RSS
RSS



 

 :: AVANT DE COMMENCER :: Saison 5 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A world in red and gold

avatar
Ardal Ødegård
Professeur de Métamorphose et Directeur des Gryffondors
Âge du personnage : 30 ans
Baguette : Bois de If et composée d’un ventricule de coeur de dragon pour une longueur de 31,45 centimètres
Nombre de messages : 106
Célébrité sur l'avatar : Colin Donnell
Humeur : Perdue
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 8 Fév - 15:05
A world in red and goldBee-J & ArdalEn un geste de baguette, sa salle de cours était enfin rangée. La journée touchait à sa fin et ce n'était pas fait pour lui déplaire. L'enseignement est certes, quelque chose qui l'intéresse, mais parfois, au bout de plusieurs longues heures face à un auditoire pas toujours très coopèrent, l'épuisement commence à se faire ressentir. Heureusement que chaque journée à une fin, sinon Ardal serait devenu fou depuis longtemps déjà. D'autant qu'en parallèle à cette vie de Professeur, il n'a pas grand chose d'autre. La femme qu'il aimait autrefois, est mariée à un autre homme, décédé maintenant, mais elle reste indéniablement enchaînée à son fantôme. Puis les années passants, ils ont changé l'un et l'autre. La seule chose qui n'a pas changé, c'est l'amitié de l'ancien Gryffondor avec Regulus Black. Bien qu'ils n'aient pas eu l'occasion de se voir depuis de longs mois maintenant. Un hibou ou deux de temps en temps. Par chance l'ancien Serpentard a rejoint les rangs de Gellert Grindelwald, ce qui peut leur permettre de correspondre, sans que les hiboux ne soient interceptés. Mais le temps n'en restait pas moins très long, quand l'impression de ne vivre que pour son travail le prend.

D'ailleurs, sa journée pouvait bien être officiellement terminée sur le plan enseignement, il lui restait toutefois de nombreux parchemins à corriger. Notamment ceux qu'il venait de récupérer. Un devoir de plusieurs pages, qui venait forcément alourdir la longue pile dans laquelle il n'a pas eu le temps de mettre le nez. Ni le temps, ni même la motivation. Le Professeur déambulait dans le couloir, la tête un peu ailleurs, se demandant ce qu'il pourrait faire de mieux que la suite de son boulot. Remettre à plus tard les corrections ne risquait pas de lui faire grand mal. Même si une petite grimace s'installait déjà sur ses traits. Sa conscience venait lui rappeler, c'était déjà ce qu'il s'était dit la semaine passée et même l'autre d'avant, le mettant ainsi en retard dans toutes ses corrections. Peut-être pourrait-il simplement se faire violence et trouver un moyen agréable de faire passer ce mauvais moment qu'est la lecture des devoirs.

Il ouvrit la porte de son bureau, la laissant claquer derrière lui et finit par se laisser tomber dans son fauteuil. Les parchemins se trouvaient là, où il les avait laissé la veille, puisqu'il n'était pas passé dans le coin ce jour. Plongeant sa plume dans l'encrier, il commença à prendre connaissance de tout cela. Silencieux et songeur, au bout du quatrième parchemin, il en avait déjà assez et dû se trouver une occupation à côté. Le grignotage, c'était parfaitement ce qu'il lui manquait à ce moment-là. Farfouillant dans ses nombreux tiroirs, il tomba enfin sur un paquet de friandises que l'une de ses élèves lui avait offert la semaine passée. Et dans un placard, une bouteille de Whisky Pur-Feu. C'est un peu moins recommandé, mais à force de traîner avec Archibald, il en venait à s'attraper les mêmes manies.

Donc, bien installé à son bureau, des tas de parchemins devant lui, il avait à sa droite, ses sucreries et à sa gauche la bouteille ainsi qu'un verre. Le temps passait ainsi plus vite, tout comme les devoirs qui défilaient sous sa plume. Au moins, ce qui serait fait ce jour, ne sera plus à faire le lendemain. Et il s'en félicitait par avance, à chaque fois qu'il en venait presque à déprimer en regardant la pile qu'il lui restait encore. Sûrement qu'il en aurait jusqu'à très tard dans la nuit.

Certainement même, puisqu'au bout de quelques heures, il n'y avait plus un seul bruit. Pas de bruit de bouteille touchant le bord d'un verre, ni même d'une plume grattant des parchemins. Le Professeur avait fini par s'endormir sur ceux-ci, bien trop épuisé pour continuer sur sa lancée. Cependant, son sommeil venait d'être écourté par quelqu'un qui toquait à sa porte. Se redressant, après s'être réveillé il se passa une main sur le visage, ayant bien du mal à émerger, avant d'inviter la personne sur le pallier à entrer. La porte s'ouvrit sur l'une de ses élèves.

« Entre Bee-J. Qu'est-ce qui t'emmène ? »

Il a toujours pris l'habitude d'appeler ses élèves par leurs prénoms et de les tutoyer, n'aimant pas faire des manières.

D'un léger geste de la main, il désigna le fauteuil en face, pour qu'il y prenne place.

©️ YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 11 Fév - 18:23
Invité
A world in red and gold
Ardal & Bee-J
Bee-J avait eu une journée particulièrement difficile aujourd'hui et la jeune Gryffondor sentait la fatigue pointer le bout de son nez, installée dans la salle commune emmitouflée dans une couverture en laine au coin du feu elle piquait légèrement du nez, s'endormant à moitié devant les crépitements du bois qui flambaient. A côté d'elle un de ses plus chers amis, John lui parlait ne se doutant pas un seul instant que la rousse s'endormait à moitié, il lui racontait sa journée comme souvent ils le faisaient depuis des années mais bien trop distraite par ses propres pensées elle n'y prêtait guerre attention. Elle ne s'était pas senti si fatiguée depuis des mois peut-être était-ce le fait qu'elle était à présent devenue une animagus et que cela lui demandait beaucoup trop d'énergie lorsqu'elle retrouvait Sirius le soir pour qu'il aide dans sa maîtrise, quoi qu'il en soit, ce soir ils s'étaient tous les deux donnés une soirée afin de se concentrer sur d'autres affaires comme par exemple réviser pour Bee-J mais elle n'en avait ni la force ni l'envie bien que ses notes déclinaient de jour en jour.

D'ailleurs elle se souvint soudainement que son directeur de maison souhaitait lui parler depuis quelques semaines mais elle n'avait pas trouvé le temps jusqu'à maintenant et dans un gros effort elle profita du silence de son ami pour lui dire qu'elle s'éclipsait et qu'elle ne rentrerait que plus tard. Il ne la questionna pas, il avait bien trop l'habitude maintenant de la voir partir mais ce n'était pas pour les raisons habituelles ce soir.

Quoiqu'il en soit la rousse montât quatre à quatre les marches pour se retrouver tout en haut de la tour des Gryffondor pour aller dans sa chambre afin d'enfiler un gilet bien chaud car elle savait pertinemment que les couloirs du Poudlard une fois la nuit tombée devenaient très froid faute aux murs faits de pierre. Elle en profita pour prendre un paquet de dragées et prit la route du bureau de son directeur, espérant qu'il y soit car elle préférait 100 fois se coucher dans son lit et avoir un sommeil paisible que perdre son temps, son petit faible pour celui-ci ne l'excuserait pas et en s'engouffrant dans le couloir, sa baguette en main pour s'éclairer elle croisa le concierge qui ne manqua pas de la menacer de lui donner une colle.
Bee-J expliqua qu'elle devait voir son directeur et il la laissa partir en lui lançant un regard noir lui promettant de s'assurer à la première heure le lendemain si cette histoire était vrai.

La rousse avait oublié qu'elle devait se justifier habitué à présent à ne croiser personne dans les couloirs la nuit tombée mais c'était car Dumbledore la couvrait pour qu'elle puisse sortir du château sans encombres.

Elle prit différents escaliers, tourna dans de nombreux couloirs et arriva enfin devant le bureau de son professeur, cherchant une excuse pour se justifier de ses notes catastrophiques qui puissent être plausible, elle ne pouvait lui révéler qu'elle était une animagus étant donné qu'elle ne comptait pas être déclarée quand elle serait maîtriser sa nouvelle condition c'est ce que de nombreuses personnes lui avaient conseiller.

Au bout d'une dizaine de minutes elle haussa les épaules et toqua à la porte, une voix d'homme l'invita à entrer une voix qu'elle ne connaissait que trop bien, un frisson lui parcourut l'échine et son cœur se mit à battre beaucoup plus vite. Elle avait oublié l'effet qu'il lui faisait.

Bee entra sans un mot et remarqua la mine endormie de son professeur, celui-ci aussi semblait fatiguer ce qui lui fit apparaître un léger sourire sur les lèvres, elle trouvait cela très attendrissant à vrai dire. Elle continua de marcher et s'installa sur le fauteuil en face de l'homme, ne manqua pas de remarquer la bouteille de whisky pur feu et les sucreries sur son bureau.

- Je suis désolé de vous réveiller professeur mais vous vouliez me voir, alors quand je m'en suis souvenu je suis venu... Je sais que mes notes sont vraiment basses mais je me rattraperais. Se justifia la jeune femme, si elle voulait devenir auror elle savait qu'elle avait du travail mais n'étant pas persuadé d'arriver à un âge assez avancé pour y parvenir elle laissait un peu tomber, elle avait eu vent qu'un certain mage noir voulait mettre fin à sa vie et qu'il préférait l'éliminer avant qu'elle ne puisse être une menace sérieuse.

Ses pensées se perdirent alors que son regard se tourna à nouveau sur le whisky, comme elle avait envie d'un verre.... Serait-il insolant d'en demander un ? Bee-J s'y risqua.

- Monsieur ? Je ne dirais rien si vous ne dites rien...
Puis-je me servir, je crois que j'en ai bien besoin ce soir.


Bee-J impertinente ? je crois bien que oui mais elle avait dix sept ans, elle était majeure. Il était évident que ni lui ni elle n'avait malgré tout le droit de boire mais si ils ne disaient rien, alors personne ne saurait.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AVANT DE COMMENCER :: Saison 5-
Sauter vers: