contrôle de son existence. La demoiselle se chargea d'entreprendre de poser la première question, qui le laissa songeur. Par quoi commencer ? Par tellement de choses...

"Comment t'appelles-tu ? Albus a omis de me le dire. A vrai dire, en y réfléchissant, il a aussi omis de me donner d'autres renseignements."

Il laissa ses paroles en suspend, réfléchissant à ce détail. C'était certainement une ruse du vieil homme pour le forcer à questionner cette jeune personne.

"Es-tu déjà parvenue à te transformer au moins une fois ?"

Ce n'est pas donné à tout le monde d'y parvenir. Tout comme beaucoup abandonnent à peine avoir commencé. Mais avant qu'il ne puisse demander autre chose, cette petite Gryffondor le surprit avec une autre question.

"C'est tout à fait vrai et j'imagine que tu n'as pas pris de vêtements de rechange ?"

Lui si, mais même avec ça, une fois redevenu humain, il y aura un laps de temps où ils n'auront plus un seul fil sur le dos.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 2 Fév - 13:42
Invité
I would not let go until I could do it!
SIRIUS & BEE-J
Bee, dans la pénombre se sentait mal à l'aise, elle se demandait vraiment pourquoi elle se trouvait là, bien sûr elle savait qu'elle avait besoin d'en apprendre plus sur sa condition et qu'elle avait besoin d'aide pour mener à bien ses métamorphoses mais elle était très têtue la petite Gryffondor, Bee essayait de se persuader qu'elle n'avait pas vraiment besoin d'aide. Pourtant elle avait accepté quand Dumbledore lui avait intimé de prendre des cours, elle ne souhaitait causer de soucis à personne et bien que l'on pouvait croire qu'elle avait eu l'idée de le faire sur un coup de tête ce n'était pourtant pas le cas. Elle y avait réfléchi si longuement qu'elle s'en était donné des crampes au cerveau. Elle l'avait sentie au tréfonds de ses tripes que c'était dans sa nature d’être une Animagus, ça faisait partie d'elle.

Quoi qu'il en soit elle se trouvait devant Sirius Black le parrain d'Harry, soupçonnant que celui-ci ne se souvenait pas de la petite fille qui était toujours collée aux baskets de son filleul lorsqu'elle n'était pas plus haute que trois pommes, jouant chez les potter's quand sa mère devait travailler tard le soir au ministère. Et ses doutes furent confirmés quand celui-ci demanda à la rousse de donner son identité. Avec un léger raclement de gorge elle parvint à prononcer quelques mots.

« Je m'appelle Bee-J, vous ne vous souvenez sans doute pas de moi... Ou peut-être que si, j'étais souvent collée à Harry plus jeune... »

Et voilà que maintenant la jeune femme se sentait complètement mal à l'aise autant que devait l'être Sirius Black, après tout ils n'étaient que des inconnues l'un pour l'autre et c'était toujours difficile de créer une relation, surtout pour la jeune femme qui se sentait clairement intimidée. Et en ces temps difficiles il était deux fois plus difficile de créer des liens, car la confiance n'y était pas. Les deux personnes qui se faisaient face n'étaient pas naïfs et savait très bien qu'il n'y avait pas franchement de réponses à « En qui peut-on avoir confiance ? ». Un ami peut devenir un ennemi en un rien de temps, alors comment avoir confiance ?.

Sirius Black combla le léger silence qui s'était installé en demandant à la jeune femme si elle était déjà parvenue à se transformer, celle-ci eut bien de mal à réprimer un roulement des yeux mais estiment qu'il était préférable de prendre les cours au sérieux et d'être totalement franche pour pouvoir y mettre fin au plus vite elle répondit.

« Et bien oui... La première fois avec l'achèvement du rituel et puis une autre fois... Je ne l'ai pas vraiment contrôlé... A vrai dire, je crois que ma lionne -parce que oui je me transforme en lionne- est sortie sous l'effet de la rage, j'avais une envie irrésistible d'arracher la tête de quelqu'un alors je pense qu'elle est sortie d'elle-même pour combler cette herm... Envie.... Heureusement j'étais prés de la forêt à ce moment là, ce qui m'a permis de me cacher. »

Avec une bonne dose de courage, Bee-J se remit droite ! Elle n'avait pas à avoir honte de ce qu'elle avait fait, ok elle ne l'avait surement pas fait de la bonne manière ni au bon moment mais maintenant que c'était fait, il fallait qu'elle s'y fasse et que son entourage aussi. C'était comme ça. Alors sans attendre plus longtemps elle divulgua à l'homme aux cheveux ébène qu'elle avait lu pas mal de livres traitant du sujet et qu'elle avait appris pas mal d'info's comme par exemple le fait de se transformer en portant ses vêtements, ceux-ci prendront automatiquement forme avec l'animal. Cependant elle n'avait pas souhaitait déchirer ses vêtements si cette information s'était finalement avérée fausse.

Pour son plus grand déplaisir, Sirius lui confirma, cependant il lui faudrait des vêtements de rechange car quand elle se re-transformerait en humaine elle serait entièrement nue, ce qui la fit légèrement pâlir.

À cet instant elle remarqua le sac que Siruis tenait du bout de ses doigts. Eh bien elle n'était pas sortie de la tête du sanglier !.

« De toute façon, rien ne dit que je vais réussir ce soir alors j'en prendrais la prochaine fois, si vous ne me trouviez pas trop nul »

Elle leva et abaissa aussitôt ses épaules pour accentuer son doute.

« On pourrait peut-être commencer par la théorie et finir par la pratique, je ne sais pas grand-chose sur le fait d’être Animagus, comme l'état d'esprit dans lequel on doit être pour réussir à se transformer par exemple et j'ai vraiment besoin d'en savoir plus. »

La jeune femme s'assis donc près du lac sur un ban pour être confortablement installer car la soirée risquait d'être longue. Au loin elle vit le calamar géant sortir une tentacule tandis que la forêt derrière elle s'éveillait, de drôles de bruits en sortait et elle était rassuré de ne pas être seule dans cette obscurité.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AVANT DE COMMENCER :: Saison 5-
Sauter vers: