RSS
RSS



 


 :: AVANT DE COMMENCER :: Hors RP Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Harry J. Potter | «On peut trouver du bonheur même dans les endroits les plus sombres. Il suffit de se souvenir d’allumer la lumière»

avatar
Invité
Invité
Lun 27 Fév - 22:24
Invité
.
IDENTITY CARD

HARRY JAMES
POTTER


© Coralie-chan

• SURNOM(S) : 'Ry ou Ryry mais il déteste ces surnoms débiles
• DATE DE NAISSANCE : 31 juillet
• ÂGE : 17 ans
• ANNÉE D’ÉTUDE : 7ème année
• POUDLARD : Une sorte de foyer secondaire, une école sympathique et à laquelle il tient plus qu'il ne saurait le dire. Il n'a pas vraiment envie de la quitter, à vrai dire ...
• BAGUETTE : Bois de Houx, Plume de Phœnix, 27,5 cm. Souple et facile à manier
• PATRONUS : Lorsqu'il prononce la formule, Harry fait apparaître un magnifique cerf. C'est en effet la forme animagus de son père, ce qui montre l'étendue de l'affection et l'admiration que Harry ressent pour son modèle.
• ÉPOUVANTARD : Un Détraqueur, dont Remus a fait une analyse très intéressante un jour, lors d'un repas de famille: "Alors, ce dont tu as le plus peur est en faite de la peur elle-même ? Très intéressant ... C'est une preuve de grande sagesse Harry"


SHOW ME, SHOW ME BABY
    • NATIONALITÉ(S) & ORIGINE(S) :

    Harry est comme toute sa famille d'origine britannique. Et même si il s'en fiche un peu, il ne pense pas avoir déjà entendu parler d'ancêtres venant d'ailleurs. Non, il est anglais et ça lui convient bien comme ça.

    • VOTRE SANG :

    Les Potter sont sang-purs, seulement, Lily Evans vient d'une famille moldue. Ceci expliquant cela, Harry est sang-mêlé. Mais à vrai dire, il s'en préoccupe comme de sa 1ère chaussette !
    Mais sa mère s'interroge souvent d'où vient le gène magique dont elle a hérité. Personne n'a la réponse, mais une chose est sur, un de ses ancêtres a eu un enfant avec un sorcier. D'autant que récemment, c'est Roxanne Evans, la fille du cousin de Lily qui a révélé ses pouvoirs. Il y a un Sorcier qui a fauté quelque part dans leur arbre généalogique !

    • PHYSIQUE :

    Harry n'est pas un beau garçon du genre qui fait craquer toutes les filles. Ce n'est pas le jeune homme sur lequel les visages se tournent. Il est plutôt banal, en faite.

    De taille moyenne, il mesure dans les 1m70, plus ou moins. Avant, il se trouvait trop petit. En effet, Tom était bien plus grand, et Alex' plus jeune d'un an le dépassait sans problème. Sans parler de Ron qui commençait déjà a pousser comme un champignon en deuxième année. Mais il a plutôt grandit ces deux dernières années, alors, il se sent mieux dans sa peau. Maintenant, il ne passe plus pour un nain, et c'est toujours ça de gagné !
    De corpulence, Harry est mince. Il est légèrement musclé, mais pas de quoi affoler les foules. Cependant, il n'est pas maigre et il se sent en plein forme et c'est ce qui compte pour lui. Le Quidditch lui permet de paraître moins maigrichon qu'il avait tendance à l'être. A présent, il se sent plus homme et les filles commence à le remarquer comme tel.

    De visage, Harry a un petit quelque chose qui plait quand on s'y arrête. Il dégage quelque chose de masculin avec sa forme plutôt anguleuse sans l'être trop. Son nez est droit, ses lèvre sont fines. De plus, il est souriant et c'est assez sympathique à constater.
    Mais ce qui plait généralement chez Harry, se sont ses yeux. D'un vert profond et intense, il n'est pas rare de voir les gens les fixer un long moment au premier regard. C'est vrai qu'ils peuvent paraître irréalistes au début. Mais ils sont bel et bien naturels puisqu'ils lui ont été légué par sa mère. Harry a plus d'une fois été mal à l'aise par cette réaction, mais même si il ne le dit jamais, il aime énormément ses yeux. Il a d'ailleurs décidé de les mettre en valeur, alors fini les lunettes de binoclard ! Maintenant, c'est lentille et c'est tant mieux !
    Bien entendu, nous n'oublierons pas les cheveux indomptable de Monsieur. De toute façon, il est difficile de ne pas les remarquer ! Ils sont très brun et plutôt court. Harry les tient de son père et eux, il ne les aime pas du tout ! Ils rebiquent dans tous les sens, impossible de les faire ressembler à quelque chose de potable les jours ou ils en ont décidés ainsi. Bref, héritage de son père dont Harry se serait bien passé …

    Quand aux vêtements, Harry s'habille à la moldu. Jean, tee-shirt. Pas de chichi avec lui. Sauf en période scolaire ou il se doit de mettre sa robe de sorcier, avec cravate, s'il vous plait ! Il déteste d'ailleurs cette dernière qu'il met très mal et qui lui sert la gorge. Désagréable au plus haut point !

    • CARACTÈRE :

    Harry ressemble à son père sur bien des points. Et surtout sur le caractère !
    Tout aussi tête-brûlée, têtu et déterminé que son père, Harry n'en fait qu'à sa tête. Il est généralement très difficile de le faire changer d'avis lorsqu'il a décidé quelque chose. Quelques rares personnes y arrivent parfois, tel qu'Hermione, ou Cassy. Et encore ! Si il s'est fait une opinion sur quelqu'un, changer d'avis lui sera difficile et il mettra un moment avant de faire son mea culpa et revoir sa position. Très impulsif, il réfléchit rarement avant d'agir ce qui conduit parfois à de petites bêtises comme à de grosses disputes. Cependant, cela permet aussi de toujours atteindre les objectifs qu'il se fixe. Il lui suffit de le décider.
    Un autre point sur lequel Harry ressemble à son père, c'est qu'il est très protecteur ! Et si ce dernier le sur-protège beaucoup, Harry en fait de même avec les gens qu'il aime. Ses deux petites sœurs pour commencer. Lorsque des garçons leur tournent autour mais pas seulement. Si elles ont un problème, elles savent qu'il sera toujours là pour les aider et les protéger. Avec ou sans leur avis, d'ailleurs. Harry est un jeune homme très attaché à son entourage et si quelqu'un ose toucher aux gens qu'ils aiment, cette personne aura affaire à lui ! De plus, il est très loyal et si Ron, Hermione ou encore Sarah et Tom ont besoin de lui, ils peuvent compter sur son aide et sa présence.
    De plus, James met beaucoup de responsabilité sur les épaules de son ainé qui se doit d'être l'Homme de la maison en son absence. Si Harry à l'impression de se faire mettre la pression, il n'endosse pas moins le rôle que son père lui donne. Il comprend tout à fait ce que ce dernier attend de lui, et il l'accepte car il sait que c'est là sa place. Il est le grand frère, ce qui fait de lui quelqu'un de plutôt responsable.

    Harry est quelqu'un de passionné. Il fait ce qui lui plait, et toujours à fond ! Pour le Quidditch ou les blagues, par exemple. Mais ce trait de caractère peut avoir ses mauvais penchants car avoir un sang chaud n'est pas sans conséquence. Aussi, qu'il se soit levé du mauvais pied ce matin, ou qu'il apprenne quelque chose qui ne lui fait pas plaisir, ca part au quart de tour ! Soyez-en sur, vous n'avez pas envie de voir ça. Car un Harry bouillonnant et un Harry agressif et irritable !

    Cependant, si Harry ressemble beaucoup à son père, il n'en est pas moins le fils de sa mère. Comme elle, il reste simple et humble. Il ne se prend pas la tête et rien n'est superficiel chez lui. Une bonne blague du Trio, un bon repas de Lily, un bon match de Quidditch ou une bonne partie d'échec avec Ron, rien de plus agréable. Ce n'est pas grandiose, mais ça suffit à lui faire passer une bonne journée. Vous voyez ? Très simple.
    Son côté « J'aime mes proches plus que tout » lui vient aussi de Lily. Et même si il n'est pas très doué pour le montrer, comparé à cette dernière, tout le monde sait qu'Harry les aime. Et c'est le principal. Cependant, cela complique un peu ses relations avec la gente féminine, car Harry manque de tact et ça devient vite compliqué pour faire comprendre à une fille qu'elle lui plait. Si bien qu'il préfère encore passer son chemin.

    Enfin, les dernières choses à savoir sur lui sont qu'Harry aime la vie et la croque à pleine dent. De nature joyeuse et blagueuse, il aime beaucoup s'amuser et rigoler. Si bien que les gens l'apprécies généralement pour sa bonne humeur et sa gentillesse. Échanger une bonne blague avec Tom, partager un fou rire avec Ron&Hermione, discuter avec les Maraudeurs du bon vieux temps, avoir une conversation sérieuse avec Sarah ou une conversation étrange avec Luna, Harry est toujours là.

    Sans oublier qu'Harry n'est pas à Gryffondor pour rien,et comme ses parents, c'est avant tout le courage qui le caractérise le plus !

    • PARTICULARITÉ(S) :

    Harry a bien failli vivre une existence des plus différente. En effet, d'après la prophétie de Trewlaney, si Voldemort l'avait voulu, c'est lui qui serait le survivant à cette heure-ci. Mais, c'est les parents de Neville qui moururent de ses mains et Neville fut marqué. Harry lui, resta simplement le fil de James Potter, le Maraudeur et de Lily Potter, l'intelligente Gryffondor.
    Mais cela suffit à le faire connaître de beaucoup de monde à Poudlard. C'est qu'ils ont fait parler d'eux les Maraudeurs !
    Harry est pas au courant de la prophétie car ses parents lui en ont parlé. Mais il ne parle jamais de ce fait à quiconque. Seul les Maraudeurs et leurs femmes connaissent cette information pour avoir épaulé le couple Potter lorsqu'ils ont du se cacher de Voldemort. Comme l'on fait les Londubat. Dumbledore tient à ce que cette information reste secrète, elle n'a donc été révélé à personne d'autres que l'intéressé. Pas même à ses soeurs, ni même à Sarah, ou à Tom. Hermione et Ron ne le savent pas non plus.

    • PASSION(S) & LOISIR(S) :

    La passion d'Harry est la même que celle de James. Mais aussi celle de Kaysa, Alex ou encore Sarah. Le Quidditch ! Harry est dans l'équipe de Gryffondor en tant qu'Attrapeur. Il a aussi été capitaine mais à légué le poste à sa sœur, cette année.


WHAT ELSE SWEETIE
    • ANIMAL DE COMPAGNIE :

    Harry s'est vu se faire offrir une magnifique chouette couleur neige pour son entrée à Poudlard. Celle-ci a été baptisé Hedwige. Il tient beaucoup à celle-ci et il la trouve magnifique. Elle lui sert bien entendu à communiquer avec sa famille lorsqu'il est à Poudlard. C'est un animal plutôt agile et rapide, très efficace dans ses trajets. Très affectueuse, il n'est pas rare qu'elle se présente pour le simple fait de rendre visite mais gare à elle, car si vous la mettez en colère ou qu'elle est vexée, elle peut se montrer plutôt … mordante !

    • DANS VOS VALISES :

    La valise d'Harry est un véritable fourre-tout ! Bon, à la base, il avait bien tout rangé, à l'intérieur. Les chemises pliées, les pantalons en dessous et les sous-vêtements sur le côté. Enfin, vous voyez le genre ! Mais le fait est que Harry est un homme et comme beaucoup de jeune homme de son âge, il n'a strictement rien à faire de comment sont rangées ses affaires. Tant qu'il s'y retrouve, ça lui va.
    Enfin, tout ça pour dire que si vous cherchiez dans sa valise, vous tomberiez sur des vêtements jetés pèle-mêle, roulés en boule et fripés à souhait. Quelques bouquins, concernant les cours, bien sur. Mais aussi plusieurs livres à propos de Quidditch, dont un portant sur son équipe favorite: Les Pies de Montrose . Vous y verrez aussi la cape d'invisibilité que son père lui à donné dans laquelle sont enroulés un album photo, remplis de photo de sa famille (Maraudeurs & Co' inclus) ainsi que de ses amis, un Scrutoscope de poche, des farces et attrapes de chez Weasley, Farces pour Sorcier Facétieux, quelques pétards mouillés du Dr. Flibuste, explosion garantie sans chaleur, des bombabouses, des sucreries de chez Honeyducks, un agenda offert par Hermione (à moitié plein, ou plutôt, devrait-on dire à moitié vide ?), du miamhibou pour Hedwige et un échiquier doté d'une Reine particulièrement suicidaire. Son éclair de feu prend une grande partie de la valise, ainsi que le nécessaire à balais qui va avec. On peut également trouver de l'encre et quelques plumes, souvent à vérificateur d'orthographe. Et pour finir, son chaudron et tous les ingrédients utiles à la préparation des potions.

    • VOS COURS PRÉFÉRÉS ET CEUX QUE VOUS DÉTESTEZ :

    Le cours favori de Harry est la Défense contre les Forces du Mal. C'est d'ailleurs l'unique cours où il excelle. Ses notes descendant rarement en dessous de l'Optimal. Et même la haine que lui voue Rogue ne peu changer ceci. Bien entendu, ce n'est pas la seule matière qu'il apprécie. On peut entre autre compter les Sortilèges & Enchantements, ainsi que la Métamorphose. Bien qu'il est parfois des difficultés dans ses matières, il arrive à se débrouiller et les apprécie. Surtout parce que se sont des cours pratiques.

    En revanche, si il y a un cours que Harry ne supporte pas, c'est les Potions. Oh, bien sur, c'était avant tout parce que notre cher Professeur Rogue l'enseignait que cette matière le répugnait tant. Mais, il s'avère qu'avec le retard considérable qu'il a prit dans cette matière pendant plusieurs années à ne faire que le strict nécessaire, Harry est toujours aussi mauvais. Même sans Rogue pour le noter. Comme quoi, il ne devait pas être fait pour préparer filtres, potions & concoctions ! Bref, le Professeur Slughorn peu à présent en témoigner, Harry est nul en Potion, et ça ne changera certainement pas.
    Parmi les autres cours que notre cher Potter déteste, on peut compter la Divination ainsi que l'Histoire de la Magie. La première car Harry possède tout sauf le troisième œil, et que la seule chose qu'il arrive à voir dans une boule de cristal est son reflet. La deuxième car il ne se passe pas un cours sans qu'il s'endorme. En même temps, pour ce que la guerre des Géants ou les révoltes des Gobelins l'intéresse …

    Quant aux Soins aux Créatures Magiques, à la Botanique et à l'Astrologie, Harry y porte un intérêt mitigé. Cela dépend du sujet dirons-nous ! Le fait étant que Harry n'est pas ce qu'on appèlerait un « bon élève ». Mais il se maintien à des notes relativement correctes, sauf qu'elles sont totalement hétérogènes. Cela peut aller du Désolant à l'Optimal. Que voulez-vous, Harry est un jeune homme unique en son genre !

    • VOTRE POSITION FACE À NOTRE INTRIGUE GÉNÉRALE :

    Les parents et la famille d'Harry sont dans le camp de Dumbledore et font même partis de l'Ordre du Phénix pour la plupart. Harry a donc été élevé dans l'optique que le Monde de la Magie tel qu'il est n'a pas à être changé. Il respecte énormément Dumbledore et admire sa sagesse, sa puissance et son intelligence.

    Pour lui, Hellson est bien naïf de croire que les moldus et les sorciers peuvent cohabiter ensemble sans problème. Si le Monde de la Magie est caché aux yeux de tous, ce n'est pas pour rien. Et il pense que si on venait à révéler leur existence aux moldus, cela créerait un vent de panique, voir d'envie, de jalousie et de haine. De ce fait, il estime qu'il est plus prudent de rester cacher comme c'est le cas depuis toujours. Et puis, qu'est-ce que ça changerait de toute façon ?
    Au début, prenant Hellson pour un grand naïf, il ne le prenait pas du tout au sérieux. Il le prenait même pour un rigolo aux idées utopiques qui voulait faire parler de lui. Mais devant la puissance dont il fait preuve au fur et à mesure de l'exécution de ses plans, Harry a apprit à le prendre au sérieux. Maintenant, il s'en méfie. Cet homme peut se révéler très dangereux, beaucoup plus qu'il n'y laisse paraître.

    Voldemort est considéré comme un taré notoire par le Gryffondor. En effet, en plus d'une idéologie pro sang-purs absurde, c'est également le psychopathe le plus dangereux de toute l'histoire d'Angleterre. Capable des pires atrocités pour arriver à son compte, il y prend de plus beaucoup de plaisir. Harry est près à tout pour l'arrêter avant qu'il ne fasse plus de dégât qu'il n'en a déjà provoqué. Et pour cela, il compte bien s'engager très bientôt dans l'Ordre surtout que maintenant, i est majeur. Personne ne peut l'en empêcher !

    • ET SI ON SE PROJETAIT DANS L'AVENIR? :

    Harry pensait devenir Auror, comme son père. Pour se faire, il comptait bien intégrer le bureau des Aurors dès sa sortie de Poudlard. Sans passer par la case université, car Harry n'est pas vraiment un élève studieux. Il veut bouger, participer à l'action ! De plus, Voldemort se fait de plus en plus menaçant et il veut participer à la chasse aux Mangemorts, coute que coute. Et ces derniers n'attendront pas qu'il est fini sa formation universitaire pour attaquer. C'est maintenant ou jamais.
    Cependant, certaines de ses notes étant plutôt moyennes, voire basses, notamment en Potion (Piètre), Métamorphose (A) et Histoire de la Magie (D). Il pense alors à se rabattre sur autre chose dans le cas ou il n'obtiendrait pas les 5 Effort Exceptionnels requis lors des ASPIC pour la formation d'Auror. Mais quoi … ? Il y réfléchit encore. De toute façon, la guerre contre Voldemort peut-être mené au travers de l'Ordre. Et finalement, peut-être qu'il n'a pas vraiment envie de faire ça toute sa vie …



YOU INTEREST ME




    © Coralie-chan
• PSEUDO : Coralie-chan
• LOCALISATION : Normandie
• COMMENT AVEZ VOUS CONNU ESTED? : Sur Best-RPG. Mais, je suis déjà dessus à vrai dire :)
• VOTRE AVIS SUR LE FORUM : Je l'adore ! Lui et ses membres. J'arrive tellement pas à vous quitter que je reprends même Harry ! Merci encore pour tous !
• VOS DISPONIBILITÉS : [sur 7 jours] 5/7, je dirais
• CÉLÉBRITÉ SUR L'AVATAR :Daniel Radcliff


©ESTED !!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 1 Mar - 20:34
Invité
NOW TELL ME YOUR STORY
    • SITUATION FAMILIALE :

    Harry Potter est le fils de James Potter et Lily Potter née Evans. Il est l'ainé de deux petites sœurs, Kaysa et Cassandra. Âgée respectivement de 16 et 14 ans. Côté famille de sang, ça s'arrête un peu là. Harry connait l'existence de la sœur de Lily, Pétunia qui est mariée à Vernon Dursley. Ils ont un fils, Dudley. Mais il ne les a jamais vu, puisque la tante Pétunia refuse de parler à Lily depuis qu'elle est entrée à Poudlard. Ah ! Et il y a aussi Roxanne, qui est arrivée depuis peu à Poudlard. C'est la fille du cousin de Lily. James, lui, est fils unique.

    Autrement, il y a bien sur les Maraudeurs ! Parce que si vous questionniez Harry sur sa famille, c'est d'eux dont il vous parlerait. Les Black, les Lupin et les Pettigrow. Il les considère tous comme de sa famille. Siruis Black est d'ailleurs son parrain et ils sont très proches.
    Parmi ses cousins/cousines, il a plus d'affinité avec Sarah et Tom qui sont du même âge que lui. Mais il est aussi très proche d'Alex, avec qui il partage une bonne complicité. Il protège également beaucoup Nina étant un des seuls au courant pour son petit problème de fourrure.

    • VOTRE HISTOIRE :


    Première partie: Un garçon pour les Potter


    Aujourd'hui est une journée comme toutes les autres. Saint Mangouste grouille de monde. On y trouve les médicomages affairés, les infirmières qui discutent dans la salle de garde, les patients qui déambulent dans les couloirs et les visiteurs qui s'adressent à l'hôtesse de l'accueil afin d'obtenir des renseignements.
    Il y a un homme, dans le hall, dont les oreilles sifflent depuis des jours suite à une sucrerie aux propriétés apparemment plus puissante que prévue. Il attend ici depuis déjà une demi-heure et le sifflement incessant de ses oreilles arrachent quelques soupirs d'agacement aux sorciers qui attendent. Ils se plaignent d'en avoir mal à la tête. On se demande ce qu'il en pense lui, le pauvre homme !

    Mais ce qui nous intéresse aujourd'hui, c'est les personnes qui vont arriver d'un instant à l'autre. Parce qu'aujourd'hui est le 31 juillet 1980. Le jour de la naissance d'un petit bonhomme nommé Harry Potter. Et cet évènement n'est pas sans provoquer quelques visites à l'hôpital des sorciers.
    Ah tiens, quand on en parle ! Les voilà qui arrivent ! Non non. Ce n'est pas Lily Potter qui respire difficilement sous l'intensité des contractions, accompagnée d'un James paniqué. Ce n'est que Peter Pettigrow, l'un des meilleurs amis du couple Potter. Peter qui tient la main d'une jeune femme à l'allure timide mais joviale. Judith n'est autre que la fiancée de ce dernier. Ensemble, ils se dirigent vers l'accueil et il s'adresse à la sorcière assise derrière le guichet.


    Peter: « Bonjour. J'aimerais connaître le numéro de la chambre de Lily Potter, s'il vous plait. Elle a accouché ce matin »
    L'hôtesse d'accueil: « Chambre 178, aile droite, deuxième couloir »
    Peter: « Merci beaucoup. Bonne journée ! »

    Le couple reprend la route vers la direction indiquée. Ils sont impatient de voir le petit Harry. Le matin même, il se demandait à qui il ressemblerait le plus. Peter s'était moqué de James, en disant que le pauvre gosse n'avait pas intérêt à avoir la tête de son père. Ce qui avait fait rire Judith, qui savait très bien que son fiancé plaisantait. Cette année est une année pleine de nouvelles arrivées. En effet, Avril et Mai avaient connus leurs naissances, eux aussi. Sarah, la fille de Sirius et Tom, le fils de Remus avaient pointé le bout de leur nez. Et maintenant, c'est Harry. Peter lui, préfère attendre un peu pour les enfants. Juste un peu. Il n'est même pas encore marié. Chaque chose en son temps, et puis … Il est encore jeune ! Qui sait quand ils se décideront … Mais ils en parlent, sans se décider pourtant.
    Finalement, les jeunes gens atteignent la chambre que leur a indiqué la sorcière de l'accueil. Ils entendent des voix et des rires à travers la porte. A tout les coups, ils sont les derniers arrivés ! Ils frappent et un « Entrez ! » sonore leur répond. Alors, ils entrent.

    Dans la pièce, tous sont déjà réunies. Les Maraudeurs sont au complet, ou presque. Sirius est debout près de la porte. Remus et James, sont adossés contre le mur, côté à côte. Lily est assise dans son lit, le visage fatigué mais souriant et Alix est assise à ses côtés, son fils gazouillant sur ses genoux. Seule Eileen est au abonnée absente. Au travail, sans doute. Mais elle ne manquera pas de passer rendre visite à son amie, un peu plus tard dans la soirée.
    Tout le monde se salut en embrassades et accolades. Et James fait semblant de râler parce qu'ils ne sont pas venus voir sa merveille plus tôt. Les nouveaux arrivant se mettent à l'aise et Judith se penche déjà sur le berceau pour apercevoir le nouveau né suivit de Peter qui fait de même par dessus son épaule.


    Judith: « Oh ! Bonjour Bonhomme ! »
    Peter: « C'est quoi ces cheveux ?! Seigneur, James, t'a merdé là ! Fallait que tu lui transmette tes cheveux ! LE truc dont il ne fallait pas qu'il hérite ! Regarde, à peine né, il a déjà un épi ! »
    James: « Eh ! Il est très beau mon fils ! De toute façon, c'est normal, il me ressemble ! »

    Tous se mettent à rire, et James affiche un sourire goguenard à la tape que lui donne Sirius sur l'épaule. C'est vrai que le bébé possède déjà pas mal de cheveux, très bruns et un petit épi est déjà présent. Le même que sur la tête de son père, sur le sommet, un peu vers l'arrière du crâne. Et cet épi le poursuivra toute sa vie. Le pauvre ...


    Alix: « Oui, mais il n'empêche qu'il a les yeux de sa mère. Et ça, on ne peut pas le nier ! »
    Peter: « Aaaaah ! Bon, ba c'est déjà ça de sauver »
    James: « Non mais dis ! Ça va toi ?! »
    Remus: « C'est qu'il a pas tout à fait tord ... »

    Et la débat se poursuit dans la bonne humeur, sous les rires des uns et les commentaires des autres. James est très fière de son fils, et Lily semble sur son petit nuage. Leur fils est pour eux, la plus belle chose qu'il leur ait été donné de voir. On peut déjà constater la ressemblance avec James. Car si Harry n'a pas ses yeux, il possède par contre les traits de son visage. Même forme, et surtout le nez. Et bien sur, les cheveux !
    Mais Sirius finit par défendre son meilleur ami, non sans l'avoir un peu charrié avec les deux autres. James est son meilleure ami, et Harry est son filleul, il leur doit bien ça. Et puis, c'est vrai qu'il est adorable !

    Soudain, un cri impatient résonne dans la pièce, coupant la chique à tout le monde.


    Peter: « Eh ! Mais c'est qu'il a du caractère le p'tit !  »
    Lily: « Que veux-tu Peter … C'est mon fils ! »



    Deuxième partie: Départ pour Poudlard

    10h40

    Cassandra: « Maman … On va être en retard. »

    Dans 20 minutes, le Poudlard express part pour Poudlard, et la famille Potter n'est pas prête à partir pour King's Cross. Lily finit de boucler la valise de son fils, car le jeune homme n'a pas prit la peine de le faire. En effet, Harry ne trouve plus sa cape d'invisibilité et il refuse de partir sans ! James l'aide donc à la chercher sans même penser à l'attirer à lui avec un sortilège d'attraction tant ils sont débordés. Kaysa s'impatiente parce qu'elle a hâte de voir le Poudlard Express de ses propres yeux et elle attend déjà devant la cheminé. Elle veut retrouver Alexander et Nina avec qui elle désespère de ne pouvoir partir à leur tour pour l'école de Sorcellerie la plus célèbre du Monde et dont ils ont tant entendu parlé par leurs pères. Cassandra, quant-à elle, est assise à la table de la cuisine. Et regarde sa mère s'affairer tout en jetant de rapides coup d'œil à la pendule. Elle n'a que 8 ans, mais c'est sans aucun doute elle la plus adulte parmi les enfants Potter.

    10h48

    Harry retrouve enfin sa cape qu'il avait posé sur la cage d'Hedwige. Faisant disparaître les deux à la fois. Il ne manquait plus qu'il oublie sa chouette en plus de la cape …C'est le hululement de cette dernière qui l'a mis sur la piste.


    Harry: « Je l'ai !! »
    James: « C'est pas trop tôt ! Le Poudlard express part dans un peu plus de 10 minutes. Tu as intérêt de te dépêcher si tu veux arriver à tant. »
    Lily: « Tu as surtout intérêt de te dépêcher si tu veux pas que je te bote les fesses ... »

    Bien entendu, le futur 1ère année n'en a pas envie, si bien qu'il attrape la cage d'Hedwige, sa cape sous le bras et se plante devant la cheminé. Toute la famille se regroupe au même endroit. C'est le moyen de transport le plus pratique dans leur cas. Le transplanage d'escorte aurait été trop risqué. Bien que les deux ainés Potter aient longuement insisté pour essayer. Sans succès, car malheureusement, leur mère se nomme Lily Potter et quand elle décide que c'est trop dangereux, c'est que c'est trop dangereux. Pas moyen de discuter.
    Lily part en première, suivit de Cassandra, puis Harry, Kaysa et enfin James qui disparaît dans un jet de flamme verte en disant.


    James: « Gare King's Cross ! »

    11h53

    La famille Potter est réunie au grand complet sur les quais du Poudlard Express. On cherche les Lupin, les Pettigrow et les Black des yeux. Puis, on repaire le groupe à une vingtaine de mètres. Tout le monde se rejoint. Les Pettigrow n'avait techniquement pas besoin d'être là. Lena et Leo ne rentrant à Poudlard que l'année suivante. Mais, tous tenaient à être là en ce jour si important.

    Sirus: « Ba vous voilà enfin ! »
    James: « Désolé, Harry avait paumé son hibou sous la cape. Enfin, on cherchait la cape mais ... Enfin bref, une longue histoire ! Vous allez bien ? »
    Eileen: « Ça va mieux maintenant que vous êtes là, le train part dans 5 minutes. On a cru que vous n'arriveriez pas à tant ! »
    Lily: « M'en parle pas ! Tu nous aurais vu ce matin … Harry est impossible, jamais prêt quand il faudrait. Enfin ! Bonjour à tous. »
    Remus: « Bonjour Lily. Salut James ! »

    Et tout ce petit monde se dit bonjour. Puis, on discute cinq minutes des préparatifs pour le départ, on refait une dernière fois les pronostics sur la maison que vont intégrer Harry, Sarah et Tom. Sirius soutient qu'ils iront tous à Gryffondor. Judith n'est pas d'accord, elle pense que Tom ferait un bon Serdaigle. Et puis, Harry pourrait sans doute aller à Poufsouffle comme elle. Lily est du même avis pour Tom mais estime qu'Harry n'aime pas assez travaillé pour aller chez Poufsouffle. James s'en fiche, du moment que Harry ne va pas à Serpentard. Ce à quoi Remus répond que si l'un d'eux se retrouvait à Serpentard, ils ne feraient qu'apporter de bon éléments à cette maison. Mais James n'en démord pas ! Pas de Serpentard chez les Potter ! Sirius pense la même chose mais s'empêche de le dire devant le regard que lui jette sa femme. Eileen veut juste que sa fille se sente bien, ainsi que ses deux neveux. Pas la peine de leur mettre la pression …
    Les enfants, eux n'écoutent même pas la conversation. Il sont déjà partis pour l'aventure. Sarah montre son nouveau chat à ses cousins mais Harry préfère les hiboux, surtout le sien qu'il possède depuis seulement un mois. Tom caresse le chaton en disant qu'il aime bien les deux. Ce n'est pas comparable selon lui. Les plus jeunes discutent de leur entrée à Poudlard, l'année d'après. Sauf Cassandra et John qui doivent encore attendent trois ans.


    Lena: « Franchement, ça serait génial qu'on soit tous dans la même maison ! »
    Leo: « Du moment qu'on peut toujours se voir ! Moi je veux surtout être avec toi »
    Nina: « Oui, mais c'est pas comme-ci on ne pouvait pas se retrouver en dehors de nos maisons, après tout »
    Alexander: « Peut-être mais ce n'est pas vraiment pareil qu'être dans la même maison ... »
    Kaysa: « Tant que personne n'est à Serpentard ! »

    Alex' acquiesce vivement. Rien ne serait pire, son père ne lui pardonnerait sans doute jamais cette trahison. Comme il le dit si bien: Seuls les Rogue vont à Serpentard, pas les Maraudeurs !
    Soudain, le sifflet du train se fait entendre, il partira d'une minute à l'autre. Branle bas de combat pour les Maraudeurs. On monte toutes les valises en vitesse, les cages à hiboux et le panier du chat. On s'embrasse, et on se dit au revoir. Lily étreint son fils avec force pendant que James fait promettre à Harry qu'il fera tourner Severus Rogue en bourrique. Harry promet mais Lily donne un coup de coude dans l'estomac de James pour le faire taire. Trop tard, le mal est fait. Et elle ne sait pas encore qu'elle regrettera ce moment bien des années plus tard. Lorsqu'elle recevra de nouveau une lettre de Poudlard l'avertissant que son fils est en retenu pour avoir provoqué son professeur. Pour l'instant, elle ignore tout ça.


    Cassandra: « Tu nous écriras ? »
    Harry: « Bien sur ! Toutes les semaines, c'est promis. »

    Kaysa ne dit rien mais elle aussi ne veut pas voir partir son frère. Ils se sont toujours bien entendu, même si ils aiment beaucoup se taquiner. Leur complicité est unique. Ça ne sera plus pareil, sans lui.
    Harry les quitte enfin. Il monte dans le train à la suite de ses cousins. Juste le temps de leur faire des signes de la mains, et le train démarre ...


    12h52

    Hermione: « Vous n'auriez pas vu un crapeau ? Neville Londubat à perdu le sien ! »

    Tout le monde se tourne vers la jeune fille qui vient d'apparaitre à la porte du compartiment. Qui est-elle ? Ils n'en savent rien. Mais c'est surtout ce qu'elle vient de dire qui les interpelle. Elle a bien dit Neville Londubat ? LE Neville Londubat ? Celui qui a survécu à Vous-Savez-Qui ?


    Sarah: « Neville Londubat entre à Poudlard, cette année ?! »
    Tom: « Bien sur. Il est née la même année que nous. Vous ne saviez pas ? »
    Harry: « Bien sur qu'on le sait ! Qui ne sait pas ça ? Tout le monde connait sa vie par cœur, ici. C'est juste qu'on s'attendait pas à le voir entrer à Poudlard. Enfin, je sais pas, c'est le survivant quoi ! Celui qui a tué Vous-Savez-Qui ! »

    La jeune fille fronce les sourcils, l'air contrarié que ses interlocuteurs s'intéresse plus au fait que Neville est le survivant plutôt qu'au fait qu'il aimerait retrouver son crapeau. Dans un coin du compartiment, un garçon roux, la bouche ouverte n'a pas sorti un mot depuis qu'elle est arrivée. Il n'a d'ailleurs pas dit grand chose depuis qu'Harry s'est présenté à lui. Mal à l'aise parmi ses personnes qui semblent si bien se connaître alors que lui ne connait personne. Mais ce qui l'intéresse actuellement, c'est ce qu'il vient d'entendre. Le survivant sera à Poudlard avec eux ?! Et si il était dans leur maison ? Il doit être vachement fort ! Peut-être qu'il pourra les aider ? Il semble cependant tiré de ses pensées par la jeune fille, et il n'aime pas la façon dont elle leur parle.

    Hermione: « Bon alors ?! Vous l'avez vu ce crapeau oui ou non ? »
    Ron: « Ba non on l'a pas vu ! Tu crois qu'on garde tous les animaux perdus de tout le monde ici, ou quoi ? »
    Hermione: « C'était juste une question ! »
    Ron: « Il est ou ? »
    Hermione: « Tu crois que je vous le demanderais si je le savais ?! »
    Ron: « Mais non, pas le crapeau ! Qu'est ce qu'on s'en fiche ! Neville Londubat, voyons ! »
    Hermione: « Pourquoi, tu veux lui demander un autographe ?! Tout le monde le regarde comme-ci c'était une bête de foire depuis tout à l'heure. Vous allez pas vous y mettre aussi ! »
    Harry: « On pourrait peut-être juste faire connaissance avec lui. Ça vous dis ? »

    Bien entendu, ils sont tous d'accord. Sarah veut voir à quoi ressemble le Survivant, Tom aussi mais il ne veut pas le déranger. D'après la jeune fille, le pauvre est regardé comme une bête curieuse. Alors qu'il n'est qu'un enfant de 11 ans, comme eux tous. Il ne voudrait surtout pas faire la même chose. Harry lui, aimerait rencontrer le garçon à la place de qui il aurait pu être. Car il aurait pu être le survivant. Car d'après la prophétie, Harry comme Neville pouvaient être le garçon qui anéantirait Lord Voldemort. Mais il eut plus de chance que le jeune Londubat … Mais tout ça, il ne le dit pas. Il s'accorde juste avec les autres pour dire qu'ils se comporteront comme-ci il n'était pas le garçon le plus célèbre du Monde de la Magie.

    Harry: « Tu veux bien nous emmener, alors ? »

    La jeune fille réfléchit un court instant, hésitante, se demandant si Neville lui en voudra vraiment si elle les amène à lui. Ils semblent sincère cependant, quand ils disent qu'ils veulent faire connaissance. Et puis, même si ce n'était pas le cas, elle ne pourrait pas les empêcher de la suivre quand elle retournerait dans son compartiment ou Neville est encore, certainement. Il n'a pas trop envie de sortir parce qu'il n'aime pas comment les autres le regarde et aussi ce qu'il lui dise. Leurs questions sont indiscrètes, et il n'a pas envie de leur parler de Voldemort, de ses parents ou de sa cicatrice. Il veut juste une rentrée comme tout le monde.

    Hermione: « Hum … D'accord. Mais ne lui posez pas trop de questions, il a l'air de ne pas trop aimer ça. Et puis,il est plutôt timide »
    Tom: « C'est promis. »

    Les trois cousins se lèvent pour suivre Hermione. Mais Harry marque un temps d'arrêt avant de sortir. Les autres font rapidement demi-tour voyant qu'il ne les suit plus et le rejoigne.

    Harry: « Tu viens ? »

    Ron parait surpris qu'il le lui propose. Il n'osait pas y aller. Après tout, ils ne se connaissent pas. Mais Harry s'intéresse à ce jeune garçon avec qui il a échangé quelques mots, tout à l'heure. Il a l'air sympathique. Et puis, apparemment, il a une famille peu banale !

    Ron: « Oui ... J'arrive »

    Il se lève alors, et les suit. Harry lui sourit puis reprend sa route avec les autres. Il se place derrière la jeune fille.

    Harry: « Au faite, tu t'appelles comment ? Moi c'est Harry Potter. »
    Hermione: « Hermione Granger. Enchantée ! »



    Troisième partie: Le quotidien de Harry Potter

    C'est un mardi matin que la dispute éclata. Les troisième années de Gryffondor avait cours de métamorphose après la pause, en deuxième partie de mâtiné. Ils avaient déjà effectué deux heures de Sortilèges avec Serdaigle. Mais c'est avec Serpentard qu'ils allaient devoir travailler par la suite. La métamorphose est une matière difficile, et la cohabitation entre les deux maisons ne faisaient que renforcer la difficulté de la matière. Surtout lorsque McGonnagall les mettaient en binôme mixte. Alors là, ça finissait généralement en joute verbale. Ou en duel.

    Harry est accompagné de Ron et Hermione, bien entendu. Ils cheminent vers la salle de métamorphose en discutant. Comme d'habitude, ses deux meilleurs amis se chamaillaient. Cela devient habituel et Harry n'y porte même plus attention tant cela est quotidien.


    Ron: « Pourquoi il faut qu'on apprenne ce sort idiot ? A quoi, il sert, sérieusement ? Faire sortir des boules dorées de notre baguette … N'importe quoi ! »
    Hermione: « Ça peut toujours servir ! Tu as entendu le Professeur Flitwick. C'est le sortilège qu'il utilise pour décorer la Grande Salle à Noël. »
    Ron: « Et tu peux me dire pourquoi je préparerais les décorations de Noël … ? »
    Hermione: « Ça t'arrivera bien un jour. »
    Ron: « Et j'aurais appris ce sort à ce moment-là. En attendant, je préfèrerais savoir utiliser le sortilège de défense plutôt que ça. Ou le sortilège d'attraction par exemple ! »
    Hermione: « Le Professeur Flitwick a organisé ce cours dans le but de nous faire plaisir. Il voulait qu'on apprenne quelque chose qui nous serait utile pendant les fêtes de Noël. Tu ne vas pas t'en plaindre ! Ça te fait un sortilège de plus, et puis voilà. De toute façon, le sortilège d'attraction n'est appris qu'en 5ème année. »
    Ron: « Pourquoi faut-il toujours que tu veuilles avoir raison ?! »

    Et c'est repartie ! Pauvre Harry qui est coincé entre eux. Il manque plus qu'un des deux le prenne à partie et il va encore devoir essayer de se défiler sans qu'on le lui reproche. C'est vrai quoi, il n'est pas arbitre ! Ni juge. Bref … Les voilà arrivés devant la salle de cours, au première étage. Les autres attendent McGonnagall qui est pourtant rarement en retard. Parvati et Lavande sont déjà sur place. Elles discutent en chuchotant, comme elles en ont l'habitude. Quelques gloussements se font parfois entendre. Seamus et Dean parlent avec un élève de Poufsouffle qui ne devrait pas être ici. Mais qui a apparemment décidé qu'il n'en avait rien à faire. Bien entendu, il y a aussi des Serpentard. Et pas n'importe lesquels, puisque l'ensemble des troisièmes années de cette maison compte parmi les élèves le plus insupportables de tout Serpentard. C'est dire ! Drago Malefoy trône parmi sa cour. Harry l'aperçoit et lui jette un regard noir que ce dernier lui retourne. Il distingue aussi Zabini qui discute avec Nott, Crabbe & Goyle écoutent la conversation, et Parkinson est en pleine réunion commérage avec Bulstrode et Watford. Génial … Tout pour plaire. De quoi illuminer sa journée.

    Hermione: « Harry dis-lui que c'est qu'un idiot ! »
    Ron: « Eh ! »
    Harry: « Euh … Hermione, je ne peux pas dire à mon meilleur ami que c'est un idiot. Et puis, Ron n'est pas idiot. Mais toi non plus, hein ! Vous avez tous les deux raisons ! Juste que … Vous avez vos arguments.»
    Hermione: « Tu pourrais pas me soutenir un peu, des fois ... »
    Drago: « Tiens tiens tiens, voilà Potter accompagné de son petit couple préféré ! Encore en train de vous disputer vous deux. Qu'as-tu encore fais la belette ? Tu n'arrive pas à contenter ta copine ? »

    Il fallait s'y attendre. Voilà Malefoy qui se ramène … Et accompagné par dessus le marché ! Et pas de la meilleur compagnie qui soit. Les deux gorilles, la peste insupportable et le fils à maman riche et prétentieux. Ils en ont de la chance ! Et qu'il est charmant ...

    Harry: « Qu'est-ce que tu veux, Malefoy ?! Tu peux pas t'empêcher de nous parler quand tu nous croise ? On est si important à tes yeux que tu doivent forcément nous adresser la parole ? »
    Hermione: « Laisse Harry, tu sais bien qu'il essai de nous provoquer. Comme d'habitude. »
    Drago: « Détrompe-toi Granger. Je ne fais pas qu'essayer. Ça fonctionne à tous les coups, et notre Potter national n'arrive pas à résister à mes talents d'orateur. Que veux-tu, je suis irrésistible ! »
    Ron: « Arrête de te prendre pour le nombril du Monde Malefoy, tu n'es pas crédible ! »
    Drago: « Je n'ai autorisé personne à m'adresser la parole à ce que je sache ! Surtout pas toi, Weasmoche ! »

    Les oreilles du concerné vire au rouge en un quart de seconde. Tous les regards ont convergé dans leur direction dès le début de la conversation. Il faut dire qu'une confrontation Potter-Malefoy a de quoi en réjouir certain. C'est toujours très divertissant ! Surtout quand il y a les amis des deux concernés. Ça part dans tous les sens. Entre Harry qui s'énerve en un rien de temps, Malefoy qui garde son cynisme et sa répartie froide/hautaine, Ron qui finit souvent par en venir au main -ou à la baguette- et Hermione qui n'est pas en reste, c'est parfois très drôle. On rajoute Zabini et son mordant habituel, et Parkinson qui appui là ou ça fait mal et on obtient un cocktail garanti 100% explosif.


    Hermione: « Pour qui tu te prends, Malefoy ?! »
    Harry: « Et bien, pour te répondre Hermione, je te dirais qu'il se prend pour le Prince de ce château. Malheureusement, il n'en a pas la classe à défaut d'en avoir l'ambition … C'est-à-dire qu'on est pas tous d'accord pour se prosterner sur son passage. Ça finit par poser problème. »
    Drago: « On ne te demande pas ton avis, Potter ! Regarde toi avant de t'exprimer sur des choses dont tu ne connais rien. Tu parles d'ambition, c'est quelque chose qui t'es inconnu. Alors laisse tomber ton petit discourt et va te racheter une réputation. Parce que la tienne est quasi inexistante, tout comme celle de ta famille, et ça laisse à désirer … »

    Zabini ricane sous l'insulte. Ça, c'est dit …

    Hermione: « Contrairement à ta famille, celle d'Harry ne se base pas sur son arbre généalogique et son argent pour se faire une réputation comme tu le dis, si bien. Les Potter sont connus pour leur gentillesse, leur courage et leur investissement pour la communauté magique. Et Harry n'a besoin de personne pour se bâtir un réputation décente. Contrairement à la tienne qui ne l'est pas. C'est ça d'être considéré comme le plus prétentieux et méprisant des Serpentard … Ça laisse à désirer. »

    Et Toc ! En voilà une autre de dite ! Satisfaite, Hermione observa le Serpentard l'air de dire « Alors, qu'as-tu à répondre à ca ? »

    Pansy: « Et ça fait quoi d'être évité par tout le monde tellement tu les gaves avec tes discutions et tes sermons ennuyeux ? Les cours, le règlement, tout ça … C'est ta passion ou quoi ?! Sais-tu que la semaine dernière, j'entendais McGonagall discuter avec Flitwick et ce qu'elle disait de toi n'était pas joli-joli. Même eux ne savent même plus comment faire pour t'éviter à la fin des cours. Et puis, en plus, pour une Sang de Bourbe, ça aide pas à se trouver des amis … »
    Ron: « Retire toute suite ce que tu viens de dire ! »

    S'en est trop pour lui. L'insulte le choque tellement qu'il est bien décidé à venger Hermione de cette affront. Il sort sa baguette d'un geste brusque, bientôt imité par un Harry révolté. Ils sont alors rejoins par les Serpentards qui leur font face. Galamment, Zabini se place devant son amie dans un geste dérisoire de protection. Harry aurait presque envie de faire remarquer à quel point c'est « mignon ». La tension est palpable. Crabbe et Goyle font craquer les poings. Tout le monde retient son souffle, on attend de voir si quelqu'un aura l'audace de jeter un sort ou bien s'ils ne s'embarrasseront pas de baguette. Mais personne n'en a le temps car McGonagall surgit sans crier gare.

    McGonagall: « Qu'est-ce qu'il se passe ici ?! Vous vous croyez où ? En plein club de duel ?! Rangez-moi ces baguettes, immédiatement ! »

    Les troisièmes années ne se font pas prier. Une McGonagall en colère n'est jamais bon signe. Ron ouvre la bouche pour protester que c'est les Vert-et-Argent qui les ont provoqué. Et s'indigner de l'insulte immonde dont Hermione a été victime quelques secondes auparavant. Mais cette dernière l'en empêche en lui écrasant le pied. Et c'est un cri de douleur qui sort à la place de ses protestations. McGonagall les observe un à un, furieuse.

    McGonagall: « Comment osez-vous vous menacer de vos baguettes en plein couloir ?! Devant ma salle de classe ! Ce genre de pratique n'est pas admis dans cette école, et j'aimerais que vous vous en souveniez. Maintenant, entrez ! Et si un seul de vous prononce la moindre parole et commet le moindre impair durant les deux heures qui vont suivre, je lui met une retenue dont il se souviendra longtemps en plus d'enlever 50 points à sa maison ! Suis-je bien clair ?! »

    On ne peut plus clair, Professeur !


    Quatrième partie: Noël au pays des Maraudeurs

    La neige tombe à gros flocon sur Godric's Hollow en ce 24 décembre. Il fait nuit noire malgré l'heure. Il n'est que 19h30 mais personne ne traine plus dans les rues de la ville. Seuls résonne dans le silence les chants de Noël provenant de l'Église. Toutes les maisons sont illuminées des lumières des fêtes de fin d'année. Au travers des fenêtres, on peut observer des familles, des festins, des femmes seules avec leurs chats et leur télévision, des couples soixantenaires enlacés devant la cheminée … Bref, une réveillon de Noël comme on en verra des centaines encore.

    Dans la maison Potter, c'est l'effervescence. Des adolescent rient et s'amusent. Des adultes discutent et plaisantent. C'est la joie qui règne au sein de cette famille peu commune.
    En cuisine, Lily s'activent au fourneaux aidé d'Eileen et Judith. Elles sont radieuses, toute trois sur leur trente et un, de très bonnes humeurs. Les deux anciennes Gryffondor riant à la dernière péripétie de leur ancienne camarade de Poufsouffle pendant que leurs maris discutent avec animation dans le salon, autour de leur verre. L'apéritif est servit depuis un moment déjà. Ça parle affaire, politique et famille. Ça discute du bon vieux temps aussi. Comme à leur habitude, les Maraudeurs sont au complet pour cette instant de fête. Ils forment une famille, un vraie comme on en voit rarement. Des hommes qui se considèrent comme des frères et leur famille qui se comportent comme si c'était réellement le cas. Car James, Sirius, Remus et Peter sont frères, il n'y a pas à discuter.
    Soudain, les femmes sortent de la cuisine et annoncent que le diner est prêt. Lily apporte les premiers plats, accompagnés de Judith tandis qu'Eileen crie dans l'escalier un « A table !! » retentissant. Et c'est une bande d'enfants et d'adolescent qui déboulent dans l'escalier. Et tout ce petit monde s'installe à la table dressé pour l'occasion.

    Harry a 14 ans, et ce jour est pour lui une grande joie. Il ne le dit pas, mais il aime l'hiver, la neige et Noël. Il aime sa famille et les repas qu'ils organisent tous ensemble. Et pour ce 24 décembre, le tout est réuni pour son plus grand plaisir. Tandis qu'il s'installe entre son père et Sarah, il ne peut s'empêcher de se faire une réflexion concernant la répartition des places qui n'est pas difficile à deviner. Harry en a prit l'habitude, et même si elle n'est pas semblable à chaque repas, il y a toujours quelques similitudes. Par exemple, il y a ces deux tables collées l'une à l'autre, l'une majoritairement comblée par les adultes, l'autre par les enfants. Il sait que son père se mettra face à sa mère qui, ce soir, sera assise à côté de Judith. Elle-même attablée au côté de son époux. Au bout de la table, sera placé Remus, comme toujours depuis la disparition d'Alix. Et celui-ci aura à sa droite Eileen assise à côté de Sirius, qui bien sur s'assiéra à côté de James. Comme d'habitude, Kaysa se mettra le plus loin possible de sa mère et donc, s'attablera au bord le plus externe de la table des enfants. Avec Nina et Alexander, tous les trois l'un à côté de l'autre. Tandis que Lena et Leo s'installeront ensemble, sans doute au bout de la table . Tom s'assit avec Harry et Sarah, par habitude. Il sera donc placé en face de sa cousine pour ce soir. Et les petits derniers, Cassandra et John s'assoient aux côtés de Tom.
    Le but étant pour la cadette des Potter de ne pas être à porter de regard de sa mère, ainsi qu'à porter d'oreille, pour pouvoir discuter tranquillement des dernières blagues du Trio sans avoir peur des représailles. Bien entendu, les ainés se placent près des adultes, afin de prendre part à leur discution. Cassandra et John restent ensemble de part leur âge et leur complicité, et Lena et Leo se placent en bout de table pour discuter avec tout le Monde. Bref, vous voyez le schéma !

    Le repas se déroule avec animation. La bonne humeur est au rendez-vous. On se taquine, on débat, on se raconte les dernières nouvelles, on rappelle les bons souvenirs. Harry les observe tous en mangeant sa tarte à la mélasse, son désert favori. Peter ne manque jamais d'en apporter une lors du réveillon. Après tout, c'est lui le grand chef cuisinier. Et il sait combien cela fait plaisir à son neveu. Ses oreilles trainent un peu partout autour de la table, il capte ci et là quelques phrases dont il ne saisit pas toujours le sens:


    Peter: « Je crois que le plus fort, c'est quand même le coup de la médaille dans la vitrine de la salle des trophées ! Vous souvenez vous de la tête du vieux Dipet ?! ».
    Sirius: « Tu parles qu'on s'en souvient ! C'était mémorable ! »

    James et Sirius s'esclaffent bruyamment à ce souvenir. Harry sourit, il connait déjà cette histoire pour l'avoir entendu de la bouche de son parrain. Il s'intéresse alors aux autres conversation.

    Remus: « … que le Mangemagot n'est pas prit au sérieux dans cette affaire ! Tout part de là. »

    Eileen hocha la tête au parole de son beau-frère. Harry l'observe mais se désintéresse de cette conversation. Il ne s'intéresse pas à la politique.

    Judith: « Tu l'as eu chez Guipure ? »
    Lily: « Non, même pas. Je l'ai trouvé dans la boutique d'occasion du Chemin de Traverse l'autre jour. Une affaire ! »

    Tiens … Ça parlait chiffons par ici. Les deux médicomages discutaient certainement de la robe de Lily. Rien de bien intéressant pour l'attrapeur de Gryffondor qui reporta immédiatement son intention sur ses cousins.
    Kaysa et Leo semblaient en plein discution. Mais c'est Nina, Alex' et Lena qui retirent l'attention d'Harry. On aurait dit que sa cousine de Poufsouffle allait sauter à la gorde du nouveau Don Juan de Gryffondor. Alex' avait encore du la provoquer, pour changer. Nina, elle, semblait au bord du suicide et supplia du regard un Harry amusé. Mais Sarah l'interpela avant qu'il ne puisse songer à une quelconque distraction:

    Sarah: « Harry ! Cassy soutient qu'elle t'a vu effectuer une parfaite feinte de Wronski, hier matin ! C'est pas vrai, hein ? Elle ment, tu n'as pas fais ça ! Même moi j'y arrive pas encore ! »
    Cassandra: « Mais pourquoi je mentirais ! » s'insurgea la benjamine Potter, « Je l'ai vu de mes propres yeux ! J'étais dans le jardin, à lire un livre et j'ai levé les yeux vers Harry qui s'entrainait sur son balais. Et je l'ai vu. Je sais ce qu'est une feinte de Wronski quand même ! Je vis avec trois véritables accro du Quidditch depuis 11 ans ! »
    John: « Du calme Cassy, tu sais bien qu'il est impossible de tenir tête à Sarah en ce qui concerne le Quidditch »
    Cassandra: « Mais elle me croit pas ! »
    Sarah: « Mais on parle d'une feinte de Wronski parfaite là ! PAR-FAITE ! »

    De nouveau, Sarah se tourna vers Harry. On aurait dit qu'elle le suppliait du regard tellement elle espérait que Cassandra se trompait. Après tout, Sarah était incontestablement la plus addict du Quidditch dans cette salle. Plus encore que James et Sirius. Plus qu'Harry, Kaysa ou Alex' réunis ! Et bien entendu, plus que tous les autres. Elle DEVAIT être la première à maitriser la technique ! Bien entendu, elle s'y était déjà bien entrainée et elle était capable de l'effectuer. Mais cela restait une figure difficile et dangereuse lorsqu'elle était effectué à la perfection. Et dans le cas de Miss Black, elle n'était pas parfaite. La remontée était toujours un peu précoce selon Sirius ...
    Harry eu un sourire satisfait.


    Tom: « Bien entendu que c'est vrai. Regarde le ! Il n'a jamais été aussi content de lui depuis la fois ou il a réussit à ridiculiser Rogue sans se faire coller ! »
    James: « Comment ça ridiculiser Rogue sans se faire coller ? Qui à réussit cette exploit ? »
    Lily: « James ... »
    Sirius: « Tu veux dire qui a eu cette merveilleuse idée, oui ! »
    Lily: « Oh ! Sirius ! »

    Des rires se firent entendre autour de la table.



    Cinquième partie: Match de Quidditch contre Serdaigle (6ème année)

    La tension est à son comble. Aujourd'hui, c'est jour de match ! Et qui dit Quidditch, dit l'enjeu de la victoire ! Serdaigle mène la coupe à 90 points devant Serpentard. Qui sont suivit de peu par Gryffondor à 20 points. Eux-même talonné par Poufsouffle qui de toute façon, ont déjà perdu la coupe. Chaque but aurait son importance et si Gryffondor bat Serdaigle de plus de 110 points, ils auront peut-être la chance de gagner la coupe. Si il perd, ou si l'écart est trop juste, il se pourrait qu'il reste troisième. C'est le dernier match de la saison, celui ou ils n'avaient plus rien à perdre mais tout à gagner !

    Harry tourne en rond dans le vestiaire de son équipe. Dans quelques minutes, ils seront tous sur le terrain. Dans quelques minutes, ils joueront leur chance de remporter la coupe ! Mais avant, il doit faire son discourt car il est leur capitaine.
    Se postant finalement devant son équipe, Harry les fixe un à un. Sentant que l'heure est venu, ils finirent en vitesse de se préparer. Ginny finit de s'attacher les cheveux en une queue haute et se positionne de façon à écouter le Capitaine. Ils échangent un regard avant qu'Harry ne le détourne sur sa sœur. Kay' enfile son dernier gant et lui lance un sourire narquois en remarquant qu'il l'observe, semblant l'attendre comme un père attend sa fille à la sortie de l'école maternelle. Il reconnait bien là sa petite Kay' adorée, toujours à se foutre de lui ! Alex', assis à ses côtés semble détendu, bien qu'Harry sait pertinemment qu'il prend ce match très au sérieux. A l'autre bout de la pièce, Sarah affiche un air concentré et déterminé. Personne plus qu'elle n'espére cette victoire. Le Quidditch représente tout pour elle, et Harry le sait. Ron, quant à lui aborde une teinte légèrement verdâtre ce qui fait sourire Harry. Ça ne changera surement jamais mais heureusement, son meilleur ami at prit beaucoup d'assurance au fil des matchs, c'est un très bon gardien. A l'instar de Charlie, son frère ainé qui avait été le meilleur attrapeur de Poudlard à l'époque ou il y était élève. Enfin, son regard se pose sur le dernier membre de l'équipe, Andrew Kirke. Il allait pouvoir commencer:

    Harry: « Bon, l'heure approche. Plus que quelques minutes, et nous serons sur le terrain pour prouver à tout Poudlard que Gryffondor est la meilleure équipe. Parce que nous sommes la meilleure équipe, c'est indéniable ! Nous nous sommes entrainés dur, régulièrement et avec acharnement ! Nous ne pouvons pas perdre ! Je ne me contenterais pas d'une seconde place et encore moins d'une troisième. Et je sais que vous non plus. » il scrute tous les regards et chacun lui répond avec la même conviction dont il faisait preuve en cette instant, « Alors, nous avons intérêt à tout donner. Parce que ce match va être difficile ! Les Serdaigle sont remontés à bloc et il y a du niveau. On a pu le constater lors du match contre Serpentard. Kay', Gin', Sarah, je compte sur vous pour vous donner à fond. N'oubliez pas ce qu'on a travaillé pendant les entrainements. Hill et Brownom ne vous ferons pas de cadeaux. Ils ont étudiés votre jeu comme nous avons étudiez le leur, ils savent quand viser pour vous atteindre. »

    Les filles lui répondent par un hochement de tête déterminé. Elles avaient travaillé leur jeu comme jamais ces dernières semaines. Elles savent comment surprendre l'adversaire et ne pas se laisser piéger par les batteurs adverses. Quant au poursuiveurs, ils auront du mal à leur chiper le souaffle aussi facilement qu'ils l'avaient fait avec l'équipe de Poufsouffle lors du match les opposant.

    Harry: « Andrew, vise surtout Wilson. Et Alex', concentre toi sur Chang et MacDougal comme prévue. Je compte sur vous tous. J'ai confiance. On peut le faire, on a toutes nos chances. »

    Sur ces dernières directives, qui ont déjà été données mainte et mainte fois auparavant, Harry attrape sur éclair de feu posé contre le mur. Puis, il se dirige vers l'entrée du vestiaire suivit par son équipe, en qui il a toute confiance.

    Ron: « On va les avoir Harry »
    Harry: « Je sais, vieux»

    Une fois débouché à l'air libre, le Gryffondor enfourche son balais avant de dire: « Fait nous voir de quoi tu es capable Ron. Comme d'habitude ! ».
    Puis, il s'envole immédiatement et prend de la vitesse en seulement quelques secondes. Cela a le don de le déstresser un peu. Il fait alors trois fois le tour du terrain à une vitesse vertigineuse avant revenir vers le centre en quelques embardés contrôlées. Harry a le Quidditch dans le sang, héritage du talent de son père. Il est l'un des meilleurs attrapeur qu'est connue Gryffondor depuis des années. Il a d'ailleurs été recruté dès sa première année par une McGonagall impressionnée et pleine d'espoir en ce jeune élève qui avait su montrer dès son premier vol un talent certain pour le rôle d'attrapeur. Et qui révéla un certain sens du sacrifice, le poussant au pire folie afin de faire remporter son équipe.

    Merlin, seul, sait ce qui arrivera pendant ce match …




    Sixième partie: Moment de doute et réflexion

    Harry est très inquiet. Sarah a disparu. Envolée, volatilisée ! Il était dans la grande salle prêt à écouter la nouvelle déclaration de Kingfell lorsqu'il apprit la nouvelle. Au début, il ne voulait pas y croire. Elle ne pouvait pas avoir disparu comme ça, en un instant. On ne peut pas transplaner dans Poudlard. Hermione le lui a assez répété depuis qu'il la connait. Et ils sont tous enfermés. Il était donc impossible qu'elle s'envole comme ça. Il mit du temps à comprendre que le Professeur McFly parlait d'elle en la nommant « La gentille Black ». C'était pourtant évident. Mais quand on vous annonce que votre cousine, l'une de celle dont vous êtes le plus proche et à qui vous tenez énormément vient d'être enlevée par un Anarchiste complètement fou, c'est dur à avaler ! Il s'était étonné de ne pas l'apercevoir dans la Grande Salle. Il pensait qu'elle se serait tenu informé des dernières nouvelles. En tant que Préfète-en-Chef mais surtout parce que c'est elle qui tenait tant à mener une guerre sans merci contre Hellson. Ne devrait-elle pas s'intéresser des dernières lubies de Kingfell et essayer de se faire entendre de tous ? Mais elle n'était pas là, et déjà cela lui avait paru étrange. Sitôt l'annonce de sa disparition, il n'avait pas mis longtemps à se dire que l'information n'était pas fiable. McFly tenait ça de Gossip Feather. Mais qu'en savait-elle cette Rita Skeeter amateur ? Certainement rien. Mais le doute s'installait. Et pendant que Kingfell s'énervait sur McFly, que Kaysa tentait d'intervenir et que d'autres y mettaient leur grain de sel, lui, il commençait à se poser mille questions toute plus angoissante les unes que les autres. Il avait fini par quitter la salle, et partir à la recherche de sa cousine. Et il ne l'avait pas trouvé. C'était donc vrai …

    Mais Sarah n'était pas la seul a avoir disparu. Jesse-Rose et Pandora aussi. Ainsi qu'Iris avec qui Harry commençait vraiment à créer une amitié durable. Du genre qui pourrait durer longtemps. Et l'Attrapeur de Gryffondor aimaient chacune de ses trois personnes. D'une façon différente, à différents degrés. Mais il les aimait beaucoup, et elles avaient disparus. Pandora avait été une connaissance dès son arrivée à Poudlard, et les années n'avaient fait que renforcer le respect et la sympathie qui les liait. Quant à Jesse-Rose, Harry ne savait pas vraiment ce qu'ils étaient. Le terme connaissances paraissait un peu maigre mais le mot amis n'était pas tout à fait exact. Mais ils étaient quelque chose. Harry ne savait pas encore quoi mais il était sur de son attachement à la Serpentard. Il y avait aussi Goldstein et Malefoy qui manquait à l'appel. Mais si Harry ne souhaitait pas de malheur au premier malgré ses aprioris, il n'avait que faire du deuxième. C'était le fait qu'il ai disparu en même temps que les quatre jeunes femmes qui l'inquiétait plus qu'autre chose.

    Bref, Harry s'inquiète. Il est seul dans les gradins du terrain de Quidditch et il s'inquiète. Il pense, il réfléchit. Il cherche une explication à tout ça car cela commence à le dépasser. Cette situation en devient grotesque. Les voilà enfermés dans Poudlard, sans adulte, ni elfe de maisons. Des enfants de 11 ans livrés à eux-même avec pour seul repaire des élèves à peine adultes tout aussi perdus. Mais également inquiets et parfois torturés devant ce que la situation implique. A quoi cela rimait-il ? Qu'est-ce que cherchait Hellson au juste ? Les rapprocher ? Mais a-t-il seulement fait ses études dans une école pour constater qu'il est impossible pour des adolescents de tous s'entendre cordialement ? Il y a toujours les populaires et les oubliés. Il y a toujours les forts et les faibles. Il y a toujours les dominateurs et ceux qui suivent. Il y a toujours un élève pour penser qu'il vaut plus qu'un autre, qu'il lui est supérieur. Il n'est pas possible de mettre tout le monde à égalité. Il y a les opinions, les caractères et les idéaux qui parfois s'entrechoquent. C'est la vie. Et Hellson est un utopique borné pour encore croire qu'il puisse les contraindre à vivre tous ensemble sans conflit. Harry le méprise. Tout ce qu'il entreprend n'a aucun sens. Il sème sa pagaille selon son bon vouloir et débrouillez-vous ! Se rendait-il compte seulement qu'il a failli en tuer plus d'un depuis le Huis-Clos de Poudlard ? Se rend-il compte que deux enfants de 11 ans s'étaient retrouvés face à une créature féroce et affamé dont elles n'avaient jamais imaginé l'existence ? Et que l'un d'elle avait bien failli voir sa dernière heure arriver à cause de lui ? Se rendait-il compte que lui-même, ainsi que son cousin, et deux amis avaient failli être dévorer par une Accromentule il y avait de cela même pas 2 semaines ? Que la même gamine de 11 ans avait failli être rôtie vivante avec trois autres élèves ? Était-il inconscient ou insensible pour laisser faire ça ? Ou même le déclencher ? Harry ne comprend pas. Et depuis un certain temps déjà, il se questionne sur le sens de tout ça.

    Et puis, il y a l'extérieur. Il y a ses parents. Sa famille. Et celles de ses amis. Tous ses gens qui doivent lutter contre un Mage noir des plus puissants: Lord Voldemort. Il y a son père, son modèle qui risque sa vie chaque jour pour tenter de l'arrêter. Que se soit avec les Aurors du Ministère ou bien avec l'Ordre du Phénix. Il y a sa mère. Sa douce et tendre Maman qui doit très certainement se faire un sang d'encre pour ses enfants. Se demandant chaque jour ce qu'ils deviennent. Si ils sont en sécurité. Et ce qu'ils font. Ses parents qui lui manquent tellement et envers qui ils se posent les même questions. C'est peut-être ce qu'il y a de pire dans cette situation. Ne pas savoir. Ne rien connaître de ce qui se trame de l'autre côté. A l'extérieur. C'est vraiment ce qu'il y a de pire …

    Harry pousse un long soupir, découragé. Ce soir, il est d'humeur maussade et il s'est isolé un moment pour être seul avec lui-même. Pour faire le point. Il a prit son balais, et il est parti faire un tour dans le parc pour finalement s'arrêter dans les gradins. La nuit est tombée. Il fait sombre, et il a froid car la fraicheur est apparue.


    Ron: « Harry ! »

    Le cri de son meilleur ami le sort de ses pensées et la chouette tourne la tête dans sa direction, pas effrayer le moins du monde. C'est-à-dire qu'Hedwige est ce qu'on pourrait appeler une dure à cuire.
    Ron doit très certainement le chercher depuis un petit moment. Ils devaient se retrouver en début de soirée. Et de toute évidence, le début de soirée est passé depuis un moment.


    Harry:
    « On va devoir bouger, Hedwige ... »

    Il sait que sa chouette comprend ce qu'il vient de lui dire. Elle est intelligente. Si bien qu'après un dernier pincement de bec affectueux sur ses doigts, elle s'envole afin de les laisser seule. Harry sourit puis attrape son balais posé à ses côtés et se lève pour rejoindre le rouquin.

    Harry:
    « Désolé Ron, j'ai pas vu le temps passer »
    Ron: « Je vois ça ! Ça te dit de se préparer un truc à manger et on rejoint Hermione ? Histoire de passer une soirée tous les trois. Tranquillement quoi ... »
    Harry: « Ça serait parfait »

    C'est ce dont il a besoin ce soir. Une soirée avec ses deux meilleurs amis. Une soirée sans prise de tête. Sans question et sans inquiétude. Ce soir, Harry a besoin de rire. Mais qui sait, peut-être parleront-ils aussi un peu … Peu importe, le plus important, c'est que ses deux meilleurs amis sont avec lui. Et qu'ils seront toujours là ...

    • RELATIONS :

    Hormis sa famille et les Maraudeurs, Harry s'est fait plusieurs amis à Poudlard.

    Parmi eux, on compte notamment ses deux meilleurs amis, Ron Weasley et Hermione Granger. Ils sont de la même maison que lui et il les connait depuis sa 1ère année. Harry s'est beaucoup rapproché d'eux au détriment de sa relation avec Sarah et Tom. Mais Tom est à Serdaigle, et Sarah s'est elle aussi fait ses amis en arrivant à Poudlard. Notamment le survivant Neville Londubat.
    Ce dernier qu'Harry apprécie beaucoup d'ailleurs. Et il n'hésite pas à lui venir en aide lorsque son ami est dans le besoin. Neville est sympathique et c'est un de ses plus proches amis. Seulement voilà, ces derniers temps, le jeune homme l'évite et Harry ne comprend pas vraiment pourquoi.
    Luna Lovegood est une autre de ses amis. C'est une jeune femme très étrange. Si au début Harry eu du mal à s'y faire, il a finit par s'habituer à force de la côtoyer. Et finalement, elle le fait rire et il adore discuter avec elle. Luna est tellement mystérieuse ... Leurs conversations sont toujours très intéressantes.
    A Serdaigle, Harry a également apprit à connaître Pandora Deschanel qu'il a aidé un temps, lorsqu'elle rencontrait des problèmes à cause d'une rumeur sur son père. Maintenant, ils sont amis et discutent à l'occasion.
    On compte également Jillian Stewart parmi ses amis, et si beaucoup n'approuve pas leur amitié à commencer par sa sœur Kay', Harry aime beaucoup Jill. Au début, tout était basé sur leurs discutions à propos d'Anthony Golstein et de Ginny Weasley. L'une venant de rompre avec le Serdaigle, et l'autre s'avouait à peine aimer la Gryffondor. C'était une amitié assez bizarre car seuls ces deux personnes étaient ce qui les réunissait. D'autant qu'Harry déteste Goldstein, imaginez les dialogues … Maintenant, ils commencent à se connaître et se voir pour eux-même, comme deux vrais amis, et c'est très bien.
    Harry s'est aussi rapproché d'Iris Prescott, ces derniers temps. L'ayant rencontré par le biais de Jill, qui est sa meilleure amie, Harry a réellement apprit à la connaître depuis le Huis-Clos de Poudlard. Il s'aperçoit qu'il apprécie vraiment la 6ème année, et il aime bien passer du temps avec elle.

    Hormis des amitiés, Harry s'est aussi fait des ennemis.
    En premier lieu, Drago Malefoy. Et croyez-le ou non, mais ces deux-là se haïssent au plus haut point. Harry déteste sa façon d'être, ses idées pro Sang-Pur et sa personnalité. Tout chez Sieur Malefoy le révulse. Les fois ou ils se croisent, soit Harry l'ignore et Drago le provoque, soit c'est Drago qui préfère passer son chemin et Harry qui compte bien que ça se déroule autrement. Bref, il ne passe pas une journée sans que l'un insulte l'autre. La simple vision du Serpentard arrive à mettre Harry en rogne, c'est dire.
    Par pur principe, Harry déteste aussi Selena Rogue. Ça c'est un héritage des Maraudeurs que Harry accepte avec joie. Un Potter ne s'entend pas avec un Rogue, tout comme un Black, un Lupin ou un Pettigrow. C'est un principe et Harry y tient ! D'autant que Rogue à l'air de penser la même chose, alors tout est pour le mieux.
    Bien entendu, si Harry n'aime pas la fille, il en va de même pour le père. Ce dernier lui en fait voir de toutes les couleurs en cours de DCFM et Harry ne se gène pas pour en faire autant. Cela fait souvent perdre quelques points à Gryffondor, mais Harry déteste l'injustice et quand Rogue s'attaque à lui simplement parce qu'il est le fils de James Potter, alors il voit rouge.
    Enfin, Harry déteste Sullivan car elle est l'ennemie de sa sœur et qu'elle lui en fait voir de toutes les couleurs. Et celui qui touche à sa sœur n'espère pas s'en sortir comme ça. Jusqu'à maintenant, il n'est pas intervenu directement, mais qu'elle fasse attention à elle. Si elle fait un seul faux pas, elle doit s'attendre à voir l'ainé Potter lui tomber sur le coin du nez.

    En dehors de ces deux camps bien délimités, alliés/ennemis, il y a aussi des personnes avec qui Harry ne sait pas trop comment se comporter. Ni quoi penser d'eux.

    Ginny Weasley, par exemple. Déjà, c'est la petite sœur de son meilleur ami. Sauf que pour lui, ça ne s'arrête pas là. Il a des sentiments pour la jeune femme. Or, si il y a une règle que Ron et Harry se sont fixés, c'est « On ne touche pas à la petite sœur de son meilleur ami ». Et c'est la qu'il y a un hic. Harry sait qu'il n'a pas le droit de tenter quoique se soit envers Gin'. Mais le problème, c'est que c'est moins simple quand cette dernière s'évertue à vous rendre fou de jalousie. Harry soupçonne qu'elle en fasse exprès. Alors, il ne se gène pas pour faire pareil.
    Pansy Parkinson est aussi un énigme qu'Harry n'a pas encore su résoudre. Comment une fille aussi agaçante, superficielle, égoïste et Serpentard peut-elle déranger à ce point ses certitudes ?! C'est vrai quoi, pourquoi n'est-elle pas comme tous les autres ? A suivre leur Papa Mangemorts comme des Toutous en étant d'accord avec tous ce qu'ils disent et font. Il a fallu qu'elle est des doutes ! Et comme Harry est du genre à sauver la veuve et l'orphelin, il n'a pas pu s'empêcher d'essayer de la convaincre de faire les bons choix. Sauf que ça ne se passe pas vraiment comme il l'aurait voulu.
    Enfin, Anthony Goldstein. Harry déteste ce mec, et pourtant, il sait que c'est lui qui a eu tord sur toute la ligne. D'abord, le Serdaigle est sortie avec sa sœur. Il était mal parti pour se faire une place dans le cœur d'Harry ! Ensuite, c'est avec Ginny qu'il est sorti. Et là, il s'est juste enterré vivant … Imaginez-bien que le Gryffondor ne le porte pas vraiment dans son cœur. Sauf que son comportement envers le Serdaigle est déplacé. Il n'a aucun droit sur la vie de sa sœur et encore moins sur celle de Ginny. Il sait qu'il devrait aller s'excuser pour son comportement désagréable, mais il n'y arrive pas ... Pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 1 Mar - 20:55
Invité
Voila ! Ficher terminée, à vous de juger maintenant.

Je précise que j'ai pris beaucoup de liberté pour l'histoire. Je joue des personnages déjà pris sur le forum. J'éspère que ça ne dérangera pas les joueurs. J'ai vraiment essayé de rester près des personnages, mais je ne suis pas celle qui les joue tous. J'ai peut-être fais des erreurs, peut-être interprété certaines choses de façon incorrect. Surtout, si ça vous gène, dites-le.
Je pense notamment à Drago, Hermione, Sarah, Tom ... Et plein d'autres (Remus, Sirius, Eileen, Pansy, Kay' ... etc).

J'ai vraiment voulu faire ressortir des moments important dans l'histoire d'Harry et je n'avais pas d'autre choix que de jouer les autres. J'espère que ça ne vous dérangera pas. Et au mieux, que ça vous plaira.

Peut-être des fautes d'orthographe, je suis en train de les corriger.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 1 Mar - 20:59
Invité
Alors comme tu m'as demandé, moi franchement j'adore ton histoire ! Et comment tu as interprété Hermione c'est exactement elle quoi xD Enfin bref, en tout cas aucune erreur, et j'ai vraiment envie de Rp avec toi vu la façon dont tu écris, j'adore ! =)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 1 Mar - 21:08
Invité
Merci beaucoup Hermione. Je me suis vraiment déchiré pour cette présentation. J'ai essayé d'aller au bout des choses. Tu imagines même pas le nombre de questions que j'ai posé à Kay' depuis lundi. Des trucs que même elle, elle y avait pas pensé ! mdr

Je suis content que tu aimes ma façon d'interpréter Hermione. J'avais vraiment peur d'avoir mal fais.
Et je suis content que tu sois là aussi ! Tu restes avec nous pour looooooooongtemps, hein ?! :friends:

Et au faite, bienvenue parmi nous ! :ap:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 1 Mar - 21:10
Invité
Merci Harry ! Heureuse aussi que tu es repris ce personnage ^.^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 1 Mar - 21:15
Invité
Merci à toi ! ^^

Et sinon, hier j'ai vu que tu avais écrit dans ta présentation qu'ils s'étaient rencontrés dans les couloirs de Poudlard en cherchant le crapeau de Neville. Mais j'avais déjà écrit cette partie de mon histoire alors j'ai pas voulu recommencer. C'était tellement comme ça que je m'imaginais leur rencontre avec le contexte actuel ! J'espère que ça te dérange pas.

Edit: Merci beaucoup Kay' pour les messages.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 1 Mar - 21:50
Invité
Ça ne me dérange absolument pas que tu ai joué Sarah pour ton histoire (qui d'ailleurs est juste géniale au passage, je l'ai lu deux fois à la suite. ) Voilà juste pour dire ça. * la fille qui passe pour rien dire xD*

Re-bienvenue :friends: Et je suis d'accord avec les autres, tu es le meilleur Harry que ESTED puisse avoir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 1 Mar - 21:55
Invité
Oh merci beaucoup ! C'est super gentil !

C'est cool que l'histoire te plaise. J'ai pas trop interprété les réactions de ton personnage de travers ? ^^

En tout cas, merci beaucoup :hugh1:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 1 Mar - 21:58
Invité
Non, tu as très bien interprété Sarah. :canard: Et de rien. :friends:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 1 Mar - 22:00
Invité
D'accord, cool alors ! :dance:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Iris Prescott
Étudiante en Magie Avancée
Nombre de messages : 1093
Célébrité sur l'avatar : Hilarie Burton (c)rose adagio
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 1 Mar - 22:04
Harry, Harry, ton histoire est absolument géniale, j'ai ADORE la lire :D Ce personnage est fait pour toi, sans aucun doute !
Re-bienvenue parmi nous cher ami ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 1 Mar - 22:06
Invité
Oh Iris ! T'as vu, je t'ai fais une petite dédicace dans la dernière partie ! :ap:

Merci beaucoup. Content que ça te plaise !
Et je crois aussi que Harry est fait pour moi. J'aime ce personnage ... C'est fou ! Même quand je le jouais plus, j'imaginais ce qu'il aurait fait lorsqu'il y avait de nouveaux trucs ^^ Inconsciemment !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kaysa Potter
Apprentie auror
Âge du personnage : 19 ans
Nombre de messages : 3343
Célébrité sur l'avatar : Willa Holland
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 1 Mar - 22:10
    J'ADORE J'ADORE J'ADORE
    Arrivée à la fin de l'histoire, je voulais la suite xD Validée !! (comme si la question se posait^^) Heureusement que tu as repris Harry, personne d'autre ne peut le jouer aussi bien que toi, tu es née pour jouer Ryry sur ESTED :friends: :hugh1:

    Non, franchement, j'adooore (des fois que je ne l'aurai pas dit assez ^^) :hugh1: :hugh1: :hugh1:
    RYRY est officiellement de retour Sortez le champagne, faut fêter ça !! :dancebanane:



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Iris Prescott
Étudiante en Magie Avancée
Nombre de messages : 1093
Célébrité sur l'avatar : Hilarie Burton (c)rose adagio
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 1 Mar - 22:11
Ouiiii j'ai vu, merci, c'est chou :hugh1:

Alors je n'ai qu'un conseil à te donner : ne le lâche plus !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 1 Mar - 22:15
Invité
C'est promis, je le garde ! Que pour moi, c'est mon Ryry ! :ap:

Je suis validé !!! OAUIIIIII !

Merci Kay'. Vraiment ça me fait super plaisir quand vous me dites ça !
Aaaah, ça fait du bien de retrouver ses habitudes ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 2 Mar - 16:50
Invité
Harry J. Potter a écrit:
Merci à toi ! ^^

Et sinon, hier j'ai vu que tu avais écrit dans ta présentation qu'ils s'étaient rencontrés dans les couloirs de Poudlard en cherchant le crapeau de Neville. Mais j'avais déjà écrit cette partie de mon histoire alors j'ai pas voulu recommencer. C'était tellement comme ça que je m'imaginais leur rencontre avec le contexte actuel ! J'espère que ça te dérange pas.

Edit: Merci beaucoup Kay' pour les messages.

Oh non ne t'inquiète pas, ça ne me dérange pas du tout ! :hugh1:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Harry J. Potter | «On peut trouver du bonheur même dans les endroits les plus sombres. Il suffit de se souvenir d’allumer la lumière»
» Harry J. Potter ♦ « On peut trouver du bonheur même dans les endroits les plus sombres. Il suffit de se souvenir d’allumer la lumière »
» On peut trouver le bonheur même dans les moments les plus sombres ... [ft lost comets]
» [-16] On peut trouver du bonheur même dans les endroits les plus sombres : il suffit de se souvenir d'allumer la lumière [Pan]
» On peut trouver le bonheur même dans les moments les plus sombres. Il suffit de se souvenir d'allumer la lumière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AVANT DE COMMENCER :: Hors RP-
Sauter vers: