RSS
RSS



 


 :: AVANT DE COMMENCER :: Saison 2 :: Huis Clos (avril-juin 1998) Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je veux être celui à qui tu te confies ● Kaysa

avatar
Invité
Invité
Dim 20 Fév - 18:20
Invité

« Kaysa Potter && Alexander Black »
Je veux être celui à qui tu te confies ...

Alex sortait de la bibliothèque, un livre sous le bras, quand une première année de Gryffondor lui rentra dedans. Sous le choc, elle fut projetée à terre. Alexander reconnut une des fillettes qui, dés les premières heures, étaient venues trouver refuge auprès du Trio Infernal. Posant son livre - oui, ce n'était pas habituel, mais il en avait vraiment besoin - il tendit la main à la fillette, quand deux gamins de Serpentard arrivèrent, baguettes à la main. Aussitôt, la Gryffondor se ratatina sur elle-même, et fila se cacher derrière Alexander. Le Gryffondor se redressab de toutes sa hauteur. Il dépassait de deux bonnes têtes les deux serpents, qui ne devaient pas dépasser la troisième année, et ils frémirent en voyant le Gryffondor sortir sa baguette. Depuis que les Professeurs avaient été expulsés de Poudlard, des incidents comme celui-ci survenaient presque tous les jours. Les Serpentards, menés par Malefoy et Sullivan, attaquaient sans cesse les plus faibles d'entre eux, et le Trio Infernal les protégeait du mieux possible ...

    » Ah, bravo. Je savais que vous, les serpents, vous étiez des lâches, mais là ! Deux contre un, et en plus, vous vous attaquez à une plus jeune que vous. Vous savez que c'est très mal, ce que vous faites ? les interpella Alex, moqueur. Alors si vous ne déguerpissez pas immédiatement, je pense que ... quelques furoncles vous feront comprendre la leçon ... Non ? rajouta-t-il innocement.


Les deux gamins ne se le firent pas dire de fois. Ils prirent leurs jambes à leurs cous et filèrent sans demander leur reste. Après tout, Alexander Black était l'un des membres du Trio Infernal, l'un des élèves les plus populaires de Poudlard, il était connu pour exceller en sortilège, et pour être le digne descendant des Maraudeurs. Et encore, il aurait pu faire bien pire que quelques furoncles s'il en avait eu envie ... Ca aurait été quelqu'un d'autre, les deux Serpentards seraient sans doute rester pour jouer les fanfarons ... Mais pas avec l'un des membres du Trio Infernal ! Surtout qu'il n'y avait plus d'infirmière, alors ... Une fois que les deux gamins eurent disparut au détour d'un couloir, Alex se tourna vers la fillette qu'ils avaient pris pour cible, et lui tendit les mains. Elle les prit, et il la souleva sans mal pour la remettre sur ses pieds. Il s'agenouilla ensuite pour être à sa hauteur. Elle était vraiment petite ...

    » Ca va ? Ils ne t'ont pas fait mal ? T'inquiètes pas, je ne pense pas qu'ils reviendront t'embêter. Et si c'est le cas, viens me le dire, d'accord ? Ou si tu ne me trouves pas, parle-en à Kaysa, Nina, ou à un élève plus âgé. Comment tu t'appelles ?
    _ Mary.
    » Bon, Mary, tu vas venir avec moi et je vais te raccompagner à la Salle Commune, ok ? Et évite de sortir toute seule dans les couloirs, à partir de maintenant ... C'est plus prudent.


Il sourit à la fillette, récupéra son livre, qu'il avait laissé à terre, et prit le chemin de la Salle Commune. Mary le suivait tant bien que mal, courant parfois pour le rattraper. Elle avait l'air plutôt désorienté, et Alexander se promit de lui faire visiter le château, un jour ... Cela faisait pourtant quelques mois que la rentrée était passée, mais certains premières années se perdaient toujours dans les couloirs du château. Alexander sourit en songeant à sa propre première année. Jamais il ne s'était perdu, Carte des Maraudeurs oblige ! Cette année-là, ça avait été l'année des premières blagues, et celle des explorations. Ils avaient en effet parcouru tout le château, la nuit, Nina, Kaysa et lui, pour voir de leurs propres yeux les passages secrets et les pièces cachées dont leurs pères leur avaient tant parlé ... La première année ... Aaah ... Le bon vieux temps. Il n'y avait pas encore cette tension entre Kaysa et lui. Il n'y avait pas encore ces sentiments qu'il avait découvert à l'égard de sa meilleure amie. La première année ... Quand Alice Sullivan n'était rien de plus que son ennemie n°1 ...

Les deux Gryffondors arrivèrent enfin devant le tableau de la Grosse Dame, qui s'ouvrit devant eux. Ils passèrent, et Alex sentit la fillette se décontracter. La salle commune de Gryffondor était un refuge pour les plus jeunes de sa maison. Il y étaient en sécurité, à l'abri des attaques des Serpentards, et les plus âgés conseillaient aux plus jeunes d'y rester un maximum, d'éviter de la quitter, surtout seul.

    » Bon, Mary, nous voilà arrivé. Je te laisse maintenant, tu dois avoir plus important à faire que de rester avec moi ! Si tu as le moindre souci, n'hésite pas, hein ! fit-il, en lui adressant un clin d'oeil.


Il sourit, amusé, en voyant une dizaine de fillette se précipiter sur la petite Mary, toutes excitées. Le Trio Infernal était une légende pour tout Poudlard et revenir dans sa salle commune accompagné de l'un de ses membres ne passait jamais innaperçu ! Surtout quand c'était le beau Alexander Black ... Alex laissa donc les fillettes à leurs bavardages, et il sonda la salle commune du regard. C'était plutôt calme ... Il repéra Harry, Ron, Hermione et quelques uns des septième année comme Lavande et Seamus à une table, en train de discuter à grand renfort de gestes et de cris. La conversation semblaity plutôt animée, et Hemione semblait s'opposer aux autres. Alexander crut comprendre qu'il était question d'une attaque contre Malefoy, ses deux gorilles et son pékinois - à comprendre là Parkinson. Un sourire amusé se dessina sur les lèvres d'Alexander. Il repéra alors Kaysa, seule à une table. Hésitant une fraction de seconde, il la rejoignit finalement. Il devait lui parler.

    » Coucou Kay' ! Comment ça va ? fit-il en s'asseyant. Je voulais te parler de quelque chose ... Tu as cinq minutes ?


Il déposa alors son livre sur la table. « Métamorphose animale. » Il n'avait pas choisi ce titre au hasard ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kaysa Potter
Apprentie auror
Âge du personnage : 19 ans
Nombre de messages : 3343
Célébrité sur l'avatar : Willa Holland
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 21 Fév - 0:43
    Pandora venait d’embellir sa journée en l’espace d’une toute petite minute. Pas qu’elle avait passé une mauvaise journée jusque là, bien au contraire. Elle avait commencé la journée avec un petit déjeuner bien mouvementée en compagnie de quelques premières et deuxièmes années. Alors qu’elle avait accompagné les élèves les plus jeunes du groupe qui s’était formé autour du trio pour un bon petit déjeuner aux cuisines, ils avaient été rejoints par Tess, Stacy et quelsqu’uns de leurs amis. Le petit déjeuner avait fini en bataille de nourriture. Kaysa avait bien rit ce matin là, ça faisait longtemps qu’elle ne s’était pas autant amusé. Certes, au vu de la situation actuelle, il était mal avisé de gaspiller de la nourriture mais rire était tellement agréable. Et puis, mieux valait une bonne partie de rigolade que des quantités de nourriture pour détendre l’atmosphère pesante qui se faisait sentir assez souvent depuis qu’Hellson avait jeté le sortilège sur le château.

    Bref, après cette matinée bien mouvementée, la brunette avait rejoint Pandora. Une fois être passée par la case salle de bain de sa salle commune bien sur, elle ne pouvait décemment pas se balader dans tout le château avec de la nourriture un peu partout sur elle. Elles avaient passés l’après midi a parlé de tout et de rien dont notamment sa petite histoire avec Zach qui avait le tour du château, elles en avaient bien ri quand Kaysa lui avait expliqué les dessous de l’histoire. Puis Dora avait abordé sa dernière excursion de nuit à la suite des deux Serpentards. Décidemment, la plus belle nouvelle que Kaysa avait apprise depuis bien longtemps : Sullivan avait une peur bleue des clowns. Elle remercierait longtemps, très longtemps Dora pour lui avoir fourni cette importante information sur sa pire ennemie. Elle tenait enfin sa vengeance. Grâce à cette arme, car cette info était une arme sans pareille, elle allait pouvoir ridiculiser la blondinette devant tout le château, la ridiculiser et lui faire avoir la plus belle peur de toute sa vie. Cette petite garce qui se prenait pour la princesse des Serpentards allait regretter d’avoir déclaré la guerre à la miss Potter.

    C’est donc sur une note plus que joyeuse que la brunette finit par dire au revoir à Pando pour retourner à sa salle commune afin de mettre au point sa vengeance. Le dicton moldu était véridique : La vengeance était un plat qui se mange froid.

    Quand elle pénétra dans la salle commune des rouge et or, une discussion particulièrement intéressante semblait avoir lieu entre plusieurs 7ème années de Gryffondor dont son frère, Ron et Hermione. Elle salua ses camarades et son frère avant de se diriger vers une table à l’écart. Du peu qu’elle avait saisi, ils avaient pour projet de faire un mauvais coup à Malefoy ou elle ne savait quel Serpentard. En tant normal, Kaysa se serait joint à eux de bon cœur. Mais elle avait quelque chose de bien plus important à faire pour le moment… La demoiselle sortit son petit carnet, celui qui regroupait toutes les blagues qu’ils avaient faites à Poudlard depuis leur première année. Elle devait mettre en place sa vengeance, il fallait que se soit quelque chose d’extraordinaire. Et surtout il fallait que ça ait lieu dans un endroit à une heure où la majorité des élèves serait présent.

    Un nouveau brouhaha sortit Kaysa de ses pensées. Son regard se posa sur l’entrée de la salle commune où Alex venait de faire son apparition en compagnie d’une fillette de première année surement. Un sourire amusé se dessina sur les lèvres de la Gryffondor, et voilà une nouvelle victime du charme ravageur de son meilleur ami. Elle se détourna finalement de la petite scène pour retourner à son plan quand Alex vint la rejoindre.

    » Coucou Kay' ! Comment ça va ? fit-il en s'asseyant. Je voulais te parler de quelque chose ... Tu as cinq minutes ?

    Elle fut dans un premier temps surprise que le jeune homme la rejoigne. Ces derniers temps, ils avaient tendance à s’éviter le plus souvent possible, ou en tout cas, de ne pas se trouver seul en tête à tête.

    « La vipère qui te sers de copine t’a laissé quartier libre pour quelques heures » rétorqua-t-elle, regrettant ses paroles au moment même où elles franchissaient ses lèvres.

    C’était plus fort qu’elle, elle ne supportait pas sa relation avec Sullivan. Elle essayait de faire des efforts pour ne pas se disputer une nouvelle fois avec son meilleur ami, le perdre comme elle l’avait perdu en décembre dernier était bien trop douloureux, elle préférait encore supporter de le voir avec cette peste. Mais, elle avait du mal à se contrôler pour autant. Passant une main gênée dans ses cheveux, elle ajouta :

    « Excuse-moi… Ca va, ca va même très bien si tu veux tout savoir. Cette journée ne pourrait pas aller mieux »

    Un large sourire vint ponctuer sa phrase.

    « Oui, je t’écoute »

    Son regard océan se posa sur le bouquin qu’Alexander venait de poser sur la table, parcourant le titre. Son sourire disparut au profit d’un froncement de sourcil interrogateur. « Métamorphose Animale ». Elle le reconnut facilement pour l’avoir emprunté à la bibliothèque lors de son apprentissage pour devenir un animagus. Il lui avait servi de base, bien qu’après la bibliothèque des Potter lui avait été d’une plus grande utilité. La question était qu’Est-ce qu’Alexander faisait avec ce livre ? Et il pouvait clairement le lire dans le regard de la jeune fille. Elle détourna les yeux en direction des fillettes qui regardaient dans leur direction, parlant avec animation. Ce n’était peut être pas le meilleur endroit pour en parler.

    « On devrait en parler ailleurs, suis moi » fit remarquer Kaysa en rangeant son carnet dans une des poches de son jean.

    C’était l’avantage de ne plus avoir de professeurs, ils pouvaient s’habiller comme ils voulaient et Kaysa en profitait pour s’habiller comme tous les jours soit un jean et un top blanc. La Gryffondor grimpa jusqu’au dortoir des garçons de sixième année de sa maison. Seul Colin se trouvait dans le dortoir à cette heure.

    « Eh Colin ! Harry veut que tu ailles le voir » lâcha-t-elle sur un ton nonchalant à l’adresse du garçon.

    Pauvre Colin… il était tout content que son frère le demande. Il allait être déçu. Bah, Harry lui dirait de se joindre à eux en bon samaritain qu’il pouvait être quand il voulait. Pour le moment, elle s’en fichait bien. Une fois le garçon sortit, Kaysa verrouilla la porte à l’aide d’un sortilège avant d’en lancer un autre pour insonoriser la pièce à toute autre personne. Comme ça, ils étaient surs de ne pas être dérangés ni épiés. Kaysa parano ? Non, mais il valait mieux rester prudent les murs avaient des oreilles.

    Finalement, elle rangea sa baguette et s’installa sur le lit qu’occupait son meilleur ami. Elle s’allongea sur le ventre, prenant appuie sur ses coudes, son visage calé dans les paumes liées de ses mains.

    « Maintenant on peut parler sans problème… Alors qu’est-ce que tu fais avec ce bouquin ? Je n’en ai plus d’utilité à présent » lança la demoiselle avec un sourire en coin

    Avant de prendre conscience que c’était la première fois depuis qu’ils s’étaient embrassés qu’ils se retrouvaient à nouveau tous les deux tout seul dans la même pièce, sans personne. Kaysa se sermonna mentalement, c’était son meilleur ami et c’est tout. Ils étaient restés plus d’une fois seuls sans aucun soucis. Ce baiser était une erreur, pas la peine d’y repenser…




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 21 Fév - 1:58
Invité
Oui, si elle commençait comme ça, ils n'allaient pas aller loin. Il n'aurait peut-être pas dû venir lui parler, finalement ... Parce que, sa remarque l'avait vraiment blessé ... Mais il pensait réellement que son idée pourrait les rapprocher de nouveau, pourrait les rendre aussi complices qu'avant ... Il s'était rendu compte de ses sentiments pour la jeune femme, mais il savait aussi quelque chose. Leur amitié passait avant tout, même avant ça. Et ... Si elle ne ressentait pas les mêmes choses pour lui, il ne supporterait pas que leur amitié se brise à cause de ça. Kaysa, c'était un pan entier de sa vie, et il ne pouvait vivre sans elle. Il n'avait jamais vécu sans elle, à vrai dire. Leur dispute, en décembre dernier, avait été le moment de leur vie où ils avaient été le plus séparés. Où ils s'étaient le moins parlé. Car depuis tout petit, ils se voyaient tous les jours, ou presque, ils passaient les vacances fourrés chez l'un ou chez l'autre, à Poudlard, ils étaient inséparables ... Alexander avant parfois du mal à se dire que pour l'instant, leur amitié, si belle, si forte, et leur si grand complicité s'était ... endommagée.

    » Kaysa je ... Si tu veux tout savoir, je ne l'ai pas vu depuis hier matin. C'est un miracle, non ? répliqua-t-il, amer et blessé.

Si seulement il pouvait tout lui dire ... Il en avait tellement envie ... Tout lui balancer, là, maintenant ... Qu'il détestait Sullivan autant qu'elle, qu'il n'avait aucune envie de sortir avec elle, qu'être obligé de l'embrasser, obligé de passer plus de temps avec elle qu'avec Kaysa le dégoutait, et qu'il faisait ça pour les protéger, elle et Nina ... Mais il ne devait pas, car si Alice apprenait qu'il lui avait tout dit, le chantage, ce serait fini ! Elle balancerait à tout Poudlard qui sont réellement Nina Lupin et Kaysa Potter. Et aujourd'hui plus que jamais, il ne le fallait pas. Aujourd'hui, dans ce Poudlard sans adulte, le Trio était devenu une figure rassurante et protectrice, pour la plupart des plus jeunes, et même les moins jeunes des élèves. Sans eux, beaucoup flancheraient, et il ne fallait surtout pas ternir cette image qu'on avait d'eux ... Ou sinon, il ne pourrait plus assurer la sécurité de ceux qui le voulaient.

    » Au faites, j'ai appris pour toi et Zacharie ! Je ne savais pas que tu étais du genre à sortir avec plusieurs mecs en même temps, toi ... fit-il, amusé. Alors, ça t'as bien amusé de faire parler les commères de Poudlard ? sourit-il, taquin, et amusé.

Il avait en effet eu vent de "l'aventure" de Kaysa avec Zacharie, un Poufsouffle. C'était Alice qui lui avait appris la nouvelle. Il ne savait pas si c'était pour lui faire du mal, à lui, qu'il lui avait dit, ou si elle se doutait que c'était une blague de Kay', mais c'était la Serpentard qui lui avait annoncé. Après deux minutes, durant lesquelles il était resté choqué, Alexander avait éclaté de rire, puis il avait planté là Alice. Il ne l'avait pas revu depuis, et il savait très bien qu'elle allait lui en vouloir. Elle le menacerait de tout révéler si il ne se montrait pas plus tendre envers elle, mais elle ne le ferai pas, parce qu'après ça, il n'aurait plus aucune raison de rester avec elle ... Alex en avait marre de mentir, il en avait marre, et il regrettait presque sa relation ambigue avec Sullivan. Alors, il ne la détestait plus vraiment. Aujourd'hui, sa haine était revenue au galop. Cette fille était une garce, et passer des après-midis entiers en sa compagnie, c'était de la torture, mais il était prêt à tout pour protéger ses meilleures amies ...

    » Oui, tu as raison, allons dans un endroit plus ... tranquille.

Il la suivit, et ils rejoignirent le dortoir des garçons de sixième année, autrement dit, son dortoir. Après que Kaysa ait fait sortir Colin, ce qui avait tiré un sourire amusé à Alex - pauvre Colin ! Ou pauvre Harry, suivant le point de vue ... - et appliqué sur la porte un sort de verrouillage et un autre d'insonorisation, elle se jeta sur le lit d'Alex, et il vint s'asseoit par terre, le dos contre le lit, prêt de la tête de son amie. Alexander frémit. C'était la première fois qu'ils se retrouvaient seuls depuis ce baiser qu'ils avaient échangés ... Et il avait étrangement envie de recommencer l'expèrience. Mais Kaysa sûrement pas ...

    » Euh ... Et bien, tu vois, j'ai pas mal réfléchi ces derniers jours et je me suis demandé pourquoi est-ce que je n'étais pas là pour Nina, moi ? Elle compte autant pour moi que pour toi, alors pourquoi ... ? Enfin, je vais pas y aller par quatre chemins, Kay', surtout que je n'ai pas passé autant d'heures à la bibliothèque pour rien ! Il sourit légèrement. Kaysa, je veux devenir Animagus pour aider Nina, les soirs de pleine lune. se lança-t-il finalement.

Oui, c'était plutôt innatendu, mais ce n'était pas une décision immature et irréfléchie. Il y avait longuement réfléchi, justement, et il était sûr de son choix. Et puis ... Si ça pouvait lui permettre de retrouver la complicité perdue qu'il avait avec Kaysa ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kaysa Potter
Apprentie auror
Âge du personnage : 19 ans
Nombre de messages : 3343
Célébrité sur l'avatar : Willa Holland
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 21 Fév - 11:33
    Kaysa s’exaspérait toute seule. Pourquoi le fait d’être proche de son meilleur ami, dans la même pièce que lui et seul dérangeait la jeune fille. A vrai dire, ça ne la dérangeait pas vraiment… bien au contraire, elle était ravie de pouvoir passer un peu de temps avec Alexander. De l’avoir pour elle toute seule pour un p’tit moment. Mais pourquoi donc ressentait elle cette gêne ? Elle n’avait jamais ressenti ce genre de chose auparavant en sa compagnie. Ils étaient si proches que ce genre de sentiment était superflu entre eux. Et pourtant, à présent, elle arrivait à le ressentir… Bien qu’elle n’en montrait absolument rien. En apparence, elle était souriante, détendu et égale à elle-même quand elle se trouvait avec son meilleur ami. Intérieurement, c’était tout autre mais elle bataillait pour se convaincre que ce n’était rien de bien dramatique. Après tout, c’était normal de ressentir de la gêne après avoir embrassé un garçon que vous considériez normalement comme un deuxième frère. Surtout quand vous avez aimé le baiser en question. C’était peut être ça le problème au fond, elle n’arrivait plus à considérer Alex comme un frère ou un cousin. Difficile vu les conditions. Certes, il restait son meilleur ami, c’était indéniable mais quelque chose avait changé…

    *Ma pauvre Kaysa, tu te prends bien trop la tête… c’est ton meilleur ami, c’est la seule chose qui est vraiment importante : notre amitié*

    Heureusement, les paroles du jeune homme firent sortirent la brunette de ses pensées nébuleuses, à sa plus grande joie.

    » Euh ... Et bien, tu vois, j'ai pas mal réfléchi ces derniers jours et je me suis demandé pourquoi est-ce que je n'étais pas là pour Nina, moi ? Elle compte autant pour moi que pour toi, alors pourquoi ... ? Enfin, je ne vais pas y aller par quatre chemins, Kay', surtout que je n'ai pas passé autant d'heures à la bibliothèque pour rien !

    Il en fallut pas plus à la Gryffondor pour comprendre l’idée qu’avait en tête le jeune homme. Après tout, ils se connaissaient depuis toujours et même si ces derniers temps, elle avait un peu de mal à cerner Alex, surtout concernant ses histoires de cœur. Il n’en restait pas moins, qu’ils savaient se connaissait par cœur. Et il n’était pas compliqué pour Kaysa de deviner l’idée qui avait germé dans la tête de son meilleur ami.

    Kaysa, je veux devenir Animagus pour aider Nina, les soirs de pleine lune.

    La fin de sa phrase n’était là que pour confirmer ce qu’elle savait déjà depuis dix petites secondes. La demoiselle resta silencieuse l’espace de quelques minutes. Elle avait été dans un premier temps surprise du soudain choix du jeune homme mais en fait, quand elle y repensait, c’était tout à fait logique. Et d’autant plus compréhensible depuis qu’elle était devenu un animagus. A sa place, Kaysa aurait l’impression de ne servir à rien, de ne pas pouvoir aider Nina. Bien qu’elle ne pensait pas une seule seconde qu’Alex était inutile sur ce domaine. Loin de là, Nina avait besoin de ses deux meilleurs amis et généralement, Alex était le seul qui arrivait à faire sourire Nina quand la pleine lune était toute proche. Mais si elle se mettait à sa place, c’est ainsi qu’elle ressentirait la chose et il en était surement de même pour le jeune homme.

    « Je trouve que c’est une très bonne idée ! Je t’aiderai, si tu le veux bien sur, à deux ça devrait être encore plus simple. » Déclara la brunette finalement avec un large sourire

    En fait, les paroles d’Alex lui avait fait prendre conscience qu’elle avait été plutôt égoïste en décidant de devenir un animagus. Pas sur le principe à lui-même, mais sur le fait qu’elle avait tenu ça secret jusqu’au jour où elle avait réussi à en devenir un. Elle avait travaillé en secret, n’avait rien dit à personne que ce soit ses parents, son frère, sa sœur ou ses deux meilleurs amis. Sur le moment, elle avait juste pensé à leur faire une surprise. Mais en y repensant, elle trouvait son comportement égoïste. Alex aurait peut être voulu participer, il aurait peut être voulu devenir un animagus en même temps qu’elle. Elle n’aurait pas du l’écarter ainsi bien qu’elle n’est pas vraiment réfléchi à ça à ce moment là. A présent, elle s’en voulait.

    Kaysa changea finalement de position, s’allongeant sur le dos. Ses mains reposant à présent sur son ventre. Son regard se posa sur un morceau du plafond blanc et sans intérêt. Elle reprit finalement la parole sur un ton plus sérieux.

    « Je me rends compte que j’ai agi de manière égoïste. J’aurai du te parler de mon projet de devenir un animagus plutôt que de le cacher à tout le monde pour vous faire une surprise. J’aurai au moins pu t’en parler à toi, on l’aurait fait ensemble. Je suis désolé Alex. »



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 21 Fév - 12:37
Invité
Alexander était ... gêné. Bon, à la limite, ça, ce n'était pas bien grave. Le pire était qu'il était gêné parce qu'il se trouvait dans la même pièce que Kaysa. Il était gêné en se rappelant ce baiser qu'ils avaient échangé, et il était gêné, surtout, parce qu'il avait aimé ce baiser, et parce que là, tout de suite, il avait envie de recommencer ... Il chassa cette pensée de sa tête, et se laissa glisser jusqu'à se retrouver allongé par terre. Il fallait qu'il se reprenne, sinon, Kaysa verrait qu'il n'allait pas fort. Et s'ils entamaient une discussion là-dessus, ils allaient embrayer sur Alice. Et là ... Soit il lui dirait tout, soit une dispute éclaterait. Comme il ne pouvait pas la première solution, et qu'il n'avait aucune envie de la deuxième, mieux vallait éviter ce sujet ... Bien sûr, il n'allait pas vraiment bien, en ce moment, et il avait du mal à se montrer aussi souriant et détendu que d'habitude. Passer ses journées avec une blondâsse qu'on n'avait pas choisi de supporter n'aidait pas ... Et puis, ces tensions entre Kaysa et lui le rendait nerveux. En vérité, il n'y avait qu'avec Nina qu'il pouvait se détendre complètement en ce moment ...

Nina ... C'était lors d'une de leur discussion dans son dortoir qu'il avait pris sa décision. Il y pensait depuis quelques temps, déjà. Et là, il avait abordé le sujet de la pleine lune avec Nina. Il était l'un des seuls à réussir à lui en faire parler. Il devait être le seul à réussir à lui en faire parler, et à réussir à ce qu'elle garde le sourire, aussi. Quand Kaysa leur avait annoncé qu'elle était une Animagus, il avait été surpris, admiratif, et ... blessé. Blessé qu'elle l'ait oublié dans son plan, blessé qu'elle n'ait pas pensé que lui aussi aurait peut-être eu envie d'aider son amie. Oui. Ca l'avait vraiment blessé, et bien que Kaysa ne devait pas s'en souvenir, il était resté silencieux durant les deux heures qui avaient suivi la révélation. Aujourd'hui, il se demandait pourquoi il n'avait pas pris la décision de devenir Animagus lui aussi plus tôt. Peut-être parce qu'il avait peur que Kaysa préfère être la seule du Trio à aider Nina ...

Après qu'il lui ait expliqué son "plan", Kaysa resta silencieuse quelques minutes. Alex se retourna plusieurs fois, impatient, et il finit par se lever pour s'asseoir à côté de la tête de Kaysa, qui était toujours allongée sur le lit. Elle finit par se décider à lui donner son avis. Bien sûr, Alex le ferait même si elle n'approuvait pas ... Mais il n'y avait pas de raison n'est-ce pas ? Et puis, il avait vraiment envie de vivre cette expèrience avec Kaysa ...

    « Je trouve que c’est une très bonne idée ! Je t’aiderai, si tu le veux bien sur, à deux ça devrait être encore plus simple. »

En entendant ses paroles, Alexander fit un sourire resplendissant à son amie. C'était ... exactement ce qu'il avait eu envie d'entendre. Kaysa savait trouver les mots pour le rendre confiant ... Alex sourit, rêveur, et sans même réfléchir, s'allongea, jusqu'à ce que sa tête repose sur le ventre de son amie. Il se voyait déjà en train de courir le parc de Poudlard avec ses deux meilleures amies, l'une en magnifique panthère noire, l'autre en vilaine bêbête à poil. Et lui en ... En il ne savait trop quoi. Il se voyait bien en fauve, comme Kaysa ... Ouais. Mais quel fauve, ça, c'était une bonne question ... En plus, rien n'était certain ... Il serait peut-être un tout autre animal ...

Tout à ses rêveries, Alex avait presque oublié les tensions entre lui et Kay', ces derniers temps, et c'était donc sans vraiment se rendre compte qu'il avait posé sa tête sur le ventre de son amie. Avant, ça ne l'aurait aucunement gêné. C'était un geste qu'il faisait souvent. Mais là ... Soudain, ce geste lui paraissait plus intime, et il se redressa.

    » Dé ... Désolé, je ... bafouilla-t-il. C'est trop bête ! Pourquoi on est comme ça, Kaysa ? Pourquoi on est ... gêné ? Enfin, je sais pas toi, mais moi, je ... On est plus comme avant, Kay', et ... Et ça m'énerve !

Il avait fini sa phrase en criant presque. Soupirant, il se rassit au bord du lit. Kaysa enchaîna alors, comme quoi elle était désolée de lui avoir caché qu'elle devenait animagus. Et elle ne s'en rendait compte que maintenant, que ça avait pu le blesser ? Et bien ... Il soupira de nouveau. Ce n'était pas la faute de Kay' ... Enfin, si, mais, elle était comme ça, il le savait ...

    » C'est pas grave ... Je vais pas te dire que tu ne m'as pas blessé, ça serait faux. Mais bon, t'es comme ça, tu réfléchis pas. Quand t'as quelque chose en tête, tu le fais, et tu ne penses pas aux autres. Mais, j'm'en fout, on ne peux pas te changer, et moi je t'aime comme ça. Alors, maintenant, on va rattraper le temps perdu, ok ?

Il lui sourit doucement, et,geste montrant sa gêne, se passa la main dans les cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kaysa Potter
Apprentie auror
Âge du personnage : 19 ans
Nombre de messages : 3343
Célébrité sur l'avatar : Willa Holland
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 21 Fév - 23:59
    Non, décidemment, cette gêne ça commençait sérieusement à lui taper sur les nerfs à la demoiselle. Pourquoi le simple d’être aussi proche de son meilleur ami la gênait à ce point. Même avec ce fichu baiser, son comportement n’était vraiment pas logique. Elle se frapperait bien la tête contre le bord du lit pour réagir aussi bêtement. Alors qu’elle n’avait envie que d’une chose, que les choses reviennent telles qu’ils étaient avant cette maudite dispute entre Alex et elle. Quand son ami posa sa tête sur son ventre, un frisson la traversa… Si son corps se mettait à réagir de lui-même, ça n’allait pas aider à ramener la situation à la normale. Cependant, il se redressa bien vite, tout à coup aussi gêné qu’elle.

    » Dé ... Désolé, je ... bafouilla-t-il. C'est trop bête ! Pourquoi on est comme ça, Kaysa ? Pourquoi on est ... gêné ? Enfin, je ne sais pas toi, mais moi, je ... On est plus comme avant, Kay', et ... Et ça m'énerve

    Kaysa qui avait posé son regard sur le jeune homme, s’en détourna pour fixer vaguement un point du lit. Au moins, c’était rassurant, elle n’était pas la seule à ressentir ça et pas la seule à vouloir que ça redevienne comme avant. La demoiselle lâcha un soupir, ne sachant pas quoi dire.

    « Moi aussi… J’aimerai tellement qu’on retrouve cette complicité qu’on avait avant. C’est peut être… » La brunette hésita à aborder le sujet, mordillant sa lèvre inférieur anxieuse « C’est peut être à cause de ce baiser… On en a… J’veux dire, on a évité le sujet. On devrait peut être en parler, enfin… je ne sais pas. Non, j‘crois qu‘il vaut mieux éviter en fait.»

    On se demandait où était passé la fille plein d’assurance qu’était la demoiselle en tant normal. C’était l’une des rares fois dans sa vie où elle n’était pas à l’aise, où elle n’avait pas du tout confiance en elle, où elle doutait et avait peur d’aborder un sujet aussi sensible que celui-ci…

    La discussion revint heureusement vers le sujet principal de la conversation : soit l’envie d’Alex de devenir un animagus à son tour. Sauf que les paroles que lui sortit le jeune homme n’aida pas la demoiselle à se sentir mieux ou à déculpabiliser d’avoir agi de manière égoïste. Elle s’était de nouveau rallonger sur le lit, s’abandonnant de nouveau à la contemplation du plafond. Alex lui disait ce qu’il ressentait et elle préférait la vérité à un mensonge, c’était certain mais elle devait reconnaitre que ça faisait mal. Même si le « moi je t’aime comme ça » lui réchauffa le cœur.

    « J’ai l’impression d’entendre Nate… On s’est disputé à cause de la fausse rumeur qu’on a lancé avec Zach. Nathaniel ne l’a pas pris aussi bien que je l’imaginai. Il m’a lui aussi dit que je ne réfléchissai pas aux conséquences de mes actes ou blagues en l’occurrence. Et du mal que je pouvais faire aux autres… »

    Étrangement, quand son petit ami lui avait fait ses remarques, ça n’avait fait qu’énerver la jeune fille qui ne s’était pas gener pour lui répondre. Mais quand il s’agissait d’Alex et qu’à cause d’elle, il avait été blessé… Kaysa s’en voulait énormément.

    « Enfin, bref, je ne vais pas te parler de mes problèmes de couple En tout cas, j’ai été idiote de ne pas t’en parler… Même si c’est trop tard pour avoir des remords. »

    D'ailleurs, ça lui faisait penser qu'elle n'avait toujours pas eu de nouvelles de son petit ami depuis leur fameuse dispute, la veille. Et à vrai dire, jusqu'à présent, elle n'y avait même pas pensé... une p'tite vague de culpabilité envahi la demoiselle mais elle préféra oublier ce sujet pour le moment, elle aurait bien le temps d'y repenser plus tard.

    Kaysa se redressa afin de se retrouver assise en tailleur sur le lit. Mais non, elle n’avait pas la bougeotte. C’était juste plus simple pour voir son meilleur ami. Elle sourit à son tour. D’ordinaire, elle n’aurait pas hésité à prendre Alex dans ses bras, ou à se blottir dans les siens mais là… elle préférait éviter ce genre de contact. Les dernières fois où cela c’était produit, leurs gestes avaient été beaucoup plus intime qu’ils devaient l’être pour des amis qui se considérait comme des frères et sœurs. Bien qu’elle devait se l’avouer, elle n’avait pas détesté bien au contraire… C’était même ça qui l’inquietait.

    « Pour revenir au sujet de tout à l’heure… Il va falloir effectivement qu’on arrête d’être gêné l’un envers l’autre. Sinon ca va être difficile de pouvoir travailler ensemble pour que tu deviennes un animagus. Seulement, je n’ai pas la recette magique pour ça… »

    Oui, ils allaient devoir arrêter d’être aussi gêné et mal à l’aise l’un envers l’autre s’ils devaient se retrouver plusieurs fois dans la semaine seuls pour s’entrainer. Sinon ça serait insupportable…




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 22 Fév - 19:04
Invité
La gêne n'avait toujours pas disparue. Elle avait même redoublé depuis qu'Alexander avait posé sa tête sur le ventre de sa meilleure amie, sans vraiment s'en rendre compte. Oui, ce n'était pas malin, mais ça avait au moins permis de faire dériver la discution vers ce sujet tabou. Bon, à vrai dire, ce n'était peut-être pas une bonne idée d'en parler ... Mais il fallait mettre les choses au clair entre Kaysa et lui. Bien que pour Alex, c'était on ne peut plus clair ... Mais il n'était pas prêt d'avouer à la jeune femme pourquoi il l'avait embrassé.

    « Moi aussi… J’aimerai tellement qu’on retrouve cette complicité qu’on avait avant. C’est peut être… C’est peut être à cause de ce baiser… On en a… J’veux dire, on a évité le sujet. On devrait peut être en parler, enfin… je ne sais pas. Non, j‘crois qu‘il vaut mieux éviter en fait. »

Alexander se mordilla la lèvre et se passa la main dans les cheveux, geste montrant sa gêne et son mal-être. Le sujet du baiser ... Fallait-il qu'il pousse Kaysa dans cette voie ? C'était peut-être la clé de cette situation ... Après tout, c'était ce baiser qui avait tout bloqué entre eux. Enfin, non ... Leur relation avait changé depuis leur réconciliation. Mais ce baiser, ça avait ... comme annéanti la fin de leur ancienne amitié. D'un autre côté, il n'avait aucune envie d'en parler avec Kaysa ... D'habitude, un baiser ne lui faisait pas peur ! Mais tous les baisers qu'il avait donné jusque là ne signifiaient pas grand chose pour lui. Mais là ... Il était question de Kaysa ... Et c'était une toute autre histoire ... C'était dur d'aborder ça avec elle.

    » Je ... Il faut qu'on arrange ça, on peut pas continuer à ... Je ... Il ne faut peut-être pas éviter le sujet de ... du baiser, Kay' ... Parce que c'est ça qui nous bloque ... Et ... S'il est arrivé ça entre nous, ce n'est pas par hasard ... C'est que peut-être ... Je veux dire ... Jamais je n'aurai embrassé Nina, Kay'... Mais n'en parlons pas, si tu veux.

Non, en faites, il n'aurait pas dû continuer sur cette voie. Heureusement, la discussion revint sur son envie de devenir Animagus. Alex, qui s'était levé, revint s'asseoir prêt de son amie, et lui sourit. Il savait que ils étaient aussi excités l'un que l'autre à l'idée de cette nouvelle aventure à deux. Mais le sujet qu'aborda alors Kaysa toucha vraiment le jeune homme. Parce qu'il avait été blessé par le silence de Kaysa. Et il savait que sa réponse avait blessé son amie. D'ailleurs, elle devait être vraiment perturbée, parce qu'elle compara leur discussion avec celle qu'elle avait eu avec O'Connor la veille. Alex hésita plusieurs secondes, restant silencieux, mais il finit par se rapprocher encore de son amie et par lui prendre la main. A n'y voir là qu'un geste pour la réconforter.
    » Contrairement à ton poufsouffle, je ne t'engueule pas, Kaysa ! Cette surprise que tu as faites à Nina, c'était vraiment super, et dans le feu de l'action, je comprends que tu ais ... oublié que j'aurais pu être intéressé. Tu es comme ça, c'est tout. Oui, ça m'a blessé, mais on sera quand même tous les deux pour ma transformation en animagus, on s'entrainera tous les deux, alors ça rattrape bien les mois pendant lesquels tu étais toute seule, non ? Allez, te casse pas la tête avec ça !

Il lui sourit. En temps normal, il l'aurait pris dans ses bras. Là, il lui lâcha la main et s'écarta un peu. Bon, Alex devait l'avouer, il jubilait à l'idée qu'une dispute est éclatée entre Kaysa et O'Connor. C'était méchant et petit de la part du Gryffondor, mais il s'en fichait bien. Il détestait O'Connor, et tout ce qui était susceptible de le faire casser avec Kaysa rendait Alex heureux.

    » Ton O'Connor a rien compris au but du Trio Infernal ! Faire des blagues ! Des blagues, des blagues et encore des blagues ! Et moi je trouve que celle-ci était plutôt réussi ! J'ai entendu parlé les commères toute la journée, et on entend toujours des rumeurs plus folles les unes que les autres sur Zach et toi ! Et puis, si tu veux me parler de tes problèmes de couple pas de problème ! Après tout, je suis ton meilleur ami, non ?

Kaysa revint ensuite sur leur gêne l'un envers l'autre. Alex soupira. Ils devraient bien en parler, alors ...

    » Ecoute, Kay', je suis d'accord avec toi, ça devient insupportable. Mais si on laisse le sujet du baiser de côté on ne résoudra jamais ce ... problème.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kaysa Potter
Apprentie auror
Âge du personnage : 19 ans
Nombre de messages : 3343
Célébrité sur l'avatar : Willa Holland
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 24 Fév - 14:37
    Il était grand temps que la brunette se ressaisisse ! Ce comportement ne lui ressemblait pas, ce n’était pas elle ! Kaysa n’était pas le genre de fille qui était gênée rapidement, loin de là même. Il en fallait beaucoup pour arriver à la déstabiliser et lui faire perdre sa confiance en elle. Etre beau milieu d’une assemblée et se ridiculiser ou prendre la parole, être juste le centre de l’attention n’avait jamais ébranlée une seule seconde sa confiance en elle. Dans ce genre de situation, la demoiselle n’avait jamais été gênée ou mal à l’aise. En fait, elle se fichait bien du regard des autres. Elle n’avait peur de rien ou presque rien, elle se fichait bien des risques du moment qu’elle arrivait au but qu’elle s’était fixée. Une tête brulée, une impulsive qui agissait sans réfléchir, ne faisant cas des conséquences qu’une fois trop tard. Un rayon de bonne humeur, toujours souriante.

    Ce n’était pas un stupide baiser avec son meilleur ami qui allait la faire changer du tout au tout. Un baiser, c’était quoi ? Rien ! Ca ne représentait absolument rien. Après tout, elle avait bien embrassé Zachariah et plus d’une fois, ce n’était pas pour autant qu’elle ressente quelque chose d’autre pour le jeune homme que de l’amitié. Quand elle était sortie avec Anthony, ils s’étaient embrassés… ce n’était pas pour autant qu’à chaque fois qu’elle le croisait dans les couloirs, elle était gênée bien au contraire. Elle en jouait même pour rendre Stewart hors d’elle. Et c’était valable pour tous ses autres ex. Jamais elle n’avait ressenti de gêne, de doute ou elle ne savait trop quoi. Alors pourquoi ça serait différent avec Alex ?! C’était son meilleur ami, son confident, son cousin, un deuxième frère… Ils avaient tout fait ensemble : Alex, Nina et elle. Ils étaient comme les cinq doigts d’une main, inséparables ! Bien que sur le coup il s’agissait d’une main à trois doigts… brefs. Et puis, ce n’était rare comme cas de voir deux amis s’embrasser. Certains s’étaient pour essayer leur premier baiser, c’était plus simple quand il s’agissait de la personne qui vous connait le mieux. D’autres pour voir, par simple curiosité. Et dans certains cas, il s’agissait d’amitié qui évoluait en amour. Mais cette dernière option n’était pas du tout envisageable. Kaysa ne pouvait pas être amoureuse de son meilleur ami, le simple fait de penser à cette idée la faisait rire. Ils étaient bien trop proches pour ressentir de l’amour l’un pour l’autre. De la tendresse, oui, c’était parfaitement logique depuis le temps qu’ils se connaissaient mais pas de l’amour.

    Quand il s’agissait de faire l’autruche, la Gryffondor était plutôt douée. Alors oui, elle détestait Sullivan car elle pensait qu’Alex ressentait quelque chose pour elle - en plus de la détestait naturellement du fait d’être sa pire ennemie - mais ce n’était absolument pas de la jalousie. Elle voulait juste protéger son meilleur ami de cette petite garce. Et non, ça n’avait rien à voir avec le fait que Kaysa détestait passer après une autre fille aux yeux de son ami. Arrêtez de croire qu’elle était de mauvaise foi à la fin.

    Bon, elle devrait peut être parlé car pendant qu’elle essayait de se convaincre mentalement qu’il était temps d’arrêter d’être gênée car il n’y avait rien de mal et aucune raison de l’être, le silence régnait sur le dortoir vide et Alex semblait attendre une réponse. Elle se décida donc à enfin sortir de ses pensées, arborant un visage sérieux. Enfin, elle essayait car un sourire pointait le bout de son nez. Ca y est, elle avait réussi à s’auto-convaincre pour le moment et elle allait d’un coup beaucoup mieux. Du moins pour l’instant, sachant que sa pseudo-théorie du « il n’y a aucune raison d’être gênée, on est des meilleurs amis c’est tout » était plus que bancale.

    « Tu as raison, ça sert à rien d’éviter le sujet. Et ça ne sert à rien de s’attarder dessus. Un baiser c’est quoi ? Franchement, je ne vois vraiment pas pourquoi on est aussi gênée l’un que l’autre à cause de ce stupide écart. Ce n’est pas comme si c’était notre premier baiser à l’un comme à l’autre. Tu as déjà embrassé plus d’une fille comme ça alors que tu ne sortais même pas avec » On passera sous silence la petite pointe de jalousie que ressentit la brunette suite à cet argument « Et moi aussi. Bien que plus rare pour ma part quand même » ajouta-t-elle avec une pointe d’amusement, bien qu’elle en profitait au passage pour souligner le fait qu’elle n’avait pas embrassé les trois quart de la gente masculine de Poudlard, elle « Notre baiser, c’était la même chose, il ne représente rien de plus. On a du être pris dans le feu de l’action et pouf, un écart et voilà nos lèvres scellés pour un baiser insignifiant. J’aurai tout aussi bien pu te coller une gifle, finalement, c’est une chance » plaisanta-t-elle de nouveau

    Oui, Kaysa était redevenu en un éclair la Kaysa qu’Alexander avait connu toute sa vie. Pimpante d’énergie. Elle parlait sur le ton de la conversation comme s’ils étaient en train de discuter de tout et de n’importe quoi et non pas de quelque chose d’important qui dans un sens avait presque ruiné leur complicité. Pendant son petit monologue, la brunette s’était levé du lit, fais quelques pas dans le dortoir avant de grimper sur le lit d’un camarade à Alex. Elle se releva quelques secondes plus tard pour refaire quelques pas dans le dortoir avant de se décider à revenir s’asseoir en tailleur face à son meilleur ami sur le lit de ce dernier, un sourire satisfait de son explication ornant son visage. Une pile électrique ? Non pas vraiment, disons qu’elle n’arrivait pas à tenir en place. Oui, je sais, c’est la même chose.

    « Finalement, on se prend la tête pour rien… C’est pas comme si on avait ressenti quelque chose de différent quand on s’était embrassé » ajouta-t-elle tout à fait convaincu

    Non, ce n’était pas beau du tout de mentir à son meilleur ami mais c’était pour la bonne cause. Elle ne pouvait décemment pas lui dire que leur baiser avait été … indescriptible. Elle ne pouvait pas lui dire qu’une multitude d’émotion l’avait submergée. Soyons réaliste, elle tenait bien trop à son explication plausible pour risquer de la foutre en l’air en dévoilant ce genre de détail anodin et inutile. Surtout qu’elle avait aussi trouvé une parade à ce qu’elle avait ressenti : Alex était LE don juan de Poudlard. Il n’avait pas cette réputation pour rien, il était un expert en la matière. Et même Kaysa était tombé dans le piège, c’était pas plus compliqué que ça. Elle était certaine que de son côté, Alex n’avait rien ressenti d’extraordinaire, même si elle était doué ne vous méprenez pas !

    Quand à sa petite remarque précédente sur le fait qu’il n’aurait jamais embrassé Nina. De un, on avait aucune preuve, dans le feu de l’action, on sait jamais. De deux, l’amitié qu’il y avait entre Nina et Alex, entre Nina et Kaysa, ainsi que Kaysa et Alex était trois choses complètements différentes. Ou plutôt deux. Car la relation que Kaysa et Alex entretenait avec Nina se ressemblait quasiment. Par contre, l’amitié qui unissait nos deux Gryffondors a toujours été différente. Unique même. Ils ont toujours eu une amitié possessive, différente des autres. Donc forcement, les règles ne sont pas forcement les mêmes. Et enfin, de trois,…. Elle n’en avait pas pour le moment mais laissait lui deux trois minutes et elle en trouvera un. Bah oui, avoir réponse à tout, c’est pas forcement évident.

    Bon, maintenant, il n’y avait qu’à attendre de voir si Alex était d’accord avec sa théorie. En attendant, la demoiselle se baissa pour atteindre la valise du jeune homme.

    « T’aurais pas deux trois bonbons de chez Honeydukes qui trainent par hasard » demanda-t-elle à son ami la tête au fond de la valise « Ah ! J’ai trouvé ! L’appel du sucre, que veux-tu… Et après on ose dire que ma valise est un véritable bordel ambulant, ils n’ont pas vu la tienne » ajouta-t-elle sur un ton amusé

    La demoiselle se réinstalla au fond du lit, l’oreiller entre son dos et le mur. Elle piocha dans la boite de dragées surprises de Bertie Crochu qu’elle avait réussi à trouver dans tout ce bric à brac attendant qu’Alexander lui réponde. Lui attendait peut être qu’elle arrête de gigoter dans tous les sens et qu’elle se taise enfin pour lui laisser en place une….



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 25 Fév - 1:41
Invité
Les premières paroles que prononcèrent Kaysa firent un effet de coup de poignard en plein coeur à Alexander. Choquant, destabilisant, blessant. Alexander se rendit soudain compte qu'il espérait fort, très fort, que pour Kaysa, ce baiser représente quelque chose. Il venait de comprendre que ce n'était pas le cas. Kaysa se fichait bien de ce baiser. Ce n'était rien, rien de bien important, il ne signifiait rien. Elle avait déjà donné de tonnes de baiser comme celui-ci, elle en donnerait des tonnes d'autres. Elle n'avait rien ressenti, et c'était juste un dérapage. D'ailleurs, ils pourraient recommencer pour faire une blague comme celle qu'elle avait fait avec Zach. Voilà ce que pensait Kaysa, et Alex venait de le comprendre. Tous ses espoirs avaient éclatés, disparus, étaient morts.

Alexander devrait se contentait de son amitié. Et il s'en contenterait ! Il allait oublier cette histoire de sentiments, il allait oublier ce baiser, oublier les derniers mois. Il allait redevenir comme avant avec Kaysa. Tout allait disparaître, ne resterait plus que leur amitié, leur complicité. Puis, un jour, peut-être il tomberait amoureux d'une autre fille, et il ferait sa vie avec elle. Ou pas. Peut-être n'arriverait-il jamais à oublier ses sentiments pour sa meilleure amie, peut-être devrait-il les cacher toute sa vie pour ne pas gâcher leur amitié, peut-être devrait-il regarder Kaysa se marier et être heureuse avec un autre homme que lui alors que lui serait toujours seul ...

Alexander était quelqu'un d'optimiste, de joyeux de drôle, toujours le mot pour rire, toujours prêt à détendre l'atmosphère et toujours de bonne humeur, d'habitude. D'habitude. En ce moment, déjà, ça n'allait pas fort, entre son faux couple, son amitié avec Kaysa qui partait en vrille et les différents problèmes qu'il devait gérer au sein du château, depuis qu'il était à la tête d'un groupe d'élèves. Et là, il venait de voir tous ses espoirs - qu'il pensait inexistant, mais bon - partir en éclats. Alors, quand Kaysa eut fini sa tirade, Alex se leva brusquement et s'éloigna à grande enjambée. Il appuya ensuite son front contre le mur opposé au lit sur lequel était assise sa meilleure amie, et commença d'une voix un peu rauque, d'une voix amère et blessée :

    » Oui, tu dois ... avoir raison. Notre ... baiser ce n'était ... rien. Il ne signifiait rien. Il ne signifiera jamais rien, ni pour toi, ni pour moi. Juste un dérapage, une erreur de parcours ... Pas de problème, on oublie. Tout redevient comme avant ! On a été idiot, hein, de se ... laisser ... distraire par ce baiser ... Il ne comptait pas ! Il ... n'était rien ... Rien de rien.

Pourquoi est-ce qu'il avait tant de mal à prononcer ces mots, pourquoi sa voix devait-elle être si amère ? Pourquoi n'arrivait-il pas à se contrôler ? La plupart du temps, Alexander savait garder son sang-froid, savait rester stoïque, mais là .. Devant Kaysa, devant ce qu'elle venait de lui dire, devant la réalité, il ne pouvait pas ... Tout simplement pas. Sa meilleure amie le connassait trop bien pour qu'il puisse jouer la comédie, et c'était tout simplement trop dur de le faire. De se cacher devant Kay'...

Les paroles suivantes de Kaysa ne firent pas plus de bien à Alexander que les premières. Bien sûr que Kaysa n'avait rien ressenti. Lui, Alex, lui, avait ressenti un mélange d'adrénaline, de bonheur et d'un autre sentiment plus étrange encore s'infiltrer en lui, il avait senti son ventre faire des loopings, ses lèvres s'assécher ... Il avait eu toutes ces sensations, sensations qu'il n'avait presque jamais ressenti. Et Kaysa, elle ... Rien. Rien de chez rien. Bien sûr ...

    » Oui, c'est vrai, c'est pas comme si ... on avait des sentiments l'un pour l'autre, rétorqua Alex, amer, le front toujours appuyé contre le mur.

La jeune femme se mit ensuite en quête d'un paquet de friandises et tomba finalement sur un paquet de Dragées de Bertie Crochue qui devait dater des dernières vacances de Noël. Alexander revint alors vers elle et vint s'asseoit à côté d'elle sur le lit.

    » Kaysa, je ... Je ... Tu ... Tu m'as vraiment manqué.

Ce n'était pas ce qu'il avait voulu dire, mais lui, Gryffondor jusqu'au bout des ongles, n'en avait pas eu le courage ...

Désolée, c'est super court par rapport à toi, mais je voulais te rep' avant de partir en vacs ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kaysa Potter
Apprentie auror
Âge du personnage : 19 ans
Nombre de messages : 3343
Célébrité sur l'avatar : Willa Holland
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 1 Mar - 13:19
    Décidemment, elle ne comprenait vraiment plus son meilleur ami. Elle fronça les sourcils alors que ce dernier se levait brusquement pour rejoindre le mur face à elle, tout en restant dos. Froncement de sourcil qui s’accentua quand ce dernier se mit à parler. Pourquoi lui semblait-il qu’il avait du mal à prononcer ces mots ? Pourquoi sa voix semblait elle aussi amer, aussi blesser ? Ces phrases signifiaient qu’il était d’accord avec Kaysa, qu’il partageait son avis mais le ton qu’il employait semblait vouloir dire le contraire… Honnêtement, la Gryffondor fut complètement perdue en l’espace d’une dizaine de seconde.

    Elle ne comprenait pas la réaction soudaine de son meilleur ami et en même temps, elle détestait le voir dans cet état. Elle eut l’envie de réduire l’espace qui les séparait et de le prendre dans ses bras mais ne bougea pas d’un centimètre, se contenta d’observer le dos du jeune homme. Elle qui avait pensé que son explication logique permettrait aux deux amis de rétablir la complicité qu’il y avait entre eux, d’enlever cette gêne une bonne fois pour toute et d’expliquer ce baiser… C’était plutôt loupé.

    « Alex… »

    Kaysa s’interrompit. Elle ne savait pas quoi dire… Quelque chose n’allait pas avec ce qu’elle avait dit, elle en était certaine mais quoi ? Qu’Est-ce qu’elle avait dit qui avait contrarié le jeune homme ? Elle aimerait comprendre pourquoi Alexander réagissait ainsi et en même temps, chercher plus loin, c’était prendre le risque de voir toute son explication rationnelle tomber à l’eau en l’espace de quelques secondes. C’était à elle de choisir… de prendre le risque ou pas ? Gryffondor jusqu’au bout mais pas quand il s’agissait d’amour.

    Elle passa une main dans ses cheveux, quelque peu perdu et d’attendre une nouvelle réaction de son ami ou alors qu’il se décide à lui expliquer ce qui n’allait pas…

    Seulement, quand Alex ouvrit de nouveau la bouche pour parler. Kaysa ne se sentit pas forcement mieux, le son de sa voix dégageait toujours cette même chose. Ce n’était pas ce qu’il avait voulu entendre, ses paroles semblaient l’avoir blessé mais il ne voulait pas la contre dire et allait dans son sens, même s’il avait de grosses difficultés à l’accepter. Elle avait peut être du mal à reconnaitre ou comprendre son meilleur ami ces derniers temps, il en restait pas moins qu’ils se connaissaient depuis toujours pour ainsi dire et qu’elle savait encore comment il fonctionnait.

    Ouais, elle avait compris ça et après, qu’Est-ce qu’elle faisait ? Elle ne bougeait pas, se contenta d’observer son ami sans prononcer un seul mot. Pff, elle se trouvait pathétique ! Courageuse, pas sur tous les domaines… Même les Serpentards se débrouillaient mieux qu’elle quand il s’agissait de sentiments.

    Finalement, elle se réappuya contre les oreillers et piocha dans le paquet de dragées surprises. Le regard perdu dans la contemplation des dragées multicolores qui se trouvaient dans le paquet.

    Et maintenant… que faisaient-ils ?

    » Kaysa, je ... Je ... Tu ... Tu m'as vraiment manqué.

    Kaysa planta son regard océan dans celui du Gryffondor. Puis sans réfléchir, elle posa le paquet de dragées et pris son meilleur ami dans ses bras. Elle en avait marre de se prendre la tête à savoir comment à agir en sa présence. Ils avaient toujours été très proches et sans aucune gêne… au diable ce baiser, au diable ces sentiments qu’elle n’arrivait pas à comprendre, au diable Sullivan et tout ce qui les empêchait d’avoir cette complicité qu’il y avait toujours eu entre eux. Elle avait juste envie de retrouver son meilleur ami.

    Son visage enfoui dans le cou du jeune homme, ses bras vinrent se nouer autour du cou de ce dernier.

    « Toi aussi tu me manques » ajouta-t-elle dans un murmure sans bouger d’un centimètre.

    Son odeur, sa chaleur, sa présence… Qu’Est-ce que ça lui avait manqué d’être dans ses bras… Elle se fichait bien qu’ils aient des gestes ambigus entre eux, elle n’avait envie de bouger pour rien au monde. Le simple fait de sentir son souffle dans son cou, procurait des frissons à la demoiselle. Alors que des brefs flashbacks sournois de leur dernier baiser lui revenaient en mémoire. Elle les chassa vite fait tandis qu’elle relevait la tête pour faire face à son meilleur ami, son front appuyé contre le sien. Son regard se posa sur les lèvres du jeune homme, si tentante… aussi s’en détourna-t-elle rapidement pour revenir aux yeux du Gryffondor, tout en se sermonnant mentalement.

    « Je t’ai menti sur un point… » Commença-t-elle

    La brunette se mit à mordiller sa lèvre inférieure alors qu’elle cherchait les mots pour continuer. Un tic qu’elle avait pris quand elle était anxieuse ou mal à l’aise … en l’occurrence, les deux dans le cas présent.

    « Notre baiser… c’est faux quand je t’ai dis que je n’avais rien ressenti de particulier… Mais disons que j'ai mis ça sur le fait que tu étais plutôt doué... Après tout, tu es le Don Juan de Poudlard...»

    Elle ne pouvait décemment pas mentir à son meilleur ami sur un sujet comme celui. Quitte à prendre le risque de voir toute son explication lui exploser au visage...



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 2 Mar - 17:59
Invité
Alexander s'en voulait. Il s'en voulait sincèrement d'avoir réagi ainsi. Il ne se rendait pas compte que c'était idiot de cacher ce qu'il ressentait à sa meilleure amie, que c'était idiot de lui faire croire qu'il était d'accord avec elle. Surtout que ce n'était pas du tout convainquant. Alex qui savait pourtant plutôt bien jouer la comédie et cacher ses sentiments, n'avait cette fois-ci pas pu faire croire à sa meilleure amie que tout allait bien. Bien sûr que tout n'allait pas bien ... Il était amoureux de Kaysa, et rien que ça c'était un problème. Il était amoureux de sa meilleure amie, merlin ! De celle que, quelques mois plus tôt, il considérait comme sa soeur. Et il s'en voulait pour cela, bien que ce n'était absolument pas de sa faute, bien qu'il n'ait absolument aucune raison de s'en vouloir.

Il s'en voulait d'autant plus que Kaysa ne lui répondait pas. Alex était vraiment mal. Il se retourna, et fit face à sa meilleure amie. Il lui murmura alors quelques mots. Quelques mots qui, au départ, n'étaient pas ceux qu'il avait eu envie de lui dire. Mais c'était trop difficile, et, lui, Alex, le Don Juan de Poudlard, avait trop peur d'être repoussé. Repoussé par sa meilleure amie. Il pensait sincèrement qu'après ses paroles amères, Kaysa allait se renfermer et qu'ils perdraient de nouveau leur complicité renaissante. Non, il n'en fut pas ainsi. Kaysa attira Alex à elle, et elle se réfugia dans ses bras. Alexander se laissa faire, et il ressentit cette étreinte comme une libération. Il prit une profonde respiration, enfouit sa tête dans le cou de sa meilleure amie, les cheveux bruns de Kaysa lui chatouillant le visage. Et tandis qu'elle lui murmurait que lui aussi lui avait manqué, il la serra fort dans ses bras, comme si il avait peur qu'elle s'éloigne de nouveau.

Elle lui avait tellement manqué ... Sa présence, son odeur, ses doux cheveux bruns, ses yeux, ses étreintes, ses paroles ... Kaysa. Kaysa lui avait manqué, et cette étreinte était l'une des meilleures choses qui lui arrivait depuis longtemps ... Alex soupira, et se mit à caresser doucement les cheveux de sa meilleure amie. Un sourire étira ses lèvres, tandis qu'elle posait son front sur le sien. Yeux dans les yeux, Alex ne pouvait s'empêcher de loucher sur les lèvres pulpeuses de sa meilleures amies ... Si tentantes ... Il se mordilla la lèvre, et fixa de nouveau ses yeux océan dans ceux de Kaysa.

    _ Je t'ai menti sur un point.

Les paroles de Kaysa le firent quitter des yeux les lèvres de son amie, et le firent oublier un instant la possibilité d'un second baiser entre elle et lui. Il l'écouta parler, et peu à peu, sa tristesse, sa rage et son chagrin, qui s'était accumulés tandis que Kaysa lui répétait que leur baiser n'était rien, disparurent. Il se laissa aller, déposant sa tête dans le cou de la jeune femme, humant l'odeur de sa peau douce ... Il sourit à ses dernières paroles, et en quelques instants, Alex redevint celui qu'il était avant ces 'problèmes' avec Kaysa.

    » Ah oui ? Tu mets ça sur le compte de mon expérimentation ? Moi je vais te dire, Kaysa ... Ce que j'ai ressenti, je ne l'ai jamais ressenti avec une autre fille que toi. C'est la première fois que ça m'arrive ... Que ce soit avec toi me dérangeait, m'étonnait. Je me disais que ce n'était pas réciproque, que j'étais le seul à ressentir ça. Que ce baiser n'était rien pour toi ...

Il s'était un peu éloigné d'elle, il s'approcha de nouveau, et posa son front sur le sien. Leurs souffles se mêlèrent, et Alex rapprocha peu à peu son visage de celui de Kay. Il n'était pas sûr de ce qu'il faisait, pas sûr que cela soit une bonne idée, il savait juste qu'il en avait envie ...

    » Je vais te montrer que ce n'était pas juste parce que j'embrasse bien ... lui murmura-t-il.

Et Alex posa alors ses lèvres sur celles de Kaysa. Il ne la brusqua pas, il attendit qu'elle réponde à son baiser, puis il se laissa aller dans son étreinte, il passa une de ses mains autour des hanches de Kay', l'autre dans ses cheveux ... Il était bien ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kaysa Potter
Apprentie auror
Âge du personnage : 19 ans
Nombre de messages : 3343
Célébrité sur l'avatar : Willa Holland
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 27 Mar - 22:15
    Spoiler:
     

    Elle sentit son cœur s’emballer au moment où les lèvres du jeune homme venaient se sceller aux siennes pour un nouveau baiser entre les deux amis. Un baiser tendre, doux laissant le soin à la brunette d’y répondre ou non. Comment ne pouvait-elle pas y répondre ? Alors qu’elle avait encore en mémoire celui de la dernière fois, un baiser incroyable qui l’avait complètement chamboulée. Un baiser comme elle n’en avait jamais connu jusqu’à maintenant. Et la tentation de retenter l’expérience n’était que plus forte. Et ce même si sa tête ne cessait de lui dire de ne pas partir sur ce chemin, si jamais elle s’y aventurait de nouveau, elle ne pourrait pas faire demi-tour.

    Trop tard, elle n’écoutait plus sa tête depuis le moment où les deux amis s’étaient considérablement rapprochés. Elle répondit au baiser d’abord timidement. Puis bien vite, la passion qui les avait entrainé lors de leur premier baiser fit son apparition, aussi vite que la première fois. Une des mains de la jeune fille se posa contre le torse du jeune homme tandis que l’autre allait se poser dans le cou d’Alex. Un frisson parcourra le corps de Kaysa alors que l’une des mains du jeune homme se posait sur ses hanches. Leur baiser sembla durer une éternité mais toute bonne chose à une fin. Et celle-ci n’y fit pas exception. Le manque d’air eut raison d’eux et ils durent se séparer. Kaysa laissa son front reposé contre celui du jeune homme, le temps de reprendre sa respiration, les yeux clos.

    Les paroles du jeune homme qui précédait le baiser lui revint en mémoire. Il avait raison, c’était une évidence. Nathaniel aussi était doué, ce n’était pas pour autant qu’elle avait ressenti ce qu’elle ressentait quand elle embrassait Alexander. C’était complètement différent.

    « Tu n’as jamais ressenti ça… pour personne ? » questionna la demoiselle tandis qu’elle ouvrait de nouveau les yeux

    C’était la première question qui lui avait traversé l’esprit aussi bête soit elle. Alors que le problème n’était pas là. Mais que voulez vous, ses paroles lui avaient fait repenser à Sullivan, s’il ne ressentait pas ça avec elle alors pourquoi restait il avec…

    « Peu importe » ajouta-t-elle précipitamment tandis qu’elle reprenait de la distance entre lui et elle

    Elle n’alla pas très loin plus, juste assez pour arriver à rester cohérente et ne pas se laisser troubler par le corps si près de son meilleur ami. Elle laissa néanmoins sa main sur la sienne.

    A présent, elle devait arrêter de se voiler la face. De toute façon, elle ne pouvait plus. Pas après ce qui s’était passé entre eux. Une fois pouvait être un accident. Deux, ce n’était plus crédible, surtout vu les conditions du deuxième baiser. Et puis, il y avait ses paroles de son meilleur ami… Kaysa était terrifié par ce qu’elle venait de s’avouer à elle-même. Ce baiser, son comportement… Elle était amoureuse de son meilleur ami. La dernière de ses hypothèses, l’amitié qui se transforme en amour. La pire de toutes ! Quand Est-ce que l’amitié qu’elle ressentait pour son meilleur ami s’était transformée en amour ?

    « Et maintenant… tous les deux, on a toujours eu une amitié assez particulière l’un envers l’autre. Bien différente de celle qui nous unit avec Nina… mais jamais je n’aurai pensé qu’elle aurait pu évoluer de cette façon. Je pensai qu’en prenant de la distance, en sortant avec Nathaniel, tout ça disparaitrait… Que tout redeviendrait comme avant… J’avais tord. Depuis décembre c’est de pire en pire… On s’éloigne, on se comprend plus, on a plus cette complicité qui nous unissait… » La demoiselle n’arrivait pas à trouver les mots, elle ne savait même pas où elle voulait en venir elle-même « J’ai l’impression qu’un fossé se creuse entre nous. » Alors qu’elle parlait la demoiselle s’était mise à tracer des lignes sinueuses le long de l’avant bras du jeune homme inconsciemment, surement à cause de l’anxiété « Je suis complètement perdu… et j’suis terrifié mais il y a une chose dont je suis sure, je ne veux pas te perdre Alex. Je ne veux pas perdre mon meilleur ami. Je donnerai tout pour retrouver notre complicité d’antan mais je sais bien que c’est impossible, on ne peut plus revenir en arrière. La preuve, on a essayé et on a vu ce que ça avait donné… »

    Ils en avaient tous les deux soufferts. Et bien qu’aux yeux de tous ils semblaient de nouveau unis comme à l’époque, c’était faux. Ils avaient perdu leur complicité, leur amitié unique au profit de quelque chose d’autre. Au profit d’un sentiment d’amour qui terrorisé la demoiselle.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 4 Avr - 18:44
Invité
    Spoiler:
     

    Kaysa. Depuis quand la connaissait-il ? Depuis toujours. Depuis toujours, il la connaissait, depuis toujours il l'aimait. Comme une amie, comme une soeur. Puis, comme celle avec qui il voulait passer sa vie. Alors que pendant quinze ans l'idée même de l'embrasser lui avait paru absurde - c'était comme embrasser Nina, ou Sarah ! - en quelques semaines, ils avaient échangés deux longs baisers qui l'avaient chamboulés plus que tout ceux qu'on lui avait donné jusque là. Ces baisers n'étaient pas anodins, mais jusqu'à aujourd'hui, Alex avait refusé de croire que Kaysa pouvait ressentir autre chose que de l'amitié pour lui. Il avait même essayé de se convaincre que lui-même ne ressentait rien pour elle. Impossible. Alors il avait laissé faire, il avait voulu se comporter avec elle comme avant. Mais il y avait eu Alice, cette satanée Alice. Ca avait encore plus compliqué les choses. Et maintenant, ils se trouvaient là, dans cette chambre. « Tu n’as jamais ressenti ça… pour personne ? » intervint soudain Kaysa. Mais dans ses yeux, Alex pouvait lire une tout autre question. « Et Sullivan, alors ? » Il soupira ...

      » Pour personne, Kaysa, vraiment. Pour aucune de mes petites-amies précédentes ... Et surtout pas pour Sullivan. Ecoute, Kaysa, je sais que ... Je sais que tu la déteste. Je te jure que je ... Je ne sors pas avec elle pour l'attirance physique, et je n'ai aucun sentiment pour elle. J'ai mes raisons pour sortir avec elle, et je ne peux pas te die lesquels. Et ... Ne cherche pas à savoir, s'il-te-plaît, il vaut mieux pour tout le monde.

    Bien sûr, Alex savait très bien que Kaysa chercherait à comprendre, malgré tout ce qu'il pourrait lui demander. Elle ne pouvait pas rester sans savoir, et il la connaissait trop bien pour croire le contraire. Et, d'un certain côté, il espérait vraiment qu'elle découvrirait ce qui le poussait à sortir avec Sullivan ... Mais il ne pouvait se résoudre à lui dire. Kaysa s'éloigna un peu de lui. Il la laissa faire. La présence de la jeune fille à proximité le mettait dans tous ses états, il pouvait bien comprendre qu'elle-même ait envie de réfléchir ! Quand elle prit la parole, enfin, il la laissa parlé, et l'écouta jusqu'au bout. Son coeur battait vitre, trop vite, tandis qu'il comprenait ce qu'elle était en train de lui avouer. L'espoir fait vivre dit-on. Pas faux. Mais quand l'espoir devient la réalité, c'est encore mieux ... Pourtant. Pourtant, Alexander devait bien l'avouer, imaginer Kaysa et lui en couple, un jour, bien que ça le rendre heureux ... Lui faisait un drôle d'effet. A vrai dire, il n'arrivait pas à l'imaginer. Il avait l'impression que leur amitié était trop forte, et qu'elle prendrait toujours le pas sur le reste. Pourtant ... Pourtant ils devaient essayer.

      » Tu te demandes ce qu'on peut faire, Kay' ? Je sais moi. On peut essayer. Essayer d'accepter tout ça, d'accepter ces sentiments, de vivre avec. On peut essayer de construire un nous, on peut essayer de ... vivre à deux. Je dis pas que ça va être facile. Je pense qu'on est amis depuis depuis trop longtemps, qu'on est trop proches, trop complices pour que le changement se fasse sans encombres. Je crois que, pour ma part il va me falloir du temps avant de me dire que ... enfin, tu vois. Si ... Si bien sûr, t'accepte de devenir ma ... petite-amie.

    Alex avait l'impression d'être un gamin de treize ans qui demandait pour la première fois à une fille de sortir avec lui. C'était un peu ça, sauf qu'il avait seize ans et qu'il était un Don Juan, qu'il était censé être expérimenté. Sauf que Kaysa, c'était pas n'importe quelle fille. C'était sa meilleure amie, c'était l'une des personnes à qui il tenait le plus au monde. C'était LA fille. Celle qui ne supporterait pas de perdre. Alors, ouais, il doutait, même si elle venait presque de lui avouer qu'elle avait des sentiments pour lui, même si il la connaissait par coeur, même si c'était sa meilleure amie. Justement, parce que c'était sa meilleure amie !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kaysa Potter
Apprentie auror
Âge du personnage : 19 ans
Nombre de messages : 3343
Célébrité sur l'avatar : Willa Holland
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 4 Avr - 22:24
    Spoiler:
     

    On rembobine depuis le début. Ils étaient venus ici pour discuter du futur projet d’Alexander de devenir un animagus lui aussi loin des oreilles indiscrètes de la salle commune. Et voilà qu’à présent ils parlaient de la possibilité d’une future relation entre eux. Qui l’aurait cru ? Certainement pas Kaysa. De toute façon, elle ne pouvait plus faire marche arrière maintenant, et honnêtement, elle n’en avait pas la moindre envie. Alex ressentait la même chose qu’elle, des sentiments qu’elle ignorait quelques minutes encore. Et pour être franche, elle était contente, terrifiée mais contente.

    Kaysa acquiesça d’un signe de tête les paroles d’Alex. Elle était tout à fait d’accord avec lui, passer du stade de meilleurs amis, de frère et sœur à petit ami allait être étrange dans les premiers temps.

    « …... Si bien sûr, t'accepte de devenir ma ... petite-amie. »

    La brunette releva enfin la tête pour trouver le regard de son meilleur ami. Elle l’avait plus d’une fois vu demander à des filles de sortir avec lui par le passé, il allait voir la fille en question lui sortait son numéro de séducteur avant de rejoindre ses deux meilleures amies une fois la réponse positive. Dans ces moments là, il était si sure de lui… rien à voir avec le jeune homme qu’elle avait sous ses yeux à présent. Hésitant, mal à l’aise et peut être peur du refus. Kaysa esquissa un léger sourire…

    « Petite amie… je sais pas si j’vais réussir à m’habituer à ce terme. Et si jamais ça ne marchait pas entre nous, si on n’était finalement pas fait pour être ensemble… si cette relation ruinait notre amitié Alex. »

    Et voilà que ses peurs revenaient de nouveau à la surface.

    « Regarde ce qu’il s’est passé entre Anthony et Stewart… Je sais qu’on est différent, notre amitié est différente mais ça me fait vraiment peur… Comment tu fais pour n‘avoir aucun doute ?»

    Pourtant, il était rare que la brunette ait peur de quelque chose. Il était encore plus rare qu’elle se laisse dominer par ses peurs et qu’elle les avoue à voix haute. Seulement, ce n’était pas n’importe qui… Il s’agissait de son meilleur ami, d’Alexander. Justement, c’était Alex. Et quoi qu’il se passe entre les deux, leur amitié était bien trop ancienne pour qu’elle disparaisse du jour au lendemain. Cette idée réconforta quelque peu la demoiselle. Cette idée et le visage du jeune homme… depuis quand craquait elle autant pour son regard.

    « J’crois qu’il va aussi me falloir du temps… de toute façon, il est trop tard pour faire marche arrière. Maintenant que j’ai enfin décidé d’ouvrir les yeux sur ce que je ressens pour toi, j’vais difficilement pouvoir faire comme si de rien n’était. » Ajouta finalement la demoiselle tandis qu’elle réduisait à nouveau les quelques centimètres qui les séparaient.

    Elle laissa reposer sa tête contre l’épaule du jeune homme. En couple avec Alex. Rien que le fait d’être amoureuse de lui était difficile à accepter pour Kaysa mais s’imaginer sortir avec lui… elle n’arrivait tout simplement pas. Et pourtant, elle en avait envie. Oui, elle en avait envie…. Nathaniel… Ce prénom vint s’imposer tout à coup à son esprit la ramenant à la dure réalité. Il n’y avait pas que leur simple histoire d’amitié. N’oublions pas que la demoiselle n’était pas célibataire, et Alex non plus, difficile de l’oublier cette blonde.

    La demoiselle soupira. Ca aurait été bien trop facile de croire qu’ils pouvaient tout simplement sortir du dortoir et débarquait main dans la main en s’exclamant : « surprise ». Il y avait Sullivan, Nathaniel et puis Nina. Qu’allait-elle penser de tout ça ? Voir ses deux meilleurs amis ensemble ? L’accepterait-elle ? Se sentirait-elle de trop ? Elle ne voulait surtout pas que sa sœur de cœur ait l’impression de ne plus avoir sa place avec eux. Ils restaient avant tout le Trio Infernal, quoi qu’il arrive. Et Harry ? Comment allait-il le prendre ? Il détestait par principe tous ses petits amis, mais là, il s’agissait d’Alex. Sans parler de tous leurs cousins… Les élèves, ça, elle s’en fichait bien qu’ils parlent sur leur dos par contre.

    « Dans cette histoire, il y en a une qui va être contente… c’est Stacy » fit remarquer la brunette

    Depuis quelques temps, la première année n’arrêtait pas de faire des allusions au possible couple entre Kaysa et Alex. Elle allait être ravie … quand elle l’apprendrait.

    Sauf que non… cela ne servait à rien de réfléchir à tout ça. Alex sortait avec Sullivan. Kaysa se releva et prit de la distance à nouveau. Elle finit par s’appuyer contre le mur en face du lit du jeune homme.

    « On ferait mieux d’oublier cette idée. J’te rappelle que tu sors avec Sullivan Alex. Je peux rompre avec Nathaniel mais toi… vu ce que tu viens de me dire, je doute que tu puisses te séparer d’elle comme ça, je me trompe ? » Reprit elle, le visage fermé

    L’expression sur le visage de son meilleur ami lui indiquait qu’elle avait effectivement raison.

    « C‘est bien ce que je pensai… c‘est bien assez difficile de s‘imaginer en couple alors si en plus on doit se cacher…»

    Kaysa laissa sa phrase en suspens…



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 5 Avr - 18:44
Invité
    Spoiler:
     

    Petite-amie. Kaysa Potter pourrait éventuellement devenir sa petite-amie. Kaysa. Sa Kaysa, sa meilleure amie. Merlin, que cette phrase sonnait étrangement aux oreilles d'Alexander. Il se doutait bien qu'ils auraient du mal à l'accepter. Il l'aimait, oui. Il avait envie d'être avec elle, oui. Il était heureux de savoir que ses sentiments étaient partagés, oui. Mais ... Tout cela lui parraissait si étrange ! Pourtant, il ne partageait pas les peurs de Kaysa. La jeune fille se demandait si leur amitié supporterait une rupture. Si Alexander s'était lui aussi posé la question, la réponse était venu d'elle-même. Oui, bien sûr. Parce que s'il pouvait envisager de vivre en ne considérant Kaysa que comme sa meilleure amie, imaginer vivre sa vie sans elle, c'était ... Impossible ! Parce que Kaysa avait toujours été là. Comme Nina. Depuis le début, ils avaient toujours été trois, presque comme des triplés. Depuis leur naissance, il y avait toujours eu eux trois, les Trio Infernal, et cela continuerait jusqu'à leur mort. Soudés par des liens d'amitié profonds. Et d'amour ...

      « ..... Si cette relation ruinait notre amitié Alex. »

    Alexander tendit la main et prit celle de sa meilleure amie. Il comprenait ses inquiétudes. Mais ... Comment une amitié vieille de seize ans pouvait être ruinée ainsi ? C'était arrivé et plus d'une fois, que deux amis, deux meilleurs amis, ne s'adressent plus la parole après qu'ils soient sortis ensembles et que ça n'ait pas marché ... Mais pas eux, Alex ne pouvait pas le croire. Ils étaient trop liés pour que cela détruise tout. Bien sûr, si ça ne marchait pas, il y aurait des tensiosn au début. Peut-être qu'ils ne s'adresseraient plus la parole, peut-être que la situation de Noël dernier recommencerait une nouvelle fois - et rien qu'à cette idée, Alexander esquissa une grimace - mais tout redeviendrai toujours comme avant, ce n'était pas possible autrement.

      » Ca ne ruinera pas notre amitié, Kaysa, pour la simple et bonne raison que nous avosn toujours été ensembles. Nous avons toujours été trois, presque comme des triplés, et on sera trois jusqu'à la fin. Il peut y avoir des tensions entre nous comme ... Noël dernier, mais ça redeviendra toujours comme avant. Tu te souviens de notre dispute ? Tu crois vraiment que tu réussirais à tenir comme ça pendant longtemps ? Tu sais, je crois qu'une amitié comme la notre, c'est vraiment rare et ... je pense qu'on ne peut plus vivre l'un sans l'autre. Et cela comprend aussi Nina. On a tellement été habitué à vivre tous les trois, je veux dire, avec deux personnes tout le temps là pour nous soutenir, pour nous aider, pour nous conseiller, pour se confier ... Tu comprends ce que je veux dire ? Et puis, sérieux, Kay' ... Si on commence à se demander ce qui nous arrivera si on fait ça, ou ça, jamais plus on ne sortira de ce dortoir ...

    Kaysa vint déposer sa tête sur l'épaule d'Alexander, et celui-ci l'enlassa, passant ses bras autour de ses épaules et posant son menton sur le haut de la tête de la jeune fille. C'était compliqué, trop compliqué ... Parce qu'il n'y avait pas que eux deux. S'il suffisait d'accepter le fait que sa meilleure amie devenait soudain sa petite-amie ! Mais Kaysa était en couple avec Nate, et si elle pouvait casser à tout instant, Alexander lui n'était pas libre de ses mouvements ... Pour protéger Kaysa et Nina, il devait rester avec Sullivan. Mais rester avec Sullivan l'empêchait d'être avec Kaysa. Oh et puis il n'y avait pas qu'Alice. Il y avait aussi les deux hommes Potter. Harry, hyper-possessif envers sa soeur. Et James, qui ne manquerait pas d'essayer de décourager le petit-ami de sa cadette. Quand ils apprendraient que ce petit-ami était Alex, comment réagiraient-ils ? Et puis, il y avait Nina ... Alex appréhendait sa réaction, à elle plus qu'aux autres. Parce que Nina, c'était le dernier membre du Trio, mais non le moindre. Et ... Alexander ne voulait surtout pas qu'elle se sente exclus. Ils seraient toujours trois, et leur amitié à tous les trois passerait toujours avant tout.

      « Dans cette histoire, il y en a une qui va être contente… c’est Stacy »

    L'intervention de Kaysa fit rire Alex. La petit Poufsouffle qui, au fil du temps, était devenue leur petite protégée, leur petite soeur de coeur à tous les deux, faisait sans cesse des allusions à une possible romance entre Alex et Kaysa, ces derniers temps. Quand elle apprendrait la nouvelle, elle risquait effectivement de sauter au plafond ! Et de s'en vanter aurpès des autres premières années ! Sauf que Kaysa enchaîna bien vite sur une note moins joyeuse. Alex soupira. Bien sûr, elle avait raison ...

      » A toi de choisir, Kaysa ... Si toi tu préfères que l'on reste comme ça jusqu'à ce que je puisse quitter Alice sans risquer des conséquences ... plutôt embêtantes, on fait comme tu veux. Si tu veux tenter le tout pour le tout, et commencer une relation ... C'est vraiment comme tu veux.

    Il se tut quelques minutes avant de reprendre ...

      » Kaysa ... Tu m'en veux pas parce que je sors avec Alice ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kaysa Potter
Apprentie auror
Âge du personnage : 19 ans
Nombre de messages : 3343
Célébrité sur l'avatar : Willa Holland
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 5 Avr - 19:53
    Spoiler:
     

    Les paroles du jeune homme réconfortèrent la demoiselle. Bien qu’elle en était arrivé à la même conclusion que lui en pensée, l’entendre dire à haute de voix par Alexander avait quelque chose de rassurant. Il avait raison, leur amitié était bien trop forte, bien trop unique pour être détruite aussi facilement. Kaysa ne devrait pas en douter… Cependant, l’éventualité que la situation redevienne comme en décembre dernier si jamais leur relation ne fonctionnait pas n’était pas quelque chose qui pouvait réjouir la demoiselle non plus. Cette période de l’année avait été les pires moments de la jeune fille. Elle avait eu l’impression de perdre son meilleur ami pour toujours, c’était comme perdre une partie d’elle-même. Certaines personnes pourraient trouver qu’elle exagérait quelque peu mais non, c’était vraiment ce qu’elle avait ressenti. Alexander et Nina avaient toujours fait parti de sa vie et perdre l’un d’eux était … tout simplement impossible à imaginer. Mais rare était les personnes qui pouvaient comprendre ça. Comme Alex venait de le souligner, ils avaient toujours été trois : de leur naissance jusqu’à maintenant. Et ils ne pouvaient s’imaginer autrement.

    « Si on commence à se demander ce qui nous arrivera si on fait ça, ou ça, jamais plus on ne sortira de ce dortoir ... »

    « Au moins, je t’aurai pour moi toute seule… » Fit remarquer la demoiselle avec un petit sourire craquant au coin des lèvres

    Elle plaisantait bien sur. Au moins, Sullivan ne pourrait pas mettre les mains sur son meilleur ami ou plutôt devrait elle dire son nouveau petit ami. Mais décidément, elle n’arriverait pas à s’y habituer. Avant d’être son petit ami, il serait et resterait toujours son meilleur ami, c’était une certitude. De toute façon, ils ne pouvaient pas rester là… Leur petite Nina leur manquerait trop !

    Puis la conversation revint vers Sullivan et le fait qu’il sortait toujours avec la blonde. Et qu’il était donc impossible d’officialiser leur relation dans ces conditions. La demoiselle soupira, Alex lui laissait le choix. Commencer une relation dans le secret ou bien attendre, mais attendre combien de temps ? Combien de temps devraient-ils attendre avant qu’il puisse quitter Sullivan sans risquer des conséquences plutôt embêtantes comme il disait si bien. La demoiselle ne comprenait décidemment pas. Qu’Est-ce qu’avait Sullivan pour arriver à faire peur à Alex de possibles représailles, pour arriver à le garder avec elle. La curiosité de la demoiselle ne cessait de grandir tout autant que sa colère envers cette dernière pour utiliser et retenir son meilleur ami ainsi.

    » Kaysa ... Tu m'en veux pas parce que je sors avec Alice ?

    La question d’Alex sortit la demoiselle de ses pensées avant de pousser un soupir.

    « Non. Pas si tu n’as aucun sentiment à son égard. Mais je ne te mentirai pas que je suis jalouse. Jalouse de la voir avec toi, de passer du temps avec toi, de t‘embrasser… Mais t’en vouloir, non, aucun risque » répondit la demoiselle avec un sourire sincère.

    La demoiselle se décida finalement à revenir près d’Alexander.

    « Seulement, j’aimerai bien comprendre les raisons qui te poussent à rester avec elle. J’ai compris qu’il était question de chantage, sinon tu n’aurais pas peur des conséquences. Mais je ne vois pas quelle information cette peste pourrait détenir d’assez important pour te retenir. » Ajouta-t-elle

    Non, elle ne voyait vraiment pas. Pour elle, il était impossible que Sullivan soit au courant de la lycanthropie de Nina ou de sa capacité d’animagus. Elle n’y pensait pas car il était inconcevable qu’elle est pu découvrir la vérité. C’était tout simplement impossible. C’est pourquoi cette raison ne s’imposa pas à son esprit. Et dans un sens, il ne valait mieux pas que la demoiselle sache la vérité dans toute cette histoire. Car si elle apprenait avec quoi la peste des Serpentard faisait pression sur son meilleur ami, elle ne donnait pas cher de sa peau. La Gryffondor rentrerait dans une colère noire. Ni une, ni deux, elle ferait une descente dans la salle commune des Serpentards lui faire un gouter un ou deux sortilèges à la façon Potter. S’en prendre à un de ses amis mettait déjà la Gryffondor en colère mais deux, et ses deux meilleurs amis de surcroit, c’était dix fois pire.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 16 Juin - 18:49
Invité
    Spoiler:
     

    Alex était heureux. Oh, bien sûr, tout cela allait être compliqué ... Bien sûr, ce n'était pas certain qu'ils arrivent à se faire à cette situation, ce n'était pas certain non plus qu'il arrive à casser avec Alice dans les plus brefs délais, mais ... Il était heureux, parce qu'il avait retrouvé sa Kaysa, sa meilleure amie. Il était heureux parce qu'il venait de l'embrasser pour la deuxième fois, et qu'elle lui avait avoué qu'elle avait adoré ça. Il était heureux parce qu'elle était devenue sa petite-amie, officieuse certes, mais la seule qui comptait Il était heureux, et il avait envie de la serrer dans ses bras, et de crier à tout le monde que c'était elle, sa copine, et pas Alice ! Il avait envie de dire à tout le monde que la pèriode de froid entre Kaysa Potter et Alexander Black était terminée, que le Trio Infernal était de retour, pour de bon ! Il avait envie de crier sa joie de retrouver sa meilleure amie, sa Kaysa. Mais qui comprendrai ? Personne ne comprendrai son bonheur, sa joie, sauf Nina, peut-être. Parce que leur relation était unique. Parce qu'il aimait Kaysa comme une amie, comme une soeur, mais aussi comme on aime la femme de sa vie. Parce qu'il aimait Kaysa de toutes les façons possibles et inimaginables. Et parce qu'il ne voulait plus la perdre, il ne voulait plus s'éloigner d'elle ... Plus jamais.

      » Ca te plairait, hein ! sourit-il. Toi et moi, ensembles pour l'éternité ... Et Nina bien sûr ! Sans Sullivan ... Le rêve ...

    Il lui fit un sourire taquin. Aujourd'hui, il se demandait vraiment comment il avait pu ... commencer à apprécier Sullivan. Comment il avait pu la choisir elle, plutôt que Kaysa. Elle n'était qu'une garce, il s'en était rendu compte, elle le lui avait montré. Elle avait osé lui faire du chantage, et un chantage odieux. Mais qu'est-ce qu'elle croyait ? Que ça allait continuer longtemps, comme ça ? Elle croyait pouvoir être heureuse avec Alex, pouvoir le faire se comporter comme son vrai petit-ami ? Après ce qu'elle avait fait, c'était impossible en tout cas.

    D'ailleurs, en parlant de la Serpentard, la conversation revint vers elle. Alex posa finalement la question qui le torturait depuis quelques minutes ... Non, depuis quelques semaines. Est-ce que Kaysa lui en voulait de sortir avec la blonde ? La réponse que lui offrit sa meilleure amie le soulagea et ... le fit culpabiliser. Bien sûr que Kaysa était jalouse, et devoir assister au spectacle de lui et Sullivan en train de s'embrasser et de se comporter comme un couple, ça ne devait pas être facile tous les jours. Il ne pouvait imaginer le mal que cela lui ferait si Kay' se mettait à sortir avec ... Malefoy ! Et à l'embrasser devant lui... Déjà qu'avec Nate, il détestait ça, il ne pouvait imaginer sa réaction si Kaysa se mettait à embrasser l'autre fouine ...

      » Je suis content que tu ne m'en veuilles pas ... Je suis désolé pour tout ça, Kay', désolé de devoir te ... t'infliger ça. Mais j'ai pas le choix, tu comprends ? Alice est une sacrée maligne ... et une sacrée garce, aussi.

    Alex esquissa un sourire amer, qui se crispa tandis que Kaysa lui demandait de lui révéler quel secret Sullivan avait découvert pour le faire ainsi chanter. Un cruel choix s'offrait à lui. Il aurait aimé révéler ça à Kaysa. Mais ... Non. Il savait comment pourrait réagir sa meilleure amie en apprenant que Alice avait osé s'en prendre à Nina et Alex. Et ce n'était vraiment pas le moment de se battre avec Sullivan. La vengeance viendrait oui - Alex ne comptait pas que ce chantage reste impuni, il faisait tout de même parti du trio Infernal - mais en temps et en heure. Et pour l'instant, ce n'était pas le moment.

      » Je ne te dirai rien. Je te connais, si je te le disais, tu lui sauterais à la gorge. Même si je te fais confiance, je préfère être prudent, hein. T'inquiètes, t'auras l'occasion de te venger d'Alice. Je compte bien la punir, tiens, on ne fait pas chanter un membre du Trio Infernal sans en subir les frais !


    Alex lui sourit, et tandis que Kaysa se rapprochait de lui, il passa un bras autour de ses épaules, et posa sa tête dans son cou. Il était bien, là ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kaysa Potter
Apprentie auror
Âge du personnage : 19 ans
Nombre de messages : 3343
Célébrité sur l'avatar : Willa Holland
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 18 Juin - 0:30
    Spoiler:
     

    Un monde sans Sullivan était déjà une idée qui plaisait particulièrement à Kaysa. Et avoir Alexander pour elle toute seule, au moins pour quelques temps ravissait autant la demoiselle. Alors imaginer les deux choses en même temps avec en bonus sa petite Nina présente. Forcement que l’idée ne pouvait que plaire à la Gryffondor. Mais il fallait être réaliste, ils ne pouvaient rester enfermer dans ce dortoir sans éveiller les soupçons du reste de leurs camarades de Gryffondor.

    La discussion revient rapidement vers cette sale peste d’ailleurs. Impossible de se débarrasser d’elle, même quand elle n’était pas là, elle était présente dans les discussions.

    « Une garce, ça, c’est un fait établi depuis longtemps. Mais maline, fourbe serait plus adéquate pour notre reine des pestes nationales. »

    Une moue boudeuse vint faire son apparition sur le visage de la brunette tandis qu’Alex s’obstinait à ne rien vouloir lui dire. Oui, il la connaissait bien, trop bien. Mais quand même ! Il n’y avait rien de dramatique à sauter à la gorge de cette maudite blonde si ? Certes, elle serait au beau milieu de la fosse à serpents, ce qui pouvait être un tantinet risqué et après? Il en fallait plus pour faire peur à la demoiselle. Mais elle connaissait aussi très bien son meilleur ami et récemment nouveau petit ami. Il était aussi têtu qu’elle et il ne changerait certainement pas d’avis.

    « Soit. Ne me dis rien, je le découvrirai par moi-même. Mais dans ce cas, je ne te dirais absolument rien concernant la petite vengeance personnelle que je suis en train de concocter contre Sullivan. Je vais la ridiculiser devant l’ensemble du château et crois moi, cette fois ci, elle va le perdre son petit sourire supérieur. »

    Et tac. Elle était prête à parier que ces quelques mots suffiraient à attiser la curiosité du jeune homme. Le chantage ce n’était pas beau, mais si ça pouvait lui éviter de collaborer encore quelques temps avec cet insupportable blondinet egocentrique qu’était Malefoy pour découvrir les raisons qui poussaient Alex à sortir avec Sullivan. C’était tout bénef’ pour elle.

    « Je sais que l’on doit garder tout ça secret mais on doit quand même en parler à Nina. Peut être pas dans l’immédiat mais le plus rapidement possible. On ne peut pas la laisser dans l’ignorance comme les autres. C’est Nina, on ne peut pas lui mentir. On n’en a pas le droit. »

    Cependant, elle redoutait la réaction de sa sœur de cœur. Elle ne doutait pas qu’elle serait heureuse pour eux mais elle ne voulait pas qu’elle se sente exclu ou qu’elle croit que les choses allaient être différentes. Quoi qu’il arrive, ils seraient toujours le Trio Infernal, toujours !

    « Tu sais que quand tout le monde sera au courant, mon frère va te tomber dessus. Et ta réputation de Don Juan ne va pas jouer en ta faveur… » Fit remarquer Kaysa avec un sourire en coin

    Elle imaginait déjà la tête de son frère quand il apprendrait la nouvelle et elle en rigolait d’avance. Elle imaginait aussi très bien qu’en grand frère surprotecteur, Alex -même en étant un cousin- aurait droit au même discours que les autres.

    Kaysa se mit de nouveau à bouger mais n’alla pas très loin. Elle s’installa sur les genoux d’Alexander, et posa sa tête sur l’épaule de ce dernier. A présent qu’ils étaient plus ou moins officiellement ensemble, elle pouvait se permettre d’être aussi proche sans ressentir une gêne quelconque ou un sentiment de culpabilité. Même si c’était toujours un peu bizarre, elle s’en fichait. Du moment qu’elle était bien.




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» j' ai déjà la rolex, je veux le gronavionkivanavex
» "Je veux qu'on rie...Je veux qu'on danse...Je veux qu'on s'amuse comme des fous !" [Julia]
» Tu veux ma photo ? ( Pv : Junior )
» [Yuki] ... Comme celui qui conquit la toison...
» Veux tu de moi ? [Crystal Noir & Pépite d'Or]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AVANT DE COMMENCER :: Saison 2 :: Huis Clos (avril-juin 1998)-
Sauter vers: