RSS
RSS



 

 :: POUDLARD, ÉCOLE DE SORCELLERIE :: ♣ Poudlard Intérieur :: Les Etages :: 3ème étage :: Galerie des Armures Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Always and forever

avatar
Kenneth Macpherson
Première année
Âge du personnage : 11 ans
Nombre de messages : 24
Célébrité sur l'avatar : Harbor Miller
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 12 Fév - 15:24
Always and foreverMerci d'être comme tu es. Merci de simplement exister.Evan Skeeter & Kenneth MacphersonIl venait de soupirer pour la cinquième fois en l'espace de trente-cinq secondes, comme si les premières fois n'avaient pas été nécessaire à prouver à quel point il était énervé. Et même pire que ça. Alors là, le petit garçon de onze était bien mécontent. Sa bouille prouvait très bien qu'il n'était pas content. Mais haut comme trois pommes, il ne pouvait pas faire grand chose. Et désobéir à celui qui l'a puni, serait du suicide. Ce n'est pas comme s'il s'agissait de n'importe quel enseignant de cette école.

« Le Professeur Rogue, il exagère quand même. Je suis sûr qu'une punition comme celle-là, c'est interdit dans le règlement. Je le dirais à mon père. »

Un Serpentard et un Gryffondor se retrouvaient à devoir nettoyer absolument toutes les armures de la galerie des armures. Le tout sans baguette, mais armés d'un chiffon et d'un espèce de spray bizarre. Les deux enfants de première année, ont été attrapés la main dans le sac. Depuis qu'ils se sont rencontrés, les deux gamins n'ont eu de cesse de faire des bêtises et pire encore, depuis que l'école a été libérée. Cette fois-ci, ce n'est pas Kenneth qui mène la danse, mais Evan qui n'en loupe pas une. Il a toujours de nouvelles idées pour se faire remarquer. Le petit Macpherson est dans la confidence depuis un moment déjà et il ne peut lui en tenir rigueur, puisqu'il y a encore quelques temps de cela, lui-même aurait fait n'importe quoi pour rencontrer son père. Il est donc naturellement dans le coup, pour en rajouter une couche, afin que le Professeur Dumbledore finisse par remarquer leur manège et convoque le jeune Skeeter dans son bureau. Mais pour le moment, seuls les Directeurs de Gryffondor et de Serpentard leur sont tombés dessus. Les deux Professeurs s'étaient sans doute donnés le mot. Ce qui ne l'étonnerait pas.

Bien que dans des maisons d'études différentes, les deux petits garçons s'étaient rapidement liés. Leurs vies se ressemblent à bien y réfléchir. Evan n'a connu son père seulement il y a quelques mois. Quant à Kenneth, il a été séparé du sien durant toute son enfance, à cause de ses grands parents maternels. Et chacun d'eux a eu l'opportunité d'apprendre à connaître son géniteur en arrivant dans cette école. Le père d'Evan étant le Professeur de Vol et Coach de Quidditch. Quant à celui de Kenneth, c'est le Maître des Potions actuel. S'il s'agit des deux gros points qu'ils ont en commun, il y a d'autres détails qui tendent à les rapprocher. Comme leur goût prononcé pour les bêtises en tout genre.

« Aïe ! Ouille ! »

Les armures ont tendance à se rebiffer quand on s'y attend le moins. Un coup de poing sur la tête, ça arrive bien trop vite pour l'éviter. Tout en se frottant son crâne douloureux, le petit blondinet recula de quelques pas, pour éviter de se faire frapper de nouveau. Il regarda son ami, qui s'adonnait à la tâche ingrate qui lui avait été infligée.

« J'ai une idée GE-NI-ALE. Après ça, tu vas pouvoir m'appeler Dieu ! »

S'excitant sur place, le petit bonhomme en sautilla presque, lorsqu'il se rapprocha de son meilleur pote. Il stoppa sur geste du bout des doigts, pour qu'il l'écoute. Comme si Evan écoutait avec ses mains et ses yeux, non avec ses oreilles.

« Je sais comment tu peux attirer l'attention du Professeur Dumbledore. C'est simple, pourquoi n'y avais-je pas pensé plus tôt ?! »

Partant littéralement dans un délire digne d'un gamin de son âge, le petit bonhomme finit par ancrer son regard dans celui de son pote. Aussitôt, son sourire s'effaça pour prendre une moue bien plus sérieuse. Il donnait l'air de vouloir lui annoncer l'idée du siècle, un truc infaillible comme on n'en invente plus aujourd'hui. Le tout, toujours en lui cramponnant la main pour qu'il arrête d'astiquer cette stupide armure.

« Il suffit de prendre une potion explosive dans la réserve privée de mon père et de la lancée à l'entrée du bureau de Dumbledore. Alors là, ni une ni deux, il va descendre en catastrophe pour t'attraper par la peau du cul. »

Il recula d'un pas, le lâchant enfin et afficha un air tout à fait satisfait sur son visage.

« Alors ? T'en pense quoi ? On le fait ? »

Là, tout de suite, maintenant, le petit Kenneth avait plutôt intérêt à se remettre au travail et vite. Car si le Professeur Rogue, qui est également son Directeur de Maison, se ramène par-ici et se rend compte que ça n'avance pas, il va prendre cher. Et son meilleur ami en subira également les conséquences. Mais le jeune adolescent, plutôt intrépide et incapable de se concentrer plus de cinq minutes en continue, ne parvenait pas à réfléchir aux conséquences de ses actes. Ici-même de ses non actes actes justement.
© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evan Skeeter
Première année
Âge du personnage : 11 ans
Baguette : Sorbier, plume d'oiseau-tonnerre, 23 centimètres
Nombre de messages : 20
Célébrité sur l'avatar : Mason Vale Cotton
Humeur : Basique
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 22 Fév - 14:11
Always and forever
Kenneth Macpherson & Evan Skeeter
Qui a dit qu'un Serpentard et un Gryffondor ne pouvaient pas être amis ? Evan Skeeter et Kenneth Macpherson, c'est une grande histoire, bien que ça ne fasse seulement que quelques semaines qu'ils se connaissent. Les deux petites terreurs se sont bien trouvées, et ne cessent de faire moult bêtises ensemble. Le destin les a lié, comme si leurs chemins étaient destinés à se croiser. Peut-être était-ce le cas ? Peut-être que le futur leur réserve des épreuves qu'ils traverseront tous les deux ? Il faut dire, qu'en dehors de leur maison d'appartenance, ils ont beaucoup de points en commun. L'un comme l'autre, ils ont grandi sans leur père, qu'ils ont appris à connaître seulement depuis qu'ils sont à Poudard, car ces hommes sont des Professeurs qu'ils ont régulièrement en cours. Puis, ils ont été balancés dans un château grouillant de Mangemorts, alors qu'ils sont les rois de la boulette et n'en loupent généralement pas une. A tel point, qu'à présent que tout est rentré dans l'ordre, les deux enfants sont une fois de plus punis. Cette fois-ci, c'est le Professeur Rogue qui leur est tombé dessus, les envoyant nettoyer les armures pour la peine.

Le Gryffondor s'adonnait à cette tâche, pendant que son ami pestait tout ce qu'il pouvait à l'encontre de son Directeur de Maison, menaçant même de le dire à son père, qui se trouve être le Professeur de Potions actuellement en poste. Evan ne releva pas les paroles du Serpentard, continuant à nettoyer, pensif et le regard perdu. Il ne revint qu'à l'instant T, seulement lorsque l'autre blondinet se fit frapper par un armure. Ne pouvant rester impassible face à cette attaque, le petit bonhomme éclata simplement de rire. Mais il reprit aussitôt son sérieux en entendant que son meilleur ami avait une idée des plus géniales apparemment.

« Oh non, je crains le pire. »

L'air dépité, il s'écarta de l'armure afin de ne pas se faire frapper également, pour lui prêter toute l'attention possible. Il ne devait rien louper à ses paroles, pour avoir l'espoir de l'arrêter avant qu'il ne blesse quelqu'un ou ne casse quelque chose. Quand Kenneth annonça qu'Evan l’appellerait Dieu après ça, le gamin en question leva les yeux au ciel, ne répondant qu'un :

« Bah voyons, compte dessus. »

Toutefois intrigué, il fronça les sourcils d'un air suspicieux, penchant la tête légèrement de côté. Si le Serpentard a une idée géniale pour attirer l'attention du Professeur Dumbledore, c'est peut-être bon à prendre en compte. Bien qu'en parallèle, le petit Evan craignait que ce soit quelque chose de farfelu ou de dangereux. Mais voyant qu'il ne se mettait pas à table, son ami reprit simplement le nettoyage, jusqu'à ce que son pote ne le stoppe dans son geste, en lui retenant la main. L'observant et surtout l'écoutant attentivement, il resta un moment sans rien dire, se contentant de réfléchir à la proposition et surtout, essayant de la visualiser un minimum.

« Je ne sais pas. C'est pas un peu dangereux ton truc ? Est-ce que tu sais exactement quelle intensité ont les potions de ton père ? Et si le Professeur Dumbledore est justement en train de sortir de son bureau et qu'on le blesse ? »

Evan ne voulait en aucun cas, faire du mal à son grand oncle. Puis, il y avait des risques non négligeables. Tout plein de scénarios naissaient dans sa petite tête.

« Et si on lui fait peur et qu'il meurt ?! Il a genre...je sais pas moi...au moins cent cinquante ans ! »

Sa plus grande peur, c'est que par sa faute, son grand oncle fasse une crise cardiaque. Bien qu'il est plutôt l'air en forme comme ça, il ne faut pas tenter le diable non plus.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kenneth Macpherson
Première année
Âge du personnage : 11 ans
Nombre de messages : 24
Célébrité sur l'avatar : Harbor Miller
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 16 Mar - 13:47
Always and foreverMerci d'être comme tu es. Merci de simplement exister.Evan Skeeter & Kenneth MacphersonLe petit Kenneth ne faisait pas très attention à l'humeur bougonne de son ami. D'autant qu'Evan avait toutes les raisons du monde pour lui en vouloir. Prêcher le contraire, n'aurait rien de bien crédible. C'était encore le plus Serpentard qui lui avait attiré des problèmes, comme quasiment toujours. Le mot « quasiment » étant même de trop dans cette dernière phrase. Kenneth, c'est le digne fils de son père. Très rusé et intelligent, mais un peu tête en l'air à ses heures. Il n'était donc pas étant, que son meilleur ami, n'est pas plus envie de lui suivre que ça, dans son nouveau plan pour le moins dangereux. D'ailleurs le petit Gryffondor releva justement la dangerosité de cette bêtise à venir, en envisageant l'hypothèse qu'ils pourraient blesser le Professeur Dumbledore, si jamais ça se passait mal. Ou pire encore. Et le petit Macpherson n'a pas vraiment envie de voir cet homme blessé ou pire, mort, surtout par sa faute. Il l'aime bien lui, ce vieux bonhomme avec sa longue barbe blanche. Il ne veut pas lui faire du mal. Mais il est certain que ça ne foirera pas, c'est tout le problème avec le petit Kenneth.

« Eh ! Mais on parle de Dumbledore là. Ce n'est pas un petit Sorcier débutant. Il est immortel, personne ne peut le tuer. »

La vérité, c'est que le jeune Serpentard espère qu'une telle tragédie n'arrivera jamais. Albus Dumbledore c'est une véritable légende vivante dans le monde de la Sorcellerie. C'est celui qui a fait emprisonner Gellert Grindelwald, mais aussi celui qui fait peur à vous savez qui. Alors ce n'est pas une petite potion de rien du tout, qui va lui faire le moindre mal. Et ça, Kenneth en est plus que certain.

« Pis, il est pas si vieux que ça. En plus, la dernière fois, je l'ai même vu courir ! Tu sais quand mon père a fait exploser son chaudron et a repeint toute la pièce. Et bah, Dumbledore semble être en grande forme, son cœur ne lâchera pas pour si peu. »

Il rattrapa son chiffon pour se remettre à sa punition, boudant quand même un peu parce que le Gryffondor qui lui sert de pote, ne veut pas accepter son idée.

« Tant pis, si tu veux pas de mon aide... »

Le temps passait...en fait, il ne s'était écoulé qu'une poignée de secondes, avant qu'il ne revienne à la charge avec un nouveau plan. Ou bien avec le même plan mais en version améliorée. Bref, borné comme il est, il ne lâchera pas le morceau si facilement.

« Bon, dans ce cas, j'ai une autre idée. »

Non, je jure que c'est exactement la même qu'il va tourner d'une autre façon.

« J'emprunte une potion à mon père. Une petite qui ne fait pas trop de mal, mais plus de bruit en fait. Et on la fait exploser dans le couloir, près de son bureau, mais pas juste derrière la porte, comme ça on ne prend pas le risque de le blesser. Sauf qu'avant, il faut qu'on trouve le moyen de sortir de Poudlard, pour aller à Pré-au-Lard, acheter plein de sucreries. Comme ça, si jamais il a eu un peu peur et qu'il semble en colère, il n'y aura qu'à lui offrir nos confiseries....dans le cas contraire, on partage le butin. »

C'était bien le même plan, formulé d'un peu différemment et les bonbons en plus. Mais au final, ça revient surtout à son idée de base. Plongeant son regard dans celui de son ami, avec un large sourire sur les lèvres, il essaye de lui faire gober que son idée foireuse s'avère être un plan fantastique. A force d'insister, il finira bien par l'avoir à l'usure.

« Chut ! Y a quelqu'un qui arrive, ne dis plus rien. »

C'était surtout lui qui parlait, pas Evan. Le pauvre Gryffondor doit être satisfait que quelqu'un arrive dans leur direction. Quant à Kenneth, il se mettait à nouveau à astiquer ces vilaines armures, tout en évitant les possibles coups à la moindre occasion. Si jamais c'était le Professeur Rogue, ils vont avoir du soucis à se faire, surtout qu'ils ne sont qu'au début de leur petit ménage, alors qu'il reste bien de nombreuses armures encore. Il faut dire que mini Macpherson trouve beaucoup plus vite des plans foireux et également, fait plus vite des bêtises, qu'il ne fait sa punition en cours.
© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: POUDLARD, ÉCOLE DE SORCELLERIE :: ♣ Poudlard Intérieur :: Les Etages :: 3ème étage :: Galerie des Armures-
Sauter vers: