RSS
RSS



 

 :: POUDLARD, ÉCOLE DE SORCELLERIE :: ♣ Pré-au-Lard :: Commerces divers :: Gaichiffon Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Family is what happens when two people fall in love

avatar
Remus Lupin
Bras droit de Dumbledore
Âge du personnage : En pleine crise de la quarantaine...
Nombre de messages : 224
Célébrité sur l'avatar : Ewan McGregor
Humeur : Je reste égale à moi-même.
Baguette : Cyprès et crin de licorne, vingt-cinq virgule soixante-quinze centimètres, souple
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 30 Jan - 8:59

Family is what happens when two people fall in love
Tom, John, Nina & Remus

« Les enfants sont la chose la plus précieuse dans la vie. Un parent doit faire tout ce qu'il peut pour donner à un enfant le sens de la famille. »
Les recherches s'accentuaient côté Mangemorts. Ceux-là ont été pris au dépourvu quand les Dissidents ont fait irruption à Poudlard et les ont massacré. Peut-être bien que Remus n'a jamais été foncièrement vengeur, mais un sentiment de justice s'était enfin emparé de lui. Bien fait pour ces espèces de cons avec leur horrible costume d'Halloween, qu'ils se trimbalent quasiment toute l'année. A présent, il y a de nouveau l'école de magie pour protéger les enfants et bon sang, que c'était rassurant d'y savoir John en sécurité, ainsi que Nina qui avait reprise des études. Dehors, avec lui, il ne restait plus que Tom. Un seul de ses enfants à protéger, une charge bien plus supportable, bien que son fils aîné soit en mesure de veiller sur lui-même. Mais un père reste un père et il continuera de garder un œil sur ses gamins qu'importe l'âge qu'ils atteignent. Tant qu'il est en vie, c'est son boulot.

Prenant la température des environs et se rendant compte qu'il se faisait discret, Remus avait fini par transplaner jusqu'en Écosses s'assurant que leurs Terres leur appartenaient toujours. Le loup-garou étant le bras droit d'Albus, il préférait être certain que leurs Aurors, défendant les nouvelles frontières, n'avaient pas de problème. D'autant que son fils en faisait justement partie. Mais c'était visiblement calme, assez pour que certains d'entre eux s’octroient une petite pause à tour de rôle. De plus, samedi matin, il pouvait espérer croiser ses deux autres enfants sur Pré-Au-Lard. C'était une chance à ne pas laisser passer.

« Tom, viens boire un verre. Il est temps de passer le relais aux autres. »

Si ça pouvait ressembler à un ordre, de la bouche de Remus, s'en était pas un. Il n'a jamais vraiment été de ce bord-là. Venant de lui, c'était plus un conseil. Son fils finit par l'accompagner et tous les deux, ils transplanèrent naturellement jusqu'à Pré-Au-Lard. Beaucoup de sujets de conversation pouvaient venir sur la table, à commencer par la mission de Tom. Après tout, Remus se trouve un peu sans s'y être attendu, à presque commander une armée. En l'absence de Dumbledore, protégeant lui-même Poudlard, c'est son loup-garou de bras droit qui doit organiser la reprise des territoires. Mais cette fois, il avait envie de parler d'autre chose. D'aborder des sujets bien moins pesants et beaucoup plus joyeux. Des retrouvailles familiales peut-être ? De la tension en moins sur la tête des Lupin ? Du fait que Nina de retour à Poudlard, risque de faire tourner Albus en bourrique comme au bon vieux temps ? Pourtant, il reste encore un sujet, assez délicat pour Remus, il s'agit de la prochaine pleine lune qui arrive à plus vite qu'il ne le voudrait. Du fait que Tom est voué à ce triste destin par son unique faute. Mais aussi et surtout que depuis que l'école a récupéré l'Université Magique, il y a maintenant beaucoup plus de Loups-Garous en ces murs. Il va également falloir trouver le moyen de limiter les dégâts. Chose qui peut sembler difficile, dans la mesure où auparavant, Poudlard n'accueillait qu'un loup-garou de temps en temps, voir plus rarement deux dans les mêmes années. De l'époque de Fenrir Greyback, il n'y en avait pas d'autre. La génération des Maraudeurs ne comptait également qu'un seul lycanthrope. Par la suite, il y eut Nina et le jeune Taylor quelques années plus tard. Mais aujourd'hui, si les calculs de Remus étaient bons, il y en avait environ huit. Ce qui n'est vraiment pas rien. Et Lupin père a la certitude que ce bon vieux Albus aurait besoin d'un coup de main pour gérer tout ça. Même si le Maraudeur a toujours eu un peu de mal, il doit dire qu'il est plutôt bien placé pour savoir ce que les gamins traversent. Certes sa présence ajouterait deux loups-garous de plus dans la balance, étant donné qu'il ne laissera pas Tom tout seul, mais c'est toujours bon à prendre.

« Après un petit verre, il serait bon d'aller faire un tour à Poudlard, pour rendre visite à Albus. C'est la première fois que le château accueille autant d'élèves en même temps. Ce qui représente pratiquement le double de d'habitude. Je suis sûr qu'il ne sera pas contre un petit coup de main. »

Mais avant de partir à la Taverne des Trois Balais, Remus préférait faire un petit crochet par la boutique Gaichiffon, afin de faire un petit cadeau à ses deux autres enfants. Plutôt un peu trop paternel, il se peut qu'il cherche aussi à obliger Tom à accepter un présent également. Le magasin comptait toutes les plus grandes marques du monde magique et les vêtements ne se limitent pas à des capes de Sorciers, il y a vraiment de tout pour faire plaisir aux plus jeunes, qui ne suivent pas forcément la mode des mages.

« Prends ce qu'il te plaît. »
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nina Lupin
Étudiante en communication
Âge du personnage : 18 ans
Nombre de messages : 188
Célébrité sur l'avatar : Danielle Campbell
Humeur : Résignée
Baguette : Bois de cèdre, 23,4 cm, ventricule de Snallygaster.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 2 Fév - 5:58

FAMILY IS WHAT HAPPENS WHEN TWO PEOPLE FALL IN LOVE
Le seul homme sur lequel une fille puisse compter, c'est son père
▴▽▴⟁▴▽▴
Le premier week-end de la rentrée des étudiants à Poudlard, c'est un jour qui se fête comme il se doit. D'autant que Nina avait la chance de ne travailler que le soir venu. Malgré la délocalisation de l'Université Magique, qui se trouvait avant à Londres, elle n'a pas lâché son emploi pour autant. C'est certain qu'à présent, la louve ne prend plus que ses fonctions les week-ends et durant les vacances. Le restant de la semaine, elle préfère rester à Poudlard pour étudier ou passer du temps avec ses amis. Amis, mot auquel il serait parfois possible d'ôter la lettre S, tant les choses ont changé. C'était comme si elle connaissait l'endroit, mais qu'elle commençait une autre vie, loin de celle qu'elle avait vécu. A présent, plus isolée qu'auparavant, alors que de façon contradictoire, Nina a enfin l'envie et le besoin de se sentir exister.

Sachant qu'elle devait reprendre ses fonctions le soir, la louve se leva très tôt pour pouvoir profiter de sa journée. Son programme était si chargé, qu'elle ignorait si elle serait en mesure de le tenir. En premier lieu, l'ancienne Gryffondor voulait faire un petit tour sur Pré-au-Lard, afin de faire le plein de confiseries. Choses qui aident toujours lorsqu'elle travaille tard. Une bonne dose de sucre pour recharger les batteries, il n'y a que ça de vrai. Ensuite, elle voulait rentrer à la maison pour passer un peu de temps avec son père. Puis après, en fonction des événements, elle aviserait certainement en passant par chez Anton et son frère. Mais en bon chemin pour quitter Poudlard, l'unique fille de la famille Lupin croisa John, son cadet. Un sourire radieux collé aux lèvres, elle hâta le pas et l'attrapa par le bras, pour l'entraîner avec elle.

« Je t'embarque à Pré-au-Lard. Ça fait longtemps que nous n'avons rien fait ensemble, tous les deux. »

Autrement dit, Nina ne lui laissa absolument pas d'autre choix que de la suivre jusqu'au village voisin. Elle savait que son petit frère avait eu à traverser une épreuve difficile et elle s'en voulait encore de ne pas avoir été présente pour l'aider. En plus, tous les deux, ils avaient beaucoup de temps à rattraper. Trop séparés pendant si longtemps, entre l'absence de Nina et ensuite l'arrivée à Poudlard des Mangemorts, qui ont empêché les élèves de regagner le cocon familial durant l'été, frère et sœur n'ont pas eu vraiment l'occasion de se voir. Si ce n'est se croiser au détour d'un couloir, depuis que la louve est de retour à l'école de magie.

Maintenant qu'elle lui avait mise la main dessus, Nina ne comptait pas le lâcher et elle l'entraîna avec elle jusqu'au village voisin. Ils devaient avoir beaucoup de choses à se dire, mais aussi de nombreuses emplettes à faire, surtout du côté de la sœur qui n'était pas mécontente d'avoir deux bras supplémentaires.

« Il faut faire un petit arrêt par Gaichiffon, je dois trouver à garnir ma garde-robe. »

Et aussi, à quoi bon travailler pour gagner des Gallions, si ce n'est pas pour avoir la satisfaction de se faire plaisir en les dépensant ? Elle poussa déjà la porte de la boutique, que des articles intéressants lui sautaient quasiment aux yeux à peine entrée. Mais dans le fond, elle remarqua également très vite, la présence de son père et de son autre frère. Illuminé par un sourire, son visage semblait déjà bien plus détendu malgré la fatigue qui y demeurait.

« John, regarde. »

Attrapant de nouveau son cadet par le bras, elle fila à travers les allées, pour rejoindre le restant de la famille Lupin.

« J'espère que tu ne comptes pas me faire porter cette horreur ? »

Dit-elle en arrivant juste derrière Remus et attendant que celui-ci se retourne pour le prendre dans ses bras. Il lui avait beaucoup manqué durant cette première semaine. A chaque fois qu'elle se trouvait sur le point d'abandonner les études, le poids de la culpabilité étant trop fort, il lui avait suffi de repenser aux paroles de son père. Plus que tout au monde, Nina ne voulait pas le décevoir.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge du personnage : 22 ans
Nombre de messages : 90
Célébrité sur l'avatar : Paul Wesley
Humeur : Sur les ... crocs
Baguette : Bois de noyer, plume de phénix, 34,7 centimètres.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 13 Fév - 10:28

family is what happens when two people fall in love
Famille Lupin
▴▽▴⟁▴▽▴
Travailler avec son père n'était pas si déplaisant que ça. Il avait souvent entendu des fils se plaindre d'une telle situation, mais avec Remus c'est pas du tout pareil. Il faut dire que c'est le plus calme des Maraudeurs. Et malgré qu'il s'agisse d'un loup-garou, tout le monde s'accorde pour dire que c'est une personne exceptionnelle, à qui la vie n'a pas fait de cadeau non plus. Mais Tom aimait bien passer du temps en sa compagnie et ce, même si Remus semblait toujours mal à l'aise, probablement à cause de la morsure qu'il lui a accidentellement infligé. S'il est vrai que le fils avait eu du mal à vraiment réaliser ce qu'il s'était passé et à vivre la première pleine lune, il a fini par s'y faire. Il ne pouvait en être autrement. Et à présent, il le prend en philosophant. Il y a toujours une raison à ce qu'il se passe et là, ce drame les a rapproché. De cette façon, Tom se sent plus comme lui et comprend bien mieux tout ce qu'il ressentait, pendant toutes ces années en craignant de faire du mal à ses enfants.

Le jeune loup-garou prit donc le parti de suivre son père, sans s'y opposer. Boire un verre ne pourra pas lui faire de mal, au contraire, ça lui permettra de se poser un petit peu. Le temps d'un instant qui ne pourra lui être que bénéfique. Ils n'avaient pas mis bien longtemps pour réapparaître à Pré-Au-Lard tous les deux. Et Tom acquiesçait d'un geste de la tête, aux paroles de son père. Remus planifiait déjà d'aller faire un tour à Poudlard, afin de voir ce que Albus voulait faire des jeunes lycanthropes pendant la pleine lune. Bien entendu, le garçon se doutait qu'il serait de la partie, son père n'étant pas du genre à tendre la main aux autres, en le laissant derrière. Il n'est pas de cette trempe-là et heureusement, parce que Tom aurait du mal à le vivre. Bien qu'il ne soit pas du genre à s'ouvrir facilement, ce serait un truc qui lui ferait mal, à coup sûr.

Son regard s'était posé sur le château, avant de revenir sur l'enseigne de la Taverne des Trois Balais, mais apparemment, Remus avait une autre envie avant de se désaltérer. Le fils se contenta de marcher à sa hauteur, pour partir dans la même direction que lui. C'est chez Gaichiffon qu'ils ont fini par entrer, Tom espérant déjà que ça ne dure pas trop longtemps. Il n'est pas du genre à faire les boutiques, généralement il n'y va qu'en cas de nécessité. Souvent, c'était lorsque son réfrigérateur était totalement vide ou qu'il est urgent de regarnir son armoire. Mais il n'est pas branché lèche-vitrine. Sauf que pour le coup, il ne pouvait pas vraiment le dire et se devait bien de faire semblant, jusqu'à ce que son père lui propose de prendre ce qu'il voulait.

« Non, je te remercie, j'ai déjà tout ce qu'il me faut. »

Il le savait très bien qu'il n'aurait pas gain de cause et que son père ne lâcherait pas si vite le morceau. Mais c'était plus fort que lui, il avait décliné l'offre. Pas pour l'ennuyer, mais seulement par politesse, afin qu'il ne dépense pas son argent pour lui.

La chance lui sourit, tout comme ses lèvres s'étirèrent en entendant une voix plus que familière derrière lui. Tom se retourna, faisant ainsi face à sa petite sœur. Avec son intervention, Remus oubliera certainement son envie de le rhabiller. Mais une fois n'étant pas coutume, le grand frère qu'il venait, venait de prendre sa cadette dans ses bras. Voilà maintenant si longtemps qu'il ne l'avait pas vu, qu'il en avait trouvé le temps long. Ne pas avoir cette chipie dans les pattes, à toujours fourrer son nez partout, finalement ça lui a beaucoup manqué.

« Mais qui te dit que c'est pour toi ? Peut-être bien qu'il a une nouvelle petite-amie. »

Il était conscient de ce qu'il s'était passé avec la pauvre Tonks, mais voir la moue agacée de Nina, ne pouvait que l'amuser. Elle est si possessive envers leur père, que s'en est franchement drôle. Enfin pour Tom ça l'est, pour Remus c'est sans aucun doute différent.

Relâchant sa petite sœur, il remarqua aussi vite la présence de son plus jeune frère, le saisissant aussi de la même façon. Contrairement à Nina, il n'avait plus vue John depuis des mois. Entre Poudlard, l'invasion des Mangemorts les bloquant tous l'été, il avait été relativement difficile d'avoir des nouvelles de son petit frère. Et à de nombreuses reprises, Tom avait craint pour sa vie, sachant que John tourne mal et qu'il aurait été capable de s'opposer aux Mangemorts.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: POUDLARD, ÉCOLE DE SORCELLERIE :: ♣ Pré-au-Lard :: Commerces divers :: Gaichiffon-
Sauter vers: